7
Commentaires

Jeudi au lieu de mercredi : l'AFP avance les calendriers des sites français

Bâtonner aveuglément les dépêches AFP, même quand l'AFP se trompe de jour. Alors que l'agence de presse a écrit, mercredi, qu'un policier avait été condamné le... lendemain à huit mois de prison avec sursis, la plupart des médias en ligne ont repris en choeur.

Derniers commentaires

"Les journalistes qui travaillent sur le web, où le bâtonnage de dépêches est fréquent, sont-ils des forçats du web ?". La question serait plutôt "Les forçats du web sont-ils des journalistes ?".
Bâtonner une dépêche c'est la rayer , la biffer ... n'est- ce - pas?...
"... à huit de prison de mois avec sursis"
Vous me copierez cent lignes de fois : "je ne dois pas me moquer de mes petits camarades quand je fais de la syntaxe d'erreur, (même pas si c'est pas grave)".

Comme quoi être un rapide du clavier ne protège pas des pas faux d'inversion! ;-)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.