102
Commentaires

La sambaïsation du monde

Et TF1 tendit enfin le micro à François Hollande. On lui devait bien ça.

Derniers commentaires

l'article de daniel schneidermann est très bien.
Et voilà. Il a encore frappé et à plusieurs reprises,le grand manitou,le redresseur de torts,l'arbitre des élégances,donneur de leçons et faiseur de morale... Mais comment ferait-on sans LUI ???
Et ils l'auraient pas montré plutôt pour ne pas qu'il se fasse sifller par un stade entier le gars? Où l'on aurait pu constater que les sifflets ne sont pas le fait des seuls bonnets rouges-manif pour tous comme on aime à nous le faire croire?
Des jeux....où est passé l'pain ? .... envie de vomir.... va falloir supporter l'indigestion footeuse en plus des municipales .... Beurk !
Je ne suis vraiment pas fan de foot, mais là je me suis réjouie que les Français gagnent le match. Les gens sont tellement déprimés, en tout cas, c'est ce que disent les peu scientifiques sondages. Si ça leur fait un peu plaisir, pourquoi pas ?
Elle est dûe rooohh...
et sinon y'a pas que les fouteux qui sont rassurés depuis hier soir http://www.lalibre.be/culture/medias-tele/le-match-qui-fit-trembler-tf1-528c62f23570b69ffddd5652
Et il y en a (au risque de déplaire énormément ici et ailleurs et de se faire tacler )qui s'en foutent,mais alors qui s'en foutent du foot et de la sauce répandue autour.
En fait la raison est peut-être moins perfide qu'il n'y parait. Si TF1 avait filmé F. Hollande il aurait apparu sur les grands écrans du stade et cela aurait occasionné, sans doute, des sifflets. Et c'est peut-être tout simplement l'Élysée qui avait demandé à ne pas faire de plans de coupe !
Des mercenaires surpayés, auteurs de prestations lamentables depuis la finale de la Coupe du monde 2006, ont retrouvé hier soir la motivation nécessaire pour se qualifier pour le Brésil. Et tous se prennent pour des héros, parlent d'un évènement historique.
Fanfarons ridicules, vous n'êtes que les acteurs sans éclat de la toute petite histoire du foot.
Bonjour
Nous sommes le 20 novembre, veille du 21, le monde tourne toujours aussi mal.
Tout le match durant, il avait été privé de plans de coupe, pas un seul plan sur le président lors d'aucun des trois buts français...
Ben si, sur le deuxième but, il a eu son plan de coupe.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.