77
Commentaires

Interventions du Raid au domicile de militants pro-palestiniens

Quatre personnalités "pro-palestiniennes" ou "anti-sionistes" ont été visées en quelques mois par une pratique appelée le "swatting" : les forces de l’ordre sont envoyées chez la victime par de faux appels téléphoniques. Pour Pierre Stambul, président de l’Union Juive Française pour la Paix, visé le 9 juin, le hacker franco-israélien Ulcan serait derrière ces attaques à distance. Ce dernier nie toute implication (mais est félicité pour l'agression par ses partisans sur Facebook).

Derniers commentaires

Quand Ulcan appelle Pierre Stambul….

http://www.ujfp.org/spip.php?article4256

Attention : paroles abjectes, vulgaires et répugnantes.
"Menotté par les forces de l’ordre, qui pouvaient pourtant constater que sa femme était toujours en vie"
Ca, je ne comprends pas. Si la femme est en vie, que le type est désarmé, pourquoi le menotter et tout le reste?
Si quelqu'un peut m'expliquer...
Article de Michèle Sibony sur le blog Agence Média Palestine de Médiapart :

http://blogs.mediapart.fr/blog/agence-media-palestine/190615/michele-sibony-ici-et-ailleurs
Ne devrions nous pas parler de terrorisme plutôt que de haking concernant les canulars sinistres de cet individu?
Nous aurions fait un pas vers la réalité de ses agissements, et donc un pas vers sa condamnation.
Adrien
Un commentaire sur deux vient de Picrate, pour dire que ça n'en vaut pas la peine, qu'on s'en fiche, que c'est sans intérêt, qu'il faut parler d'autre chose...
Trois juifs malmenés par la police sur dénonciation calomnieuse, et Picrate dit que c'est sans intérêt, étonnant, n'est-ce pas? Cela pourrait vouloir dire que Picrate se fout des juifs, qu'elle n'est même pas pro Israël, qu'elle soutient seulement l'extrême droite de ce pays.
si un juif pro-palestiniens se fait "chahuter" par un juif sioniste....ça revient a dire/voir qu'ils restent entre eux non...?

ça me pose un problème .

j'arrête la , je ne voudrais déranger personne .


j'ai juste...?
Fait notable, sur les quatre militants propalestiniens visés, Pierre Stambul, Jean-Guy Greilsamer, Pessi Borell et Jean-Claude Lefort, trois sont membres de l'Union Juive Française pour la Paix. Je pense que sans trop se mouiller, on peut considérer que les membres de l'UJFP sur particulièrement dans le viseur des ultra-sionistes comme Ulcan. Pour eux, le fait que ces militants pro-palestiniens soient juifs est une circonstance aggravante, en fait des traîtres, des "kapos" comme ils le disent souvent (montrant d'ailleurs leur méconnaissance du système concentrationnaire, les kapos n'étant dans leur très grande majorité des prisonniers juifs)... Viser plus précisément des gens parce que juifs, ça s'appelle comment ?
Il serait nettement plus important de parler de l'entrée de Daesh a Gaza.
Et de la façon dont c'est fort peu traite dans les médias français.
Merci pour cet article.
Avec un peu de chance, cette info parviendra enfin à vos collègues du Monde et de Libération ...
Un petit détail : sauf erreur, le RAID n'est intervenu que chez Pierre Stambul; chez Jean-Claude Lefort, c'était la BAC, chez Jean-Guy Greilsamer la police du quartier, et chez Benoît Corre la police de Melun.
Un autre petit détail : à la lecture de l'article, on peut penser que Benoît Corre et Pierre Haski sont des militants propalestiniens.
Quand même bizarre cette histoire du contre-appel à Stambul. Faire afficher un faux numéro, pourquoi pas, mais je vois mal Ulcan apte à pirater réellement une ligne téléphonique.
Y aura-t-il enquête interne pour vérifier que les policiers ne racontent pas des histoires pour se protéger ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.