11
Commentaires

La campagne de McCain devient agressive et négative

Derniers commentaires

Allez, pour détendre l'atmosphère voici deux vidéos (une pour chaque candidat, impartialité oblige) du daily show :
Mc Cain et les médias par le Daily show
Obama et les médias par le daily show
@ antoine comiti

Merci de votre remarque vous avez tout à fait raison de signaler mon erreur. Un petit coup de fatigue car je rédige la nuit aux USA pour parution le matin en France, et donc, je laisse passer ce genre de bévue quand je relis.

N'hésitez jamais à les signaler, c'est un service que vous me rendez, et que vous rendez à nos @sinautes. Je corrige de ce pas.
le ton publicitaire de ces spots de campagne, d'un coté ou de l'autre prennent vraiment les gens pour des cons.. pour vendre des yaourt au fruit daccord mais pour vendre un president ? ils sont vraiment denegerés ces americains...
Sauf erreur de ma part , les campagnes américaines dont les spots télé sont dénigrant vis a vis de l'adversaire n'a rien de neuf

Déjà à l'époque Kerry avait été attaqué sur son passé de héros remis en cause par de prétendu témoignage de vétéran dans des spots de Bush
il me semble que Bush lui même avait aussi été attaqué vis a vis de son dilettantisme et son alcoolisme

A l'époque de Reagan n'y avait il pas eu des spots le montrant acteur avec un chimpanzé dans un film et un slogan concernant la taille du cerveau présumé et/ou son absence ?
Il me semble me souvenir d'une chose comme cela , mais cela date maintenant !!!

La mise en circulation de Spot télévisuel attaquant le plus bassement possible l'adversaire est une pratique courante des élections américaines.

De plus la prise de conscience et le vœu que les électeurs américains n'avalisent pas cette pratique semble tout autant récurrente et utopique de la part des médias Français.

Malheureusement il n'y a aucune raison que cela change
Juste un mot : "plus de taxes, plus de pétrole étranger", votre traduction du spot McCain, peut se comprendre à l'écrit comme "davantage de taxes..." ou "finies les taxes...", livrant ainsi deux messages très différents.Vous devriez préciser pour les gens qui ne maîtrisent pas l'anglais. Désolée de cette intervention purement linguistique.
Si vous souhaitez avoir également une idée des spots que diffusait Bush, allez faire un petit tour sur ce site qui retrace cinquante-deux ans de publicités politiques américaines :
The living room candidate
On appelle le parti républicain non pas "Great Old Party", mais "Grand Old Party".
Hein ? Quoi ? On s'en fiche ? Ce n'est pas important ? Certes...
Sans vouloir faire de polémique, je me demande si ces sinistres méthodes de campagne républicaine ne présagent pas ce que serait en 2012 une campagne Sarkozy alors qu'il serait en situation de faiblesse objective (piètres résultats, paupérisation, mécontentements en tous genres...)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.