27
Commentaires

Lagarde, actualité heureuse

Dans cette époque de rustres et de soudards, il reste heureusement des hommes attentionnés.

Derniers commentaires

Laissons Lagarde de coté,
Vous savez sans doute que notre Grand Ministre de la Police a immédiatement décidé l'envoi de renfort de Police à Marseille, c'était hier le 6/5 après avoir fait une petite visite de récup d'une bonne vieille affaire d'autodéfense.
Quoi, encore des renforts à Marseille ? Mais il n'y aura bientôt plus que des uniformes à Marseille !!!
Ben oui, souvenez-vous, c'était il n'y a pas bien longtemps :
http://www.laprovence.com/article/region/les-renforts-de-police-face-a-la-triste-realite-de-marseille
.... Y a pas un journaliste qui pourrait se poser la question du devenir de ces 1ers renforts, avant d'inonder le bon peuple de 225 dépêches sur google actu ?
6 mai 2011, putain, un an....
Christine Lagarde a été la seule des ministres euphoriques du 1er gouvernement Sarkosy à annoncer qu'une crise financière était en préparation en juin 2007; elle s'est bien fait ramasser par Sarko , tout le gouvernement et les députés UMP , et elle a très bien compris qu'on ne lui demandait pas de faire d'analyse, mais d'obéir, d'encenser et surtout de faire passer la loi TEPA.Depuis, elle est tout à fait en phase comme il faut l'etre, y compris pour publier de fausses photos et de fausses interviews.
Le publi-reportage normal sur les grands fauves de l'économie... Il y avait la même chose à la grande époque de Tapie & autres Jean-Marie Messier... Lagarde s'inscrit dans cette lignée.
Sur MON BLOG
Cher Daniel, je vois que France Inter nourrit plus d'une fois ta sagacité, et personnellement je m'en réjouis, étant moi même un fidèle auditeur trop souvent agacé par la matinale.
Je profite pour te passer commande:
- Il faudrait démystifier les revues de presse qui ne sont jamais un reflet exact du contenu des quotidiens, mais toujours une création du journaliste préposé à celà. La presse n'est pour lui, qu'un alibi pratique. Il y trempe son pinceau pour peindre son tableau de la réalité du jour. Le plus emblématique est bien sûr Yvan Levaï qui bénéficie le week end de deux longs tunnels de 10 minutes chacun. De vraies créations artistiques avec souvent poèmes et chansons.
- Autre chose: on connaissait les "éléphants du PS". Et depuis que Martine Aubry dirige le Parti, on a SYSTEMATIQUEMENT droit à "la garde rapprochée de Martine Aubry". A chaque fois, se forme dans mon cerveau une image mentale qui me renvoie à ces vagues dictateurs qui ont besoin de se faire protéger (genre Khadafi et ses amazones), ou même ces mafieux qui sortent toujours à quatre de leur limousine...
Ne ratant pratiquement aucune matinale de France Inter depuis très longtemps, je puis affirmer ici que JF Copé qui dirige l'UMP n'a apparemment pas de garde rapprochée.
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis, chez les pauvres. Chez les riches, s'est lors de leur opulence !

Et s'il n'y a que le PS pour chercher des poux dans la blanche chevelure de Christine, elle n'a pas grand souci à se faire.
Frédéric Lordon

« D'un retournement l'autre », éd. du seuil, 140 p., 14 € .

Sur FQ, la présentation de sa pièce en vers :

http://www.dailymotion.com/video/xijoqk_les-matins-frederic-lordon_news
On la dit aussi embourbée dans une histoire de conflit d'intérêts ,la marquise.....
La longévité de Christine Lagarde mérite qu'on s'y arrête un peu, car elle dit tout du sarkozysme, et en ce sens le père Seux avait raison d'y consacrer une chronique. Mais évidemment ce ne sont pas les louanges qu'on était en droit d'attendre. Qu'on en juge. A ma connaissance et sous réserve d'inventaire, elle est la seule ministre en place depuis le début du quiquennat à n'avoir pas changé de fauteuil ou à ne pas s'être fait remercier avec la délicatesse qu'on connaît à notre bien aimé président. L'éducation nationale a eu le droit à Darcos et Chatel, l'intérieur à MAM, Hortefeux, Guéant, l'environnement à Borloo et NKM, la justice à Dati, MAM (encore elle) et Mercier, la défense à Morin, MAM (décidémment!!!) et Longuet etc etc. Alors que l'économie n'a eu qu'un titulaire, Mme Lagarde. Cette longévité dit tout: l'économie, c'est le nerf de la guerre, le point principal de la politique de notre président. Les autres ministères, la justice, l'école, la police, la santé etc etc, c'est pour la com, pour amuser la galerie, faire des lois et des polémiques allant dans le sens de ce qu'on suppose être l'état de l'opinion, pour la dévier des vrais enjeux, économiques précisément. Là, pour réduire la part de l'état, dé-crédibiliser la fonction publique, ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux, avaliser la hausse du prix du gaz et autres, faire passer la loi TEPA et autre bouclier fiscal, supprimé pour amuser la galerie et sous la pression tout en accordant aux plus riches la seule vraie prime, celle consistant à diminuer sacrèment l'ISF, pour faire tout cela, il faut de la continuité. Cette continuité de Lagarde au gouvernement traduit bien la continuité politique de Sarko : le président des riches maintient une politique favorable à ces derniers et se sert de Lagarde pour mettre le tout en musique, alors qu'il crée le buzz avec les autres organes gouvernementaux, d'où la nécessaire instabilité ministérielle des autres titulaires de portefeuilles.
Mr Seux a oublié qu'entre ses messieurs en gris, il y a au moins une autre femme, Elena Salgado, mais bon comme c'est une ministre d'un des PIGS, elle ne doit pas compter...
En mai 92, alors ministre de la ville du gouvernement Bérégovoy, Tapie était contraint de démissionner suite à une plainte de son ex-associé dans la société Toshiba France, le député d'opposition Bernard Tranchant.
A l'époque, Pierre Bérégovoy déclarait : "Je considère que Bernard Tapie est honnête. C'est un gagneur. Je lui fais confiance."
45 millions d'euros, pas de doute, c'est un winner ! Sur ce point au moins, on ne pourra pas te jeter la pierre, Pierre.
Chaque fois que je reçois dans les oreilles le sirop de Dominique (nique nous nique) Seux, je me retrouve là :

