141
Commentaires

L'affaire Siné / Val divise les antiracistes

Derniers commentaires

Résumé du dernier Charlie Hebdo dans le nouvel obs. Les accusations anti-Internet de Philippe Val rappellent les propos tout aussi stupides d'Elkabbach. J'ai poussé le vice à rechercher le mot "couille" (véridique) dans le forum d'@si, et je n'ai vu nulle part la phrase "vous n'avez pas de couilles". Preuve que les forums d'@si sont réputés pour leur bon goût et leur politesse.

Sinon, la dernière chronique de Siné est aujourd'hui publiée sur le site du Nouvel Obs.
Pourquoi pas inviter Siné, Val, BHL, Onfray, Bedos, et les autres sur le plateau d'@SI pour débattre de la question !!!! ... :)
ça aurait de la gueule non ?
Oh! la la! ça se gâte!
Bhl ! Bhl ! Viens donc mouiller ta chemise pour une vraie cause...

Nul doute que tu ne seras pas seul....
Bah voilà ...

Qui veut créer l'association :

SOS SOS racisme ?
Un papier intéressant de François Reynaert qui répond à son collègue du Nouvel Obs, Claude Askolovitch
J'ai vu que plusieurs personnes ont parlé de Desproges dans le forum, je vous conseille de (re)voir ce sketch intitulé :"On me dit que des juifs..."

Ne pas oublier de voir l'explication de l'auteur

Tout de suite, dés les premières phrases, on se dit "Houla ! Rhoooo ! Mais jusqu'où va-t-il aller ? " Jusqu'où il veut, et c'est très drôle parce qu'on sait que Desproges sur scène et Desproges à la ville sont 2 personnes différentes. Siné, on connait moins, qui connait réellement Siné ? Ses amis, qui montent au créneau pour dire que c'est n'importe quoi. J'aurais plus tendance à croire ses amis que Philippe Val. Et du coup il y a une sorte de mécanisme réflexes qui consiste à avoir une certaine méfiance dans les prochaines déclarations de Philippe Val sur ce sujet. C'est domage, en voulant rester crédible, c'est l'effet complètement inverse qui se produit.

Et on peut se poser une question :
Existe-t-il encore un humour provocateur dans les médias ? Bon sujet de plateau ca :-)
Quiconque a lu Charlie Hebdo 2 fois dans sa vie sait pertinemment que Siné déteste les trois grands monothéïsmes. Il y a un an ou deux, il avait conchié l'islam, le christianisme et le judaïsme, tout y était passé d'un coup et autant que je me souvienne, c'était le christianisme qui en avait pris le plus dans les dents. Toujours est-il qu'à l'époque, personne n'avait rien dit sur aucune de ces critiques. Est-ce à dire que pour être autorisé à critiquer une religion il faudrait, par souci d'alibi, en critiquer d'autres au passage sous peine d'être traité d'antisémite, d'anticatho etc. ? Quant au communiqué de SOS Racisme, on touche le fond. Il est évident que Siné se tape pas mal que ce soit un mariage avec une riche héritière juive, une riche héritière musulmane ou une riche héritière catholique. Hé, Philippe Val, quand dans ton bouquin "Allez-y, vous n'en reviendrez pas" tu écrivais sur Lourdes "Parfaite économie de moyens, maximum de rendement. A l'origine, un Juif, deux planches, trois clous", est-ce que quelqu'un est venu te faire chier en te taxant d'antisémitisme ?
Rappelons, pour la bonne bouche, cette saillie valienne qui me revient à l'instant.

Je vais par contre periner sur les références. Excusez m'en par avance.
C'était il y a... un certain temps. Cette année (scolaire).
Libé publiait une série de bandes consacrées aux bobos parisiens ('vous souvenez ?).
L'une d'elle représentait le couple bobo héros cauchemardant un passage à la télé.
Sur un plateau, un philosophe.
Lequel est nommé : Alain Finkelcrotte.

