42
Commentaires

La faucille, le marteau, et les punks

Jeudi dernier, le président bolivien Evo Morales recevait le pape François qui effectue actuellement un voyage en Amérique du Sud. Morales lui offrit une faucille et un marteau, agrémentés d'un Christ crucifié. Surpris, le pape considéra l'objet tel une poule devant un couteau…

Derniers commentaires

Exception culturelle quand tu nous tiens ...
Voir cet extrait du jeu "Money Drop" sur TF1 ... édifiant !

Extrait vidéo TF1 - La Faucille et le marteau
Un saint qui par son message " aimez-vous les uns les autres" et associez au communisme....quoi de plus normal !

D'ailleurs , quel autre systeme pourrait pretendre faire d'un fils de charpentier un libérateur....?
Surpris, le pape? Je lui trouve plutôt l'air intéressé... quoiqu'un peu circonspect...
J'ai connu dans les années 60, un prêtre ouvrier désavoué par son évêque. Je l'ai retrouve 40 ans plus tard marié, père et grand père, et surtout militant communiste très actif. On peut penser que l'évêque avait eu raison. Mais on peut aussi imaginer qu'il a fourni au Pc, gratos, un militant qui aurait fait un fameux curé, voire un évêque, et pourquoi pas un pape?
Merci Monsieur Korkos ;-)) J'en rigole encore .

Conscient ou inconscient , le cadeau de Moralés d'un Jésus sur un marteau et une faucille en forme de croix ( à porter ) m'a fait éclater de rire et me réjouit pour un bon moment !

Provocation ou pas , le symbole est plein de tiroirs à ouvrir sans modération .

Travailleuses , travailleurs , le pape est choqué de voir son dieu au même niveau que vous .
Dieu ne vous aime pas .
:) les punks ont relevé le niveau du happening, ca c'est de l'art
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.