69
Commentaires

"Je vous écoute d'un oeil trop distrait"

Vous avez été nombreux à participer à la préparation de l'émission-bilan qui marquait les six mois d'existence du site. Le plateau a été l'occasion de relayer vos suggestions, de nous interroger, et de lancer quelques pistes de réflexion.

Derniers commentaires

Bonjour, j'ai reçus votre envoi mail comme tous les Vendredis, et je viens vous dire MERCI. MERCI PUBLIQUEMENT. Parce que vous m'avez abonnée gratuitement, trois ou quatre jours après l'envoi de ma demande où j'expliquais ma situation.

Et je puis avec joie, avec intérêt, avec étonnement, découvrir grâce à vous bien des choses de l'actualité qui n'apparaissent pas à l'oeil nu.

Ainsi c'est grâce à vous que j'ai compris le mécanisme bancaire de l'octroi des crédits... qui génère de l'argent à lui seul, comme une planche à billets.

La semaine dernière j'ai vu fonctionner votre équipe. Je suis passionnée par vos conférences de rédaction.

Et aujourd'hui c'est le problème de l'hôpital que vous traitez.

Bravo, continuez, votre travail est passionnant.

Barbara de la Motte
Paris
Bonjour

Alors, je me décide à prendre la plume (enfin, le clavier) pour la première fois afin de vous donner mon avis sur @si en général, et aussi pour donner le point de vue de spectateur-consommateur, celui qui regarde régulièrement mais ne commente pas sur les forums.

Alors déjà, bravo pour votre travail: c'est souvent très intéressant, très fourni, les émissions sont de bonne qualité. Certes, tous les sujets ne m'intéressent pas (j'avoue avoir fait une overdose de Sarkozy-Bruni à un moment et boycotté les émissions sur Sarkozy) mais après tout, il en faut pour tout le monde, et c'est toujours intéressant de savoir ce qui se passe dans les médias que je n'utilise plus depuis un moment. Donc je ne me plaindrai pas des sujets, ce qu'il faut c'est du choix, de la variété! Et même si je ne rechignerais pas sur plus d'international, je sais que vous pouvez fournir (et que je peux lire) une quantité d'informations et d'analyses limitée dans la journée. Plutôt une analyse approfondie d"un sujet que 5 sujets bâclés... Donc continuez comme cela, je vous fais confiance pour la suite, rien à redire!

Sinon pour situer, je fais partie des asinautes qui ne s'informent que par le net, plus 5 minutes de France info le matin et quelques journaux (Courrier international en général, le Monde diplomatique, parfois le Canard...). Bref, c'est toujours une plongée dans un autre univers, celui des média traditionnels, et surtout celui de l'incontournable 20 heures que tant de gens absorbent comme une vérité, que vous m'offrez. Le mode de diffusion me convient très bien: j'écoute les émissions tout en travaillant sur mon ordinateur, parfois en regardant, parfois en faisant autre chose... Concernant le canal de diffusion, je ne vois pas trop comment vous pouvez l'améliorer, à part en autorisant les téléchargements d'émission, sous forme de podcast par exemple, ce qui permettrait vraiment aux gens de les visionner sur la télé... Evidemment il y a toujours le risque de fraude (un abonné passant le DVD des émissions à quelqu'un d'autre) mais cela devrait être marginal et plus une publicité qu'autre chose.

Voilà, enfin j'en viens à mon point principal: l'étonnement de Daniel Schneidermann sur le petit nombre d'asinautes qui commentent régulièrement. De mon point de vue, l'argument principal est le temps: développer un point de vue construit et argumenté prend du temps, et si l'on veut de plus lire tous les messages précédents pour ne pas éviter de redite, c'est encore pire. De plus, une fois que l'on intervient, on se sent pour ainsi dire obligé de rester sur le forum pour guetter les réponses, puis de réagir... C'est un engrenage, propre à tous les forums de discussion. Je ne sais pas comment font les autres commentateurs réguliers, mais je trouve qu'il faut déjà beaucoup de temps pour lire tous les contenus du site, alors participer aux forums rallongerait encore beaucoup le temps passé sur le site! Enfin, il y a aussi je trouve la nécessité de ne commenter que quand on a réellement quelque chose à apporter: je me restreins souvent parce que j'ai l'impression que cela a déjà été dit, ou que la discussion s'est trop éternisée et que je ne ferai que rallonger la sauce... Ce type de découragement peut certainement être surmonté par l'idée que vous (les journalistes du site) lisez attentivement les commentaires et en tenez compte. J'avoue que le fait que des commentaires soient repris régulièrement sur le site lui-même, voire que des commentateurs soient invités aux émissions, change beaucoup la donne, et incite davantage à donner son point de vue! Si l'on commente sans aucun retour, on se dit "à quoi bon", alors que là, on sent que l'on fait oeuvre utile... Je pense donc que continuer et renforcer cette mise en avant des commentaires et cette interaction forte entre site et forums, est la bonne solution pour attirer les commentateurs!

Bon j'arrête là, j'avais beaucoup de choses à dire pour ce premier commentaire, désolée pour la longueur!
Je vais pas révolutionner tout ce qui a été dit, mais, nouveau asinaute (3mois a peu prés d'abonnement)
pas parce que cela ne m'intéressait pas mais parce que je ne faisais pas le pas, depuis je le lis tout les jours et plus d'une fois par jour
c'est grâce a l'émission sur le site, avec hurluberlu que j'ai appris plein de trucs sur le site, j'avais jamais compris les sujets d'utilités publiques, j'avais jamais compris les vite dits, je regarde pas beaucoup a droite c'est vrai,
Intégrer une page avec le modus operandi du site, je pense que ça ne serait pas de trop, une sorte de Faq, expliquant comment marche le site, ça parait idiot mais quand on achète quelque chose on a toujours un mode d'emploi, bon on le lit pas souvent mais au moins il est la.

Après pour moi le gros point noir c'est le forum, l'idée géniale c'est de mettre les 3 commentaires les plus intéressants en hauts, par contre pour le reste ...
je trouve que ça manque de personnalisation, ça doit pas être compliqués de créer des préférences pour le forum, par exemple, choisir d'afficher les nouveaux messages en hauts d'un clic, ou montrer les différents fils sur un même topic pour avoir une vue synthétique des différents points abordés, peut être aussi mettre en avant des liens donnés par des asinautes qui semblent pertinents et qui sont sur le sujet bien sur, bon la j'avoue que ça fait un travail supplémentaire, mais pourquoi ne pas confier cette tache a des asinautes ?
quand il y a 200 messages moi je ne lis pas, donc pas envie de communiquer avec le forum, si par exemple on pouvait paramétrer par page, je saurais que le sujet sur l'émission sur les fromages on est a la page 15, et pas obligé de tout me relire ....

