36
Commentaires

Le bazardage du "parler vert", et autres surprises du lendemain

Tiens, revoilà les chiraquo-villepinistes et, dans leur sillage

Derniers commentaires

Ca a quand même l'air d'un déjà vu, ces trois derniers jours..

si, si pour mémoire, une archive de l'INA ressortie par Rue89, sur les régionales de 2004. Ca vaut le détour.

Les mêmes mots, les mêmes maux, les mêmes réponses, le même jeu des chaises musicales ministérielles, sauf que quand même de plus grande ampleur pour une plus petite défaite, le même drame du premier ministre qui veut, voudrait, qu'on dit qu'il va partir, et qui reste, pour un objectif clair, finir le sale boulot, avant de faire peau neuve, les mêmes réformes fondamentales suspendues, pour faire plaisir...

Tout, tout est pareil, le pire c'est que ça a fonctionné donc. Alors cette fois ci , on est parti sur la même route.

Enfin presque tout est pareil...
Fillon, le méchu, appelle au grand changement, Raffarin veut du changement, et Koko, malgré l'election locale, affirme le côté politique indéniable de la défaite...Et se voit premier ministre comme .... Bayrou du temps de sa splendeur critique (Bayrou, remplacé aujourd'hui par Morin, qui joue le même rôle, le second étant déjà ministre, mais tout aussi critique sur la diversité de la droite qui doit être reconnu, et tout aussi clair sur ses ambitions présidentielles... Allez courage Momo, dans 5 ans, tu feras moins de 2% national!!)

Malgré tout, les commentateurs politques sont unanimes, aux anges, ASI pas trop critiques.. Les français ont été entendu, ils ont voté écolo, on supprime la taxe carbone, ils sont contre la politque du gouvernement, on intervertit 3 ministres.. Et tout le monde est aux anges, tout le monde dit c'est super, l'opposition reste scotchée, bouchebée....

Et on est reparti pour un tour...
Les 10 ans anniversaires de 2002 pourraient bien être fétés d'une drôle de manière... Le même scénario!!!


(pensez à regarder la vidéo, c'est hallucinant cette amnésie générale!!!)
Retour aux fondamentaux : visiblement, les fondamentaux de la droite, c'est le libéralisme et le productivisme. L'épuisement des ressources de la planète au profit de quelques-uns. Et le moins d'impôt possible pour les riches.
Cohérence entre les fondements, le discours et l'électorat. Au moins récupérer l'électorat traditionnel, le faire se déplacer jusqu'aux urnes pour les élections. Abandonner les discours destinés à draguer les électeurs fluctuants du centre et de l'opposition pour se replacer à droite.

Tout rentre dans l'ordre.
Les discours inintelligibles pour tout le monde, les revirements, c'est fini.
Les conflits, c'est entre les différentes composantes de l'UMP, les souverainistes, les libéraux, les Gaullistes, le Centre non écolo. Et on tweete pour bien mettre en exergue les débats.

Enfin, ça fonctionnera comme cela jusqu'au prochain revirement... . Parce que de toutes façons, la droite est désormais décrédibilisée.

On leur souhaite bonne chance. Bye.
qui s'enferme dans son bunker et communique avec ses ministres en leur glissant ses consignes sous la porte.

aujourd'hui on appelle ça des "éléments de language"


toutenbateau
8h59 ? Oh oui, oh oui, s'il vous plaît continuez comme ça ! 8h45 même, ce serait encore mieux. Je pourrais vous lire avant de partir travailler et poster quelque chose d'à peu près intelligible. ;)

Là où vous voyez un gamin capricieux ... comment vous dites déjà, "... le dépit capricieux du petit garçon qui fracasse ses jouets, parce qu'on n'a pas voulu jouer avec lui. ...", moi je vois le dépit capricieux d'un malade mental du type Howard Hughes, qui s'enferme dans son bunker et communique avec ses ministres en leur glissant ses consignes sous la porte. "Et surtout ne me contrariez pas !"

Quelqu'un avait déjà entendu parler d' ILN, ces soit disant Immeubles à Loyer Normal ? Et puis, c'est quoi un "loyer normal" ?
j'avais commis ça il ya quelques jours, comme quoi....



toutenbateau

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pauvre Jouanno, ce n'est plus des couleuvres qu'elle avale, se sont des anacondas !
I L M
"immeuble à loyer normal (logement dont l'accès n'est pas soumis à des plafonds de ressources comme une habitation à loyer modéré."

Habiter un ILM, c'est comme habiter une HLM [payer le même loyer qui si on habitait une HLM], sans avoir besoin de justifier de ressources précaires, ou ne dépassant pas un certain plafond...
Il faut simplement justifier de copinage politique et savoir renvoyer l'ascenseur le moment venu...
C'est ce que l'on nomme "L'ascenseur sociétale" !
1/ On ne dit pas UN HLM, mais UNE HLM [une Habitation à Loyer Modérée].
De facto, un politique qui respecte les lois grammaticales, pourra toujours jurer sans mentit qu'il ne loge pas dans un HLM.

