56
Commentaires

La Vénus au hachoir

Deux jours après la Journée internationale de la femme, ayons une pensée émue pour la Vénus de Vélasquez qui faillit trépasser il y a cent deux ans exactement, le 10 mars 1914.

Derniers commentaires

Attendez : Il parait que François Hollande est féministe et socialiste : http://www.liberation.fr/france/2016/03/03/francois-hollande-feministe-et-toujours-socialiste_1437169

#On y croit.
Il est arrivé que des gens (les gens c'est des hommes et des femmes comme vous et moi, mais il ne peut pas y en avoir un tout seul, alors que là je suis toute seule, comme quoi toute la complexité de la vie est dans les mots). Des gens qui ont imaginé comme quoi qu'ils devaient sauver un tableau, parce on dirait que les gens se trouvaient au Louvres en plein incendie comme celui du palais des Tuileries. Et il faut discuter lequel de tableau on sauve, en se disputant. Moi je prends la dentellière et je laisse la ronde de nuit à Alain Korkos.
Mais on ferai mieux de faire la journée du hachoir comme simulation, et discuter ferme à propos de quel tableau on va attaquer et découper dans tous les sens. De l'art thérapie en quelque sorte. Moi aucun, ça m'insupporte qu'on abime un tableau, aussi bien en lui effaçant les traces du temps, sa patine, qu'en le vandalisant, comme si j'étais une Idéfix à qui on arrache des arbres.

Et sinon pour "les journées", difficile de trancher, comme toutes ces choses au goût d'inachevé parce qu'on voudrait qu'elles aient un effet radical, mais "une journée" évite un oubli total, évite qu'on ne fasse même plus attention à ceux qui souffrent. Même si faire attention n'est pas suffisant comme traitement et donne bonne conscience pour pas cher.
Je débarque un peu tard, retenu que j'étais par les journées qui succèdent aux nuits, usw.

Il faut nous souvenir qu'il existe aussi une journée du psoriasis, à laquelle nous ne pourrions échapper.
L'avantage, c'est que le 28 octore, ce n'est pas encore, et le trente, ce n'est plus. Idem pour le huit mars.
Je demande la création d'une journée du machisme, d'une journée de la violence mâle, d'une journée de lutte contre la connerie.

Au moins, avec un bon calendrier on saura quand il faut faire gaffe, ou se lamenter.

On appelle cela la gestion du temps.
J'ai raté ce documentaire sur LCP ; http://television.telerama.fr/television/programme-tv-ce-soir-on-regarde-femmes-contre-daesh-sur-lcp,139149.php . J'espère qu'il passera à nouveau.

Plusieurs émissions actuellement sur les combattantes kurdes:

France-inter chez Kathleen Evin
http://www.franceinter.fr/emission-lhumeur-vagabonde

Arte: http://television.telerama.fr/television/kurdistan-la-guerre-des-filles-ce-soir-sur-arte-le-combat-cache-des-femmes-kurdes,138964.php ( encore quelques jours pour le replay)
Deux articles sur le sujet par Agnès Giard :

http://sexes.blogs.liberation.fr/2015/07/07/une-paire-de-fesses-tailladee-au-hachoir/
http://sexes.blogs.liberation.fr/2015/07/10/le-feminisme-anti-cul-t-il-encore-frappe/
Cher Alain,
Petite précision : le 8 mars est le jour international du droit des femmes... Et non la journée de la femme!
C' est tout sauf un détail! Comme les images les mots ont un sens ... Il est donc utile de les utiliser à bon escient.
La femme n'existe pas... C'est un stéréotype, une caricature... Les femmes par contre oui! Et c'est donc leur droits qui nous intéressent le 8 mars( et tous les autres jours de l'année d'ailleurs)
Bien à vous.
heu ees le debut une faute de calcul c est 100 ans pas deux cents ou la date de depart est 1814 ... faut choisir , 200 ans ave. 1814 ou 100 ans avec 1914 ..
Rappelons celle qui perdit la vie à Epsom au Derby, Emily Davison

On verra dans cette vidéo que les suffragettes ne manquaient pas d'idées pour rappeler à ceux qui souhaitaient maintenir la femme en esclavage que les temps avaient changé. Aussi les coups de hachoir sur la Vénus de Diego Vélasquez, à peine quelques mois après la mort d'Emily Davison faisaient partie d'une longue série d'actes de protestation.
Finalement, la guerre de 14-18 imposa au Royaume Uni ce qui s'imposa en France qu'après la guerre suivante : le vote des femmes

A la radio en ce moment, on fait de la pub pour la viande rouge. La première pub entendue mettait en scène un mec et avant même que l'on puisse réagir et critiquer le machisme, il y avait une femme disant les délices d'une belle entrecôte. Ce qui ramène au hachoir, aux sept coups qui taillèrent la Vénus, et à Mary Richardson qui aurait été présente lors de l'accident d'Epsom et qui fut presque lynchée.
Le pamphlet était taillé à coup de serpe.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.