Je vais beaucoup sur le forum, mais je ne poste jamais, et j'y vais surtout pour récupérer des liens, c'est comme ça que j'ai découvert certains blogs comme celui de fer railleur que je lis de temps en temps...


le 3éme point pour moi c'est la pub, personnellement je trouve que 30 € c'est un bon prix, mais peu de gens font le pas qui consiste a payer, on est dans une génération du gratuit, mon ancien colloc, récupérait tout les jours métro ou 20 mn parce que c'est gratuit, sinon avant il ne lisait pas de journaux, donc lui dire paye 30 € pour voir une super émission et un super site ça passe pas, alors pourquoi ne pas créer des offres d'essai d'un mois pour pas cher, voire un système de parrainage ou un asinaute depuis 3 mois par exemple peut faire bénéficier quelqu'un d'un abonnement pour une durée courte pour lui donner envie de s'abonner ensuite.

Je vais faire une confession, mais j'ai donné a ma soeur pour lui faire essayer mon compte, et si ça lui plait je le lui offrirais un accès, habitant Marseille pour elle c'est pas une question d'argent, car elle lit beaucoup de revue, mais les revues avant de les acheter on les feuillette, puis on achète en connaissance de cause donc tester c'est quand même intéressant.

Merci a ASI, et en espérant être utile

Atom
J'aime ce que vous faites, cher D.S. Il n'y a pas grand chose à changer sinon retrouver une place à la T.V. si vous pouvez. Quant à ceux qui veulent faire de votre émission une secte ou une bande dessinée, je suis perplexe!
Par ailleurs une émission dont l'intérêt est la critique des images d'actualités données au public par les médias n'a pas lieu d'être si elle ne s'adresse qu'aux internautes. Ce ne serait plus qu'un petit groupuscules d'intellectuels se félicitant d'être les meilleurs.
C'est un peu cafouillis et la mise en page est calamiteuse ! Quant au forum sur une page à part, c'est lourdingue.
Il faudrait faire comme sur Rue89 hyper complet mais hyper bien rangé...
Réflexion faite je fais un "edit" : le site n'est pas si mal mais le forum est chiatique.
Habitant à l'étranger, je regardais ASI via le site de France 5.
Maintenant, je suis toujours devant mon ordinateur, mais l'adresse du site a changé.
Cependant, il faut bien avoué que les moyens de la télé publique sont autres que ceux du site actuel. Et cela laisse comme une mauvaise impression, l'impression de regarder des amateurs, que vous n'êtes pas.
Je suis sûr qu'un plateau plus confortable pour vous (avec un canapé ?) nous permettrait de vous écouter d'un oeil moins distrait.
Pour ce qui est de la liberté de parole, ne changez rien.
HEU....juste un petit bémol sur votre plan TV : Moi, j'habite à 5500 km environ de Paris. Alors ASI, c'est foutu pour moi ? (déjà que je rate tous les matches de foot...!) Je ne sais pas s'il y a beaucoup d'abonnés expatriés, mais je propose de protester contre ce plan (de la rédaction ?).
Bravo et encore félicitation de continuer à exister sous une forme ou une autre malgré le contexte actuel qu'il soit économique ou éditorial.

Je fais parti des gens qui apprécient la "fraîcheur" de votre émission "bricolée avec les moyens du bord", malheureusement je ne pense pas faire partie de la majorité qui à les entendre aimeraient retrouver plus ou moins ce qu'ils avaient sur France 5. En pour moi l'élément le plus important étant la liberté de parole et de ton et qui devrait être décuplé grâce au mode de diffusion actuel d'ASI . Par exemple il est en effet très appréciable d'avoir des plateaux/débats avec des contradicteurs, des échanges d'idées (le tout dans une ambiance civilisée hein!) ce qui fut le cas dans quelques unes de vos émissions et qu'on ne peut pas toujours retrouver sur la TV, où le respect de la grille n'autorise pas forcément un débat en profondeur, du moins du point de vue des spectateurs. Ainsi j'espère vraiment qu'ASI aura la possibilité de rester assez indépendant à tous points de vue (tant financièrement qu'au niveau de l'audience) pour pouvoir avoir cette liberté de parole.

Aussi il est vrai que votre nouvelle formule est encore très "avant gardiste" dans notre société actuelle, et même si pour nous autres cela paraît "naturel" d'aller regarder des émissions sur le net ou de participer à un Forum, il faut bien se l'avouer que cela est encore loin d'être le cas de l'ensemble des téléspectateurs lambda. D'autant plus que comme le signifiait Justine, ASI requiert une démarche d'inscription et d'abonnement avant d'accéder au contenu du site, ce qui mine de rien représente encore un frein aujourd'hui (de nombreuse personnes refusent de laisser leur numéro de carte sur le net). Il faut croire qu'il existe bien un fossé générationnel à ce niveau. D'autres part je crois aussi qu'une véritable référence s'établit dans le temps et qu'évidemment 6 mois d'existence me paraît un peu court pour tirer de tel bilan.

Enfin je sais que c'est bête à dire, mais je trouve cela vraiment dommage après tous ces efforts pour vous libérer de la TV et tout ce qui s'en suit (dont cette fameuse quête à de l'audience à tout prix ! ) que vous finissiez par y retourner dans ce carcan à nouveau!


Sur ce bon courage et bonne vacance !


ps : vos nouvelles chroniqueuses sont toutes aussi charmantes que les anciennes je ne comprend pas où est le problème avec le Maya-Fanclub lol
Quand les blés sont sous la grêle Fou qui fait le délicat
Aragon

À propos de la peur du militantisme. Ainsi il faudrait laisser le gouvernement Sarkozy faire le ménage sur internet sans réagir ? Sous prétexte d'éviter le mélange des genres. C'est ridicule, quand il y a danger, il faut bien s'organiser. À moins de considérer qu'ASI n'étant jamais dérangeant pour l'ordre médiatique existant, il ne risque rien.

Ça me rappelle ce que m'a raconté un étudiant en journalisme au moment du projet Devaquet en 1986. La plupart de ses camarades de classe, alors que le campus était quasiment en grève générale, ont continué à faire le journal école comme avant, se considérant comme journalistes avant d'être étudiants.
Là, c'est la même chose, qu'est-ce qu'on dirait, alors qu'on se trouve en pleine chasse aux sites qui ne pensent pas droit, si ASI décrétait qu'il ne bougerait pas, qu'il était juste là pour observer comment les choses se passent ?
Un petit détail pour la réforme du site.
Avec le dessin de Plantu dans les vite dits, y'a cette mention "Ce dessin est à classer parmi les déjà nombreux épisodes de notre dossier Val contre Siné, la guerre des bulles."
Sauf que justement, ce dessin n'est pas classé dans le dossier.
Je pense que ce serait pas mal de rajouter les vite dits dans les dossiers, histoire de les étoffer un peu. Parfois je trouve dommage que ces mini articles se perdent dans les limbes du site... Ce dessin n'est pas anodin, par exemple.
Oui ce serait simple de regarder Internet sur la télé avachie avec mon chéri sur le canapé, sauf que j'ai gardé ma télé de cité U (Bluesky, 35 cm de diagonale), alors cable, prise peritel, c'est pas pour mon couple...
Bonjour,
TV ? INTERNET?
Devant la TV , c'est vrai , c'était bien agréable ..pas forcément un dimanche à midi , d'ailleurs , on se contenterait d'une plage plus tardive ..
Mais heureusement qu'il y a Internet et ce contact hebdomadaire avec les nouvelles quotidiennes !
Continuez sous une forme ou une autre !!
Merci d'exister et de chercher toujours comment vous améliorer !
Et c'est bien parce que nos avis vous intéresse qu'on fait aussi devant notre écran du 'remue-méninges" ! Alors tant pis pour le canapé ...
Chantal
Eclairage sur la société d'aujourd'hui :

