7
Commentaires

La mairie de Madrid veut corriger les approximations des medias

Le travail de la mairie de Madrid, vu par la mairie de Madrid. Lancé le 15 juillet, le site "Madrid Version originale" vise à corriger ou nuancer certaines informations parues dans la presse à propos des politiques municipales. Un méthode de communication employée de longue date par la Commission européenne.

Derniers commentaires

Je ne vois pas ce qui émeut ici l'auteure de l'article :
Il y a des fausses rumeurs qui sont propagées par les médias de droite surtout, la Mairie donne sa "vérité", son info, au lecteur de savoir ce qu'il en fera et comme le dit la Mairie, elle n'ouvre pas là un espace de débat.
Il n'y a pas de plan organisé et structuré de la part de la mairie de Madrid de rebaptiser les rues qui portent des noms aussi évidemment franquistes que "calle de los Caídos de la División Azul". La Mairie spécifie qu'il s'agit là uniquement d'un projet qui serait envisagé à la fois avec les districts concernés et la société civile. Rien de plus démocratique et rien de plus normal, et non ce que tentent de faire croire les opposants une manip de nature totalitaire.
Ces gens aimeraient voir se poursuivre ces rappels à la dictature, comme si nous devions continuer à vivre avec des rues aux noms de Boulevard Maréchal Pétain, Rue de la milice, Avenue Laval, Impasse Henriot.

Souvent, j'ai recours à des sites qui rectifient les infos mensongères faussement répandues. Je fais confiance bien sûr à ces sites mais mon esprit critique ne reste pas moins en éveil. Si la Mairie de Madrid avait ouvert un forum, ses rectifications se seraient perdues dans un brouillage et une cacophonie, ce que justement recherchent les diffuseurs de rumeurs, les corbeaux.
À propos d'approximations de médias:
http://www.acrimed.org/article4728.html
Causeur.fr va toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus haut...
Parait que Valeurs Actuelles est jaloux de ce dossier...
L'argument sur les commentaires m'a arraché un sourire, comme si les commentaires d'un site comme celui d'ABC servaient à autre chose qu'à maintenir le chaland sous le bandeau de pub...
en quoi le fait de dire çe qu ont fait est répréhensible , les zelites espagnoles ont vraiment du mal à accepter le changement , chaque journeaux , chaque journaliste est orienté , normale se sont aussi des humains , donc bravo a l équipe de la mairie qui montre que les contre pouvoir sont du pipeau de bobo, et les commentaires ne servirais qu a la propagande oppose , et vraiment ion a pàs le temps pour ca , la presse espagnole est la pour manipuler pas besoin des commentaires . les journaux ou on commente (ici , mdp) , sont peu sensible au critiques de ligne politique , et se servent des commentaires pour évoluer mais sans jamis remercier les commentateurs , en gros les commentaires les aides mais pàs de merci ... et ca se voit .
Pour passez plusieurs semaines par an à Madrid je suis à même de comprendre la démarche de la nouvelle mairie de Madrid.

La mauvaise foi et le parti pris des médias, quasiement tous de droite ,laisse rêveur et feraient passer le plus dogmatique pigiste du Figaro pour un dangereux marxiste concourant pour le prix Pulitzer dans la catégorie déantologie (si davanture la catégorie existe).

Suivre la page politique d'un JT d'une chaîne espagnole c'est un peu comme assisté à un miting UMP, oh pardon, Républiquiste. Un peu comme si Pernaud, jugé trop timoré, était remplacé par Hortefeux et Morano.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.