259
Commentaires

Juif/pas Juif : l'application qui souligne les limites du système Apple

Stupeur et consternation en France: une application iPhone, validée par Apple comme toutes les applications, propose de lister...les personnalités juives connues. Elle a été lancée le 9 août en France, mais était passée jusque-là inaperçue. Elle fait le buzz sur internet aujourd'hui, suscitant des réactions en chaîne, et des plaintes d'associations.

Derniers commentaires

En passant, l'avis de Joann Sfar, qui doit probablement apparaitre dans l'application en question...
"s’il existe un virus informatique qui donnerait instantanément la dysenterie aux ahuris qui tapent « Joann Sfar Juif » sur internet, je serais ravis."
Salut, rien avoir avec le sujet mais @SI pourrait-ils vérifier si ce que dit Jean-Luc Mélenchon à propos des sondages de François Hollande sur son blog est vrai ?

[quote=Jean-Luc Mélenchon]J’avais posé une question. Comment se faisait-il que dès la disparition de DSK, en cinq jours, alors que Martine Aubry était le numéro deux des sondages, François Hollande soit passé en tête ? Quel acte avait-il posé pendant ces cinq jours qui l’avait signalé au grand public en le propulsant si haut, si vite, si fort ? Aucun acte, aucun discours en particulier. Rien. Donc c’était un pur miracle. Le doigt de Dieu surgissant des nuages pour se poser sur son front aussitôt rayonnant.


http://www.jean-luc-melenchon.fr/2011/09/14/alerte-les-voyous-de-la-finance-attaquent-la-france/#more-7543

Voici le lien vers la commission des sondages :
http://www.commission-des-sondages.fr/hist/communiques/mise-au-point-sondages-elections-presidentielles-31mai11.htm
Puisque cette initiative ne vient pas d'obscurs néo-nazis, est-ce que ça va être l'occasion de réfléchir sur les actes et les conséquences absurdes, dangereuses, crétines, que peut engendrer le communautarisme, juif ou autre ?
En même temps qui ne tiens pas une liste de quoi ou qui que ce soit suivant ses préférence, les culte en ont sur leur convertie.La police sur les délinquants etc....., et nul doute que cette application n'a rien innocente.

A proscrire et l'initiateur aura droit a un petit rappel à la loi. Pour apple, une bonne condamnation serait bien venue, encore que des avocats "Juif" pourrait les défendre.....
Hortefeux, lui, son application fonctionne toujours...

http://www.20minutes.fr/article/787898/injure-raciale-brice-hortefeux-relaxe-appel-affaire-auvergnats

Mais cet article oublie cela :

"La cour dit que l'injure raciste est constituée, mais prive une association antiraciste de poursuites, ce que nous allons contester en cassation", a déclaré à l'AFP Me Mairat après consultation de l'arrêt "

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/09/15/brice-hortefeux-relaxe-du-delit-d-injure-raciale_1572880_823448.html#ens_id=1572877

Qui va claironné en estimant BH blanchi ? (désolé)
Attention, commentaire pieds dans le plat !

En préambule, je pense pas que le fait d'être juif implique une communauté de pensée ou d'intérêt automatique. Quelqu'un d'ascendance juive par sa mère ou son père peut tout à fait être croyant, pratiquant, athée, agnostique, pro-Isréalien, critique d'Israël, communiste, UMP, PS, etc.

Cependant, vu le pourcentage que les personnes d'ascendance juive représentent en France, et leur sur-représentation manifeste dans les médias (spécifiquement aux postes les plus en vue), le showbiz, les hauts postes en politique, médecine, finance et industrie (sur-représentation au regard de leur proportion ridicule dans la population française), je me pose la question : mais pourquoi ?

Pas parce que je crains un complot judéo-maçonique, mais parce que j'aimerais qu'on puisse reproduire cela pour les minorités qui ont du mal à s'intégrer (arabo-musulman, noir).
http://www.dailymotion.com/video/xfmkvx_madame-sarfatie-vous-etes-juif_fun
Zut, Apple a retiré l'application!!! C'est dommage parce que je voulais l'acheter, du coup je ne saurais jamais si Jean-Jacques Goldmann ou Elizabeth Lévy sont juifs... :-(
Si je fais une application "goy ou pas goy ?", vous croyez qu'on en parlera aussi ?
Après avoir entendu le créateur dans l'émission "Des clics et des claques" Sur Europe 1 ( http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Des-clics-et-des-claques/ ), je me navre plus des réactions que de l'appli. Et son interdiction me choquerais.