J'ai eu de grandes difficultés pour obtenir via internet le dernier livre de Ségolène Royal coécrit avec Alain Touraine : Si la gauche
veut des idées". Sorti le 8 juillet, précommandé le 24 juin et reçu ce 23 juillet.
Bizarrement, c'est la première fois que j'ai ce problème, avec beaucoup d'autres internautes de ce que j'ai lu sur plusieurs forums.

Plus bizarre encore : ce livre est un magnifique révélateur pour celui qui essaye de comprendre : la société d'aujourd'hui.

Pourquoi ce livre formidable, avis de tous ceux qui l'ont lu, est-il si peu médiatisé et si difficile à se procurer ; surtout vu au regard
(croyez-moi sans aucune jalousie), vu au regard dis-je du "fameux" album de Mme Sarkozy ? (avancé dans son lancement !).

Je rappelle ce très bel ouvrage : "Si la gauche veut des idées" à connaître et faire connaître car lui aussi sous influence du pouvoir
en place pour le faire passer innaperçu.

Merci @si de faire connaître votre analyse impartiale sur ce livre et d'éclairer sur la donnée médiatique.
Mon premier commentaire en six mois, si on mettait un commentaire à chaque fois qu'on vient ou quoi, on n'arrêterait pas. ça ne m'empêche pas de réfléchir mais ce qui est clair, ça m'évite de rentrer dans des polémiques sans fin. à chaque fois que j'ai participé à un forum, il y a une réaction en chaine et on peut n'en plus finir. Je préfère discuter avec des amis quand je les vois.

perso, je n'étais pas une fidèle de l'émission, je la regardais quand je tombais dessus par hasard. Mais depuis 2001 j'ai plus la télé depuis quelques années déjà et j'ai beaucoup écouté la radio, ça aussi c'est fini. Mais je constate que souvent, j'écoute @si, je ne la regarde pas. Vous êtes seulement 2 ou 4 péquins assis autour d'une table, c'est pas un reportage. Bon d'accord parfois, il y a des images qui bougent, mais bon pas souvent. Alors assise sur ma chaise rustique, je tend l'oreille et laisse tourner l'économiseur d'écran... Voire ho scandale, je fait du bricolage pendant ce temps ;-)

J'ai découvert plein de choses pendant l'émission, mais je ne suis pas sûre que je viendrais plus souvent pour autant. Je viens voir l'émission, pas toutes les semaines alors certains soirs je me fais une soirée @si avec plusieurs émissions à la suite, comme quand j'écoute les podcasts de là-bas si j'y suis. Pour le moment, je vais sur les sites de journaux plus ou moins classiques pour voir ce qui se passe (les titres suffisent largement pour se faire une idée).

Néanmoins, je suis quand même venue faire un tour aujourd'hui, alors qu'il n'y a pas de nouvelle émission en ligne, peut être le début d'une nouvelle addiction.

Bonne continuation
Je n'ai pas eu l'occasion de donner mon avis sur le sujet jusqu'ici pour cause de villégiature à 17° (pas la latitude mais la température) en Bretagne Sud. Bbbbrrrr. Je sais, je suis bretonne et je ne devrais pas dire du mal de ma glorieuse région, mais là, dur.

Je voulais revenir avant tout sur les 38 000 abonnés en faisant le parallèle, plutôt qu'avec les 200 000 qui avons signé la pétition, et le nombre de spectateurs d'ASI télé, avec cet autre OMNI, OBJET MEDIATIQUE NON IDENTIFIE qu'est le trimestriel XXI. Je fais le rapprochement, d'une part parce que j'adore et @SI et XXI, mais aussi pour plusieurs autres raisons plus objectives :

- le fait qu'il s'agit de formats assez classiques (une émission de critique des médias et un journal de grand reportage) dans des environnements tout-à-fait nouveaux et qui ne leur sont pas hostiles : internet et les librairies.

- leur niveau d'exigence et de qualité du point de vue journalistique dans un milieu médiatique de laissez-aller et de défaite/déclin économique et politique.

- Leur bonne qualité graphique et de présentation avec une certaine originalité.

- Le fait qu'ils aient été "fondés" par des transfuges, de la critique média télévisuelle et journalistique pour @SI et du journalisme de reportage et de la littérature (Emmanuel Carrère) qui avaient une réputation de professionnalisme et de probité dans leurs domaines.

Il y a sans doute d'autres points communs, mais ceux-là sont amplement suffisants à mon sens pour les comparer.

Or, XXI est un trimestriel qui diffuse à 40 000, 45 000 exemplaires, ce qui est au-delà de leurs espérance initiales.
J'en conclus que vous êtes sans doute, compte tenu des difficultés techniques et financières importantes d'accès à Internet, quasiment au plafond de votre audience actuellement.

Vous avez donc raison de rechercher d'autres canaux de diffusion.

Toutefois, votre expérience prouve que ça peut marcher. On peut aussi faire le rapprochement avec Mediapart, qui est une site d'actualités de très haute qualité mais beaucoup plus onéreux que le vôtre. De plus, la personnalité d'Edwy Plenel, même si c'est un transfuge lui aussi du journalisme, est plus sujette à caution (je crois que DS est payé, ou plutôt n'a plus été payé, par le journal Le Monde, pour le savoir). Et c'est vrai que le nombre d'abonnés n'est sans doute pas à la hauteur. Mais cette présence d'un autre site créé par un professionnel aussi reconnu que vous, et payant (malgré tout ce qu'on peut prétendre, la qualité et l'indépendance, ça se paie) est une chance pour vous, parce qu'elle vous légitime. Et pourrait entraîner d'autres transfuges à sauter le pas.
Un jour, ça deviendra normal pour l'essentiel de la population de regarder les informations sur internet. Le problème est de savoir quand.

A ce sujet, je reçois à l'instant une dépêche SF (science-fictionnesque) de l'avenir.
Je vous la répercute telle quelle. C'est une dépêche ALIFP (Agence Libre et Indépendante France Presse), papier général, suite à des évènements de 2019.

