64
Commentaires

La table du Kremlin ou la polysémie diplomatique

Commentaires préférés des abonnés

Gestes barrières contre le coronavi -  russe en attendant les gesticulations sur la frontière ( qui risquent de mal se 

 terminer ) 


Ceci dit, j'ai écouté Notre Président  ( que Dieu lui permette de sortir de la Sainte Russie )(...)

En même temps, peut-être que pour certains, parler de la table et tenter d'en disséquer la signification, cela permettait d'éviter de se faire des nœuds au cerveau en faisant de l'analyse politico-diplomatique.

Bel exercice de déconstruction du discours médiatique.

Merci.

Derniers commentaires

Aujourd'hui, on a l'explication : il y a un protocole au sujet du corona, et pour approcher Poutine à moins de cinq mètres, Macron aurait dû se soumettre à un test PCR, et il a refusé car sa permettrait aux Russes d'avoir l'ADN du président.

Poutine a sans doute voulu éviter ce genre de scène: 


https://www.youtube.com/watch?v=dLyd7v0RwNI&ab_channel=CharlieChaplin


Tant que les échanges ne se font pas autour d'un table signée Michael Beitz, ...


Ce matin sur BFM.TV, la table qui séparait Darmanin et Apolline de Malherbe était de taille plus réduite, et le ton est monté très vite. La journaliste de droite a attaqué l'homme politique de droite sur son bilan de ministre de l'intérieur, et l'échange a viré à la baston verbale, les deux ne se souvenant plus qu'ils étaient dans le même camp.

Soutenu par Zemmour, Le Pen et.... Mélenchon aussi me semble-t-il :-D

Je ne comprends toujours pas pourquoi il faudrair une longue cuillère. On va pas piocher dans l'assiette en face que je sache !

Cette table est de loin la plus adaptée pour faire tabula rasa de toutes les dissensions


Une table de bistro (du Russe bistro) ou un guéridon (du Français gai-rit-donc) n'aurait pas eu la surface adéquate


Là, c'est grand comme la steppe enneigée un matin d'hiver (comme le note Daniel Schneidermann)


Et puis cette élégance du design, trois colonnes doriques rehaussées d'or et coupées en tranches de 76 cm (30 pouces ou inches en Anglais ou '' en Abrégé), on aura tout dit de cette table sauf qu'elle est la chose la plus affreuse qui soit, la plus style Louis XIV géolocalisé pour l'Arabie Saoudite)


Mais je viens d'entendre une crispation dans la litanie des éloges à Emmanuel qui sévit sur France Inter/Info : jamais depuis longtemps n'y avait-il eu une telle augmentation du déficit commercial en France. Nouvelle vite balayée par Le Maire (de quoi d'ailleurs, un peu comme John Mayor de triste mémoire), Le Maire disant que Macron I fut le commencement de la reconquête industrielle, Macron II sera son achèvement, Hourra Hourra Hourra !!!

Et d'ailleurs EDF vient de devoir racheter pour sa branche atomique les turbines de General Electrics qui avait avalé d'un coup Alsthom que Emmanuel lui avait servi à table


En ce moment, l'indécence en matière de propagande atteint l'inimaginable, Poutine a fait école

Bof bof, ce Matinaute, qui ne m'apprend rien de nouveau: Poutine, toujours présenté dans son rôle de Satan que seule une cuillère très longue pourrait atteindre, ou pas, versus Macron campé en Angelus qui paie de sa personne pour empêcher le pire et qui, en héro de l'évitement d'une 3ème guerre mondiale, supporte sans suer la distanciation sociale et politique que le "Diktatorov" lui aurait imposée par le truchement de la longueur d'une table; laquelle ne lui a pourtant pas été personnellement réservée puisque ce même mobilier à déjà fait ses preuves avec d'autres "Angélus" de l'Est venus titiller le Satan ruskov. 

Bref, tout ça pour dire que quand on veut faire de la géopo utile, éclairante et informationnelle, le recours au registre du mi-choux mi-chèvre (je critique en prenant mes précautions, bien loin de la mêlée), ben ça marche pas. Au mieux, ça suscite ce genre de réflexion: Bêêêê  

J'ai éclaté de rire quand j'ai vu cette photo. Pas vous?

