23
Commentaires

La femme du maire de Lyon gifle un journaliste de Lyon capitale

Derniers commentaires

"Il n'est pas facile d'être journaliste en région "
J'adore votre expression 'région'.
C'est juste la nouvelle version, politiquement correcte, de 'province', avec tout ce que cela trimbale derrière votre vision binaire du pays:
la France = Paris + Laprovince (=le reste de la France, territoire unique et uniformément médiocre, où en plus c'est dur d'être journaliste!)

Affligeant!
Vous plaignez pas, les journalistes, chez nous en France si vous dérangez les pouvoirs vous recevez invectives ou sarcasmes... ou des gifles. En Russie... des balles!
je crois surtout qu'il y a un vieux contentieux entre ce journal et la mairie de Lyon et qui dure depuis un certain temps
habitant à quelques km de Lyon, je n'en connais pas l'origine exacte mais je sais que cela dure depuis un moment
je crois pouvoir également dire que ce journal ne fait pas spécialement dans la dentelle et j'ai pu y lire des articles concernant un triste fait divers s'étant passé dans ma ville ou le "journaliste " auteur de l'article s'était plus contenté d'affabuler que de narrer les faits
peut être que ce soufflet leur remettra les idées en place
et alors , il y a des lois, et cette affaire peut se régler devant un tribunal.
C'est pas comme se faire traiter publiquement de "pauvre con", sans avoir d'autre droit que de se casser.
Le journaliste porterait plainte ?
Henriette Caillaux qui, elle, avait trucidé le directeur du Figaro, fut acquittée !
Comment on fait pour écraser le pied de quelqu'un quand on est derrière lui ?
Boff... sans la vidéo "de preuve" je n'ai rien à dire. Il ne filme pas stupéfait, vous rigolez ?

Moi je préfère les bulletins dans les chaussettes, ça c'est une vraie info politique !
Madeleine
(le TLF évoque cette difficulté mais cite d'excellents auteurs, notamment Flaubert, qui utilisent la même forme. Donc bon, toi aussi, sois ton propre Grévisse et accepte les délicieuses licences de l'Usage...)

En ce qui concerne le fond, euh, ce n'est pas en lisant cet article qu'on comprend pourquoi la Femme Bottée s'est pareillement déchaînée sur ce pauvre journaliste. A moins d'avoir la vengeance surgelée, et encore...

(Ah et j'habite à Lyon, ce serait donc vraiment une information utile : ça ferait toujours une psychopathe virtuelle en moins dans les rues.)
Il y a une faute d'orthographe dans l'article.

On ne dit pas être stupéfait, mais être stupéfié.

Il a stupéfait la salle toute entière par son annonce.
La salle est stupéfiée par son annonce.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.