47
Commentaires

Insultes politiques, la bonne affaire

Rien ne vaut un bon vieux gros mot, pour faire redémarrer les affaires.

Derniers commentaires

Karachi : Sarkozy et Balladur soupçonnés de financement illégal (Mediapart) :

>< Vite Dit 19h40 ><

Lorsque Martine Aubry a fait son analogie, on comprend mieux maintenant pourquoi tous ceux qui connaissent bien Sarkozy et qui sont venu s'indigner de cette petite phrase l'ont comprise comme une comparaison ....
« QPC » par Olivier Duhamel, dans sa chronique lundi 31 mai 2010 sur France Culture http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18811-31.05.2010-ITEMA_20229617-0.mp3 ( fichier MP3 )

QPC = Question Prioritaire de Constitutionnalité, par exemple la 1ère dont parle O. Duhamel http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2010/2010-1-qpc/decision-n-2010-1-qpc-du-28-mai-2010.48290.html

La QPC, vous en aviez entendu parlé dans Lémédias ? Moi non... ( et je ne parle pas de Questions pour un Champion ;-) http://fr.wikipedia.org/wiki/Article_61-1_de_la_Constitution_de_la_Cinqui%C3%A8me_R%C3%A9publique_fran%C3%A7aise

La probable prochaine loi contre le voile intégral ne pourra-t-elle pas faire l'objet d'une QPC, un de ces jours ? J'avoue que je ne comprends pas tout là... Danette ? ;-)
Différences de culture:

Un président de la République dont la fonction n'est plus respectée démissionne, tout simplement, et laisse journalistes, politicards et citoyens trouver un remplaçant.

Question de dignité et de culture du respect. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100531.OBS4779/le-president-federal-allemand-horst-kohler-demissionne.html

Il était pourtant très apprécié de la population, contrairement au président de la France. Lors de sa réélection en 2009 près de 80% de la population était pour lui... Un expert en économie et proche des gens...
Ca n'est absolument pas une insulte, c'est juste la VERITE!!

...Et on sait à quel point l'UMP déteste la vérité...
Les journalistes ont la mémoire courte : lorsque Gaza était sous les bombardements, la presse internationale n'avait pas pu entrer... Ca n'a pas beaucoup "gueulé" dans la presse française... encore moins chez nos dirigeants... juste des petits cris outrés... mais pas grand chose.

Balancer des bombes sur un peuple enfermé dans une prison ouverte, n'est-ce pas une sorte de "politique provocatrice" ? Piétiner les lois internationales, n'est-ce pas une provocation qui dure de la part d'Israël ?
Quant à la popularité de l'état d'Israël, je vous renvoie à ce qu'a écrit dans un commentaire un lecteur de Rue 89 :
"
Mais ce sondage existe et personne n'en a parlé

Un sondage de la BBC publié le 19 avril témoigne de la mauvaise image d’Israël dans le monde. Dans un échantillon de 28 pays et de 29 000 personnes interrogées, Israël se retrouve dans les pays les plus mal vus, avec une moyenne de 19 % d’opinions positives seulement... et encore, grâce aux É.-U.!

« En fait, l’influence d’Israël n’est jugée positive que dans deux pays seulement, souligne Le Monde : les États-Unis, ce qui ne surprendra pas, en dépit de la crise qui met aux prises les gouvernements des deux pays, et le Kenya.

Dans l’échantillon de la BBC, le plus mauvais résultat pour Israël est enregistré en Égypte, malgré plus de trente ans d’une paix il est vrai glaciale, et en Turquie, qui est également liée à Israël par un traité de coopération militaire…

Mais il serait erroné de lier mauvaise image et poids de l’islam. Le Brésil, l’Allemagne et la Thaïlande considèrent également très négativement l’influence israélienne. »

On pourrait citer d’autres pays où les résultats ne sont pas plus flatteurs. En France, Israël ne rencontre que 20 % d’avis favorables. En Espagne et au Portugal, cela chute à 9 %, et au Japon.... à 2 %!"
je partage ce point de vue .les journalistes nécrophages rongent lâchement des os qu'ils nous donneront en pâture;'demain les chiens' n'est pas loin .
Tant que des organisations communautaristes pro Israeliennes auront pignon sur rue en France ,demandant le soutient des politiques et des journalistes à Israel,Israel pourra continuer ces crimes en toute impunité. C est valable pour les autres pays occidentaux. Si seulement on pouvait demander aux peuples ce qu ils pensent de ses massacres on serait etonné. Meme en Suede pays ami d Israel moins de 20% de la population soutient ce pays..A quand un sondage en France!!!
"pour prévenir d'éventuelles objections du forum, le choix de ce sujet ce matin ne signifie évidemment pas que le matinaute se désintéresse de l'arraisonnement meurtrier de la flottille humanitaire pro-palestinienne par l'armée israélienne. "

Ce n'est pas grave, Daniel, l'@sinaute est capable d'attendre demain matin.

