18
Commentaires

La vraie histoire d'une vraie-fausse bagarre chez Lébleus

En football aussi, on peut faire dire aux images ce qu'on veut... La preuve avec la vidéo de la pseudo-bagarre Vieira-Evra, qui a buzzé la semaine dernière.

Derniers commentaires

Sur rue 89 ils ne sont pas près de rectifier vue la dernière réponse de l'auteur de l'article dans les commentaires:

[quote= Julien Martin sur rue 89]
Cet article ayant déclenché une vive polémique dans les commentaires, il convient d'apporter quelques précisions. Son objet n'était pas de révéler l'existence de cette vidéo et d'une altercation entre Patrice Evra et Patrick Vieira -la presse sportive et les envoyés spéciaux sur place en avaient déjà fait tous état-, mais de confronter ces images avec les déclarations de Patrice Evra qui affirmait que l'ambiance au sein des Bleus était "trop bonne".

Toutefois, un média et un seul -en l'occurrence LCI- a donné un tout autre sens à cette vidéo, en affirmant que cette agitation résultait d'une altercation entre un joueur français et des supporteurs hollandais. Le problème est que LCI précisait également que la scène avait été filmée par un téléphone portable et qu'il pourrait ne pas s'agir de Vieira mais d'Abidal.

Or, la séquence a été tournée par la télévision norvégienne TV2 et diffusée en haute définition sur son site Internet. En la visionnant, on voit bien qu'elle a été filmée par une caméra et que le joueur énervé est bien Patrick Vieira. Raisons pour lesquelles, j'ai préféré accorder plus de crédit aux allégations des autres médias -dont L'Equipe et surtout la chaîne TV2 elle-même- qu'à la version de LCI (qui a corrigé son article, ce jeudi à midi, sur le premier point).

Reste que l'on ne peut toujours pas prouver l'origine de cet accrochage, puisqu'il n'a pas été filmé. Même si l'on peut faire confiance au journaliste de TV2, quand même placé aux premières loges et assurément le plus à même d'apprécier la situation.

En attendant, une troisième version de l'origine de l'altercation est née. Dans les médias britanniques, cette fois. Selon The Independant et The Daily Telegraph, il s'agirait plutôt d'une réaction d'énervement de Patrick Vieira à une provocation de Ruud Van Nistelrooy, son vieil ennemi intime.

Trois causes alléguées pour un même évènement. Toutes par des journalistes présents sur place. Cela montre bien l'importance de la vérification de chaque information, la difficulté étant de savoir où placer le curseur de la crédibilité des sources. Fallait-il recouper les explications sur l'origine de cette vidéo, alors que la quasi-totalité des médias et l'auteur lui-même en donnaient la même version? Après coup, une réponse positive est évidente. Mais après coup seulement.

Car il faut savoir que l'on n'estime pas que toutes les informations doivent être recoupées. On fait confiance à certaines sources. Par exemple, lorsque l'on reprend une citation d'Edouard Balladur interviewé dans Le Monde, on n'appelle pas Edouard Balladur pour vérifier s'il a bien dit telle phrase au journal.


Bon raisonnement sur le recoupement, mais aucun rectificatif, ni même au conditionnel qui mettrait les 3 version dispo pour une si petite vidéo.
C'est très bien d'avoir parlé de l'article de Rue89 qui n'est qu'une démonstration anti-foot primaire et complètement ridicule. Comme vous l'avez très bien souligné, les lecteurs de ce site ont d'ailleurs fait savoir avec force ce qu'ils en pensaient (dont beaucoup de gens n'étaient pas à priori des amoureux du foot)

Je veux bien qu'on puisse ne pas aimer le foot et être agacé par la place qu'il occupe mais il y a des limites.
une vraie fausse bagarre dans une vraie fausse équipe commentée par de vrais faux journalistes, au miieu de vrais faux supporters. Saupoudrez tout ça de vrai faux entraineur- vrai faux futur marié. Dans le fond , tout est logique.

la révolution virtuelle est en marche ^^
Des images d'une rare violence en effet :-)
le site 20mn.fr qui ne rectifie pas ses erreurs, c'est plus habituel que sur Rue89.
En effet (et je le précise aussi à monsieur Scotto, justement vigilant sur les forum potentiellement sensibles), le site 20mn.fr a écrit sans rectification depuis des mois qu'ASI avait recours aux revenus publicitaires - voir ** ICI **
Ce qui est le plus étonnant, c'est que cette information signalée en son temps par Anne du site provisoire n'a jamais eu d'écho, et bien que je l'ai signalé moi-même à maintes reprises depuis.
Sur des forums lus par monsieur Schneidermann, qui prenait himself le temps de répondre à certains intervenants.
Là, je suis au moins sûr que le webmaster sera aussi au courant !
Mais pourquoi @si ne s'intéresse toujours pas au "prétendu" incident entre Dati et Accoyer à l'Assemblée Nationale ?

Libé a d'abord défendu la thèse d'un couac imaginaire... avant de faire machine arrière. Ni vu, ni connu... l'article a disparu!

Gros plantage, discrètement planqué. Cela mérite un article non ? Ou comment Libération publie d'abord et enquête ensuite...


Désormais Arrêt sur images ne relève que les mini-boulettes ? Bizarre.
petite coquille; "dans un contxte tendu"
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.