21
Commentaires

La France Insoumise lance sa "télé Mélenchon"

La France Insoumise vient de lancer CanalFI, sa web télé partisane, "ni indépendante, ni objective." Au risque de siphonner l'audience du Média, aujourd'hui dans le rouge ? Pas du tout, assure-t-on d'un côté comme de l'autre.Mais entre les deux équipes, aucun contact pour l'instant.

Commentaires préférés des abonnés

La France Insoumise recueille les suffrages aux législatives de 7 millions de personnes 

et cela malgré les doses quasi mortelles de propagande médiatique

de la BolloréAndCo à FranceInfo en passant par les autres


Si on regarde le terrain des chaîne(...)

Franchement, quand on sympathise avec les idées de la F.I., il faut être blindé pour ne pas se décourager.  La gauche dans toute sa splendeur tristesse. Très peu de temps après le lancement du Média, ils s'étripaient déjà pour des questions de l(...)

Et si on voyait plutôt tout ça sous l'angle de la bio-diversité? Tout ce qui alimente notre réflexion, tout ce qui va vers des actions populaires est bon à prendre. Gilets jaunes, fraternisation (sur quelles bases) avec des flics, Julia Cagé qui crèv(...)

Derniers commentaires

Je ne sais pas ce que sera l'avenir du Media, mais je constate que je viens d'écouter une interview sur la psychiatrie par un malade très intéressante et très touchante.


Je suis aussi en train d'écouter l'émission d'Aude Lancelin "Vraiment Politique" "La Justice est-elle au service du pouvoir?", avec comme invités Fabrice Arfi (Mediapart), Eric Alt (Anticor), Juan Branco (avocat FI), Hélène Franco (syndicat magistrature et FI). Là aussi une émission de grande qualité qui prend son temps pour développer (+ de 2h. de débats).

Et encore beaucoup d'autres émissions de  qualité qui donnent un autre son de cloche que les télés d'information du PAF. 


Evidemment ce n'est pas le débit de BFM. Mais la quantité ne fait pas la qualité.


A mon avis, ça n'a rien à voir avec Canal FI qui semble n'être qu'une cellule de regroupement des videos FI et des sujets proches  de la FI. A mon avis, ils sont plus complémentaires que concurrents.


Si Le Media disparait complètement, ça me manquera beaucoup. 

Malgré l'hémorragie qui a vu la disparition de bons journalistes, il reste le dernier carré qui le tient à bout de bras.


Pour ma part, je pense que je trouverai dans les deux de quoi satisfaire ma curiosité.

Dans cette affaire une chose me réjouit: Daniel et consort ne pourront plus dire que LeMédia est la chaine de Mélenchon… ou alors ils ont des oeillères et ça ne m'étonnerait pas.

C'est mon dernier message sur @si fin de mon abonnement annuel.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Et si on voyait plutôt tout ça sous l'angle de la bio-diversité? Tout ce qui alimente notre réflexion, tout ce qui va vers des actions populaires est bon à prendre. Gilets jaunes, fraternisation (sur quelles bases) avec des flics, Julia Cagé qui crève l'écran et qui fait partie de l'équipe de Hamon, Ruffin qui, en plus de parler vrai, est drôle et stimulant, Mélenchon, un peu "prof", mais bon prof, de ceux qui nous apportaient du contenu et de la réflexion, Melenchon "peuple", qui gueule et "éructe", Le Média (moi, j'aime bien Kouamouo, il apporte un regard différent sur l'international)... j'en oublie, bien sûr. 


"Nos" journalistes voient de la division partout, s'en délectent et s'en réjouissent, les gilets jaunes les uns veulent bloquer, les autres filtrer, les uns montent à Paris, les autres disent que ça sert à rien qu'il faut rester dans son bled, la FI (Mélenchon tout seul) veut couler LeMédia en inaugurant sa chaîne perso qui existe déjà depuis pas mal de temps. 


Comme si on était pas assez nombreux pour les uns filtrer, les autres bloquer (suivant les lieux et les objectifs), monter à Paris ou rester sur son rond point, comme si on n'avait pas le temps d'écouter LeMédia et "TéléMélenchon" et pas seulement. 


