69
Commentaires

Laure Closier, une post-réac sur BFMTV

Commentaires préférés des abonnés

 "S'il est là pour faire ce que doit faire un ministre de l'économie, vous êtes là, vous, pour faire ce que doit faire un éditorialiste sur BFM Business. Il n'y a que vous pour ne pas voir le scandale !" lui balance François Ruffin

Tr(...)

Bho, elle connait pas les cars Macron ? si elle aime le décoiffé elle pourrait mettre les chats et la grand-mère sur le toit.

"Faire payer plus aux riches, ce serait une rupture du principe d'égalité".


Mais les gilets jaunes du 18e siècle ont écrit, dans leur belle langue du 18e, cet article 13 de la Déclaration des droits de l'homme : " Pour l'entretien de la force publique(...)

Derniers commentaires

pourquoi "post" réac'?

"faire payer plus aux plus riches, ce qui serait une rupture du principe d'égalité." 


Le syndrome de Gorafi : désigne un trouble à la fois physique et psychologique, provoqué par l’admiration d’un grand nombre d’œuvres médiatiques dans une période de temps limitée, par exemple au cours de la visite d’un grand site web d'actualité. La victime du syndrome éprouverait en quelque sorte un trop-plein de stimulation esthétique, et rentrerait dans un état de transe et de pâmoison.

Ah ! (gros soupir) si les femmes qui envahissent tous les espaces pouvaient ne pas rouler les mécaniques sur le mode masculin, mâtiné de féminité-Gala !

Féministe à une époque où les femmes étaient plutôt du côté du manche (ou de la queue si vous préférez), une époque où des hommes d’un certain milieu (artistes, poètes…) étaient des alliés, il m’arrive d’avoir des crises d’allergie !  Je me sauve pour ne plus voir et leurs frisettes et leur décolleté, pour ne plus entendre leur voix… 


Se conduire en être humain, sans montrer sa queue ou ses seins, serait-ce si difficile ?

C'est apparemment une Maman avec enfants, un chat,une grand mère.Elle va être embauchée chez Bolloré ,pour crachées ses insanités,pour un salaire digne de sa personne.Une future E Levy,ou P Praud.

Dans la série les affreux, voici Laure Closier

BFMTV en regorge et s'en fait même une spécialité

Mais qui sont ces gagne-petits comme elle et Bouzou qui se mettent au service des puissants et riches pour picorer les miettes que ces autres leur laissent derrière : des pigeons et des pigeonnes


Aesope et La Fontaine en leur temps ont dépeint leurs lointains prédécesseurs

Chaque époque a les siens

on les redoute encore plus quand l'avenir s'annonce sombre car ceux-là deviennent à la première occasion milicien

Des Philippe Henriot en puissance


Quant à l'ami Ruffin, il ne cesse de m'étonner

Mon admiration pour lui est entière

Quel homme !

Y'a pas à se laisser abuser ou tromper par la coupe de cheveux, le genre ou le style vestimentaire... Autrement dit les apparences.

Le dilemme reste le même, le diffuseur reste le même, le message reste le même, somme toute un discours de suffisance et de classe !

Très bon mot de François sur inter , Macron ,un banquier d'enfer!

Elle a le "mal des transports" ? Foutez-la dans un wagon à bestiaux, direction le camp de rééducation : n'importe quelle ZAD de France ou de Navarre ! Ça lui ferait les pieds...

Et le pire c'est que pratiquement tout les taxis ont du voter pour ce con.....Après Alstom , MSC , Uber... J'attends avec impatience le moment où on va apprendre qu'il est le repose pied de Biden....

Inutile : "Ébouriffée, avec ses frisettes fofolles"

Les Ravages des médias propriétés de milliardaires qui en font des outils pour défendre leurs intérêts. C'est sûr que la parole de gauche devient marginalisée, "extrêmisée", caricaturée, "camisolée".

Bonjour la compagnie ! Je fais un hors-sujet, car si je mets ce lien dans les forums de l’article correspondant, personne ne le lira. :)

À propos de l’histoire du couple qui, les pauvres, avaient acheté une maison prétendument squattée par une famille dans l’Essonne, nous en savons plus :

elle n’était pas squattée, la famille l’avait acheté 120 000 euros. Voir ici, le fil d’un twittos.