"Grand Prix de la Presse Libre décerné à Daniel Schneidermann. 29 février 2021

Le Président de la République Française Arnaud Montebourg décernera aujourd'hui à Versailles (nous rappelons que l'un de ses prédécesseurs Nicolas Sarkozy assassiné en 2009 par Nicolas Princen et Jean François Coppé qui n'avaient pas supporté de se faire appeler "Pauvre con" par leur employeur, avait transféré le siège présidentiel au Château de Versailles, et que ce déménagement avait coûté si cher à la République que le redéménagement est quasiment impossible, la France ayant été ruinée par NS) à Daniel Schneidermann, déjà commandeur de la légion d'honneur et de liberté, la plus haute décoration Mondiale, le Grand Prix de la Presse Libre.

Etaient présents
Cacochymes : Nelson Mandela, Noam Chomsky, Vaclav Havel, Cavanna, Jacques Chirac, Jean François Kahn, Michel Rocard.

En très bonne santé : Charles III d'Angleterre, Barack Obama et Ralph Nader, ex Présidents des USA, Angela Merkel, toujours chancelière, Ségolène Royal, deux fois Présidente de la République Française et n'ayant pu se représenter du fait de la limitation du nombre de mandats à deux ans, Tsu Hiang, premier chef d'état chinois élu démocratiquement suite à la Révolution dite Des Jeux Olympiques, ainsi que soixante chefs d'état en exercice. On pouvait aussi observer quarante représentations de nations dont les chefs d'état étaient présents aux cérémonies de fondation des Etats Arabes Républicains et indépendants ou EAR indépendants, première association d'états ex musulmans du proche-orient, y compris Lybie, Egypte, Somalie, Mali et Nigeria..

Invités exceptionnels : David Abiker, Président de Service Public Télévision, propriété de l'Association du Public, Judith, Coordinatrice du Réseau Mondial, Sébastien Bohler, en tractations pour devenir chef du Réseau Neurologique International, Alain Korkos, Grand Artiste, Sophie Grindenspringer Rédactrice en Chef de France Culture, Justine Brabant, Miss Monde 2010, 2011,2012 et co-fondatrice avec DS du Journal l'Avenir, qui diffuse à 3 milllions d'exemplaires, Dan Israël et Gilles Klein, co-directeurs de l'Avenir, Hurluberlu, bloggeur internationalement connu, Poisson, Fand'asi pour clavier et SylvN, éditorialistes du journal l'Avenir. Maja Neskovic et Elisabeth Levy s'étaient fait excuser. De mauvaises langues prétendent qu'elles seraient prisonnières, depuis des années, mortes ou vives, dans des tristement célèbres caves autrichiennes.

Papier Historique :
Etats de service de Daniel Schneidermann : Après avoir été à la fin du XXème siècle chroniqueur médiatique dans différents journaux ne paraissant plus actuellement, du fait qu'ils avaient sombré dans la facilité et le boboïsme le plus crasse, il crée une émission de critique des médias "Arrêt sur Images" sur une petite chaîne confidentielle du service public mais diffusée nationalement, France 5. Lors de l'accession au pouvoir de Nicolas Sarkozy, son émission est supprimée.
Avec l'aide d'Antony Morel, internaute hautement compétent et préoccupé de l'avenir de son enfant, il réussit à créer le premier site internet de diffusion d'émissions. Son succès est immédiat mais des impératifs techniques empêchent dans un premier temps son expansion.
En 2009, le Service Public de l'époque ayant été laminé par les réformes engagées par Nicolas Sarkozy (dont le surnom Sarkatastrofs est resté célèbre) est totalement déserté, il disparaît totalement. Les téléspectateurs se tournent alors, suivis de ceux de TF1, vers Internet, où se sont réfugiés tous les excellents journalistes de la 2 et de la 3 ainsi que leurs émissions phares financées par Georges Soros. Ils ont suivi en cela le pionnier, DS, qui leur procure infrastructures et conseils avisés en leur imposant une éthique irréprochable et en les rassemblant dans un site Portail Service Public Internet. Grâce à cette nouvelle situation, et la création du fait de la demande de petits ordinateurs et de WII destinés au visionnage d'émissions en tous lieux, y compris dans le métro, la plupart des gens se mettent à visionner la télé sur internet.

Fin 2009, des émeutes, déjà sporadiques depuis le printemps 2008 mais qui se sont fortement aggravées à la rentrée 2008, emportent la Présidence de la République et le système institutionnel dans son ensemble.
Nicolas Sarkozy kidnappe son ex-épouse Cécilia grâce à un SMS piégé et se réfugie dans la Galerie des Glaces de Versailles où il chante "Que je suis beau en ce miroir". Alors survient le drame : au moment où les émeutiers rentrent dans la galerie, NS est poignardé par ses deux derniers partisans. Jack Lang, aussi présent, ne peut rien faire. Il servira de témoin. Un buzz très important sur Internet prétend que le véritable assassin serait Cécilia. Tout ce qu'ont noté les journalistes, c'est que seuls les émeutiers étaient aspergés du sang de NS, mais il est impossible d'en tirer des conclusions raisonnables et acceptables.
Dans la période de troubles très importante, la Grande Guerre des Blancs et des Roses, qui s'en suit, l'Europe est impuissante à gouverner le pays, et le président russe Medvedev, dont on dit qu'on peut lui imputer la disparition étonnante de Vladimir Poutine à Noël 2008, finance des journalistes et des hommes politiques pour que le pays se rattache à la Russie.

Une alliance de journalistes, dont Daniel Schneidermann et son association "J'écris ton nom, Liberté", ou "J'écris ton nom, Loubiana", (les historiens ne s'accordent pas sur le nom exact, mais il semble que les deux se disent) réussit à écarter le spectre de la menace étrangère.
Il devient alors une figure très respectée et fondamentale du Risorgimento Français et est considéré comme le garant des institutions politiques. Partout dans le Monde, le Réseau "Le Postman" s'inspire de son expérience pour relever le monde qui s'enfonce dans la crise politique et médiatique, ainsi qu'économique, ce qui le rend "La personne la plus connue dans le monde après Nelson Mandela".

C'est ce qui lui vaut aujourd'hui cette très haute distinction ainsi que cette grandiose cérémonie."

Ah, désolée, la dépêche s'efface et se transforme en page blanche, il semble que cette dimension du temps pour cette avenir soit très improbable.

Dommage !
Décidément je manque de réactivité sur votre demande d'avis sur les six mois de fonctionnement du site. Je rate votre premier appel, puis je regarde l'émission qui y est consacré, et à peine ais-je le temps de formuler une réponse que vous avez déjà publié un compte rendu des commentaires après l'émission... pshuiii, va falloir que je m'y mettes dur surtout que tout a été dit ou presque. voici un avis supplémentaire donc, pour un peu qu'il ait quelque intérêt.

Mais tout d'abord je souhaite remercier toute l'équipe d'@SI pour ce lien si particulier que vous entretenez avec vos @SInautes. Il faut dire, c'est un peu normal, il faut les bichonner les @SInautes que nous sommes, après tout c'est nous qui tenons la trésorerie ;). Cela étant ça fait plaisir, et (sauf gros problème d'ordre financier) je renouvellerais mon abonnement pour un site qui effectue un travail à mon avis à la fois nécessaire et indispensable. Un travail "d'éducation populaire" comme s'en réclame une célèbre association française. J'aimerais néanmoins faire quelques suggestions sur les différents points soulevés par l'émission... un peu longuement j'en conviens, et je m'en excuse, mais si ça peut aider...