Moi ce que je remarque c'est la disparition des "interprètes"  Manu parlerait-il le russe ou Poutine le français ? 

J'ai lu ici ou là que par peur du covid "occidental" tout le monde a été testé 3 ou 4 fois et les interprètes installés dans une cabine hors la salle .... 

Comment interpréter ? Manu serait très toxique ? OUI

Voilà donc une variante actuelle de cette scène de La lettre de Sibérie, 65 a

"Ce que pourrait confirmer la sommation misogyne de Poutine adressée aux Ukrainiens, à propos des accords de Minsk : "Que ça te plaise ou pas, prends sur toi ma belle" (cette sommation est inspirée d'un "vieil adage russe", lis-je. Dans les délais impartis, je n'ai pas pu vérifier le contexte de cet adage). "



Anna Colin Lebedev a fait un fil Twitter sur cette expression 


OK, besoin d'un petit éclairage. Pas sur Macron/Poutine, mais sur le contexte social derrière ce décomplexé "Que ça te plaise ou non, ma jolie, faudra supporter", lâché par Poutine en conférence de presse. Voici un fil sur la violence ordinaire dans la société russe  ... la suite

Sinon j'ai une petite demande à Poupou,tu peux pas garder le Monsieur chez pour un certain temps et personnellement je demanderai pas son retour.. je dis ça je dis rien. 

Les ébénistes français requis pour notre dame de paris relèvent le défi et préparent une table de 4,5 m de long pour le pot de départ de marcon en mai.

Puisqu'on y est à faire des suppositions, alors allons-y...


Moi je pense que la russie envoie un message clair. Elle a la technologie pour fabriquer à échelle industrielle des tables autopropulsées, à 3 propulseurs, capables d'être lancées du Kremlin jusqu'à, à minima, l'Ukraine.


Imaginez maintenant la folie meurtrière d'un millier de ces tables lancées sur un pays et la difficulté pour les intercepter.


Arrêtons l'escalade de la violence, ça va mal finir, le message est lancé ...


Je ne vois pas d'autre explication.

Avec une très grande table, peut-on pratiquer la politique de la chaise vide ?

Toutes choses étant égales par ailleurs, la couleur de leur stylographe m'intrigue.

Don't you find?

Il est finaud le Vladimir : Essayez donc de reverser une table comme ça.

Cette table convient parfaitement à la démesure macronienne..

encore une fois je ne comprends pas bien la chronique . Poutine reçoit ses visiteurs diplomatiques autour d'une immense table, ok, et donc? que peut-on en déduire?

à mon avis rien, si ce n'est qu'il faut sans doute parler fort pour se faire entendre de son interlocuteur.

Même que la "poussière sous le tapis" qu'avait lassée sarkozy avait été aspirée.

Ils sont trop fort ces russes!


Quoique notre grand timonier tricolore n'a pas eu l'honneur d'ne table neuve.

Quel mépris pour jupiter!


"La table, tu viens m'aider à déplacer la table."

C'est mon épouse qui m'appelle. Je vous laisse. 

« Je ne vois que ce que je crois »

Le lapsus du petit Zob devrait être admis par pas mal d’analystes politiques…

Gestes barrières contre le coronavi -  russe en attendant les gesticulations sur la frontière ( qui risquent de mal se 

 terminer ) 


Ceci dit, j'ai écouté Notre Président  ( que Dieu lui permette de sortir de la Sainte Russie ) ; j'étais émerveillé : il a parlé huit minutes sans interruption, pour ne rien dire,  mais avec conviction,, dans un style incisif et bien parisien, presque amphigourique .... 

Bel exercice de déconstruction du discours médiatique.

Merci.

Poutine, sportif éclectique, accueille ses hôtes avec une petite partie de ping-pong, en privé.


Ensuite, on retire le filet pour la photo officielle.

En même temps, peut-être que pour certains, parler de la table et tenter d'en disséquer la signification, cela permettait d'éviter de se faire des nœuds au cerveau en faisant de l'analyse politico-diplomatique.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.