49
Commentaires

Ingrid, il était deux fois...

C'est un titre, au milieu d'autres, dans le journal de France Inter

Derniers commentaires

manipulation, manipulation de A à Z... ça m'eneeeeeeeeeeeeeeeerve! ms comme une bonne sado-maso q je suis, je continue à m'informer (enfin, si on peut appeler ça de l'info) pr savoir ce q je critique, à savoir :
* tte cette battue médiatique AVANT sa libération (oui, bien sûr, c très triste être en otage, ms comme cela a déjà été dit, IB n'était pas la seule otage dans le monde... et pourtant, on aurait cru, vu qu'on ne parlait que d'elle...), avec l'ex-mari, le mari actuel (c quoi ce bordel de famille? on voyait + l'ex que l'actuel ds les médias! ou en tout cas c'était mon impression... du coup, j'étais paumée, je ne savais plus qui était qui... on dirait de la "prensa rosa", ça vole bas...), avec ses enfants, qui, il faut qd même le souligner, ne vivaient plus avec elle depuis des années, étant donné qu'elle avait divorcé et s'était cassés en Colombie, laissant les 2 charmants bambins à papa... d'ailleurs, d'ou vient cette nationalité française? moi je comprends rien, elle est née en Colombie, de parents colombiens... s'il suffit de se marier (puis divorcer) avec un français et faire ses études en France... y'a pas une loi anti-immigration qui vire tous les gens comme elle en ce moment, non???
* cette battue religio-droito-mediatoche, et dieu par-ci, et de villepin par là, pauvre ptte fille d'en haut, qui va s'en foutre plein les poches avec les bouquins et les films qui vont être fait sur elle, qui loge ds un hotel de luxe, bouffe au fouquets, tout ça avec notre fric, pdt que des clochards crèvent la dalle, et ont bien + mauvaise mine qu'elle, l'air doit être pur, ds la foret colombienne...
* bref, je suis très sceptique par rapport à plein de points, cette libération miraculeuse et innatendue, cette image de madone aux joues pleines qui, après s'être fait torturée 6 ans, est capable d'enchainer interview sur interview (ah oui, merde, c la foi qui lui donne la force, suis-je con...)... bref, on sait bien qu'on est d epauvres cloches, et qu'on en saura jms que le quart de la moitié deformée, de ce qu'il s'est reelement passé depuis 6 ans, vu la qualité journalistique du pays, et le pouvoir gouvernemental qui pèse...

allez j'arrête, rien qu'avec ça on va pouvoir dire que je suis qu'une méchante bobo intellectuelle gaucho qui sait pas apprécier le bonheur.. moi je dis "heureux les simples d'esprit"... on a pas pu ramener la coupe d'europe, ms on a Ingrid...
N'oubliez pas que c'était une otage VIP.
alors peut-être qu'on en fait un peu beaucoup sur ses souffrances et ses humiliations (quoi que peu d'entre nous ont dû vivre la même chose déjà), et peut-être qu'elle a surtout ressenti les sévices psychologiques de son enfermement.
Mais il est avéré qu'elle a eu un traitement particulier par rapport aux autres otages.
menteurs et menteuse: la preuve s'affiche ce matin à la une du Courrier international: après 6 ans (six!) passés dans la jungle, "traité comme un animal n'est pas traité": on PERD SES DENTS!!!. Les siennes sont intactes, magnifiques de propreté et de santé. Prix Nobel pour son dentiste surtout!
La chose chose qui nous montre qu'Ingrid a passé 6 ans dans la jongle Farcienne, c'est sa foi catholique. Pourquoi? parce que si elle avait suivi l'actualité, elle serait rentrée avec un voile!

Voilà qui ne doit pas arranger les affaires de nos militants gaucho pro "vivre-ensemble" et blabla. Quoi??? NOTRE INGRID !!! NOTRE Jet-setteuse fille de la Bourgeoisie Franco-colombienne, Catholique retrograde !!!!
j'ai entendu à la radio IIngrid Betancourt dire que chaque 14 juillet elle s'habillait en bleu, blanc, rouge , tellement elle aimait la France .. Je suis gêné par ces propos.Comment faisait-elle, elle qui se disait enchaînée pour s' habiller de cette façon .Ou trouvait-elle ses habits ?.Ses ravisseurs devaient être sympas pour lui trouver la panoplie de la parfaite petite française .
Je suis étonné que si peu de personnes ne relèvent l'étrangeté de ses innombrables interventions .
Cette "crise de foi" affichée par Ingrid Betancourt est révélatrice des différences culturelles entre la France et des pays, comme la Colombie, où la foi religieuse populaire est forte.