Alors, on est d'accord : le jeu de mots est nul. Niveau cour de récéré CE2. C'était peut-être l'effet désiré, d'ailleurs.

Mais Val, dans Charlie, la semaine suivante, de hurler.
Quoâââââ ?
Dans le journal de mon coeur, cette infamie ?
Finkelcrotte.
Et là, accrochez-vous aux branches de l'argumentation.
1° C'est réduire l'homme à son nom.
Or : les antisémites réduisent les juifs à leurs noms.
2° Le nom est tiré dans la fange de la crotte

Donc : scandale, cette bande est antisémite.
Il l'a dit aussi froidement et sérieusement que ça.

Je sens qu'on va mettre en taule pas mal de gamins de CE2.
Raciste, antisémite? C'est grave de dire ça.

Si c'est vrai, la personne doit aller en prison, surtout si elle écrit dans les journaux, cela constitue une incitation à la haine... Siné, comme tous ses copains (et/ou apparemment ses anciens copains) de Charlie, est irrévencieux, envers Mahomet, le pape ou le fils de Sarkosy.

Je ne comprends pas pourquoi une telle offuscation générale. Siné est un bouffe curé/imam/rabbin et autres sectes.

Ben, moi je trouve que c'est bien.
Siné m'énerve quand il se montre phallocrate. Je ne demanderais pas son licenciement pour autant.

Je déteste qu'on licencie.

Je déteste les fausses cabales.
Je déteste les postures indignées.
Je dédeste l'esprit de corps, l'esprit corporatiste.
Je déteste aussi les racistes, xénophobes, les Brice horsdufeu, les lependieudonnés...
Je préfère..., non..., j'aime les malpolis.
Si on m'avait qu'un jour je me fendrais de quelques lignes pour "défendre" un vieux phallocrate.
Merci Siné.
Quelle levée de boucliers! décidément, la famille "S" séme la zizanie, tout ça n'en vaut guère la peine, des protestations auraient suffi, il me semble
moi je ne me sens pas du tout divisé. Je suis ok avec Val sans l'ombre d'une hésitation.

Les amis de Siné le défendent en disant que c'est un mec super, ouvert, bon vivant, provocateur, parfois outrancier, certes, mais tellement sympa...
mais moi je m'en cogne ! je le connais pas Siné, ou plutôt je ne le connais que par ces dessins et ces chroniques qui sont depuis pas mal de temps très limite.

La liberté d'expression c'est pas déverser son fiel à tout bout de champs ni aligner des clichetons vieux comme Hérode,
(BHL l'écrit mieux que moi).

Si Siné voulait, il aurait pu reprendre les rennes du canard à l'époque.
Aujourd'hui c'est lui que serait légalement responsable de ses conneries et de ses sorties incontrôlées.
Il serait libre de couler son journal avec un procès perdu d'avance et surtout fatale en terme d'image.


Val ne veut faire un fanzine pour anar atrabilaire, mais un journal avec des morceaux d'intelligence dedans.
SOS Racisme et BHL affirment que Val serait attaqué pour de mauvaises raisons.
Je suis d'accord : je ne crois pas que Val ait viré Siné pour des désaccords, sur Denis Robert ou autres.
Si c'était le cas, il avait le prétexte : la chronique agressant les musulmans parue peu avant.
De même, il pouvait demander , avant publication, des modifications à Siné (affirmer qu'il ne l'avait pas lu est une plaisanterie, puisqu'il dit craindre des poursuites en qualité de responsable de la publication). Siné aurait refusé. Le clash aurait eu lieu en interne, mais personne n'aurait été choqué.
Alors, pourquoi?
Pour l'instant, je ne vois qu'une explication : Val a fait PUBLIQUEMENT allégeance à Askolovitch, et à travers lui à Sarkozy.
Mais là encore, pourquoi?
Les spécialistes des réseaux politico-médiatiques auraient-ils des idées?
"Quand on veut noyer son chien, on l'accuse de la rage."

