10
Commentaires

La folle histoire de Gawker.com, à peine sauvé et déjà fermé

C'est désormais officiel : le site sensationnaliste américain Gawker.com fermera ses portes la semaine prochaine. Une disparition de plus dans l'immense panorama des sites de presse outre-Atlantique ? Pas seulement. Depuis quatre ans, Gawker.com livre un combat judiciaire épique face à l'un des plus célèbres catcheurs américain, Hulk Hogan, bien aidé par un milliardaire américain, "outé" par Gawker en 2007.

Derniers commentaires

La vie privé, doit rester privée...
Ce qui se passe en privé ne doit pas être publié...

SAUF
- Informer le public sur un comportement en contradictions - pour les personnages publiques - avec les affirmations ou comportements affirmés par la Presse dans des reportages autorisés [ou soi-disant "volé"]...
Sont (et devrait être autorisé dans notre juridiction), la diffusion ou l'information de [exemples d'écoles] :
-Président de la ligue antialcoolique complètement saou]l lors d'un événement privé (soirée, baptême, etc.)
- Sextape ou relation adultère, pour une personne, affirmant "La fidélité du couple", et/ou voulant se monter comme exemplaire...
- Enregistrement [même fait par espionnage ou indiscrétion], montrant la vénalité et le non respect de l'éthique d'une personnalité politique... même si la justice [c'est à dire les avocats du défenseur] considère ce document comme irrecevable...
- Compte "offshor" d'un personnage politique ou modéle pris en exemple (footballeur, sportif, artiste, PDG d'entreprises travaillant avec ou pour le gouvernent.
- D'une manière générale... tous ceux qui dise : "Faite ceci", et qui n'applique pas la formule à eux-mêmes.
Je vois pas en quoi poster une sextape de quelqu'un relèverait de la liberté d'expression, c'est vraiment foireux comme articulation. Ça relève beaucoup plus du droit à l'image. Je suis pas juriste étasunien ceci dit.
Pour moi cette triste histoire a été l'occasion de découvrir ce chef d'œuvre de la musique contemporaine :

Hulk Hogan's Theme - Real American

Je laisse le lien ici, y'a pas de raison que je sois le seul à souffrir.
"La presse devrait avoir le droit d'outer nos concitoyens ou poster leurs sextapes pour aucune autre raison que celle de faire du clic"
Ah bon?
Et bien je suis désolée mais poubelle et c'est bien fait.
Ils me font rire ces éditocrates qui prennent une posture d'éducateur avec les moguls de la nouvelle économie. Les gars ne comprennent ni qui ils sont vraiment (des troisièmes couteaux intellectuels et des dixièmes couteaux financiers) et encore moins qui sont ces moguls (des gens brillants qui croient foncièrement en leur (très large) superiorité visionnaire sur la piétaille, et qui à défaut d'être d'accord entre eux, partagent assez largement la jubilation des visions "disruptives" pour la société (voiture télécommandée électrique, disparation des commerces de proximité.... et à terme immortalité, bypass du pouvoir gouvernemental et monnétaire)). Bien sûr que Peter Thiel sait très bien ce qu'il fait, pourquoi il le fait. Il a une réflexion très construite, et des moyens très conséquents. On peut être en désaccord (ce serait peut être mon cas si je prenais le temps d'y réfléchir, ce que je n'ai pas encore fait), mais on ne parle pas à ce genre d'acteur avec un ton patriarcal sans passer instantanément pour un vieux machin dépassé et impotent non seulement à leurs yeux, mais aux yeux de toutes celles et ceux qui comprennent un tant soit peu l'articulation de la société et de comment les choses s'y font ou non - à mon avis.
Hello Robin
Une chaîne ispanophobe ou ispanophone?
montrer des gens qui baisent ou dire l homosexualite de qq n est pas de l info. Si les personnes revendiquaient une fidelit? sexuel ou denigraient les homo, la ok ca aurait ete de l info, sinon c est juste de la pornographie vol?, c est impudique et violent pour les gens, on a le droit de tropmper son marie sans que les journaux ne vous suivent , c est quoi cette morale ? ca c est dàgeureux, les medias deviennent les cur?s de notre temps, l inquisition c est quand, ca moi je trouve ca dangeureux pour la liberte de la presse. et je comprend le gars qui a payer le proces du catcheur, franchement la déontologie, les journalistes va falloir l apprendre de nouveau, et l argument qui dit que ca ouvre la porte aux plouc pour attaquer, donne une drole d image des juges, qui ne seraient la que pour les plouc, ils sont form?s a la liberte d expression non ? c est leur job, donc pas de risque. En France lors de la loi sur le voile , qui a dit que ca allait permettre aux ploucs de se sentir superieurs aux femmes, qq femmes, aucun media, aucun intello, et qui a defendu notre droit a l habillement, aucun intello, et vous voudriez qu on flippe parce que les medias ne pouvent parler de la sexualite des gens juste pour du buzz, ridicule, et narcicique .
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.