133
Commentaires

Le bon vieux temps ressuscité des lunettes à rayons X

Derniers commentaires

Les vêtements d'Alba d'Urbano, aux imprimés qui donnent l'impression de nudité sont un sacré piège pour les modèles, qui ont toute une gestuelle à réinventer ... regardez bien la 4ème en partant de la droite dans la chronique d'Alain Korkos, elle donne l'impression de se [s]mas[/s], de se [s]car[/s], de se [s]tou[/s], de se [s]gra[/s], rhâââ... elle fait pas super classe, quoi :)
Comme toujours, j'adore, j'adhère. Voir un parrallèle qui n'existe que dans l'inconscient collectif (ou dans votre tête Monsieur Korkos, des fois je me demande). Merci
Pour y aller de mon grain de sel, les images figées bleues me rappellent les premières statues grecques, bras le long du corps, et bien rectiligne (dieux), vint ensuite le mouvement (athlètes), Quand aux secondes, nul autre que le saint suaire me vient en tête. On peut s'attendre a des images en mouvement donc, en vidéo comme dans le film "Total Recall" où le gouverneur de californie passe un ecran de sécurité qui révèle son squelette, et un revolver sous ses vétements, la pudeur est préservée, et surtout son honneur de super mâle ... qui sait ? Big brother a une déontologie en définitive.
Belle chronique !
Y'avait pas une pub à la télé dans les années 80 sur " les lunettes qui déshabillent", pour une marque de sous-vêtements ?
Bon, j'voudrais pas médire de l'évolution des mœurs, mais maintenant, pour obtenir l'effet "j'te vois sous les vêtements", faut d'abord demander au sujet de se rhabiller. Par exemple pour avoir une photo de la Première Dame pas complètement à poil.
Ou alors faut inventer des lunettes ou un plug photoboutique pour rajouter le tissu.
L'effet kirlian
http://images.google.fr/images?hl=fr&rlz=1T4GGLG_frFR307FR307&um=1&sa=1&q=kirlian&btnG=Recherche+d%27images&aq=f&oq=&start=0
Ca commence très fort, Monsieur KA!!!

Bravo & Très bonne année 2010!
"L'amateur d'art éclairé au néon, pensera, lui, aux Anthropométries d'Yves Klein"

et le détracteur de l'amateur d'art pensera lui que l'amateur d'art éclairé au néon se trompe d'intericonicité : Tests de Rorschach

c'est ce que pensera le détracteur assurément...
:)

toute façon quand on ressemblera tous à ça .....vu l'évolution de l'humanité...... y aura plus besoin de scanner dans les aéroports..... comme j'vous l'dis...... palsembleu !!

bravo pour la chronique m'sieur Korkos zavez rien perdu de la technique du [s]noeud gordien[/s] lien korkosien avec les bulles du réveillon hein
Pour voir des corps bleus, pas besoin de s’abîmer les yeux devant un scanner ;-)
On peut aussi visiter les musées comme ici ou

Meilleurs vœux tout blancs... de neige !
Baiser rose, baiser bleu

À table, l'autre jour, un réseau de guipure,
Comme un filet d'argent sur un marbre jeté,
De votre sein, voilant à demi la beauté,
Montrait, sous sa blancheur, une blancheur plus pure.

Vous trôniez parmi nous, radieuse figure,
Et le baiser du soir, d'un faible azur teinté,
Comme au contour d'un fruit la fleur du velouté,
Glissait sur votre épaule en mince découpure.

Mais la lampe allumée et se mêlant au jeu,
Posait un baiser rose auprès du baiser bleu :
Tel brille au clair de lune un feu dans de l'albâtre.

À ce charmant tableau, je me disais, rêveur,
Jaloux du reflet rose et du reflet bleuâtre :
" Ô trop heureux reflets, s'ils savaient leur bonheur ! "


Théophile GAUTIER


La terre est bleue

La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas
Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s'entendre
Les fous et les amours
Elle sa bouche d'alliance
Tous les secrets tous les sourires
Et quels vêtements d'indulgence
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert
L'aube se passe autour du cou
Un collier de fenêtres
Des ailes couvrent les feuilles
Tu as toutes les joies solaires
Tout le soleil sur la terre
Sur les chemins de ta beauté.

Oeil de sourd
Faites mon portait.
Il se modifiera pour remplir tous les vides.
Faites mon portrait sans bruit, seul le silence,
A moins que - s'il - sauf - excepté -
Je ne vous entends pas.

Il s'agit, il ne s'agit plus.
Je voudrais ressembler -
Fâcheuse coïncidence, entre autres grandes affaires.
Sans fatigue, têtes nouées
Aux mains de mon activité.

- 1929 – Paul Eluard – L’amour La poésie
Bon, je sais pas où mettre ça, parce que ça n'a rien à voir avec la chronique, mais c'est pas complètement déplacé chez Maître K :

Dans le film roumain Contes de l'âge d'or , qui vient de sortir, et qui est un ensemble de "légendes urbaines" se passant sous la dictature de Ceausescu (dont j'ai des souvenirs, et surtout des jours de la révolution, mon père étant à l'époque en poste à Bucarest), il y a une histoire en particulier qui pourrait intéresser les aficionados d'images. C'est celle d'un "photographe officiel" et de son assistant, chargés de rendre l'image du Génie des Carpates conforme aux vœux de la propagande. Et l'on découvrira certaine photo, avec Giscard d'Estaing dedans, et un (ou deux) chapeau qui a donné des sueurs froides à bien des officiels...