Ma grand-mère a la philosophie dans le sang et une explication pour chaque situation.

Merci Mémé.

A part cela, je souhaite revenir sur le titre de l'article.

A mon sens, ce n'est pas "l'affaire SINE/VAL divise les anti-racistes" qu'il aurait fallu choisir mais "affaire VAL/SINE: la réaction a froid et s'enflamme pour se réchauffer".

Ah, encore, pour nourrir la discussion, quelqu'un sait il si la LICRA, qui vient d'ouvrir une représentation en Italie, a fait quelques déclarations sur les articles de presse relatifs aux roms?

Si ce n'est pas le cas, c'est dommage et il faudrait leur signaler qu'à côté, Siné, c'est l'île aux enfants...
Je n'ai pas le temps de faire long, mais je suis d'accord avec tous ceux qui trouvent affligeants les propos outranciers de la LICRA et de SOS racisme dans cette affaire.
On ne voit pas beaucoup en effet ces organisations dénoncer le racisme envers les noirs ou les peuples venus du maghreb.
Bonnes vacances à tous, et à la rentrée pour de nouvelles aventures ...
"Ensuite, le traitement journalistique de cette «affaire Siné» a été pour le moins «étonnante» tant la reprise des ragots auront été légion dans les papiers et les sons consacrés à cette affaire. Il est notamment étonnant qu'ait pu être distillée l'idée que la décision de Philippe Val aurait pu procéder de la volonté de faire taire un soutien à Denis Robert ou de remercier Nicolas Sarkozy pour avoir témoigné en faveur de Charlie Hebdo dans le procès des caricatures."

C'est amusant de lire que en gros SOS Racisme explique que la presse a mal fait son travail. Elle est même à la limite de l'insulte.

"Les papiers et les sons consacrés à cette affaire" expliquaient que " que la décision de Philippe Val aurait pu procéder de la volonté de faire taire un soutien à Denis Robert".

Juste une chose ; Sos Racisme a-t-il la preuve du contraire ?

Comme ça, SOS Racisme de se contente pas de soutenir Val. L'asso devient un acteur de l'affaire, qui peut nous amener des éléments pour comprendre cette histoire. Notamment que le cas Denis Robert n'a rien à voir.

Oui, d'accord, mais on voudrait juste des preuves.