http://www.youtube.com/watch?v=DDRXFtXN8zY
On n'a pas lu le même journal.... Dans le Canard Enchaîné d'hier, on voit bien que l'avenir de Christine Lagarde s'annonce très sombre!
Cette brève de Daniel me rassure.
Ce matin, peu réveillé, comme un ... matin, je ne comprenais pas le sens de la chronique du sieur Seux.
J'ai pourtant cru déceler à un moment une once de sarcasme ou d'ironie, mais finalement pas du tout!
Pourquoi suis-je toujours aussi surpris et écœuré par le lèchecuttage en direct sur une station publique ?

Comme dirait un certain "gugusse" : "Larbin !"
Dès potron-minet, personnellement, j'ai entendu l'info relative à l'anniversaire de la mort d'un député irlandais appelé Bobby Sands...
Mort après 66 jours de grève de la faim dans les geoles de Maggie Thatcher.
Il fut un temps, les élus mourraient en prison parce qu'ils étaient préoccupés par l'indépendance du peuple qui les avait élus !
C'était il y a longtemps...
Moi je me souviens...
Et j'imagine Lagarde en taule pour ses idées, enduisant sa geôle de ses déjections pour dénoncer les mauvais traitements qu'elle aurait eu à subir...
Pis j'y arrive pas du tout, à l'imaginer comme ça. D'ailleurs même pour ceux de l'opposition, j'y arrive pas !
O tempora, o mores ;o((
"..."De lui, elle s'est faite plus entendre qu'écouter", que j'ai relue trois fois sans réussir à visualiser la situation ...".
Bon, je vais me coltiner la traduction synchronisée: "Lui, il se l'est faite en se faisant brouiller l'écoute".
Cà va mieux comme çà?
Ouf ! avec ce titre j'ai cru qu'elle aussi, était peut-être enceinte pour assurer la réélection de Sarko.
Une chronique d’autant plus surprenante de D. Seux qu’elle a lieu au lendemain d’un article du Canard Enchaîné qui laisse entendre que C. Lagarde est en sursis : article ici.
Un soutien implicite avant la tourmente ?
C’est vrai qu’elle parle bien anglais… Mais on oublie aussi que :

- Elle a travaillé au sein d’an grand cabinet d’avocats anglo-saxon…
- Elle ne parle à ses collaborateurs qu’en anglais et à Bercy (sic) donc en France... pauvre De Gaulle s'il voyait cela ;-)

- Elle est invitée par les médias américains notamment John Stewart et à même été honorée par le Financial Times (waouw).
- L’affaire des bijoux effacé grâce à photoshop… comme quoi y a pas que Ben Laden dont les photos sont truquées

- Effectivement, l’affaire Tapie et ses 45 millions d’euros de dommages et intérêts octroyés
- Philippe Séguin en grande forme avant sa mort !! http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=6662

- Le prix du gaz qui augmente, qui augmente, qui augmente… aunsi que le chômage. Quel bilan !
- Et la régulation voire la taxation des bonus ?? Rien… bien sûre

- Le pétrole augmente, le prix de l’essence aussi mais Christine Lagarde demande aux Français de prendre le vélo !! Vous avez oublié ?
- Et les niches fiscales ? Lagarde sous l’ordre de Sarko les a bien rabottées.

- La taxe carbone ? Elle a fait psschhsiiit sous Lagarde…
- Le commerce extérieur de la France ultra déficitaire…

Que retiendront nous de Lagarde ?
On l'entend mais effectivement est ce qu'on l'écoute ??

SEMIR
ps.Beregovoy était meilleur...
sans oublier l'affaire oséo-applicatour...
Quelle délicatesse dans la brosse à reluire, on croit lire la rubrique du même nom de l'ami Canard...

Les valets n'ont plus aucune pudeur.

Mais ils sont vraiment cons, parce qu'en 2012, on va te les virer, tous ces courtisans, tous ces larbins, tous ces laquais,en même temps que le machin qui fait roi chez nous. Enfin, roitelet.

Hier matin, sur FQ, Lordon s'en est fait un autre, le père Slama, renvoyé dans ses cordes, dis-donc. Muet, le Slama. Scotché. Out.

Quand c'est-y qu'on le réinvite, Lordon ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.