6
Commentaires

iTELE : Morandini suspendu... jusqu'à la fin de la grève

Morandini, jusqu'à la lie ? Alors que la grève a été reconduite ce matin par les salariés de la rédaction d'iTELE, pour la septième journée consécutive, la chaîne a publié dans la foulée un communiqué indiquant que Morandini Live ! était suspendue... jusqu'à la fin de la grève. Le tout sous les yeux de BFMTV, venu ce matin pour la toute première fois promener son micro sur le parvis de son concurrent.

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

« On s'est fixé la limite de la Breaking News. Si, par exemple, il y a un attentat, on reprend immédiatement notre travail.
Le débat de la primaire à droite entre, selon nous, dans cette catégorie-là ».

Bravo, les journalistes d’ITélé, très bonne définition de la droite !
Cette histoire finit par me mettre mal à l'aise.

Morandini est ce qui se fait de pire en terme de télé-poubelle, Bolloré ce qui se fait de pire en terme de patron cynique et brutal. C'est entendu.

Mais si on est légaliste, la présomption d'innocence devrait jouer en la faveur du premier, sinon on ouvre une boîte de Pandore incontrôlable: n'importe qui peut raconter n'importe quoi sur n'importe qui. Et si la justice le blanchissait ?

Bref, je trouve absolument justifié que les journalistes d'iTélé se rebiffent contre ces deux personnes peu recommandables, mais non pour des raisons judiciaires mais professionnelles.

Ce point mériterait d'être clarifié.

(Sinon, il se passe des trucs importants en Wallonie, vous devriez bien trouver un angle pour en parler)
C'est prévu ! À lire demain matin.
Si la présomption d'innocence est une garantie nécessaire et judiciaire, elle n'efface pas un contexte. Cf la jurisprudence dite Balladur.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.