21
Commentaires

Laurence Haïm et son "devoir de réserve" commentent Trump-Macron

La semaine dernière, elle était encore porte-parole d’En Marche, la voilà désormais commentatrice télé. À peine 48 heures après avoir quitté l’équipe de com’ du mouvement d'Emmanuel Macron, la journaliste Laurence Haïm était conviée sur LCI, en qualité d'ex-correspondante à la Maison Blanche, pour commenter le défilé du 14 juillet. Un étrange numéro d’équilibriste pour celle qui explique être tenue à "un devoir de réserve".

Derniers commentaires

Le degré zéro du journalisme. Cela renvoie à ceux (écrivains, journalistes, hagiographes?) entendus hier sur FI, à mi-journée, bavardant à propos se la femme de ......A côté de ceux-là, le "Nous Deux" de la grande époque était d'une haute tenue philosophique.
Un moment réjouissant : un auditeur sidéré qu'on puisse entendre une telle soupe, qui renvoie au XIX ème, sur FI. Réponse de l'idiote : la radio n'existait pas au XIXème!!!!!!!!!!!!
Bon , ben LH ne sera pas ambassadrice , du coup direction Chicago (à la bonne école) ! "Dieu" lui a dit qu'elle rêvait ...
Ces gens sont tellement sûrs de leur pouvoir ! On sent un parfum d'ancien régime, de pourriture finissante.... et c'est dans ces détails, dans ces interstices de la muraille qu'ils ont construite autour d'eux qu'on le sent : le mélange des genres, commenter les mimiques les expressions du puissant;;;;
L'an zéro de la dislocation...
Elle a toujours une carte de presse ? Étonnant, non ?
C'est Arlette Chabot qui ferait bien aussi de s'appliquer un minimum de devoir de réserve. C'est macroniste transie qui ne se cache vraiment pas et que ce soit elle ou Haïm qui ait eu la charge de commenter le "côté" Macron ne fait strictement aucune différence.
Y aura-t-il un jour à Arrêt sur images enfin une étude un peu poussée sur l'attitude pro-macroniste éhontée de la plupart des "journalistes" de l'ensemble des chaînes TV pendant la campagne électorale et les premiers mois de présidence?
au moins elle ont sais. Quand mediapart se vend comme de gauche alors qu"il ont soutenu Hollande, Juppé, puis MAcron, fait la descente de Fillon avec le Canard enchainé, et pas parlé de la seule campagne qui etait intéressante , celle des Insoumis. Je préférerai que chacun dise d'ou il parle , au lieu de bluffer les gens. Comme Todd qui ose dire apres le soutient et l'election de Hollande, je suis capitaliste ... pas du tout a gauche ça ... degeullasse de mentir et bravo a Haim de soutenir une cause, ou sont les journalistes de gauche ? A part G Glantz ? Lancelin ? .
Pensée stupide de l'après-midi :

Laurence Haïm c'est le Alain Peyrefitte de Macron
La parité est respecté en matière de dictature
sauf que l'information aux mains d'Alain, c'était plus direct et moins sournois

L'efficacité demeure, c'est la vertu des dictatures
On n'en finit pas de constater les insuffisances de la formation des journalistes français.
Ce n'est pas elle qui voyait en Macron un Obama français ? Elle a parlé de ce que représente Obama pour Trump ?
Merci de me rassurer sur le vide siderant de ces cérémonies & leur commentaire ...
Laurence Haïm ou la pensée du vide en marche:

https://twitter.com/lauhaim?lang=fr

extrait:
Analyse lh:le président américain invitant le président Macron dans "thé beast" limousine présidentielle américaine est un geste très fort

(il y a aussi un compte parodique mais je vois pas trop la différence)
PAS-SION-NANT !
Le soft power confine à l'idiotie généralisée chez nos "journalistes"...
Il y en a encore qui doute du "Coup d’État"?
MDR :-D
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.