Quant à la Licra, c'est depuis longtemps une coquille vide qui peine a dénoncer autre chose que l'antisémitisme. Même à Tel Aviv, on est gêné.
Aloée ne pensait sans doute pas précéder la grande pensée béhachélienne en rappelant les différents anathèmes lancés par ce grand pseudo-philosophe à la chemise blanche et à la crinière grisonnante, mais voilà que ce simili-métaphysicien très médiagénique intervient sur l'affaire Siné dans Le Monde (un chapitre à ajouter à la longue liste du Diplo des accusations béhachéliennes d'anti-sémitisme). Je ne comprends toujours pas pourquoi ce permanent donneur de leçons a droit à de tels égards dans les médias dominants...
Val est assez pathétique... Quelle honte pour Charlie... Même si je ne l'achète jamais (je le parcours à l'occasion) et que certains propos de Siné m'ont parfois exaspéré, je trouve ce politiquement correct lamentable. Je rentre de vacances donc je ne sais pas trop ce que Val raconte pour sa défense.
La peur du procés me semble risible... Quand on compte dans ses troupes l'avocat qui a courageusement écrasé Denis Robert face à Cleastream on ne devrait pas avoir peur de Jean Sarkosy... A moins que Val ne soit un prochain ministre d'ouverture...
Tel que le romain Detritus, dans la Zizanie, il aura donc suffit de parler de Jean Sarkozy pour que les gaulois locaux de Charlie Hebdo se distrisbuent de grandes baffes...
Chers amis scandalisés,
Je suis abonné à Charlie Hebdo et je le resterai. Alors que par le passé, chaque fois que je lisais Siné, je me demandais si j'allais le rester. L'aigreur et l'anarchisme haineux n'ont rien d'humoristique.
Paix et amour.
Ouais, finalement ça illustre le fait que quand quelqu'un commence à afficher une "pensée" qui se veut construite, (attention, je ne prétends pas que la pensée de Val soit réellement construite, je dis juste qu'il s'imagine être un penseur ) il en arrive tôt ou tard à polémiquer avec ceux qui ne sont pas de son avis.
Ça cadre mal avec le "j'm'enfoutisme" assumé de l'ancien Charlie.
Val ? Il finira au monastère.
Le lobby juif existe t-il et essaie t-il d'empêcher toutes critiques envers lui?
Pour ma part, il y a peu je ne pensais pas, mais je commence à croire que oui et surtout à la virulence de ce lobby!
Mais cela me fait peur également car si on ne peut plus rien dire sans se faire taxer d'antisémite, les haines violentes vont remontrer le bout du nez et cette fois avec des arguments que les gens ne réfuteront plus vraiment.
C'est ce qui s'est passé durant les deuxième guerre où les gens, sans être profondément haineux, ont laissé se propager l'antisémitisme politique.
Souvenez vous des caricatures sur Mahomet, la presse et les politiques ont été assez unanimes pour défendre leurs auteurs. Aujourd'hui, on vire une personne qui critique les juifs. Deux poids, deux mesures? La réponse n'est pas importante, c'est le sentiments des gens vis à vis de cette situation qui l'est ! Car finalement personne n'a tendance à défendre celui qui est, ou que l'on croit être, en position de force.
Je pense que nous avons assez d'arguments intelligents pour répondre aux critiques. Se cabrer bêtement à toutes attaques ne peut que produire l'inverse du résultat souhaiter. Changer les mentalités est un travail de longue haleine, on ne le fait pas en empêchant l'expression libre (force principale des dictatures)
Mais non , Jérémy Gaultier ! Vous n'avez pas tout suivi. Siné était prêt à signer le billet d'excuse préparé par Charb, reconnaisssant que les propos pouvaient être mal interprété, mais cette crapule de Val voulait publier dans le même temps une pétition de l'équipe de Charlie contre Siné (ça a foiré parce que même ceux qui ont abandonné Charlie à Val, les historiques comme Cavanna, n'ont pas marché dans la combine). Vous comprendrez que du coup Siné se soit foutu en rogne et dit quelque chose qui ressemble à : "puisque tu te fous de ma gueule, ton mot d'excuses tu peux te le fourrer dans le trou de balle !"

Ou alors, ce serait de circonstance : "ton mot d'excuses, tu peux en faire des papillotes !"
je rappel une information qui n'a pas l'air d'etre sur le site, Sine n'a pas ete vire directement, Val lui a demande de presenter des excuse pour un dessin malheureux, ce qu'il n'a pas fait du fait sans doute d'un ego trop puissant, j'estime que les journalistes, et un caricaturiste en est un, doit faire des choix et en assumé les consequences. En faisant ce dessin, il a immanquablement voulu faire un parallele entre la religion et la fortune, etre juif c'est etre riche et la cela rappelle largement l'antisemitisme d'extreme gauche cher à Proudhon, ou à une partie de la gauche lors de l'affaire Dreyfus. Ayant refuser de presenter ces excuses, il est normal qu'il soit remercier pour ce derapage, le talent n'exuse pas tout.
quant à ceux que j'entend dire que SIné a été virer parce qu'il deplaisait à Sarko et que c'est parce que Val a ete soutenu pendant l'affaire des caricatures qu'il lui a rendu ce "services",encore une fois on arrive vite à la theorie du complot et à la politique facile de certains qui est d'accuser son adversaire de tout et de n'importe quoi, je rappel que ce procedé est le meme que celui de la campagne avec nos chers amis de RESO et que l'efficacite est lion d'etre demontre voire meme inversé chez certaines personnes qui l'on vu moins colerique que ce qu'on en avait dit.
L'antisémitisme (et sa variante anti-américanisme ) est un héritage du Gaullisme (le peuple dominateur et sûr de lui). Donc un vrai boulot pour les assos :plutôt que de taper sur l'insignifiant Siné ou types du même calibre, faire débaptiser tous les lieux publics qui portent le nom du Géneral et retoucher son mythe dans les programmes en rappelant son idéologie raciste, ou plutôt anti-juive.
Bonjour à tous,
et excusez-moi d'abord de ne pas avoir lu tous tous tous les commentaires laissés sur les différents articles à ce sujet.
Je suis un peu passée à côté de l'affaire (manque de temps), et étant données les proportions qu'elle prend, je viens de me mettre à tout lire... et je n'ai pas tout tout tout lu.