2/ De même habiter une HLM, c'est simplement payer son loyer à L'office HLM [office qui dépend du département]

3/ Souvent en plus de cet office départemental, il existe des logements "sociaux", gérés par la Mairie.
Habiter un tel logement [avec un loyer avantageux] est sémantiquement ne pas être loger dans"Un(e) HLM"

Souvenons-nous de Jacques Chirac qui payait un loyer de 12 000 F pour un logement somptueux appartenant à la ville de Paris.


Une petite recherche internet, confirme mon hypothèse de la "Justification grammatico-sémantique"
http://www.cmonvote.com/forum/lecture.asp?fil=70850&topfocus=1&topic=Georges+Tron+loue+un+HLM+de+la+Ville+de+Paris+!
Cette fois, c'est sûr, on va avoir l'affichage du programme réel réalisé.
Sarko a syphonné le camp Villepin en lui empruntant ses meilleurs représentants.
On a la réal politik du CAC 40 enfin assumée, puisqu'il le faisait, autant qu'il le dise.
Mais toujours rien pour les pauvres.
Et là, ça va coincer une fois de plus.
Il a oublié qui l'avait élu (ouvriers, paysans, retraités).
Et pour eux, cela ne va pas s'améliorer.

http://anthropia.blogg.org
Petit recyclage / fin de l'article à propos de la triangulation


Autre chose, pour relativiser le "Ce n'est rien qu'un Président qui nous fait perdre du temps" de l'excellent Thomas Legrand.

Voir la première partie de la vidéo de "l'autre campagne" (ça date de la campgne des présidentielles), où le sociologue Éric Fassin commentait le désordre intellectuel qu'entraine, pour le débat démocratique, le "tout et son contraire" du discours de Sarkozy. (même si le résultat des régionales fait espérer que l'on atteind les limites de cette stratégie)

À voir ici (il s'agit des quatre premières minutes) : [www.lautrecampagne.org]
L'appartement de Tron il fait combien de gaymards ?

P.S. : le « gaymard », unité de mesure alternative au m2 [fr.wikipedia.org]
Bonjour,
Eh oui, en bon chef d'entreprise "moderne", le leader minimo soigne ses actionnaires plutôt que ses salariés besogneux.
Tiens, revoilà les chiraquo-villepinistes et, dans leur sillage, ce délicat parfum de logements HLM de ¨Paris, de ricanements du Canard Enchaîné (..)
Eh oui, c'est bien connu, les sarkozystes ont une moralité immobilière irréprochable, à l'image de leur chef bien-aimé, qui n'a jamais été soupçonnable de magouille pour son ancien appartement de Neuilly.
Je vois dans cet article sur Tron un coup de semonce aux chiraco-villepinistes : "on vous fait une petite place, bien obligé, mais sachez y rester!"
Je ne crois même pas que l'info sortie au Canard soit un coup du clan de Sarko : le Canard a le dossier des logements de la Ville de Paris depuis lontemps, il n'ignore rien de ces locataires plus ou moins prestigieux et sort les infos quand elles ont un sens pour l'actualité.
Ainsi, le dossier de M. Tron doit être connu depuis belle lurette mais il est resté au chaud.
Il a mijoté jusqu'à sa nommination ua gouvernement, là il devenait sensationnel.
Voilà tout.

Il y a certainement d'autres personnalités dans le cas de M. Tron, leur nom ne sort pas mais si elles arrivent sur le devant le scène médiatique, elles seront servies...

Moi, je ne comprends pas que ces personnalités, qui ne sont pas connues pour être des naïfs, n'aient pas déjà abandonné ces logements qui se révèlent explosifs.

Il n'y a pas de petites économies me direz-vous, ou alors ils n'ont aucune conscience du caractère scandaleux de leurs actions ?
C'était pas Barouin qui avait eu un problème similaire : logement de fonction ou HLM super bien placé avec un prix dérisoire pour loger sa progéniture multiple ?
Tous ces Barouin, Tron, and co qui avaient craché dans la soupe, allez, ils oublient leurs "petites critiques" à l'égard de Sarkozy pour s'empresser d'accepter les honneurs et tout ce qui va avec.
Quant à Sarko, il a raison : la France a voté à gauche, et la barre à droite, toute...
Je croise juste les doigts pour que Villepin lance un mouvement à droite, que ça flanque la m... Allez, DdV, vas-y... tu as déjà montré que tu savais marquer contre ton camp !
C'est pas sérieux ça Daniel, le 09h15 publié à 08h59 ! ;-)

Sur le fond : la barre à droite, toute !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.