28
Commentaires

La revue des revues de presse du matin

Nous vous devons un aveu. L'équipe d'@si ne lit pas toujours tous les journaux qui s'entassent sur ses bureaux. Mais pour faire le tour de l'actualité telle qu'elle est vue par les journalistes, nous disposons, comme tous les auditeurs des matinales radio, d'un outil précieux : les revues de presse. Comment Europe 1, RTL et France Inter fouillent-elles dans les quotidiens du matin ? Y dénichent-elles les mêmes pépites ou fouinent-elles jusqu'à trouver l'info rare ? Passage en revue.

Derniers commentaires

Tiens , au fait , est-ce que les revues de presse vont parler de la loi votée au Parlement français en Mai 2009 en louçdé qui permet une énième fois à l'église la scientologie , lobby puissant et sans scrupule et levier américain de colonisation , de sauver sa peau sur notre territoire??? LIEN
à part les revues de presse radiophoniques des radios généralistes, est-ce qu' Arrêt sur Images va décrypter toutes les émissions de radio (toutes les radios)?
Ben... si ça peut vous aider, voilà plus d'un an que PensezBiBi décortique la Presse écrite quasiment chaque semaine sur son blog... avec une préférence pour le JDD, journal du Frère Lagardère ( là, la Messe du Pouvoir est dite et écrite).
A bibientôt

http://www.pensezbibi.com
22 € pour une clope en voiture, ils ont totalement perdu la raison les poulets de notre pays en faillite !

Il va falloir les calmer, et vite !

***
Et vous avez pensé à faire la revue des revues de presse des revues de presse ?
C'est une idée à creuser, non ?
Le manque d'indépendance ne peut conduire qu'à deux stratégies (de survie ?) :
- le léchage de bottes ;
- l'insignifiance.
Je n'ai rien contre Bruno Duvic qui est plutôt bien quand il officie à 18h15 dans "Et pourtant elle tourne" mais la revue de presse sans Frédéric POMMIER a perdu son âme, et je ne me fais pas à la nouvelle version.

D'ailleurs, pour avoir écouté France Inter un peu cet été, le ton a déjà changé, et pas en bien.

Merci pour le sujet Dan, en quotidienne, ce serait pas mal en effet
[...] Et en passant, Le Figaro ne pousse-t-il pas un peu lorsqu'il affirme qu'en quatre heures au Cap Nègre, François Fillon et Nicolas Sarkozy ont eu le temps de partager une longue séance de travail, un déjeuner entre couples et un bain de mer ? Grossiord est le seul à relever cette petite entourloupe du Figaro. [...]

Vos insinuations sont détestables, mesquines, dignes du roublard assoiffé de sang que vous êtes. C'est petit de dire du mal des incorruptibles journalistes talentueux du Figaro (on pense à Albert Londres) prêts à risquer leur vie pour sortir la véritable information vraie qui les mettra derechef sur le piédestal de l'histoire et des politiques talentueux aussi, incorruptibles aussi (là, on pense à personne) et qui même en vacances se déchaînent pour sauver le monde ou du moins l'améliorer tout ça pour récolter l'ingratitude qui sied tant aux indigents (quand ce ne sont pas des crachats).

Et bravo @SI pour le nouveau slogan d'Europe 1:
[...] et si vous n'avez pas le temps, contentez-vous d'Europe 1 [...]


Au passsage, j'ai mis un vrai déjeuner, non ?
Michel Grossiord fait effectivement une excellente revue de presse, très fluide, très bien écrite, ne délaissant ni les gros titres, ni les petites anecdotes, faits divers... et quelle voix! Il livre succinctement un comparatif des différents journaux sur un thème donné, sans se priver de quelques remarques personnelles non dénuées d'humour. Ses remplaçants pendant les vacances sont toujours fades et convenus en comparaison.

On peut s'y abonner par podcast.
Donc le fil conducteur de ces revues de presse, c'est la crise mais celle-ci est couverte quasi exclusivement sous l'angle anecdotique, prix du cartable, divorces, naissances, etc. Une référence aux difficultés d'une boite : l'Huma a droit à une citation à propos d'une photo, mais c'est l'Angle du Monde qui est choisi pour le fond. En fait, tout ça c'est de la bouillie qui ne présente que le mérite d'illustrer jour après jours le caractère circulatoire de l'information.

Après écoute de chacune d'entre elle, qu'est-ce que je retiens de ces revues de presse ? Rien. C'est le brouillard. Ils sacrifient le sens à donner à l'information, sans même tenter l'exhaustivité puisque l'international est à peine mentionné. Le survet de Castro et les déclarations de l'Iran, c'est à ça que se résume le reste du Monde. L'Europe n'existe pas.
excellente idée du résumé des revues de presse avec la possibilité de les écouter. pour quelqu´un, qui comme moi ne vit pas en France,ainsi que tous les autres dont les horaires ne permettent pas de les écouter.

A répéter donc, et tous les jours ))

a voté pour le contenu
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.