4
Commentaires

"Justice réparée" ? Dupond-Moretti s'en prend à "Nice-Matin"

Éric Dupond-Moretti a-t-il "réparé la justice" ? L'expression lui a été attribuée par "Nice-Matin" avant de disparaître du site du journal. En plein mouvement social, elle est reprochée à leur ministre par les magistrats et avocats. Au point de forcer Dupond-Moretti à s'en détacher.

Commentaires préférés des abonnés

Il semble que  Du.ond-Moretti n'a jamais eu beaucoup d'empathie pour ses confrères ( qui l'ont surnommé " Condamnartor  ou Perdator " ) ni de respect pour l'Ordre et le personnel judiciaire.


On peut cependant penser que, compte tenu de l'una(...)

Dans "c'est à vous" mardi , EDM argue du quinquennat "réparatif"  ... mais il est ministre depuis juillet 2020 seulement !

Étonnant, malgré les dizaines de millions dépensés en conseils de conseillers conseilleurs, en fabrication d'éléments de langage, en communication scientifiquement pesée, ces Danubes de la pensée qui nous gouvernent lâchent encore des âneries énormes(...)

Derniers commentaires

Étonnant, malgré les dizaines de millions dépensés en conseils de conseillers conseilleurs, en fabrication d'éléments de langage, en communication scientifiquement pesée, ces Danubes de la pensée qui nous gouvernent lâchent encore des âneries énormes qui plombent leurs actions.


Voici même un ministre, brillant avocat, beau parleur, maître en rhétorique par profession, qui se casse lamentablement la figure dans un moment de crise aiguë en sortant une énormité capable de mettre le feu aux poudres.


Quelles explications peut-on imaginer ? C'est volontaire car, pour le pouvoir en place, la crise, aussi critique soit-elle, est préférable à la sérénité des débats ? C'est involontaire car tous ces grands personnages sont tellement imbus de leur personne qu'ils parlent sans réfléchir, persuadés que ce sera de l'or ? C'est involontaire mais c'est parce que, malgré le verni, iels sont tout·es un peu empêché·es du cerveau ?


Quoi qu'il en soit ça nous donne des "sans dents", des "gens qui ne sont rien", des "kouassa-koussas qui ramènent plutôt du comorien que du poisson", des injonctions à traverser la rue pour trouver du boulot et se payer un joli costard plutôt qu'un tee-shirt naze, des "pognon de dingue"... Sans compter les Cahuzac, les Benalla, etc.


Personnellement je penche plutôt pour un mélange d'arrogance et de bêtise. C'est plutôt mieux, dans un certain sens, s'iels étaient vraiment bon·nes l'affaire serait pliée depuis longtemps et nous serions tout·es la propriété de Bernard Arnaud.


D'ailleurs, en révisant les mythologies grecques, romaines ou égyptiennes on voit bien que Jupiter-Zeus-Osiris et les autres passent leur temps à faire des c...ies avant de piquer une grosse colère devant l'étendue des dégâts. Jupitérien, qu'y disait ? Ah oui, ça se tient.

Il semble que  Du.ond-Moretti n'a jamais eu beaucoup d'empathie pour ses confrères ( qui l'ont surnommé " Condamnartor  ou Perdator " ) ni de respect pour l'Ordre et le personnel judiciaire.


On peut cependant penser que, compte tenu de l'unanimité de la révolte  et du mouvement social , même, Lui,  aurait manifesté.


La seule chose qui a été réparée, peut-être sont-ce les chiottes dans son bureau ( réparations de Cabinet ).

Un Dupond-Moretti, ça ose tout !


Vivement sa seconde vie dans le monde officiel du spectacle ! 

Dans "c'est à vous" mardi , EDM argue du quinquennat "réparatif"  ... mais il est ministre depuis juillet 2020 seulement !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.