Le film dans son entier vaut vraiment le détour !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

dénoncées par Martini (Alain Jugnot) dans les secrets professionnels du Dr Apfelgück aurait pu être mentionnées aussi dans cette, une fois encore, somptueuse chronique.

Phileas

PS: on les voit déjà sur l'affiche de ce film
http://cineclap.free.fr/?film=les-secrets-professionnels-du-docteur-apfelgluck&page=resume
J'ai vu qu'en Allemagne (merci un jité d'arte) qq'un proposait des scanners ne montrant qu'une image désincarnée (à savoir des lignes du corps) d'où seuls ressortent correctement les éléments suspects.

A part ça, ces kros sont un régal: je les déguste en plusieurs fois, je me referai un shoot tout à l'heure :-)
Chouette, grâce aux super-scanners de la mort si j'ai bien compris, nous allons tous avoir l'air de superhéros argentés ou de personnages de cinéma! Trop classe!

J'ai très envie de m'acheter une panoplie du petit scanné, même si les formes c'est pas encore ça, pour la couleur c'est super-bien imité.
Le problème des scanners corporels, c'est aussi qu'ils utilisent des ondes millimétriques, qui ne passent pas à travers l'eau, et donc pas à travers la chair (c'est pour ça qu'on ne voit pas les os ou organes internes : ce ne sont pas des rayons X).

Si la technologie utilisée a l'avantage d'être non nocive (les grands voyageurs n'apprécieraient pas de passer des radios tous les mois); elle est donc d'office limitée. Il suffit d'introduire dans l'avion les composants ou objets voulus en les cachant à l'intérieur du corps humain, chose qui a déjà eu lieu (la fameuse bombe suppositoire : http://www.liberation.fr/monde/0101595193-la-bombe-suppositoire-inquiete-les-services-de-securite )

Problème, une fouille corporelle totale et systématique est exclue : impossible à mettre en oeuvre (trop de passagers), elle serait mal acceptée par ceux-ci de toutes façons...

Sans compter qu'à bord des avion, on peut aussi trouver des objets coupants remplaçant avantageusement les cutters du 11 septembre.

Bref, pour reprendre ce que disait un intervennt de C dans l'air il y a quelques jours (le sujet portait justement sur la sécurité aérienne), il faudrait peut-être songer à s'intéresser aux hommes, davantage qu'aux objets. Un homme d'affaire qui voyage régulièrement, même avec un cutter en poche et es composants d'une bombe dans son sac, a peu de chances de commettre un attentat.

Pour revenir un peu sur la chronique : je proteste. Les lunettes à déshabiller nous promettaient des filles nues et sexy, pas des masses bleues et chauves boudinées par leurs vêtements. J'exige l'invention d'un scanner déshabilleur qui rend les gens sexy.
En lisant cette chronique... je me suis rappelé que le plus intéressant n'est jamais le sujet mais bien la façon et surtout l'angle dont on l'aborde. Bel exemple de sujet boiteux magnifiquement traité, merci encore c'est toujours un plaisir vous lire.
Paraîtrait que ces fameux scanners corporels ne pourront pas être utilisés sur les moins de 18 ans, pour cause de risque de pornographie enfantine. Je sais plus où j'ai lu ça, mais ça date de cette semaine.

Il paraît aussi que ces belles machines sont là pour remplacer la "fouille au corps" et le "contact direct". Bref, c'est pour notre bien. Cela dit, à choisir entre les deux, vous feriez quoi, vous ?
Je connaissais ces images et elles provenaient déjà du site du Monde.fr en 2008 je pense... A l'époque l'Union Européenne, et c'était tout à son honneur, avait interdit la généralisation des scanners corporels.

Quand je vois cette femme, je vois ses seins, ses fesses, son sexe... Il faut pas se voiler la face et après je vois son flingue... Je ne suis pas très correct mais c'est comme ça.

Vous aimeriez qu'un agent "mate" des enfants, des femmes, de mères à poil sous prétexte de sécurité ? La fouille corporelle est interdite dans les démocraties car dégradante. Avec ce "nouvel outil" et grâce à Al Qaïda (soit dit en passant) nous pouvons maintenant regarder sous la culotte des gens ordinaires. Bien entendu, inutile de vous dire que le dictatures ne se poseront pas ces questions...

Au nom de la sécurité on nous demandera peut être un jour (comme ce qui est pratiqué apparemment dans les prisons) de nous mettre un doigt dans le c.. !! C'est pour la sécurité de tous vous comprenez... :-))

Déjà il n'y a plus de limite en matière de collecte de l'information et peuplement des bases de données : carte des banques, des supermarchés, des avions, sur Internet... On nous habitue en plus au voyeurisme avec les Loft Story et compagnie...