La religion des gens ne me pose pas plus de "problème" que leur couleur de peau. Je m'en fous. Passionné de science j'ai parmi mes héros, Einstein. Il aurais pu être noir ou vert, peu importe, il est ce qu'il a fait. Et sa religion transparaitrai autant que sa couleur de peau, ça serait la même chose. Si on transpose le raisonnement à la couleur de peau, il faudrait aussi bannir les images net...

Le créateur de l'appli, juif lui même, explique son intérêt par le coté ludique tendance people. Moi ça me fait penser aux pubs qui poussent les gamins à claquer du fric pour connaître leur avenir ou le prénom de leur futur amant(e). Voila un gadget inutile qui ne divertira que le juifs et les antisémites.

Parlons un peu des utilisations malveillantes, savoir que tel journaliste, joueur de foot ou écrivain est juif est donc une information cruciale et jusque là inaccessible pour les fachos, attentions les retombée vont être lourdes... Ou pas. En fait connaître la religion d'un people est tellement anecdotique qu'en achetant l'appli ils enrichiraient son créateur.

Cette appli est peut être utilisée de plusieurs façon, comme un marteau, une voiture ou... internet. Interdire pour protéger, ce n'est pas un peu fascisant comme méthode? Tout ça pour des caractéristiques totalement inoffensives? Non, interdire cette appli, c'est faire le jeu des fachos.
Ah ben voilà les vendeurs de vent se mettent à vendre du déchet toxique. Il fallait s'y attendre. La seule loi est le profit. C'est bien car ça va dans le sens des fantasmes de l'acheteur moyen puritain et sectaire et donc c'est bien parce que ça rapporte. Pourquoi personne ne veut comprendre que les logiciels propriétaires et autres gadgets ultra verrouillés nuisent gravement à la santé ?

Dire qu'il existe des logiciels libres naturels, garantis sans agent pathogène et gratuits et que personne n'en veut. Le monde serait une triste blague si de grands bonhommes comme Richard Stallman n'existaient pas. Partager les savoirs et créer ensemble c'est la seule solution pour avancer. Au diable la censure et l'isolement des savoirs au nom du profit .
Plus je lis les commentaires de cet article, plus j'ai envie de défendre cette appli. Mes arguments :

- Quand on est célèbre (et décidé de l'être comme dans la plupart des cas, c'est valable également pour Abiker), on a moins, ou plus du tout de vie privée. ça ne date pas d'hier, et même le droit français distingue le droit à la vie privée pour les personnalité et pour monsieur toutlemonde. La vie des célébrités est partout, wikipedia, media, etc. Alors une appli qui dit "telle personnalité est juive". Ok ben il existait 1000 autres façons de le savoir en 2 clics (plus rapide que d'installer l'appli).

- Juif, ce n'est pas une insulte. Plus qu'une religion, c'est un peuple, qui ne sont pas tous dans un même pays. Je ne vois pas le mal alors de vouloir se renseigner sur la population juive, leur nombre, les pays où ils sont présents ou non. Plus d'un bouquin d'histoire doit avoir compilé toutes ces données, non ? Ces historiens sont des gentils et cette appli elle est méchante ? Faut m'expliquer...

Ensuite pour Apple les iPhones et les smartphones en général, il suffit d'aller qqs fois sur les appstore et compagnie pour voir que ça regorge d'appli débiles, inutiles, crétines et j'en passe. L'imagination des gens est tellement grande qu'il existe l'arc-en-ciel complet des applis de la plus insignifiante à la plus offensante. Ou mettre la barrière ? C'est une question à peu près insoluble. Et on finit par dire "si c'est vraiment interdit, je censure, sinon je laisse passer".
Alors qu'on trouve l'incitation à la haine explicite dans cette appli, ou alors qu'on passe à un autre sujet.
l' histoire de la mère juive cela vient de la halakha (loi religieuse juive) qui dit depuis le 3 è siècle qu' on est Juif si on est né d' une mère juive.Influence de la matrilinéarité du droit romain et de traditions éducatives qui donnent une grande place à la mère.Ce n' est pas la définition de la loi du Retour israélienne qui est plus large.Cela étant dit c' est dégueu de faire des listes de gens qui n' ont pas donné leur accord.
Une faribole communautariste, j'hésitais au début entre antisémitisme larvé ou communautarisme échevelé, nul doute qu'il s'agissait de l'un ou de l'autre, les deux fonctionnent sur la même logique du "eux" et du "nous". Ernest Renan disait "et on n'a pas le droit d'aller par le monde tâter le crâne des gens,puis les prendre à la gorge en leur disant:"Tu es notre sang; tu nous appartiens!", c'est une logique que la société française et les républicains en général ont bien compris: ils abhorrent le fait de résumer une personne à sa race, son ethnie, sa religion ou que sais-je encore. Personnellement ça me donne envie de vomir, et je ne peux que constater encore une fois le gouffre béant entre l'exception française et la société américaine, communautariste et multiculturaliste jusqu'aux dents. Dans l'une cette appli provoque un tollé général, dans l'autre elle passe inaperçu, puisqu'elle fonctionne entièrement sur la logique des communautés qui s'approprient la réussite d'un de leurs supposés membres ("proposer à sa communauté une liste des personnalités juives qui ont réussi" disait l'abruti qui ne pensait pourtant probablement pas à mal). Une logique interclassiste qui ne peut que révulser les hommes de gauche il me semble.