Je fais partie de ces 5 000 @SInautes qui visitent chaque jours plusieurs fois le site. Mais comme vous l'aurez remarqué, je ne suis pas un @Sinaute aussi actif qu'il aimerait l'être. Mis à part 2-3 commentaires postés sur les forums je crois, je reste avant tout un consommateur "averti". Consommateur d'abord parce que malheureusement je n'ai pas le temps de m'investir dans une lecture attentive de tout les commentaires laissés sur les forums, malgré les débats fort intéressant qui s'y déroule et encore moins d'y participer par une écriture réfléchie sur les nombreux sujets qui chaque jour viennent enrichir le site. Je survole les débats lorsqu'un sujet m'intéresse, mais le temps m'empêche d'aller plus avant. Averti ensuite, parce que je m'occupe moi même d'une chronique média dans un journal papier local et que forcément, les rubriques d'@SI (mais pas seulement) me sont d'une grande aide... Averti enfin parce que, pratiquant la photographie, la vidéo, et surtout (mon domaine actuel de compétence) travaillant dans l'imagerie numérique, la question du l'utilisation de l'information et de l'image tout particulièrement, est un sujet qui m'intéresse au premier plan.

Pour ce qui est de l'ordre général je ne serais pas très exigeant, et l'interface autant que le contenu me satisfait pleinement jusqu'à présent. Donc bravo déjà pour le travail accompli ! Cela étant, et pour rebondir sur les propositions esquissées par les uns et les autres, voici mes suggestions :

Sur la question de la transparence d'@SI :

Je ne suis pas sur de savoir si cet aspect des choses est réellement utile et nécessaire pour l'@SInaute que je suis. D'un coté oui, la transparence sur ce que vous faites, sur le nombre de visites, le nombre d'abonnés etc... est intéressant et il n'y a rien a redire à ça. mais d'un autre coté les chiffres sont les chiffres et on peut leur faire dire ce que l'on veut. Un chiffre est bon ou mauvais si on a une règle qui permet de le définir, or cette règle est toute relative en fonction des attentes des uns et des autres, des réalités de l'actualité, des finances dont dispose @SI etc... il ne faudrait pas que ces chiffres deviennent le pendant de cette course à l'audimat que l'on trouve dans les autres médias, et que l'on critique d'ailleurs si souvent.
Je suis tout de même d'avis que ce serait intéressant de créer une page qui donne toutes les informations du site, et qui par exemple s'actualise chaque jour avec par exemple le nombre d'@SInautes présent "actuellement", les statistiques sur le top 10 des blogs qui bougent, etc...
Mais personnellement j'y vois la plus une envie que je qualifierais de "communo-centrique" bien humaine, servant à se rassurer. En ce qui me concerne ça reste donc loin d'être une priorité et tant qu'@SI continuera à offrir un travail compétent, rigoureux et objectif, je ne m'inquiéterais pas outre mesure de son avenir et du soutien dont il fera l'objet en d'éventuelles périodes difficiles ;) De plus je n'ai pas de raison de suspecter @SI de détournement de fond ou autre stupidité en ce genre, et même si cela devait être le cas, ce serait la fin annoncée du site, donc à quoi bon. Ces chiffres seront au final je pense concrètement plus utile à vous qu'a nous.

Concernant le fonctionnement du forum :

N'étant pas un assidu des forums, vous l'aurez remarqué, je suis peut être un peu mal placé pour en parler. Étant tout de même un lecteur occasionnel, je suggérerais tout de même qu'il y ait un peu plus de commentaires mis en haut des forums. Quand on voit qu'il y a très souvent plus de 150 à 200 commentaires sur un sujet particulier, on se dit qu'il pourrait y avoir bien plus de choses intéressantes que dans les seuls 3 commentaires sélectionnés, mais par exemple plutôt une petite dizaine. Éventuellement, qu'il y ait aussi en plus un fond coloré en dégradé du haut vers le bas pour visualiser la gradation de ces 10 commentaires me semblerait aussi une petite note esthétique intéressante (c'est tout à fait secondaire... j'en conviens).
Concernant le peu de votes sur les commentaires, je pense qu'on se trouve bêtement dans le cas de l'animal en cage. S'il n'y a rien a gagné d'une action particulière, pour quoi s'engager ? Est ce qu'il y a moyen de placer une carotte pour inciter les votes sans trahir la sincérité des votants et donc de biaiser le résultat, j'en doute. Le fait est que le nombre de commentaires à inévitablement tendance à noyer le poisson. Je ne critique pas le fait que chacun ait le droit de laisser des commentaires (j'en poste un moi même ici, ce serait un comble), mais j'ai tendance à penser que de façon mécanique, le nombre de commentaires (et leur taille, comme le mien) réduit d'autant le nombre de lecteurs et d'autant plus le nombre de ceux qui auront la volonté de voter. Je pense qu'il arrive un moment ou @SI doit assumer son rôle dans la structuration des forums pour donner une meilleure lisibilité aux débats. Mettre en haut des forums les articles les plus lus, les plus votés, ou simplement les plus consultés, etc... et cela va sans dire, sur des critères qui resteraient impartiaux...

Je suis tout à fait pour la création d'un fil de discussion dédié à la proposition de sujets par les @SInautes. Un peu comme votre rubrique "Vite dit et gratuit". Mais ce fil nécessitera forcément une modération pour qu'il soit véritablement informatif et efficace. Ce serait un formidable espace participatif et de collaboration, un lien véritablement concret avec les @SInautes engagés dans l'observation et la critique des médias.

Concernant la re-création d'une émission dans une "box" :

Je ne suis pas particulièrement convaincu par cette idée, et je suis du même avis que d'autres @SInautes sur cette question, concernant l'impact réelle d'une telle initiative. Si Arrêt sur image version télé fonctionnait si bien c'était parce qu'elle était à une heure parfaite (le repas de midi le dimanche), sur une télévision de service public, et correspondant parfaitement aux téléspectateurs de cette tranche horaire. L'émission à la fois légère et passionnante, instructive et familiale (et (malheureusement à mon sens sans risque d'impertinences), était idéalement casée.
Si vous arriviez à regrouper tout les ingrédients qui constituaient l'émission d'origine, c'est à dire horaire, chaîne et même contenu (vous êtes entrain de devenir militant, attention....), peut être que ça marcherait, mais je n'en suis même pas sûr à 100%. Je suis en théorie plutôt pour, mais je me méfie et je dis attention de ne pas vous jeter dans cette aventure avec trop de légèreté. A trop vous investir aussi bien humainement que financièrement vous risquez la désillusion. Mais peut-être que je me trompe et que ce sera un succès.... Vous avez les clés en main, à vous de voir. Pour ma part je vous fais confiance pour faire le bon choix.