L’information vient du journal qui avait eu la primeur de cette (fausse) histoire, le Parisien. Sauf que ce nouvel article ne bénéficie d’aucun écho, il est réservé aux abonnés (le premier était gratuit). Donc, il faut le diffuser.

À savoir que lors du 1er article, Darmanin était intervenu, c’est ainsi que la famille qui ne squattait pas a été expulsée (avec violence sur leur véhicule (voir le fil Twitter)). Et CNews avait fait (3, je crois) invitations du gars du couple, le pauvre… Une émission pour se plaindre, une deuxième parce qu’ils avaient menti au Parisien (il savait, à l’achat que la maison était « squattée »), et une troisième car le gars du couple avait fait de la prison juste avant de signer l’achat.


Bref, ce couple a profité du fait que les médias et certains politiques sont particulièrement sensibles aux proprio qui sont squattés, les pauvres, pour maltraiter une famille nombreuse arnaquée.


Et, pour ma part, je suis sensible au fait qu’on entend trop souvent parler des pauvres proprios squattés, les pauvres; et pas assez d’un sujet de fond : celui de la difficulté de se loger pour nombre d’entre-nous. En raison des prix, de l’insuffisance de logement sociaux, et des multipropriétaires qui détiennent trop de logements.

Je crois que ce sujet n’a même pas été abordé lors des élections.

 Vous ironisez sur BFM  , pourtant  il y a quinze jours ou trois semaines ,un dimanche soir , BFM a diffusé une longue  enquête sur le scandale des pizzas fresh Up  contaminés à la bactérie .  Les parents des enfants victimes ( décédés ou  lourdement touchés)  étaient interrogés ,Le reportage diffusait des images filmées  au téléphone portable  des  conditions d'hygiène déplorable  du processus de fabrication . On interrogeait même une syndicaliste CGT  spécialiste de la sécurité des processus de production dans l'industrie alimentaire . Pas sûr que Butioni  continue à acheter des espaces publicitaires sur BFM

Hier elle s’opposait à la représentante d’Anticor pour gueuler que Macron avait raison de faire ce qu’il a fait avec Uber et que Uber c’était très bien.

Une chaîne d'info en continu, c'est un lieu où on croise les gens qui ne sont rien.

Ruffin à été excellent. 

Puisque ces éditorialistes ont endossé le rôle de porte parole du Gouvernement il faut les traiter comme tels.

Ce matin "l'interview " de D'Olivier Faure par Martichou .... du grand Martichou défendant macron dans l'affaire Uber... c'est vrai que l'ex madame Aquilo Morel a de l'expérience dans le domaine...

La fourmilière


Une femme ordinaire avec pleine de cheveux sur la tête, enjouée et dynamique, en robe à fleurs, séparée avec chat, enfants et grand-mère à charge, en rad d’avion (annulé par manque de personnel!)  parlant  baragouin et hayek tous les matins sur bfmmachin ça n’existe pas, ça n’existe pas,

Et pourquoi pas ?


La fourmilière est pleine et tous les oeufs n’ont pas éclos.

Le seul moyen y mettre le feu. Les flammes, paraît-il, montent très haut jusqu’au fessier jupitérien.


Il y a 50 ans on aurait pu arrêter le réchauffement climatique , on ne l'a pas fait parce que ces grosses têtes pensaient que nous serions déjà sur mars , ou que nous ferions pleuvoir a volonté , et pour ça , il fallait être un pays "riche" pour pouvoir developper cette ingénierie .Aujourd'hui , on en est plus là , vont crever ceux qui ne pourront pas se payer des glaçons , et le glaçon va devenir très très très cher .Ces gens veulent être les derniers , et ils sont les derniers des derniers  ! Aujourd'hui , on n'en est plus a la lutte des classes , on en est a la lutte pour la survie .


Oui, les remarques sur les apparences ne semblent pas utiles... et pourtant! "Si la photo est bonne", les médias vous donneront une place et une parole plus importantes... Je pense, entre autres, à Sylvie Brunel, devenue célèbre suite à ses démêlés avec son ex-mari, Eric Besson, et devenue soudain une référente-géographe sur l'agriculture, bien disposée envers l'exploitation intensive... alors que ses "frisettes" donnent une image naturelle... et trompeuse.

"Si la photo est bonne", il faut se méfier autant que des "beaux parleurs", et cela indifféremment du sexe.

Les troupes sont innombrables.

