8
Commentaires

La presse, outil d'optimisation fiscale pour SFR et Drahi ?

La plupart des abonnés SFR disposeront à partir du mois de mai d'un pack "SFR Presse", qui donne accès aux abonnements numériques des titres de presse comme Libération, L'Express ou L'Expansion. Pas de grande surprise : ces titres appartiennent tous à Altice, le groupe de Patrick Drahi. Mais plus qu'une opération de synergie de groupe, cette offre pourrait surtout servir... à payer moins de TVA, grâce au taux réduit de 2,1% dont bénéficie la presse, a relevé le site Next Inpact. L'idée est simple : transformer les abonnements SFR en offre combinée "Forfait + presse", au même prix... mais jusqu'à quatre fois moins taxée.

Derniers commentaires

Il y a une ambiguïté dans l'article : ce n'est pas l'entreprise (ici SFR) qui paye la TVA, mais le consommateur. SFR ne fait que récolter la TVA avant de la reverser à l’État. Ce n'est donc pas SFR qui est moins taxée avec le passage à la TVA à 2,1 %, c'est le consommateur.
Ce qu'elle gagne en lançant le pack presse ne vient pas du fait qu'elle paye moins d'impôts, mais du fait qu'elle continue à faire payer son abonnement 30€, alors que si l'option "pack-presse" était vraiment gratuite, l'abonnement devrait coûter 30€ - (le différentiel de TVA). J'imagine que ça correspond aux 55 millions calculés par Next Inpact.

ça ne change rien au fond de l'article, mais ne serait-ce que pour éviter de fournir des arguments de disqualification faciles à SFR ça mériterait d'être précisé :-).
Mais du coup pour les journaux en question, est-ce que des gains sont prévus ? Du type SFR revers une partie à ces journaux...
J'ai posé la question à l'administration fiscale, en leur indiquant que j'envisageais de monter ma boite, pour savoir si moi aussi j'aurais le droit de créer mon journal, de proposer à mes clients de s'y abonner en échange d'une réduction, afin de bénéficier d'une TVA à 2,1 %. J'attends la réponse :).
Article intéressant, pour plus de clarté peut-être faudrait-il préciser que les entreprises reversent la TVA mais que cette offre leur permet de maintenir un prix TTC égal pour leurs clients tout en augmentant leur prix HT et donc leur rémunération ?
Après le taux réduit de la tv, voici celui de la presse.
Il est plus que largement temps de décorréler les abonnements d'accès à internet de tout le reste (tv, téléphone, mail, ...). Ca éviterait ce genre d'abus, et permetrait bien plus de liberté de choix/concurrence dans les services passant par le net.
Avec nos gouvernants il faut s'attendre à tout, mais j'ai quand même beaucoup de mal à croire que leur montage sera validé par l'administration.

Sinon qu'est-ce qui empêcherait n'importe quelle entreprise, quelle que soit son activité, de créer un journal bidon et de procéder de la sorte ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.