en résumé, je ne pense pas non plus que les propos de Siné soient antisémites, je ne sais pas si c'est drôle, c'est difficile de juger après tout ça.
Mais je ne crois pas non plus que Val soit un clone de Sarkozy (personnellement, je me demande ce qui me ferait le plus mal : qu'on m'accuse d'antisémitisme, ou qu'on m'accuse de ressembler à Sarko...).
et je pense aussi qu'on peut difficilement virer quelqu'un de Charlie pour avoir été trop loin, pour avoir abusé de sa liberté d'expression ; qu'on vire quelqu'un de Charlie pour avoir évoqué des idées de droite, je veux bien ; mais pour avoir dit des choses "douteuses"..., franchement...

J'en viens donc à : pourquoi Val a viré Siné ? j'aimerais bien un pti article là-dessus, m'sieur @si !

et en passant, je veux bien quelques précisions sur Val : dans ma grande innocence (inconscience ?), je n'avais pas encore remarqué que c'était un grand méchant (ceux qui ont le courage de lire parfois mes commentaires auront remarqué que je suis bien bien naïve pour ce genre de choses, et donc bien influencée par les médias. Désolée, j'essaie de me soigner !).

Merci beaucoup, mes chers @sinautes que j'aime ;-) (qu'est-ce que je dirais pas pour que vous pardonniez mon inculture !)
Siné s'exprime dans les médias.
On a lu son itw à l'Obs.fr
Il a également causé sur RMC et Europe 1.

Sur RMC, une certaine Olivia Cattan, dégomme Siné avec cet argument : vous procédez à une reduction ad religionem des individus, c'est raciste !
Well, well...
Qui est la dame ? Une auteur, journaliste à "Tribune juive", qui a co-écrit "Deux femmes en colère" avec Kenza Braiga, ex-Lofteuse.
Le lien, qui renvoie au site de Kenza, fait la promotion de ce livre au titre si bellement original.
Que lit-on ?
Comment est présentée O. Cattan ?
Je cite, par ordre d'entrée en texte : "journaliste à Tribune juive", "Olivia la juive", "l’une juive", "Juive pratiquante et fière de ses racines". Génial. Et pas du tout en contradiction avec :
1° le discours tout aussi original que veut tenir l'ouvrage : "On est toutes les deux françaises avant d’être juive ou musulmane, sans avoir à choisir entre l’un et l’autre".
2° la belle pose éthique que Cattan oppose à Siné

Par contre, Cattan, pratiquant pour elle-même cette réduction qu'elle dénonce chez les autres, se trouve par là-même en accord avec Patrick Gaubert, qui fut le premier à lancer cette rumeur de conversion de Jean Sarkozy, en se félicitant : "Dans cette famille, on se souvient finalement d'où l'on vient."
Cela, c'est une @asinaute, Marie, qui l'a rappelé.

