91
Commentaires

Iran : la femme-icône ne serait pas directement liée au mouvement

A chaque soulèvement populaire, sa photo iconique. Mais celle choisie par Internet pour représenter les manifestations qui se déroulent en Iran depuis le 28 décembre 2017, a en fait été prise la veille de celles-ci.

Derniers commentaires

Ce matin sur France-Culture, invité: François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France à Téhéran
https://www.franceculture.fr/emissions/les-enjeux-internationaux/italie-bilan-de-la-situation-politique-suite-a-lannonce-de-la-dissolution-du-parlement
Maryam Mirzakhani, mathématicienne de génie, morte d'un cancer à 40 ans; a fait ses études en Iran ; unique femme au monde ayant eu la médaille Fields

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maryam_Mirzakhani

Hommage de l'Iran :

http://www.lepoint.fr/monde/l-hommage-de-l-iran-a-la-mathematicienne-maryam-mirzakhani-16-07-2017-2143523_24.php
Rappel: http://www.liberation.fr/planete/2013/08/20/la-cia-reconnait-avoir-orchestre-le-coup-d-etat-iranien-de-1953_925833
Ces agissements appartiennent à une époque révolue, de tels faits sont impensables à notre époque.
Tout rentrera bientôt dans l'ordre, et les "séditieux" seront sévèrement punis.
C'est le chef des gardiens de la révolution, avec sa bonne gueule d'honnête homme, qui l'affirme. Et pour ce qui est de la sévérité, on peut lui faire confiance
Quand même, ces "étrangers", ces Américains en particulier qui ont fomenté le complot, quelles ordures !
On se doutait bien qu'il n'y avait rien de spontané dans ces soulèvements, que le mécontentement était artificiellement suscité et entretenu, que les voiles blancs du mercredi étaient un phénomène marginal, discréditant cette majorité d'Iraniennes épanouies sous leur hijab.
Mais l'essentiel est que tout devrait bien se terminer,
Des manifestants armés de fusils de chasse; un enfant de 11 ans tué, son père blessé.http://www.leparisien.fr/international/iran-neuf-nouveaux-morts-lors-de-heurts-entre-manifestants-et-policiers-02-01-2018-7479714.php

Trump soutient les manifestants.
Les manoeuvres anti-iraniennes étaient d'ailleurs tout à fait attendues.

https://renegadeinc.com/psychopath-puppet-princeling-israel-us-saudi-arabia-preparing-public-opinion-war-iran/
C'est peut-être ce qui différencie l'Iran de l'Arabie saoudite, l'ennemi intime : on peut manifester. Malgré tout.
En Iran, sécheresse qui dure et a de graves conséquences sur l'agriculture et l'élevage:http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/iran-la-secheresse-nouvelle-plaie-du-pays-22-03-2015-4626979.php
Monsieur Macron, un commentaire ?
certains font flèche de tout bois pour rompre et casser la cohésion nationale iranienne
Tweet récent d'un certain Philippe Marlière, politologue, professeur de sciences politiques à l'University College de Londres :
En Iran, l'obligation du port du voile islamique pour les femmes* a été abolie. Excellente nouvelle : le port du hijab en Iran comme en France, doit être librement consenti par les femmes. Ce qui compte, c'est le choix et la liberté des femmes.

Cet imbécile est d'une part persuadé que les femmes iraniennes s'affichant tête nue en public, ne seront plus inquiétées par la police et les gardiens de la révolution. Alors qu'en réalité, elles ne seraient plus systématiquement emprisonnées, mais subiraient une rééducation religieuse.
D'autre part, il ose affirmer sans rire que les femmes ont généralement "le choix et la liberté" (!) de porter le hijab. Qu'en Iran, elles pourront désormais consentir à le revêtir, libres de toute contrainte.

J'ose espérer que les étudiants londoniens font suffisamment preuve de sens critique pour démonter les discours lénifiants et aberrants de cette caricature d'enseignant.

*On lui explique que seules les femmes sont concernées ?
Sur France-culture ce matin: témoignage de Nahal Tajadod.
https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/iran-les-raisons-de-la-colere
Elle intervient aussi dans la deuxième partie de l'émission; elle sait de quoi elle parle, elle est née en Iran et l'a quitté en 1977; https://fr.wikipedia.org/wiki/Nahal_Tajadod
Elle souligne le haut niveau d"études des femmes en Iran, plus nombreuses que les hommes à accéder aux études supérieures.

En Arabie saoudite la condition des femmes me paraît bien plus désastreuse qu'en Iran.
Pfu Bellâtre , Trump,aimerai beaucoup avoir le pouvoir que vous'lui prêtez ! Les states sont des foutus de M..... mais la plupart des dirigeants sont assez grands pour y plonger leur pays sans aide.
C'est curieux, ces troubles qui se produisent au moment où Trump, après les contrariétés éprouvées en Syrie, semble tenté par un changement de régime en Iran.
https://www.monde-diplomatique.fr/2018/01/ENDERLIN/58240
Les vidéos qui sont actuellement visibles sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, laissent en tout cas penser que le mouvement pourrait s'organiser plutôt autour de revendications économiques que civiques.

En tout cas, en tout cas, cette femme a été arrêtée.
Je suppose que les médias pensent à le rappeler mais comme on a la mémoire courte, déjà en 2009 Iranian presidential election protests avec manifestations qui ont fait des morts (page Wikipedia anglaise parce que l'équivalente française est bizarre, un peu trop péremptoire). Ca avait repris en 2011-2012, ambiance printemps arabes.
Mais ces mouvements étaient peut-être plus politiquement orientés vu qu'ils venaient de l'opposition à Ahmadinejad.
A propos de femme - icône : Ahed Tamimi, jeune figure familière de la résistance palestinienne
Bientôt un article (avec du décryptage dedans, comme il se doit)?
Le mercredi blanc et sa Générale de la gaule.
Et qu'est-ce que ça change que cette protestataire du "Mercredi Blanc", se soit montrée la veille des manifestations ?
Ce n'est pas son mécontentement, son rejet des contraintes imposées par le régime des mollahs, qu'elle exprime par son acte ?
Et au cœur des cortèges défilant le lendemain, aucune de ces femmes courageuses bravant les interdits ?
Cette "femme-icône" comme vous la nommez, est parfaitement représentative du mouvement.
Révolution colorée dans 30 minutes alors ?
Mais (la photo) choisie par Internet pour ...
Quelle formulation étrange! Vous êtes sûre que c'est Internet qui l'a choisie?
Ne serait-ce pas plutôt le choix de Masih Alinejad (que vous citez)?
Cette personne a un CV un peu plus long que simplement journaliste. En 2014, elle avait lancé une page Facebook encourageant les femmes d’Iran à se prendre en photo sans voile. Etonnant, non?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.