Concernant les 33% d'abonnés (ou les 20% des abonnés annuels) qui ne sont jamais venu sur le site :

Déjà sur le nombre de fidèles d'"Arrêt sur image" qui ne se sont par tournés vers @SI internet... l'explication me semble assez simple mais peut-être ais-je tord. Sur la part de ceux qui regardaient @SI et qui aimaient l'émission, la part de ceux qui vont faire l'acte de prendre un engagement supplémentaire, l'engagement financier, même si il ne le dise pas ouvertement Daniel, sera forcément faible ; d'autant plus que la crise du dorénavant fameux "pouvoir d'achat" est là pour veiller sur le portefeuille. Ensuite, l'acte de lire est plus demandant que l'acte de regarder, et il est tout de même moins distrayant. Enfin, internet reste avant tout un acte individuel plutôt qu'un acte familiale (même si l'on peut brancher son PC ou son mac sur un écran de télé, ce qui demande une certaine aisance avec l'informatique).
Concernant les 20% d'abonnés qui ne se sont jamais connectés. Difficile de savoir, et comme d'habitude toutes les raisons semblent valable, tout est histoire de panachage. "Geek paranoïaque ?" peut-être pour 5% alors, mais je doute de plus. Un acte individuel de soutien militant sans lendemain ? Possible aussi mais on suppose qu'ils ont du recevoir les newsletters donc s'il ne se sont pas connectés une seule fois, ça parait tout de même étrange... Serait-il possible que vous ayez un ou plusieurs financeurs privé anonyme qui vous aient soutenu en prenant quelques dizaines voir centaines d'abonnements ? pourquoi pas (on frôle la psychose du complot là), mais bon ce n'est pas très probant... Je dois avouer que je penche plus pour une majorité d'"acte militant" sans lendemain, et la sympathie que l'émission avait réussie à réunir sur elle même. Je me rappel par exemple des 200 000 signatures pour le maintien de l'émission "La bas si j'y suis" et je me dis qu'il existe tout de même, un certain réservoir de soutien et de solidarité pour ce genre d'aventures.
Comme évoqué, je pense qu'une petite étude sondagière bien structurée et par mail ne serait pas une mauvaise chose pour faire le bilan des courses après cette émission des "6 premiers mois".

Concernant la fidélisation :

Je pense que la rubrique 9h15 de Daniel est une très bonne chose. Si l'on sait que tout les jours ou a une fréquence bien précise on aura une émission, une revue des médias, les articles de tel ou tel chroniqueur, c'est le meilleur moyen de fidéliser les @SInautes. L'internet peut ressembler à un véritable foutoir si l'on s'y plonge sans savoir ou l'on va. Si le site d'@SI arrive à offrir une stabilité, et rassure par sa lisibilité, par son sérieux, par sa cohérence ; les visiteurs viendront et reviendront plus régulièrement, voir y trouverons peut-être une justification à l'abonnement... ?

Je me demande aussi s'il ne serait pas intéressant pour @SI de faire intervenir par exemple un "Invité spéciale" un "Guest" par semaine pour raconter son travail au quotidien, et si c'est en lien avec un évènement de l'actualité, sa vision de celui-ci en tant que connaisseur du sujet, etc... Un jour Denis Robert, la semaine suivante David Pujadas ou PPDA, ou encore Charles Enderlin sur l'affaire de la mort du jeune palestinien etc... Sous quelle forme ? J'aimerais bien l'idée d'une sorte d'une tribune écrite ou l'invité peut gérer l'ensemble de son propos de façon posé et je pense tout aussi, voir plus instructive qu'en vidéo. Cela n'empêcherait pas la vidéo en plus, mais une véritable tribune libre me semblerait un plus.

Trop de Schneidermann ?

Oui peut-être... Mais tout de même, il reste l'emblème de cette émission. Que serait @SI sans Daniel ? Cela étant, c'est vrai que cette impatience latente qui vous guette, vous Daniel, a chaque fois que vous avez un interlocuteur face à vous, est parfois frustrante pour l'auditeur que je suis. Cela étant, j'ai entendu dire qu'il y aurait un nouveau plateau à la rentré, avec plus de place pour les chroniqueurs, je pense que cela devrait résoudre et adoucir cette omniprésence sur les émissions misent en ligne jusqu'à aujourd'hui et qui semble t-il a pu en agacer certains... Et puis si Daniel "se soigne" alors je ne me fais pas de soucis, ça devrait aller avec le temps...

Trop de Carla ? Trop de Betancourt ?

Je m'interroge sur cette critique. @SI est avant tout pour moi une émission de décryptage, de critique de l'information et des médias. Quoi de plus naturel et obligatoire que de critiquer et de décrypter justement ce qui intéresse les médias dans l'actualité, c'est à dire Carla B, ou Betancourt... c'est inévitable. @SI dépend directement de la production des médias et en par certains aspects le reflet.
Maintenant, cela est vrai, une fois que l'on a fait le constat, il faut pouvoir rebondir et proposer autre chose. J'ai beaucoup aimé cette idée de créer les "écrans noirs d'or" pour dénoncer des choix éditoriaux arbitraires, à la mode, ou plus grave, cachant d'éventuelles raisons de conflits d'intérêts. Il serait d'ailleurs bien qu'au constat succède l'enquête en demandant explicitement aux rédactions pourquoi elle n'ont pas traité tel ou tel sujet ? Mais on peut aussi imaginer que certains sujets donne l'impression d'être traités de façon partial, pourquoi ? Je garde en tête tout de même le fait que vous travaillez en équipe réduite et que vous ne pouvez pas tout faire non plus, mais bon, là encore vous avez les cartes en main. A vous de voir ...

Un pôle de résistance ? :