Voici son texte : "Dans Libération du 23 juin 2008 sous le titre "Sarkozy comme chez lui en Israël" par Christophe AYAD et Antoine GUIRAL

on peut lire : " Patrick Gaubert, président de la Licra et ami de Nicolas Sarkozy, assure n’avoir jamais parlé de ces questions avec lui. «Nous partions parfois en vacances ensemble avec une bande de copains juifs à moi, mais ne parlions jamais de religion.» Il remarque qu’aujourd’hui, le fils de Nicolas Sarkozy, Jean, vient de se fiancer avec une juive, héritière des fondateurs de Darty, et envisagerait de se convertir au judaïsme pour l’épouser. «Dans cette famille, on se souvient finalement d’où l’on vient», s’amuse-t-il."

Les médiatiques donneurs de leçon sont définitivement d'ineffables pitres.

PS : Je m'étonne : une revue de presse faite par Google actu ne mentionne JAMAIS cette source licresque de l'info sur la conversion, pourtant fondamentale quand on voit avancé l'argument de la "rumeur nauséeuse colportée par des antisémites".
je crois que c'est beaucoup plus grave que cela ; je pense que depuis que SARKO est au pouvoir les média tournent à l'envers : il a réussi à diviser toutes les rédactions en place ; ex : EUROPE 1, TF1, PARIS MATCH (pourtant journal pro-pouvoir peu importe lequel !!) et maintenant CHARLIE HEBDO ;
il est également en train de finir d'élimniner purement et simplement , tout doucement et en catimini, FRANCE TELEVISION, et personne ne réagit ???

et pendant que les journalistes se déchirent entre eux, ils ne s'occupent plus des problèmes des français et encore moins des "affaires" de l''ETAT, magouilles and co, qui continuent de plus belle depuis le début de l'ère SARKO I (cf NEUILLY et ça nest que la vitrine de ces méthodes !!); et qui se frotte les mains pendant ce temps-là ??? je vous le donne en mille : notre ominiprésident qui ricane en douce, en regardant le pays partir à vau-l'eau....

j'espère que les journalistes vont se ressaisir et recommencer à faire leur boulot, et en particulier l'investigation, sur la "chose publique" = RES PUBLICA , ça vous dit encore quelque chose ???????????!!!!! la seule chose qui importe aux français.....
je peux vous dire que le petit peuple ne comprends plus rien : pendant des décennies on ne parlait que de lui, et tout à coup il voit les politiques se déchirer entre eux, les patrons se déchirer entre eux, les syndicats se déchirer entre eux, maintenant les journalistes se déchirer entre eux..... résultat ?? : plus personne pour s'occuper de lui., le petit peuple......... étonnant non ????????????????

allez hop les journalistes, tous sous la douche et bien glacée l'eau pour vous rafraichir les idées......... on vous attends lundi matin pour nous parler, par exemple, du rendez vous de Versailles et des tractations de dernière minute, minables et méprisables, de SARKO Ier pour ne pas perdre la face, et des UMPISTES rampant devant lui pour bien lui montrer à quel point ils sont obéissants et serviles................ mais personne n'en doutait qu'ils soient rassurés.................
vous n'avez pas oublié Versailles j'espère ????????????????
et tous les autres sujets en attente .............

allez les journalistes, le petit peuple compte encore sur vous
si VAL ne revient pas en arrière sur son erreur grossière et mue par la peur, il ne restera plus que le CANARD ENCHAINE dans ce pays pour ne pas se coucher devant l'Elysée................ mais pour combien de temps encore ???????????????
Par ici :

- La pétition de soutien à Siné

Lettre de Gisèle Halimi à Philippe Val
Lettre de Guy Bedos à Philippe Val
Et autres Réactions : Arthur-Benoît Délépine-Raoul Vaneigem-Saumon-Bleu-Romain Slocombe

Répercutions éclairantes dans les médias: Marianne2 > Charlie Hebdo : fini de rire ! - > Charlie hebdo zappe Siné -Bakchich info > Siné viré : un "moment pénible" pour Philippe Val - Le Blog de Lindingre > Vive Siné ! - Rue89 > Siné viré, Charlie Hebdo en deuil, Philippe Val dans la tourmente - AFP > Renvoyé de Charlie Hebdo, le caricaturiste Siné porte plainte pour diffamation - Le garden à Mano > Siné versus connards - Hermaphrodite > Maurice Siné, attention chat bizarre !

