10
Commentaires

La semaine de la guerre entre Moubarak et la presse

Les Anonymous se vantent d'avoir fait "tomber" des sites égyptiens, l'hebdomadaire Jeune Afrique raconte les bâtons et les carottes du régime Ben Ali, Sarkozy a besoin de deux avions pour venir à Bruxelles, et le régime Moubarak se lance dans une "chasse" aux journalistes qui attendent sa chute.

Derniers commentaires

Bon alors demain ce sera : "la semaine où Moubarak a fini par dégager" ?
Vendredi 11 - 15 heures - Ici Londres. "Les cairotes sont cuites". Je répète : "Les cairotes sont cuites". tududut tududut tududut
Il me semble que dans le monde arabe, être piétiné par une chaussure est synonyme d'humiliation et non pas une référence à la chaussure lancée contre George Bush.
Suivi précis de la semaine, merci.

J'avais raté l'autocritique de Jeune Afrique : je la trouve particulièrement juste, et vraiment intéressante.

Merci !
En Egypte, les journalistes occidentaux ont subi des intimidations... mais ont été relâchés. En revanche, le seul journaliste tué récemment a été un journaliste égyptien... A noter aussi que Ayman Mohyeldin, représentant d'Al Jazeera au Caire, a été enlevé et n'avait pas réapparu hier soir.
C'est plutôt révélateur... Moubarak et son régime ne voulaient pas qu'Al Jazeera montre ailleurs, mais surtout au monde arabe, ce qu'il se passait réellement en Egypte. On en a maintenant la preuve.
Avec la presse occidentale, Moubarak n'a pas trop de soucis à se faire : autour de moi, on ne parle que des "Frères Musulmans" au pouvoir... on m'a même dit que c'était Tarek Ramadan qui avait créé la confrérie !!! sic !
Ce gouvernement nous fait une sorte d'addiction aux voyages aériens. Souvenez-vous...Estrosi et son voyage hors de prix pour un apéro, Fillon qui rejoint ses terres (dans la Sarthe)en avion,Joyandet,Alliot-Marie en villégiature à bord d'un appareil douteux et le chef le "grand" chef,devrais-je dire,qui ne recule devant aucune dépense somptuaire pour satisfaire son égo et qui utilise Sarko one même quand les lieux où il se rend nécessitent des équipements supplémentaires qu'il faut faire venir de loin.Pour Bruxelles,il y avait le TGV. Et même si le président refusait l'idée de côtoyer les manants,affrêter un train spécial eût coûté 100 fois moins cher que ces deux avions...
Notre pays est en ruine,on supprime des fonctionnaires dans les écoles,les commissariats,les hôpitaux,on se fout du peuple... Mais le MONARQUE se traite avec faste n' ayant en fait jamais changé. BLING BLING en diable ,débordant d'autosatisfaction burlesque.Après tout,"ça commence à bien faire",les écolos,le carbone c'est pas mon problème... Je suis le président!
Merci de corriger...

au lieu de ceci...
Les Anonymous se vantent d'avoir fait "tomber" des sites égyptiens, l'hebdomadaire Jeune Afrique raconte les bâtons et les carottes du régime Ben Ali, Sarkozy a besoin de deux avions pour venir à Bruxelles, et le régime Ben Ali se lance dans une "chasse" aux journalistes qui attendent sa chute

mettre ceci...
Les Anonymous se vantent d'avoir fait "tomber" des sites égyptiens, l'hebdomadaire Jeune Afrique raconte les bâtons et les carottes du régime Ben Ali, Sarkozy a besoin de deux avions pour venir à Bruxelles, et le régime Moubarak se lance dans une "chasse" aux journalistes qui attendent sa chute

Bon week end !

SEMIR
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.