12
Commentaires

La semaine où Obama a dû publier son acte de naissance

Manifestations contre Areva en Inde, Obama porte atteinte à la présomption d'innocence de Manning, les médias tunisiens face au changement, Al Jazeera sur la sellette, les images de la Syrie, la journaliste agressée au Caire témoigne, des journaux anglais pensent aux lassés du mariage princier, et Obama est obligé de produire son extrait de naissance.

Derniers commentaires

C'est aussi la semaine où les Amerlocains ont tué Ben Laden.
et voilà le 1er mai, JP2 fait un miracle avant même sa bêtatification : un archevêque meurt d'un infarctus quelques heures avant la cérémonie!!!
vite la sanctification...

toutenbateau
Bonjour Hélène

Vous pouvez ranger votre balai....

Obama n'avait pas publié son acte de naissance "standard", mais son short form birth certificate (extrait d'acte de naissance)
A propos de titres trompeurs, ASI pourrait balayer devant sa porte, car ce titre est inexact : Obama avait publié son extrait de naissance "standard" depuis longtemps (de mémoire, pendant la campagne), mais sous la pression, il s'est résolu à publier son acte de naissance intégral (comme le dit bien d'ailleurs le corps de l'article).
Merci de ne pas avoir appelé cette semaine : "la semaine où un prince se marie avec une fille" ou "la semaine où un mec mort devient saint"...
Je viens de me prendre, coup sur coup, pendant le we, en pleine face, ces deux non-infos qui squattent les chaînes d'infos un temps incroyablement long...
... d'abord penaude de ne pas en avoir entendu parler plus tôt....
.... puis très fière de ne pas en avoir entendu parler plus tôt !

Merci de redonner de la valeur à ce qui en a.
Avez vous des spécialistes de l"arrêt sur image" pour dire si cette vidéo est vraie ou si c'est un faux...

la démonstration proposée serait que l'acte de naissance en question serait un faux


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=7s9StxsFllY
Nous sommes d'accord ;-)
Bon, il vaut quand même mieux publier son acte de naissance que l'avaler, non ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.