Le tout dans : http://www.gloupgloup.be/#sine

- La réponse de SIné sur Europe 1

Et aussi :

Quand Val poignarde Denis Robert et Siné dans le dos par Arthur
Mes amis Philippe Val et Denis Robert par Kafka (Francis Kuntz)
Un petit souvenir... et un autre...
Et puis relativisons...
Parce que, de toute façon...
A cette heure, je ne trouve pas les communiqués de SOS Racisme et de la LICRA sur leurs sites respectifs. J'aimerais connaitre vos sources. Merci d'avance.
Je pense qu'il est contre-productif de crier a l'antisémitisme a tout bout de champ
Cela fait penser aux gens qu'il y a une différence de traitement, et cela ne peut que renforcer un sentiment d'injustice

Je pense qu'il est contre-productif de crier a l'antisémitisme a tout bout de champ
....


Je le pense aussi cependant, comment réagirions les forumers si :
1) exactement les mêmes termes sont écrits par JM LePen
2) ou si le mot judaïsme est remplacé par Islam et juif par musulman ? (je cite islam/musulman juste parce que c'est une problématique passionnelle dans la France contemporaine, dans 30 ans cela pourrait être boudhisme/boudhiste ou je ne sais pas quoi).

Par ailleurs, je n'en sais rien mais il est possible qu'il s'agit de la goutte qui a fait débordé le vase et que la relation employeur-employé entre ces deux personnes a été déjà en "mauvais état" avant cet événement.

Enfin, je me méfie toujours des soutiens "INCONDITIONNELS"
Tiens tiens tiens, je vais peut-être me remettre à acheter Charlie hebdo. Mais qui donc remplacera le hargneur de service ?
@ Gilles Klein et aux @sinautes : je signale un texte sur cette affaire dans le blog de Paul Moreira (http://paulmoreira.20minutes-blogs.fr/), où il donne la parole à un ami commun à lui et Siné, juif lui-même, qui prends la défense de Siné.
RAPPEL :
Tous nazis : Listes noirs de l'antisémitisme, made by l'intellegentsia française
Il faudrait donc ajouter :
Siné, Bedos, Polac, Alévêque, Charles Enderlin, Avraham Burg, Renaud, Alain Gresh, Dani Mermet et nos chers et tendres feux : Reiser, Desproges, Coluche...

Dites, je peux être sur la liste siouplait ?
Ca devient limite la classe d'être "antisémite" de nos jours... par contre, heu... il faudra aussi revoir le sens du mot dans nos dico, quand même, hein ? Parce que bon :

[quote=www.tv5.fr/]
antisémite
(adjectif et nom commun)
Hostile aux juifs.



Ca fait trop rétro ça... je propose cet addendum :

[quote=Moi]
Ainsi que tous ceux (juifs inclus) qui oseraient se revendiquer "universalistes" au point de se railler de cette communauté comme des autres.
Vous allez voir qu'avec tout ça, au final Val va se poser en éternel victime. Oserais je dire" finir par faire son juif "sans me prendre un procès ? :D
« Tout d'abord, les propos de Siné - amalgamant réussite sociale et conversion au judaïsme - sont au minimum des propos douteux qui ont pu légitimement choquer les personnes qui en étaient destinataires (...) »

=> Et alors ? Il est viré pour des propos douteux et non plus antisémite maintenant ?? Quelle bande de charlots… ils condamnent à la mort sociale un caricaturiste des plus connus en France car il a osé « faire de la peine » à Jean Sarkozy !!!