Parce-que, voyez vous, et comment dire... la conclusion de ce "remarquable reportage du Monde " dont vous donnez le lien, et qui notamment raconte que "Il convient que le blocus a été un peu desserré et que les convois de médicaments et de nourriture, dont dépendent près d'un million d'habitants, ne rencontrent jamais de problèmes pour rentrer dans Gaza. "

Tiens, j'ai donc dû rêver en lisant cet article...
... parmi d'autres.

Bon billet sur Martine Aubry, sinon.
Tiens voilà un nouvel opus de la série de BD Martine : "Martine fait sa Mélenchon"...enfin chacun sa stratégie d'opposition mais je ne suis pas sûr que cela soit payant électoralement encore moins que cela élève le débat...
Ah ? parce que la vraie, la pure info, ce qui doit déchaîner nos passions ce matin, c'est pas le foot ?
Une nouvelle fois,merci pour cette chronique DS .Besoin d'oxygène tant ce charabia autour du propos de Martine Aubry est étouffant.Tant de choses importantes et graves se sont passées rendant ce pataquès dérisoire. Cependant j'avoue avoir pris un certain plaisir à cette autre phrase du même auteur ;"A son inconsistance,il ajoute l'inélégance,et à son inefficacité une dose de vulgarité " Les termes sont châtiés pour le coup et ça ne manque pas de réalisme n'en déplaise à certains....
"
Citons :

PS : pour prévenir d'éventuelles objections du forum, le choix de ce sujet ce matin ne signifie évidemment pas que le matinaute se désintéresse de l'arraisonnement meurtrier de la flottille humanitaire pro-palestinienne par l'armée israélienne. Mais mieux vaut parfois attendre un peu, que d'écrire des bêtises. En attendant, sur les absurdités du blocus de Gaza au jour le jour, lisez donc ce remarquable reportage du Monde, qui vous avait peut-être échappé.

Sur les 13 premiers messages, 9 sur l'arraisonnement de la flottille. Message reçu, Daniel, apparemment !!
Pendant les trois premières années de son quinquennat; Sarkozy a frénétiquement occupé le devant de la scène médiatique et il n'a pas cessé de dégringoler dans les sondages.
Manifestement, Aubry a décidé de prendre en main la communication de Sarko : pas sotte, la Martine a compris qu'il est important que l' hyperprésident reste bien en vue sous les sunlights, alors que, depuis la déculottée de son parti des élections régionales, le pitchoun de l' Elysée a totalement changé de stratégie et fait tout ce qu'il peut pour se faire oublier.
J'ai vu l'autre jour Sarkozy en campagne soutenant l'âge de la retraite à 60 ans ! Faudrait savoir... maintenant, c'est la faute à Mitterrand, nous dit-il via ses porte-feux ????
J'ai même vu juste après le même répétant la même chose, une fois élu.
Maintenant, après s'être augmenté, avoir augmenté toutes ses troupes, il veut, en bon irresponsable qu'il est, rejeter la responsabilité de la gabegie actuelle sur un président mort (dont on a cru un moment que c'était son idole... c'était dans la com' d'avant)... Lequel président mort présidait avant un Parti Socialiste, qui n'a plus de socialiste que le nom...
Alors, bof. Ces journalistes politiques en sont à ce jour à leur Nième branlette intellectuelle.
L'urgence, elle est partout sauf sur ces petits mots de pré-campagne destinés à diviser encore plus un parti moribond.
Pendant ce temps, la France devient un pays de plus en plus pauvre et décadent et personne ne s'en préoccupe.
Votre sujet est bien celui développé par les grandes radios nationales.
Mais il y en avait un autre!

qui ne mérite même pas un "vite dit" sur la façon dont france-info (ou france inter) raconte que les militants onnt tenté de désarmer les commandos israéliens qui ont du '"faire usage de leurs armes"!
Vous y reviendrez.
"la phrase de Martine Aubry : "J'ai un peu l'impression que quand Nicolas Sarkozy nous donne des leçons de maîtrise budgétaire, c'est un peu M. Madoff qui nous administre quelques cours de comptabilité" Qu'est-ce que cela signifie ?"
Je crois que cette phrase signifie simplement que Sarkozy, qui est celui qui a creusé les plus grands déficits publics de ces dernières décennies (maintenant comme lorsqu'il était avec Balladur ou Chirac), n'a aucune légitimité en matière de "bonne gestion". Sachant que réduire un déficit, ce n'est pas forcément couper dans les dépenses; cela peut être aussi augmenter les recettes. Ou même simplement, revenir sur des réductions de recettes antérieures.
Les violentes réactions (surjouées?) à droite paraissent montrer que Martine Aubry a touché un point sensible : la crédibilité de Sarkozy en la matière.
NB : je ne fais pas vraiment partie du fan-club de Martine.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.