31
Commentaires

La mort à épisodes du Président Bongo

Omar Bongo est-il mort ? Durant une vingtaine d'heures, les 7 et 8 juin, le mystère a plané autour de l'état de santé du président gabonais. Annoncée le dimanche 7 au soir par LePoint.fr, sa mort a été démentie le lendemain matin par le premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, qui a dit lui avoir "rendu visite". Si le décès du chef d'Etat a finalement été officialisé le 8 dans l'après-midi, les médias français ont "annoncé" l'évènement très rapidement. Trop rapidement ?

Derniers commentaires

Précisions
Sur nouvelobs.com, un posteur a signalé que, contrairement à France 2, l'Obs traitait globalement cette actu : Chirac et Sarkozy tous deux reçus houleusement.
J'ai contrôlé sur FR 2, reposté sur Nouvelobs.com : mon post n'est pas encore passé!
Bon très bien un dictateur de moins, je ne vais pas pleurer, maintenant faut voir la suite ....... Té à l'instant que Sarkozy assistera aux obsèques, la France fidèle à la vie à la mort.
Omar mort, ça me tue!
Bonne nécro sur la Rue. Bien documentée.
Bongo est mort... Un de moins.
Après "victoire aux européennes" hier matin , c'est "la mort d'un sage " aujourd' hui .
"Menteurs , tricheurs , voleurs , assassins et complices " sera mon commentaire personnel .
Je pense que la haute tenue de ce forum m'impose plus de réserve, mais je ne résiste pas à rappeler que Bongo séjourna à Saint Malo, où tout le monde connaît le môle à Omar (et y gare sa mobylette).
OK, je sors...
Le temps de mettre un peu de pognon à l'abri dans la famille et parmi les principaux membres du gouvernement...

Que ferait-on sans les îles Caïman ?

Comment planquer le pognon de l'aide des pays occidentaux ?

***
Ce que je retiens de cette mascarade (Pujadas qui brûle d'annoncer ce scoop en direct "parce que cela fait aussi partie de cette soirée"... ah bon ? et FOG, dans un excellent mélange des genres qui confirme l'info et se lance dans un décriptage surréaliste des résultats des européennes) c'est que Marie George Buffet a été privée de son temps de parole ! et que l'insupportable Lucet l'a envoyée se faire voir sur France 3 si elle voulait s'exprimer.
NB il y a un précédent : voilà 2 000 ans environ, un type a été annoncé mort, et puis trois jours après, je vous le donne en mille, des copains à lui l'ont vu en pleine forme.
Mais Bongo était plus fort, il paraîtrait qu'il aurait transformé l'or noir en vieille pierre.
Pas le temps de développer, mais c'est fou, non ?
Si je peux me permettre, le casier à Omar était vide à sa mort.
Etonnant, non ?
Après avoir longuement hésité, il s'est enfin décidé à mourir..
Souvenir d'une amie, poursuivie dans son hôtel par les hommes de Bongo, elle a eu la trouille de sa vie. J'oubliais, elle avait eu le malheur d'être repérée par lui, l'homme était un obsédé. Paix à sa libido.
http://anthropia.blogg.org
Ce qui est sympathique dans ce genre de régime c'est que l'on trouve toujours un ministre qui a rencontré le président deux heures après sa mort et qui nous dit l'avoir trouvé en pleine forme.
Hervé Morin : "si cette information s'avére exacte, c'est une grande figure de l'afrique qui disparait"
pour moi tout est dit sur un homme qui n'a pas laché le pouvoir depuis 42 ans
Il est sans nul doute mort. Et je ne vais pas pleurer.
Tout cela ressemble étrangement à ce qui s'est passé en Côte d'Ivoire il y a 16 ans.
Houphouet était "hospitalisé" depuis de nombreuses semaines mais tout le monde savait très bien à Abidjan qu'il était en fait décédé. D'ailleurs le décés officiel n'a été annoncé que le 7 décembre 1993 date non officielle de l'indépendance - bien oui, le père de l'indépendance se devait de mourrir le jour de la fête nationale; tellement mieux pour embobiner les gens.
La vérité, c'était la préparation de sa succession. Le "vieux" avait été, toutes ces années, le bon élève de la françafrique, il fallait donc lui trouver un digne successeur et pas un électron libre qui n'aurait pas voulu être le pantin de la France. Le défilé des officiels français à cette époque était d'ailleurs d'un comique.
Nul doute que le Mollah soit mort mais on ne saurait annoncer sa disparition tant que la cellule Afrique de l'Elysée n'a pas décidé si le fiston Ali est "apte" à faire aussi bien que son papounet et pourtant il en a toutes les "qualités" mais sait-on jamais si il se trouvait un serviteur plus zélé...
Mes amis gabonais me disent que l'ambiance est extrêmement tendue surtout chez les français qui auraient peur qu'ils ne leur arrivent la même chose qu'à leur concitoyens de Côte d'Ivoire. Bref, si le clash n'a pas lieu dans les prochaines semaines cela se fera certainement dans les années à venir.
[quote=Justine Brabant]A cause d'un téléphone portable en rade
Ben alors Justine ? (Vous permettez que je vous appelle Justine ?) Quelle imprécision ! Pourriez-vous préciser quelle rade ?

(Yepok, d'humeur taquine pour cacher son humeur mesquine.)
"PARIS, 7 juin 2009 (AFP) - Omar Bongo est mort (source proche du gouvernement français)". Quelle est cette source?
"Omar Bongo serait mort"

Étrange comme titre non ? Pourquoi utiliser un conditionnel ? Soit ils ont des informations sures sur la mort du bonhomme, dans ce cas un bon vieux "Omar Bongo est mort" fait vachement plus dramatique, soit ils n'en savent rien, et a ce moment la un questionnement serait plus approprié. Un genre de : "Omar Bongo est-il mort ?"

Là, ça me semble un peu trop bâtard comme titre, comme si ils n'assumaient pas cette information...
Écrire tout de go, ce n'est pas bon...
Je vous suggère de parcourir les commentaires à l'article du Point, et de repérer les similitudes entre eux dans l'expression et les expressions.

Je mettrais mes ongles à couper que les adresses IP de ces commentateurs comportent beaucoup de similitudes également !
Et ce matin, Eva Joly, interrogée sur France Inter à propos de la mort dudit (on se demande bien pourquoi et quel rapport avec), parle d'un espoir, je crois, qui se lève pour le Gabon.
Il y aurait là matière à pousser des cris de tartuffe: comment ? une femme politique qui ose, sans vérifier, se réjouir de la mort d'un être humain ! Et en direct !... Bon, elle pourra toujours s'en foutre et en rajouter une couche.

Mais si c'était vrai ! Je me demande quel serait le prochain prez, là-bas : TotalFinaElf, ou des Chinois ?

En attendant, ce ferait encore un vilain monstre qui serait mort sans avoir été trop inquiété par la justice...
Parce que ce Bongo est une espèce de procédurier, dans son genre... VOYEZ ICI : qui le traite de menteur a des beaux ennuis... Serait-il un morano d'un genre un peu direct ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.