Merci pour la chronique qui me permet de découvrir cette nouvelle voix de l'ordre néolibéral. 


Bizarre quand même, et gênant en fait, le passage sur les "frisettes fofolles", éternel réflexe masculin de s'arrêter sur un aspect physique féminin pour camper... je ne sais quoi d'ailleurs. Elle est "ébouriffée" mais c'est pour jouer à la bonne copine et mieux embobiner son auditoire, c'est ça l'idée ? Ah, ces femmes, toujours une fourberie d'avance ! 

Bref la chronique s'en serait passée et je ne me souviens pas avoir lu sous votre plume quoi que ce soit sur le look de N. Bouzou hier, par exemple. 


Et étrange aussi que ce, "avouez" final, inhabituel et rageux sous votre plume. Drôle d'injonction. Vous voulez quoi au juste, sa contrition ? C'est drôle quand même ce ton comminatoire, un peu ridicule aussi. 


Un petit point Aphatie pour terminer. Je sais que vous ne résistez pas à lui envoyer vos piques. C'est un peu lassant, et un peu mesquin. Surtout qu'il a eu le fair play de répondre à une invitation récente d'@si et qu'il n'y a pas été mauvais, y compris pour parler de ses propres insuffisances. Je n'aurais pas détesté que vous ayiez un mot pour le dire. Je sais pas, il y a peut-être pire chien de garde que lui, quand même. On peut dire qu'il est tacticien jusque dans sa capacité à s'autocritiquer, n'empêche qu'ils ne sont pas nombreux à le faire. Bon, mais c'est mon ressenti personnel et vous êtes maître chez vous, bien sûr. 


Bon, beaucoup de choses négatives alors que la chronique est instructive. Arf, forumeur @sinaute toujours critique, fatalitas... Merci et bonne journée ! 


même si je ne pense pas du bien de cette Laure Closier, la récupération des méga-profits de Total me gêne. en réalité, pourquoi c'est nous (le contribuable) qui devrions en bénéficier?


Il y a peu, des salariés de Total et notamment ceux des stations-services réclamaient une part du gâteau. eux sont bien plus légitimes à le faire que le quidam moyen, et j'espère qu'ils auront gain de cause.


pour le reste, et comme la gauche n'arrête pas de dire que Total spolie les pays africains, je propose qu'on récupère tous leurs méga-profits et qu'on les réexpédie en Afrique / en Birmanie / au Yémen, suivant les zones de production concernées.

"Faire payer plus aux riches, ce serait une rupture du principe d'égalité".


Mais les gilets jaunes du 18e siècle ont écrit, dans leur belle langue du 18e, cet article 13 de la Déclaration des droits de l'homme : " Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés".

Je l'ai vu deux fois: une fois sur le train... Affligeant et l'autre avec Bompard sur les super profits de Total... Re affligeant ! C'est déprimant...

C'est décidé, je ne partirai pas en vacances avec Madame Water-Closier, j'aurais trop peur d'attraper une méningite ( ou une gastro ).


( ou alors en Uber, pour faire plaisir à Not' Président ( Que Dieu l'aide à nous transporter de joie )

Bho, elle connait pas les cars Macron ? si elle aime le décoiffé elle pourrait mettre les chats et la grand-mère sur le toit.

J'ai vu l'interview de Ruffin, par cette femme et son compère. Ruffin a évoqué 17 rdv entre Macron ministre et Uber, le compère a tour de suite rectifié, non Monsieur Ruffin, il s'agit de 17 contacts, parfois par SMS. Vue la video du monde, il semble bien que ce soit 17 rdv entre Macron ou son cabinet, et Uber. N'empêche que ce que l'on retient de la séquence, c'est que Ruffin est brouillon et exagère pour servir son idéologie... ils ont l'air con sur BFM Biz, mais ils sont sacr

 "S'il est là pour faire ce que doit faire un ministre de l'économie, vous êtes là, vous, pour faire ce que doit faire un éditorialiste sur BFM Business. Il n'y a que vous pour ne pas voir le scandale !" lui balance François Ruffin

Très bonne réplique comme toujours de F Ruffin.

Le problème, c’est qu’on cherche en vain dans tous ces médias, des journalistes qui ne soient pas des soutiens de Macron et de son néolibéralisme, et des opposants à la seule opposition qui vaille.

Le système est bien verrouillé .

Va t-on devoir ressortir les piques ?


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.