15
Commentaires

La folie Marion Maréchal Le Pen sur les chaînes d'info

Commentaires préférés des abonnés

Le terme de « risque » est inapproprié. Ce n’est pas un risque, c’est leur objectif.

"...télés et chaînes d'infos traquent et commentent ad libitum les moindres signes d'un possible retour en politique de la nièce Le Pen... au risque de construire sa carrière ? "

J'ai envie de dire, "une fois de plus". Les télés ont quand même grandem(...)

Compliqué d'analyser une surexposition par les médias... sans y participer, hein? Et difficile pour moi de protester contre cet accroissement de visibilité... sans remettre une pièce dans la machine...

Derniers commentaires

Bien sûr qu' "elle" va revenir en politique ... il faut aux français un épouvantail crédible afin que leur vote aux européennes et à la fin de ce quinquennat misérable se tournent vers le vote "utile" ! La machine a shunter le vote populaire est en marche ! 

La classe de la haute bourgeoisie Parisienne a peur de la populace bête et méchante. Cette peur s'incarne dans la figure des personnalités d’extrêmes droite et de leur ascension au pouvoir par le plébiscite de ce même peuple imbécile.


C'est de l'ordre de la prophétie auto-réalisatrice :


Les classes sociales très aisées des médias et "intellectuelles" sont largement coupées de la vie des classes sociales moyennes basses et plus pauvres et fantasme sur l'hostilité dont ils sont les cibles. Les représentants de cette hostilité sont les dirigeants et personnalités politiques médiatique de ce mouvement et à ce titre concentre toutes les attentions. Comme on guette le chien méchant prêt à réagir au moindre de ces mouvements, la clique des médias de la haute bourgeoisie (principalement parisienne) fait de même avec les figures de proue de ce mouvement de repli sur des valeurs supposées sûr et véritable d'une France iconique aussi largement fantasmée ou tout le monde est heureux et honnête car de souche... La famille en fait... 

Malheureusement ils oublient que c'est dans le sein de la famille que se déroule les pires drames, jalousies  mais aussi viol et violence notamment. 


Du côté de la populace bête et méchante, celle-ci cherche qui est à l'origine de leur malheur dans leur quotidien et quelle est la politique responsable. Ils voient les tours et les quartiers pourris en bas de chez eux. Ils vivent au quotidiens la lutte des classes entre les pauvres et rejetés et les moins pauvres mais pas riches pour autant. Ce sont des vols des dégradations de leur pavillons par les locataires des immeubles. Ce sont donc bien eux les responsables de leurs malheurs ! qu'ont viennent pas leur expliquer autre chose ! ils le vivent tous les jours !


Ah si nous pouvions prendre un peu de recul. 

Nous constaterions que personne n'est responsable de ses conditions d'existences. Que cela est le résultat d'une adéquation entre soi, notre éducation, le milieu et nos expériences plus ou moins traumatisantes ou positives ou victorieuses, suivant nos états d'esprits ou aptitudes naturelles et les valeurs portées par le système sociétal dans lequel nous évoluons. Mais pour cela il faudrait que la conception raz des pâquerettes que je décrivais auparavant ne soit pas favorable aux conditions d'existences de ces individus pris séparément et en dehors du système qui nous opposent les uns aux autres.

Mince j'ai vomi.

Compliqué d'analyser une surexposition par les médias... sans y participer, hein? Et difficile pour moi de protester contre cet accroissement de visibilité... sans remettre une pièce dans la machine...

c'est la prochaine femme qui sera au deuxième tour en 2022 pour faire gagner la droite ultra libérale, en votant pour ou contre elle, ça marchera,  ou est le problème des bobos qui refusent l'avenir en commun ? 

Le terme de « risque » est inapproprié. Ce n’est pas un risque, c’est leur objectif.

"...télés et chaînes d'infos traquent et commentent ad libitum les moindres signes d'un possible retour en politique de la nièce Le Pen... au risque de construire sa carrière ? "

J'ai envie de dire, "une fois de plus". Les télés ont quand même grandement contribué d'abord à la notoriété du patriarche, lançant son parti alors groupuscule pour le plus grand profit d'un "tonton" qui ne les a pas peu encouragées. Elles ont continué avec la Marine, et le FN surmédiatisé a pu prendre peu à peu la place qu'il a eue jusqu'à aujourd'hui. Apparemment, on ne devrait donc pas tarder à voir la naissance d'une nouvelle héroïne des débats politiques télévisuels. Je serais un militant d'extrême-droite, je me préparerais à répondre aux micro-trottoirs qui s'annoncent. Les affaires reprennent.
"La beauté est a l'intérieur".

Dans son cas c'est l'inverse, strictement à l'extérieur.


Sinon je suis toujours dubitatif sur ces montages....  Je peux prendre a peu prêt n'importe quelle info nationale quotidienne et vous faire le même montage ce qui n'implique pas pour autant "la folie", bref c'est un peu court jeune homme. 


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.