En conclusion, quelle belle preuve du parallélisme entre les communautaristes et les antisémites. Doit-on rappeler les fichages et autres listes des pires moments de notre histoire (ouai ça fait un peu BHL mais bon)? Ou plus récemment, les listes des bon vieux Jean-Marie Le Pen et Tariq Ramadan (dont on ne sait vraiment s'il est plus communautariste qu'antisémite)? Espérons que cela soit retiré d'apple illico.
Moi je trouve qu'ils devraient en proposer une pour savoir qui est noir ou pas. Marre du culte du secret et de la vie privée.
[quote=asi]Sur Twitter, l'avocat Maître Eolas rappelle que le code pénal français interdit formellement "le fichage des données à caractère personnel qui, directement ou indirectement, font apparaître les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses"

Et pourquoi Wikipedia et les encyclopédies ne sont pas illégales alors ?

C'est certain que je ne trouve pas l'appli très futée, et surement totalement inutile. Mais de là à la pourrir avec cette violence, j'ai du mal à suivre...
Je ne vois pas bien le rapport entre le titre et le sujet.
Les limites du système Apple seraient qu'ils ne puissent pas la retirer ou la désactiver*. Ils la retireront sans doute
Alors que sur n'importe quelle autre plateforme, vous pouvez installer n'importe quoi, et n'importe qui peut distribuer n'importe quoi. Qu'ils aient fait une erreur de distribution, sans doute, maintenant ils ont tous les moyens de rectifier cette erreur, ce qui souligne les facilités du système Apple, plutôt.


* On ne pourrait que conseiller à David Abiker, autant par morale que pour se faire buzzer sur la planète, de demander la désactivation en plus du retrait. Apple a les moyens de désactiver à l'insu du plein gré de l'utilisateur (enfin l'utilisateur a accepté les conditions générales quand même..) sur l'ensemble des mobiles une application. Alors une première mondiale, DA, qui serait tout à fait justifiée légalement?
Ce qui me choque, c'est surtout qu'un collaborateur (pas fait exprès de choisir ce mot-là dans un tel contexte) d'@si soit abonné chez Bouygues Telecom, la filiale téléphonique du bétonneur copain de qui-vous-savez et propriétaire de TF1...
"Communautariste ou raciste... 2 visions d'une même idée... ". Voilà. Rajoutons "bêtise crasse" et on a une 3ème vision.
Cette histoire me met vraiment en pétard. c'est désespérant, consternant.
Communautariste ou raciste... 2 visions d'une même idée...
J'ose un parallèle... amour/haine...
Le contraire de l'amour, ça n'est pas la haine mais le détachement
Que j'aimerais que l'on se détache de tous ces considérations petites, toutes petites si souvent manipulées par nos chefaillons amateurs du mieux régner en divisant...
NB: sauf erreur de ma part l'ANPE Spectacle serait alors Hors La Loi, je crois bien qu'il faut rentrer dans de nouvelles cases (pas encore de religion, mais de type...) depuis quelques années, ce qui me semblait anticonstitutionnel mais bon...
à force de ne rien dire, "on" (dans notre ensemble pourtant varié) mérite ce qui nous arrive...
La religion en France, fait partie de la vie privée (mais en Allemagne, par exemple, de l'état civil), chacun a donc droit de la révéler ou non.
L'histoire de la mère est une faribole religieuse, comme le baptême, etc. qui n'a aucune valeur rationnelle quant à l'individualité.
Un juif est une personne qui adopte la religion juive, mère ou pas mère. C'est en principe moins honteux qu'être adhérent d'un parti d'extrême droite ou de l'UMP.
Oui, d'accord l'opium du peuple, c'est vrai, mais moins nocif que les champignons vénéneux ou le jus de peste.
Enfin, je me demande si une injure raciste existe, dans la mesure où l'idée de race est un fantasme (ou une croyance) sans réalité physique. C'est cette idée de race qui est en soi une injure... Et quand on se bat contre les « racistes », car toutes les « races » sont égales et respectables, on ne lutte pas vraiment contre le racisme.
bref pour résumer une fois :
— La race juive...
— Mais les races n'existent pas
— Alors, les juifs n'existent pas
Sauf ma mère bien sûr.
La caricature qui orne l'article est très bien. Manque peut-être le côté crétin qu'ils sont, comme ceux qui s'amusent avec, et qui vont voir parce que c'est marrant il paraît !
Pour un Américain, annoncer sa religion est parfaitement anodin. Par ailleurs, la réglementation sur la liberté d'expression permet à peu près toutes les listes.
En France, fectivement, nous n'avons ni les mêmes traditions, ni les mêmes lois (ni la même histoire, comme dit Riché). D'où le problème.
Cela dit, j'aimerais que Jacubowicz qui voit dans cette liste le "paroxysme de l'antisémitisme", m'explique sa logique : je ne vois pas en quoi dire - à tort ou à raison - de quelqu'un qu'il est juif serait une incitation abominable à la haine contre les Juifs en général.
Cà me rappelle un débat foireux d'il y a quelque temps sur le mot "cosmopolite"...
Je trouve beaucoup de vos réactions bien dommage, vous devriez faire preuve d'un peu plus de tolérance.