Halala... voilà ce qui arrive quand on devient indépendant. C'est tout à votre honneur et je suis heureux d'entendre une telle initiative de votre part... mais attention encore une fois. Ne mélangez pas les genres... ou une partie des @SInautes vous en voudront. Le site d'@SI produit de l'information, et je dirais même plus, le site a pour mission d'éduquer d'ouvrir les yeux a ses abonnés, dont moi, pour décrypter et révéler les dessous de l'information et des médias en général, or l'engagement militant invite et pousse inévitablement aux raccourcis et aux simplifications pour la simple raison que rien n'est noir ou blanc. Si l'on prend la défense de l'internet par exemple (un de vos cheval de bataille semble t-il), il est évident qu'internet est lieu du meilleur comme du pire, et il est très difficile de se faire l'avocat des deux face à un adversaire qui utilisera le pire, c'est à dire les terroristes, les pédophiles, les sectes, etc... pour discréditer les arguments protégeant le meilleur. Si demain, Daniel ou des chroniqueurs venaient à être clairement identifiés dans une mouvance syndicale ou protestataire.... le style d'écriture changera de façon symétrique (n'a t-il pas d'ailleurs commencé à changer, je me le demande après certaines tournures de phrases) et fera inévitablement naître un doute dans l'esprit des @SInautes qui veulent garder leur indépendance de jugement. Ou se trouve la frontière entre le parti-pris et la rigueur journalistique des faits ? Seul la rigueur pourra vous sauvez mais en serait vous capable une fois engagé de façon militante ? Je ne peux que féliciter cette initiative, mais n'oubliez pas de mesurer l'engagement que cela vous demandera... Vous avez néanmoins tout mon soutien dans cette initiative !
Lors de la période des élections je m'étais fendu d'une critique contre ces journalistes embarqués en politique et sur le risque inévitable de confusion dans le regard de l'électeur entre ce journaliste militant qui affirme de façon péremptoire ses "vérités" et le journaliste qui garde ses distances et refuse de juger avant que les faits ne soient acquis (et encore, même après, le doute peu subsisté). Une réponse, la semaine suivante, du journaliste Jean François TEALDI qui est particulièrement engagé dans un combat militant et que j'apprécie par ailleurs beaucoup m'affirmait le contraire, qu'il était possible de posséder les deux casquettes. Personnellement j'aimerais y croire, en théorie rien ne l'empêche mais en pratique il y a cette terrible nature humaine qui vient généralement tout gâcher et je m'en méfie comme de la poisse ;))

Bon, voilà pour ma contribution, un peu longue, toutes mes excuses...

Bonne continuation, vous êtes sur la bonne voie après seulement 6 mois d'activité mais c'est toujours au début que c'est le plus difficile. Encore Bravo à toutes et tous. Bonnes vacances pour ceux qui partent et bon courage pour ceux qui restent !
J'ai raté cet évenement, par sur-activité personnelle.
Je tiens toutefois à porter ma pierre : la seule chose qui me paraît essentielle c'est que l'information circule, qu'elle évolue avec l'apport de tous les @sinautes qui ont dans l'ensemble un fort niveau culturel, et qu'ils savent faire partager! Car c'est bien de partage de connaissances qu'il s'agit!
Chacun apporte son niveau de perception et pour l'instant il n'y aucune volonté de prise de pouvoir sur le site, et je crois d'ailleurs que cela serait impossible!Je profite pour ma part de cette période de vacances pour lire tout azimut ce qui m'est proposé auquel je n'aurais pas forcemment accès sans @si!
Par pitié, ne mélangez pas militantisme et journalisme.
Ce n'est pas du tout la même démarche. Et vous risquez de perdre la moitié des abonnés en route.
Bon, je ne vais pas vous faire le coup médiocre du chantage à l'abonnement mais je n'ai aucune envie d'être encarté ou quelque chose comme cela.

A ce sujet, il semble que la plupart de ASInautes partagent une sensibilité plutot de gôche, non ? ( En tout cas, parmi ceux qui s'expriment ).
L'anti-sarkozysme semble être un implicite, un pré-recquis, une évidence partagée par tout le monde.
Le décryptage des médias est-il de gauche ?

Une suggestion: Essayez de draguer dans l'électorat de droite: Vous pourrez peut-être doubler facilement le nombre de vos abonnés.

Et cela mettrait un peu d'animation dans les forums !

Par pitié, ne mélangez pas militantisme et journalisme.
Ce n'est pas du tout la même démarche. Et vous risquez de perdre la moitié des abonnés en route.
Bon, je ne vais pas vous faire le coup médiocre du chantage à l'abonnement mais je n'ai aucune envie d'être encarté ou quelque chose comme cela.

A ce sujet, il semble que la plupart de ASInautes partagent une sensibilité plutot de gôche, non ? ( En tout cas, parmi ceux qui s'expriment ).
L'anti-sarkozysme semble être un implicite, un pré-recquis, une évidence partagée par tout le monde.
Le décryptage des médias est-il de gauche ?

Une suggestion: Essayez de draguer dans l'électorat de droite: Vous pourrez peut-être doubler facilement le nombre de vos abonnés.

Et cela mettrait un peu d'animation dans les forums !


Le soucis avec l'idée d'association et même si elle est dissociée du site.. c'est que celui qui s'abonne au site d'information aura toujours l'inquiétude de voir son pognon utilisé pour l'association.. faudrait vraiment faire ça de manière ultra transparente et encore y' aura toujours des mécontents.
Je crois que cette histoire de confort n'est pas la question. Pour faire simple si vous êtes passés de 1 million de téléspectateurs à 40 000 abonnement internet c'est:

Parce que le téléspectateur n'a pas forcément le net.
Parce qu'il passe moins de temps devant son PC que devant sa TV.
Parce qu'il n'est pas au courant que vous existez sur le ouaibe.
Parce qu'un téléspectateur qui trouve une émission bonne dans sa TV n'aura pas obligatoirement envie de la chercher ailleurs si elle disparaît.. il s'accommodera de l'émission qui remplace la votre, il faut faire la différence entre apprécier et être fan.
Parce qu'à la télévision vous étiez seul à critiquer "lémédias", sur le net beaucoup d'autre sites le font et quasiment tous gratuitement.. alors, pourquoi payer?

Il me semble que tous ces points sont bien plus importants que cette histoire de fauteuil et d'écran assez grand pour être regardé par toute la famille à l'heure de l'apéro.
(desole pour les puristes...clavier US...)

He oui, au final malgres toutes nos belles technologies, tout revient a une problematique de facilite d utilisation...

Pas de canape...pas de menagere !

Mr Schneidermann se dit : si le canape ne viens pas a nous, allons au canape.

Mon avis est que le diagnostic est bon, mais pas la medication !

Car :
1) Ca ne resoudra en rien le probleme
2) Ca divisera les ressources de ASI, ses contenus (de l ecrit a la TV...ahahaha), et ses abonnes (payer pour une diffusion TV hebdomadaire ???)
3) Ca obligera une adaptation au format TV et perdra en partie la (certe mince mais 'concentree') contribution des internautes
(...4 option philosophe) Voulez vous vraiment promouvoir l'idee que ce qui est interessant doit forcement etre consomme passivement ???)

Quelques solutions :
Puisque l ergonomie-canape est votre point omega, Mr Schneidermann, utilisez donc ce qu'internet vous donne !

Que ce soit la TV Perso de Free, la plateforme MediaCenter de Neuf, les services TV On Demand de Orange, Canal+, la fnac, VodeoTV, iTunes, le telechargement libre aux abonnes, il existe des tas de solutions 'online'.

Personnellement je serait pour que cela cree un nouvel apport de financement a ASI sans pour autant handicaper vos abonnes (en choisissant par exemple une plateforme qui n'utilise pas de maudits DRM et prefere des formats de fichiers non-100% proprietaires...). .

Un petit 1 euro sur une plateforme de telechargement qui soit gere par les box (youtube serait evidement le top, mais il ne font pas de payant je pense...) et tous les technophobes du monde a resister a l appel de la zappette.