En France, on ne savait rien des convictions religieuses d'Ingrid Betancourt. On pouvait supposer (peut-être à tort) qu'elle n'était pas particulièrement croyante car son divorce avait été largement médiatisé durant sa détention. Cette distance vis-à-vis de la foi renforçait son image de "femme politique indépendante et libre" et cette image a permis la mobilisation sans précédent que nous avons connue en France en faveur de sa libération. Nous sommes tous tombés des nues en découvrant cette facette d'Ingrid Betancourt et, avouons-le, même si tout le monde s'est réjouit de sa libération, nous fûmes nombreux à nous sentir floués par cette révélation : l'Ingrid Bétancourt réelle est bien différente de "notre" Ingrid Bétancourt idéalisée.

Si, en Colombie, elle a sans doute acquis une dimension politique (elle fait presque penser aux "Born Again" américains comme Bush), en France, cela ne sera plus jamais la même chose. Ségolène Royal avait porté plainte contre Paris Match lorsque l’hebdomadaire a publié une photo d’elle agenouillée, priant dans une église en Italie. Bien lui a pris : en France, on peut supporter la foi lorsqu'elle est discrète mais un tel déballage exaspère les citoyens et ridiculise - avec raison - la personne qui s'y livre.

Si on devait avoir une confirmation de la nature laïque de notre pays, on l'a bien ici. Nous sommes, heureusement, bien loin des États-Unis où Bush, à cours d'arguments rationnels, peut invoquer la bible à chaque discours sans susciter le moindre débat, où les candidats Obama et McCain n'en finissent plus d'affirmer leurs "foi", de faire même des propositions pour l'inclure encore davantage dans la politique, où la théorie de l'évolution fait encore débat 150 ans après sa publication.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Cnnaissez-vous l'ethnopsychiatrie ?
Après un traumatisme, les thérapeutes" font "appel" (un rappel) à un mythe fondateur pour soigner les patients pour qu'ils se "reconstruisent. Il y a d'autres techniques elle a de toute évidence choisit la sienne.
C'est comme cela que j'explique la démarche de Madame Bétancourt.
Les portraits, les ballons et... tout le reste ont participé de cette même logique (selon moi encore) Notre culture agie.
Je me permets d'écrire cela car j'ai fait une formation sur 2 ans à PARIS VIII avec Tobie Nathan, Marième Bâ, Viviane Romana, Hamid Salmy et la spécialiste "des tortures" Françoise Sironi. Sans oublier tous les autres...
Madeleine
"En quelques jours, Ingrid est devenue une source naturelle de nouvelles quotidiennes. On nous informe de son emploi du temps, comme on donne la météo du matin"
Et en denoncant ca, asi fait la meme chose. On passe a autre chose sur asi ? ou on continue de nous faire la critique de la meteo ? ;)
[quote=DS]C'est tout l'inverse de l'espèce de culte paien, dont Ingrid a été le centre, pendant des années (processions, portraits géants et ballons blancs).

Sont-ils si différents que ça?
Au contraire ne sont-ils pas tout deux un culte à la victime?
Et Ingrid ne trouverait-elle pas tout naturellement sa place dans la martyrologie catholique?

Pour ma part j'ai même l'impression que c'est là la raison pour laquelle cette histoire rencontre tellement "l'adhésion des foules".
Comme ci notre époque avait désespérément besoin d' "héroiser" les victimes afin de mieux conjurer la peur d'être demain à son tour victime de la violence du monde.
C'est pas ça qu'on appelle la catharsis?
Une nouvelle pierre pour l'édification de la statue de Nicolas Sarkozy en sauveur d'Ingrid B. :
http://www.lepost.fr/article/2008/07/07/1220602_liberation-de-betancourt-la-france-a-ete-completement-bernee.html#xtor=ADC-218
Je trouve qu'elle va nous faire une très convenable Lady D. cette Ingrid.

à suivre ...
Tout cela est une opération marketing. Choisir un symbôle, comme une icône, c'est classique.
Mais quel est le message qu'on cherche à nous vendre ? J'ai du mal a y voir clair. Est-ce une opération classique de diversion, méthode toute sarkozienne ? La sœur d'Ingrid (c'est amusant, on dit Ingrid comme Ségolène, le prénom seul suffisant aux saintes cathodiques) est en toute perfection l'épouse de l'ambassadeur de france au mexique...
Déjà apparaissent des projets de film, la nouvelle passionaria vêtue en treilli camouflage est un beau sujet.
Mais la note de ce blogger contradicteur de DS n'est pas anodine : l'histoire Betancourt est bien une opération pour vendre le bonheur aux français déprimés, pour relever l'image de la france qui ne brille même plus en foutebol. C'est un joli conte à la oualdissené, dans lequel sarkozy a un joli rôle. Ségo a bien raison de railler cette starification un peu éxagérée, c'est une méthode dont elle use et abuse, alors on ne lui fait pas.
J'ai commenté aussi les calembredaines de Mendès France !