Être Juif ce n'est pas une insulte ni un compliment, être Juif, c'est être Juif tous simplement. La célébrité a aussi un côté un peu sombre, bye-bye la vie privé, c'est comme ça. Il faut l'accepter.

Bonne soirée à tous.
"La célébrité a aussi un côté un peu sombre" voulez vous parler de la "ferme des célébrités"? où etre juif reviendrait à s'exhiber aux regards des "extérieurs" , avides de nouveauté dans un monde clos où les protagonistes sont discernés, et sorti un à un de la fiction de réalité pour qu'il n'en reste qu'un...
Le racisme comme e-business, il fallait y penser...mais ça fait flipper:-((
A lire le début de l'article, on a l'impression que c'est une démarche raciste de nostalgiques du 3ème reich !

Or, il semble que le créateur de l'appli soit juif. Mince alors ! On pourra pas crier au retour de la bête immonde !
Oui, oui, vive les listes!! A quand la liste de ceux qui consultent le premier listing ? A quand la liste des protestants ayant survécu à la dernière St Barthélémy, des aristocrates à la dernière charrette, des communistes à la dernière cannonade, des roumains à la dernière rafle, des recalés au bac ou au permis de conduire ? Bienvenue dans la révolution digitale, cet univers lumineux où le binaire simplifie notre pensée, à coups de "il suffit de googler...", bien entendu sans penser à mal, puisque c'est juste pour voir. A quoi bon une conscience quand on peut se payer une prothèse Internet portative ?

Avec Meyer, souhaitons-nous le bonjour et rappelons-nous que nous vivons une époque moderne.
Je me demande si le fait que le concepteur de cette app soit juif est moins grave que s'il ne l'avait pas été.
En somme : s'il vaut mieux être communautariste qu'antisémite.
Lors de mes études au Conservatoire, j'avais un camarade, juif, pour qui il était très important de savoir qui était juif et qui ne l'était pas. Il se faisait ses listes dans un petit carnet. Il ne voyait pas où était le problème. Là où je continue à en voir un très gros.
"cela rappelle l’obsession de certains internautes pour découvrir la judaïté de telles ou telles personnes. Lorsque l’on tape François Hollande, Jean-Luc Mélenchon ou David Pujadas sur Google, le moteur de recherche propose ainsi d’y associer le mot juif, reflet de ce que veulent savoir les internautes"

C'est super marrant ce jeu : essayez de taper "Nicolas Sarkozy", vous verrez !

Réponse pour les flemmards : la première proposition est: Nicolas Sarkozy taille :-D

AJOUT: Dan Israel, aussi c'est marrant (moins, mais quand même).

Ségolène Royal et Carla bruni ont toutes deux droit à un flatteur "chirurgie esthétique" dans les 4 choix. Tiens, pas Martine Aubry...
Lu aujourd'hui quelqu'un qui suggérait une application pour dire qui est noir / n'est pas noir. Ca marcherait, non ?
Cette pomme là est pourrie. Beurk.
C'est comme avec les records du monde dans le sport, on se demande toujours jusqu'où la connerie humaine pourrait aller.
Et sans dopage.
Ca fait froid dans le dos .... Jusqu'où irons nous , deja en lisant (écoutant) les politiques UMP si on remplace étranger (musulman, roumain ) par juif, on est en plein dans les discours de 1945, et ça m'donne envie de vomir (a la place je me suis inscrite à EELV) Et la c'est une boite privée qui réussit très bien, j'espère qu'ils donneront une explication (j'aime bien Apple ) .
Est ce qu'il y a la même chose pour les auvergnats ?
Nous sommes tous juifs.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.