Car la sécurité bafoue aussi notre démocratie et on ne peut rien arrêter. Je suis pessimiste à ce niveau là...

Les exceptions sont devenues la règles :
=> garde à vue prolongée sans motifs réels,
=> écoutes téléphoniques sur un simple soupçon,
=> les quartiers privés réservés pour ceux qui peuvent se payer la sécurité et la tranquilité et loin des pauvres surtout,
=> la puce RFID,
=> les caméra de surveillance partout,
=> les radars sur les routes qui bientôt pourront scanner votre plaque d'immatriculation et dire si vous avez bien payé vore assurance ou que votre nombre de points de permis n'est pas épuisé... etc etc...

Savez-vous que les Iphones qui tiennent dans la paume de la main sont 10000 fois plus puissant que les 1ers ordinateurs des années 80 ? On peut en même des choses dans 32 milliards de données élementaires...

Je suis peut être hors sujet mais cette chronique me fait penser à tout cela et ne me fait pas rire du tout.

Ce qui est intéressant dans la chronique c'est que l'on utilise effectivement des images qui nous font penser aux images d'Albrecht Dürer et cela aide à nous faire mieux avaler la pilule... Aujourd'hui c'est tout le monde qui est concerné.

Mais je suis certain qu'on va me traiter de parano et à ces personnes, je leur dit merci du compliment d'avance.

Bien à vous.

Sémir
La preuve que les lunettes à rayons X, ça existe,James Bond dans « Le monde ne suffit pas » en utilise dans le casino de Zukovski, pour regarder les porteurs – et porteuses – de flingues.
C’est la section Q qui a mis au point cette paire de lunettes offrant une vision à rayon X.

Plus sérieusement, il existe des lunettes permettant de déshabiller les personnes et d’exhiber des parties intimes…
Pour achat et information, voir ici
Waouh ! tout vous inspire M'sieur Korkos. Ou comment arriver à l'art à partir de ces formes hideuses bleutées. La transparence jusqu'à l'indécence, comment tout montrer tout en le cachant.
Il y avait un film d'Altmann sur la mode, Prêt à porter: la quintessence de la "création" consistait en un défilé de mannequins nues.
Alain je t'ai reconnu sur l'affiche avec les lunettes XXXX !! ahahahahhaha
Tout ca pour mater les "underwear" des gonzesses , c'est du joli !
Encore un remake des chroniques "A Poil " ect ... ??
Bravo , grand travail comme d'habitude !
Bonne Année 2010 à toi Alain .
Rognutudju ! Avec toutes ces images à rebond qui me transportent de la femme radiographiée à celle tracée de Dürer en passant par celle imprimée d’Yves Klein, puis par celle découpée de Matisse jusqu'à ce que j’atterrisse sur ce qui semble être l’ultime battement d’ailes de l’albatros d’Yves Klein, j’ai failli en perdre mes bésicles. Yves Klein a bien fait le plongeon en 1960 et il n’est mort qu’en 1962. Il n’avait pas le physique d’un Arnold Schwarzenegger. Que s’est-il donc réellement passé ? La solution n’est certes pas l’Introuvable de Marcel Marien, encore que ce type de lunettes pour cyclope permettrait de mieux voir les perspectives à point de fuite unique qui supposent d’en être un, immobile.

Bonne année aux abonnés et à toute l’équipe d’@si !
je savions qu'Alain été frapadingue;-),
ta pris de l'acide !
chronique, je suis sur le cul,
mai fai encore eu !
j'en redemande,
combien la pilule ,
mais si c'est ton état normal !!!
Monsieur Alain Korkos....
ouaaaaah, bientôt l'asile,
je pense que tu ne seras pas seul.... dans ce site !
prems
gamma
Les Anthropométries d’Yves Klein, m’ont, tout de suite, fait penser aux test de Rorschach, [pour une évaluation libidineusique ?].
http://fr.wikipedia.org/wiki/Test_de_Rorschach
« Le test de Rorschach ou psychodiagnostik est un outil d’évaluation psychologique de type projectif élaboré par le psychiatre et psychanalyste Hermann Rorschach en 1921.
Il consiste en une série de planches sur lesquelles sont dessinées des taches symétriques et qui sont proposées à la libre interprétation de la personne évaluée.
Les réponses fournies serviront à évaluer sa personnalité. »


Voi ici les chefs d’œuvres.
à cause de lui, au lieu d'avoir un peu de plomb dans la cervelle, c'est dans la culotte qu'il faut qu'on en ait.
Putain de kryptonien.

:P yG
Mouhahahahahaha: "C'est de l'art, oui. Puisqu'on vous le dit."
Pardon pour ce rire sarcastique/sardonique enfin aussi saumâtre que le biotope du sar.

Et merci pour la kro :-)

(C'est malin, maintenant, j'ai super envie de passer dans un scan d'aéroport pour devenir une œuvre d'art.
Puisqu'on me le dit.)(Et pardon pour ce comm insignifiant)
J'm'avions gouré de case en écrivant les tags, et c'est ainsi qu'ils arrivent, ci-dessus, tels un début de chronique…
Désolaide.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.