« Il est notamment étonnant qu'ait pu être distillée l'idée que la décision de Philippe Val aurait pu procéder de la volonté de faire taire un soutien à Denis Robert ou de remercier Nicolas Sarkozy pour avoir témoigné en faveur de Charlie Hebdo dans le procès des caricatures.

=> Pour rafraîchir la mémoire de certains, Sarkozy affirmait lors de l’affaire des caricatures de Mahomet « qu’il vaut mieux un excès de caricature que pas de caricature du tout… »… Il a oublié de dire qu’on ne peut pas caricaturer tout le monde apparemment…

«Ensuite, la violence des réactions antisémites - fussent-elles cachées sous le voile pudique de l'antisionisme - sont bien évidemment non seulement intolérables mais devraient surtout faire réfléchir tous ceux qui auront laissé la porte ouverte à la lecture «complotiste» de l' «affaire Siné» en présentant les arguments de quelques esprits dérangés comme des thèses parmi d'autres. ».

=> Quand c’est pas Ni Pute Ni Soumise, c’est SOS Racisme qui est du côté des réactionnaires. Ce sont ces mêmes organisations satellites qui ont accusé l’Abbé Pierre d’antisémitisme lors de l’affaire Garaudy déjà...
C’est cette même clique de branquignoles qui ont crée l’affaire Dieudonné… Il faut baisser la tête maintenant car nous sommes tous des antisémites en puissance !!! Qu’on le veuille ou non, vous verrez que même en faisant tous les efforts du monde, on ne sera considéré que comme des antisémites.

Pauvre Siné : condamné pour être l’ami de Jacques Vergès…

Merci Siné, car de par votre courage vous payez chèrement votre liberté de parole !! Cabu et autres charlots préfèrent s’en prendre aux immigrés musulmans… c’est plus facile d’autant plus qu’ils ne connaissent pas bien la langue...
Facile de s’en prendre aux enfants de la banlieue (appelé racailles même en plaisantant).
Facile de s’en prendre aux femmes voilées.
Facile de s’en prendre aux petits blancs et autres catholiques, Pape etc…

Merci Siné de nous révéler la LACHETE de ces FAUX PROVOCATEURS qui mouillent leur froc quand il s’agit de blaguer sur les Juifs, ou sur certains opportunistes qui changeraient de religion pour mieux s’incruster dans une communauté.

SEMIR
La LICRA et SOS Racisme s'égarent et devraient mettre autant d'ardeur à dénoncer les dérives de la loi hortefeux sur l'immigration.
Je n'ai rien lu d'antisémite dans les propos de Siné mais une critique des agissements de Sarko II ce qui n'a pas dû lui plaire, donc ne pas plaire non plus à Sarko I
Voici ce que l'intéressé en dit.
"Ensuite, la violence des réactions antisémites - fussent-elles cachées sous le voile pudique de l'antisionisme - sont bien évidemment non seulement intolérables mais devraient surtout faire réfléchir tous ceux qui auront laissé la porte ouverte à la lecture «complotiste» de l' «affaire Siné» en présentant les arguments de quelques esprits dérangés comme des thèses parmi d'autres." SOS Racisme

Les réactions de qui ?
Ils ne disent pas précisement de qui ils parlent.
" Ensuite, la violence des réactions antisémites - fussent-elles cachées sous le voile pudique de l'antisionisme "

Quelle bande de clowns chez SOS racisme, ça fait vraiment pitié. Les antisionistes sont donc de facto considéré comme des antisémites... On va être nombreux à se faire trainer en justice... Y compris les israëliens en désaccord avec la politique de leur gouvernement. ( il y en a, mais on ne les voit pas trop dans lémédias )

SOS racisme ne sait plus quoi faire pour qu'on en parle. Mais comme le dit Siné, si ils engagent une action en justice, ils se feront ridiculiser en public.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.