23
Commentaires

L'armée US bidonnait des cérémonies de retours de corps

Scandale aux USA. A la suite d'une enquête de la chaîne NBC News, le Pentagone reconnaît avoir, pendant des années, organisé, à Hawaï, des cérémonies de faux retours de soldats américains, disparus et morts à l'étranger lors de précédents conflits, à l'insu de tous les invités et des familles présentes. The Big Lie, le gros mensonge, comme les soldats qui y participent, et connaissent la vérité, baptisent cette pratique, visait à dissimuler l'inneficacité de l'administration chargée de rapatrier les corps des soldats.

Derniers commentaires

Rien ne les arrête.
Qui a dit : "tout le monde ment" ? Et bien nous sommes dans l'ère du grand mensonge. Les infos sont des mensonges, les reportages bidons sur la sécurité, la délinquance des petits cols bleu, évitant de parler de celle bien plus grave des "cols blancs"

. Les "paroles" dites par un président de l'Axe du Mal "interprétées" pour faire dire n'importe quoi, les "photomontages" pour vendre une guerre, des morts qui se réveillent, des vidéos tournées avec des acteurs, a des buts de propagande mises en ligne. Les mensonges de nos élites, des hommes politiques de la droite à la gauche.

Les sondages mentent aussi, les journalistes sont payés à mentir, les éditocrates itou, et le "net" ne fait que débiter les mensonges à la puissance 1000 ! Mais une fois que c'est dit ou montré, il faut beaucoup de temps avant que le recul nous permette d'y voir plus clair et encore. Basé sur l'émotion immédiate, le mensonge perdure au delà de ce qui est normal : il est viral à l'ère d'internet.

Bref tout le monde ment mais médiatiquement parlant nous vivons dans un "monde tellement faux" que je me demande parfois si nous- mêmes, nous existons réellement. Aussi s'extraire de "cette fange" demande une énergie extrême et hors du commun, mais on y arrive. La vérité éclate dans toute sa nudité, et sa face hideuse nous effare.

Et vous existez vous encore ? Sure ?
1) L'armée est irréprochable et au-dessus de tout soupçon. 2) Les morts pour la Patrie sont sacrés. 3) Une cérémonie officielle ne peut faire l'objet d'aucune suspicion.
Le lien qui figurait dans la première ligne du chapeau avait sauté je l'ai remis, merci Florence.

J'ai par ailleurs trouvé le rapport du General Account Office, 87 pages assez accablantes.

Plus les photos officielles réalisées par le Department of Defense (DOD) et la video sur You Tube différente de celle presentée sur la pas de NBC News.

L'affaire est assez incroyable
Sans rien retirer à l'intérêt de cette information, l'article original traduit par G.Klein est ici:
http://investigations.nbcnews.com/_news/2013/10/10/20889368-pentagon-unit-held-phony-ceremonies-for-mias-using-planes-that-cant-fly?lite

En plus, l'auteur de l'article est un certain Bill Dedman!
On attend avec émotion les "arrival ceremonies" pour les drones tombés au combat.
Il vous reste un kleenex ?
Les belles cerémonies
les marches blanches, ou grises, ou vertes ou pour la fierté, ou la honte,
ou léplujaméssa,
les médailles (eric pourquoi tu tousses ?)...
Les commissions
Les campagnes pour élire un pignouf
Etc
Etc

On est en plein dans la jolie caverne de papa Platon. Je dis jolie, bien forcée, car il semblerait qu'il n'y a rien dehors.
Un rouage à propagande nécessaire pour perpétuer un business exécrable.
"On ne meurt pas pour la Patrie, on meurt pour les industriels" Anatole France
Les States en flagrant délit de mensonge ?
Un monde s'écroule.
Est-ce que P.Cohen accuse la NBC d'être une infâme complotiste antisémite ?
Je ne comprends pas tout. C'est une fois identifié un corps qu'on fait semblant de venir de le rapatrier? Non puisqu'il retourne prendre un peu de repos dans le labo après son petit voyage.
Ou on fait semblant de rapatrier des corps pour justifier que le labo reste actif et emploie le personnel? Donc en réalité ce sont le stock et les onze années de délai qui justifient que le labo reste opérationnel et coûte des sous, mais ce n'est pas autant recevable qu'une belle cérémonie. Donc c'est pour éviter que quelqu'un arrête tout et dise "on les fourre tous en vrac sous un arc de triomphe avec une flamme qu'on réanime et on les appelle soldats inconnus"? C'est donc un mensonge qui part d'une bonne intention peut-être. Pour éviter que les usa ne mettent ces soldats au fond d'une poche et leur mouchoir par dessus, c'est à dire coupent les crédits et interdisent aux familles la certitude.
Ma foi, toute cérémone est par définition bidonnée. Alors un peu plus ou un peu moins...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.