Pourquoi d ailleurs ne pas tout essayer ?
Si le cout est nul ou raisonnable, il y a aucun risque de mecontenter qui que ce soit si on vous retrouve ET sur la box de Free ET sur la box de Orange ET sur celle de Alice ET sur iTune ET en ligne a telecharger ETc....Il suffira si un des canaux n'est pas satisfaisant, d arreter la diffusion sur celui ci...

L offre TV des fournisseurs d acces etant un de seuls points possibles de leur croissance, leurs investissements devraient aller de paire,...Que ASI surfe donc sur cette vague naissante au lieu d'essayer de ramer sur le plat rivage de l'ancien medium :)

Il suffit que Daniel se pose dans son canape avec sa chef de projet prefere, et reflechisse avec elle a cette mission simple : 'n'avoir qu a utiliser la telecommande'.

On ajoute un tutorial glisse dans l'aide du site (qui ne devra pas depasser le ' avec la LiveBox appuyez sur 2 puis Commander puis Visionner'). Un pour chaque box. Un extrait en PostScriptum du bulletin hebdo ASI (en boucle pour ceux qui oublieraient :)) et je suis persuade qu'une partie du probleme des abonnes non-visiteurs et de celui des fans ASI premiere generation non-abonnes (plus mince certes, il s agit aussi de volonte) sera resolu.

Le reste devra venir de nous, vos abonnes, toujours pret a expliquer a maman ou tonton comment faire pour visionner ASI sur sa TV la premiere fois...

Comme Mr Schneidermann l'a dit, ASI ne fait que commencer...

Quant au piratage....Priere d'oublier cette problematique...

Le droit d'auteur vous suffit pour vous defendre.

Le reste c'est pour ces messieurs les pingres qui pensent qu'en reduisant leur diffusion il vont se donner toutes les chances de croitre. Joli paradoxe qui leur fait chercher la quadrature du cercle en jouant les victimes...

Au contraire, qu'ASI soit fier de ses contenus, et sans limiter les usages de ses internautes, sache se defendre contre le detournement et le plagiat pur et simple...
Le reste est une histoire de 'je te preterai pas mon camion rouge si me donne pas tes billes', on a tous passe l age...

Bruno
Je reviens sur les remarques concernant la volonté, pour certains, de télécharger l'émission pour la regarder dans d'autres conditions.

Il me parait évident qu'il y a une certaine volonté de préserver les émissions du « piratage » (je ne pense pas que DS me contredira). Il est aussi évident qu'aucune technique ne le permet vraiment. Le but est donc de trouver l'équilibre permettant d'éviter la situation où celui ci se généraliserait.

Premièrement, je ne crois pas que la possibilité de télécharger les vidéos irait nécessairement dans un bon sens.
Tout d'abord, moyennant quelques « bidouillages », il est déjà possible de récupérer les émissions. La lecture sous Linux posant quelques problèmes (arrêt en plein milieu de l'émission lors du visionnage en plein écran) je récupère tout le temps l'émission en local. Il m'arrive parfois même de l'écouter dans la voiture avec rapide réencodage en mp3 :-)

Si vraiment certains tiennent à la visionner sur un lecteur portable, ils trouveront rapidement moyen faire la manipulation.

Par contre, laisser la possibilité de le faire de « démocratisera » pas nécessairement l'usage. J'ai plutôt l'impression qu'il s'agirait d'un « gadget » dont le pourcentage d'utilisateurs serait assez faible.

Si l'émission était téléchargable officiellement, sa diffusion gratuite en serait largement simplifiée et dailymotion pourrait rapidement se retrouver avec les deux versions (officielle et officieuse).
Tout d'abord, je ne suis pas certain que tous les abonnés verraient d'un bon oeil que les émissions soient ainsi disponibles sans abonnement.
Ensuite, il y a un véritable risque économique : pour beaucoup, l' émission hebdomadaire seule suffirait (donc pourquoi s'abonner).

Ne disposant pas d'une télévision, j'avoue que je ne comprend pas ce problème de "confort". Mon PC est placé de tel sorte que je peux parfaitement visionner l'émission depuis le canapé.
Bon bon, je ne vous demande pas de réorganiser votre petit intérieur :-)

Anthony [ blog à part ]
Je suis terre à terre, et je vous précise que l'ordinateur et Internet (et sa navigation) ne sont pas des fonctionnalités courantes pour la majorité des Français - et si l'on trouve des petits génis de la micro parmi les jeunes notamment pour les autres ce sont des balbutiements ; c'est loin d'être devenu un outil comme la voiture ou la télévision. - vous pourriez faire un pannel des asinautes au niveau, profession, age, secteur géographique...je pense que cela serait assez parlant. (mais je me trompe peut-être) - DS continuera ses sondages en vacances......

Surtout continuez....merci

Un militant veut persuader, notamment en mettant en avant tous les éléments allant dans son sens et en minimisant ceux des parties adverses. (...)
Bref, tout ça pour dire qu'une association est surement une bonne idée, mais que si jamais elle voit le jour j'espère qu'elle sera la plus indépendante possible d'@SI, car ces deux entités représenteraient des modes de pensée totalement différents."


Effectivement, on ne peut pas en même temps être objectif et être militant. Le militantisme impose certaines tactiques, la ruse, la mauvaise foi et le mensonde. La cause passe avant la recherche de la vérité. Si, sous l'occupation, je cache un aviateur américain dans ma cave, et qu'on me demande si je cache un aviateur américain dans ma cave ...
Sinon il est vrai que ce serait bien de proposer plus de souplesse avec l'emission.

Déjà, offrir de télécharger la vidéo en mpeg2 ou 4 serait un gros plus. D'une part on pourrait la visionner sur tous les supports que l'on souhaite (sur un laptop dans le train, sur un téléphone un peu evolué, sur sa télé via les *box, consoles de jeu et autres NAS multimedias) et d'autre part les ASInautes pourraient l'uploader sur le service de VoD gratuit de la Freebox.(TV perso, une sorte de youtube sur sa télé sur lequel on navigue avec la telecommande Freebox).

Evidemment ça faciliterait aussi le piratage... Mais de toute façon d'une part c'est très simple pour un pirate de récuperer le flux FLV existant et de le convertir en autre chose, donc ça changerait pas grand chose par rapport à la situation actuelle, et d'autre part est ce que c'est si grave que l'emission soit piraté ? Ca fait toujours plus de telespectateurs, et donc de visibilité, sans même parler du côté "utilité public" d'un site comme ASI.
Ce que je retiens de ce genre de post.. c'est qu'il est la preuve que le forum est mal conçu, sinon il n'aurait aucune raison d'exister puisqu'il se contente de reprendre nos propres idées en y mettant de l'ordre.. faudrait pt'être songer à donner plus d'intérêt, de place et donc de visibilité à nos propos ça vous éviterait d'avoir à faire le tri.. ce temps perdu vous pourriez le passer à enquêter ou je ne sais quoi d'autre qui a déjà été évoqué lors du plateau.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.