Ce que je vois surtout, c'est que ça alimente rancoeurs et déceptions, à tort il me semble. Ça me fait penser à cet anti-écolo farouche qui me disait "Vous voulez protéger les crapauds? Suffit de flinguer les hérons"... Oula, toi, j'aimerais pas te retrouver au coin d'un bois, je lui ai dit. 


Divisez, divisez, il en restera toujours quelque chose. Évidemment, la discorde fait plus de buzz que la complémentarité. Ne nous laissons pas faire. Ne crachons pas les uns sur les autres. Ne clivons pas ce qui peut être complémentaire.

La présence continue de Sophia Chikirou et de ses proches malgré ses pratiques assez odieuses à Le Média me semble jeter un discrédit sur la parole de Mélenchon. Et comme la FI ne semble pas chercher à tourner ailleurs qu'autour de la personne de Mélenchon, ça jette un discrédit sur la FI. J'ai la douloureuse impression que la FI devient un parti comme les autres avec une gouvernance composée de gens qui cherchent surtout à s'accaparer des parts de marcher électoral, dont l'éthique personnelle ne correspond pas aux valeurs qu'ils défendent politiquement, et ça fait franchement mal au coeur. Tuer Le Média parce qu'il a voulu résister à une vision partisane et à certains abus de pouvoir ne sent vraiment pas bon. Visiblement avec Mélenchon, tu te soumets ou ton t'étouffe dés que possible. Pour qui je vais pouvoir voter la prochaine fois devient tout à coup beaucoup plus compliqué.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

La France Insoumise recueille les suffrages aux législatives de 7 millions de personnes 

et cela malgré les doses quasi mortelles de propagande médiatique

de la BolloréAndCo à FranceInfo en passant par les autres


Si on regarde le terrain des chaînes et autres médias macronistes, ce ne sont pas deux mais je vous laisse compter même si vous n'aurez pas assez des doigts de vos mains (retirez vos chaussettes, cela vous aidera, sauf les culs-de-jatte ça va de soi)


Alors ne faites pas chier si deux minuscules officines médiatiques se proclament plus ou moins des idées de la France Insoumise !!!!

Franchement, quand on sympathise avec les idées de la F.I., il faut être blindé pour ne pas se décourager.  La gauche dans toute sa splendeur tristesse. Très peu de temps après le lancement du Média, ils s'étripaient déjà pour des questions de ligne, qui nous faisaient quand même pas mal l'effet d'être plutôt des questions d'égo et de pouvoir. Résultat : ce média tant attendu des militants et sympathisants partait en eau de boudin. Maintenant, voilà que se lance une télé militante, qui va forcément un peu brouiller les cartes. Surtout quand on voit d'une part Laura Papachristou parler du Média comme s'il était plus éloigné de la FI que Politis ou Regards, et d'autre part Aude Lancelin hurler à la mort parce qu'on parle de concurrence. 

J'aimerais me tromper. Mais j'ai l'impression que tout cela va donner l'occasion de nouveaux spectacles de dissensions et d'engueulades, qui feront un joli tableau dont les adversaires de la FI ne se priveront pas de faire la publicité. 

C'est désespérant : comment desservir de belles idées en les faisant porter (au sommet) par de tels porte-parole ?

Non, la FI ne lance pas son média . Canal FI existe depuis un bon moment déjà. Ce qui n'a pas empêché l'existence de Le Média -dont je reste socio-. Il n'y a donc aucune raison  que cela change...  Franchement les journalistes vous êtes fatigants de vous précipiter dans la désinfo de France Info.

Des nouvelles de Gérard Miller ?

« Dans la salle, plusieurs cadres de la FI sont présents, dont l'incontournable Sophia Chikirou »


sérieux ?

Une concurrence directe à " Plus belle la vie " !


Si çà ne marche pas, il pourra toujours recruter Hanouna ou Christophe Barbier.

Donc voilà, c’est fait, Mélenchon a baissé le pouce, Le Média n’est plus.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.