De quoi il se mêle ce type, et d'où tient-il ses infos sur le transit de DS, il vit dans ses chiottes ?

Sans blague...

Ce que DS écrit sur la foi d'IB est absolument parfait, c'est son choix parfaitement assumé et de plus il est probable qu'elle n'aurait pas survécu si elle n'avait pas eu cette planche de salut,

Et c'est évidement très respectable, ceux qui ricanent feraient mieux de s'interroger sur ce à quoi ils se raccrocheraient si d'aventure ils devaient passer plus de 6 ans au milieu de tarentules, serpents et surtout de guérilleros peu amènes et assez mal disposés !

***
retenue prisonnière 6 ans dans la forêt pour finir à Lourdes alors qu'on a un superbe parc Astérix à Plailly !



ce message vous est offert par la région PICARDIE
Ce qui serait bien, c'est que Sébastien Bohler nous fasse une petite étude sur les comportements des personnes qui ont ont couru un grand danger et cotoyé la mort.
Je songe aux étranges propos qu'ont tenu, après leurs pépins de santé, Jean-Pierre Chevènement et Philippe Labro, pour ne citer qu'eux.
Courageusement j'ai aussi laissé un long commentaire à ce triste Mendès France qui n'aime pas la critique et n'a pas l'air même de la comprendre. J'ai lu son billet et tous les commentaires et j'ai été surprise de voir que certains sont vraiment hargneux à l'égard de DS et d'autres bizarrement à l'égard d'Ingrid et ici même à cause de sa foi.
Elle a totalement le droit d'être croyante, comme on a totalement le droit de critiquer ce qui est fait de sa libération dans les médias français.
Je respecte aussi la foi de Bétancourt. Ce qui m'intrigue tout de même, c'est toute la pommade qu'elle a déversée sur Sarkozy alors même qu'elle semblait relativement informée de la marche du monde. J'espère que le déjeuner avec les Villepin aura remis un peu les pendules à l'heure.

En voyant Bétancourt faire l'éloge de la France, j'imaginais quelqu'un qui serait tombé dans le coma en 1920 et qui, réveillé en 1942, se mettrait à disserter sur la France des Lumières.
Elle était belle la France dans la bouche de Bétancourt tandis que nous baissions la tête honteusement et détournions notre regard sachant que le pays dont elle parlait était désormais celui du Ministère de l'Immigration et de l'Identité Nationale (gros soupir).
Ça sert plus à rien d'aller à Lourdes, elle l'a déjà eu son miracle la dame.
Sinon, le blogeur agacé par DS, il se fait tailler un short dans les commentaires.
L’émotion est tellement forte.

Vouloir s’opposer à l’affectif et au passionnel n’est pas raisonnable et même téméraire.
Quand une lame de fond vous tombe dessus, surfer est la seule planche de salut.

A l’indépassable de la mort répond l’indépassable de la mystique chez notre concitoyenne.
C’est son vécu. Je le respecte.

Mais bienvenue au purgatoire des m’as-tu-vu et des petits calculs de nos politiques si médiatiques.
Ils sont en effervescences !

Les flammes de l’enfer ?
Ben dites donc , c'est un peu mou du genou le forum en ce moment.
Bon les @sinautes , pour vous remettre en forme , allez donc laisser une réponse à un article de ce blog mettant en cause le patron d'ici.
Je vous mets même l'adresse , je ne peux quand même pas remplir les deux champs obligatoires à votre place ! Votre réponse est publiée aussitôt.
http://blog.mendes-france.com/2008/07/07/schneidermann-les-gens-heureux-ca-le-fait-chier/
Si elle arrive à trouver Dieu dans cette ville industrielle de la foi , elle ferait mieux de devenir athée et de s'inscrire à @si.
Elle va bientôt aller évangéliser les tribues perdues dans les forêts tropicales .Allez ,Ingrid : Le Pape ou @si ?...
PS:J'ai laissé un petit message au bloggeur qui n'aime pas le ton. Dire qu'il s'appelle Mendès -France. Tout se perd.
A Lourdes Ingrid pourrait demander [s]au Seigneur[/s] à la Vierge la libération de Sarko l'escroc de sa fonction de Président
[quote=Daniel]Ne s'affichant pas comme ce qu'il est, un culte, il ne nous reconnait même pas la possibilité de l'hérésie.

C'est effrayant tous ces gens qui ne peuvent s'empêcher de dénoncer l'esprit critique en croyant qu'eux mêmes font de la critique. Je suis allé lire le blog indiqué en lien. C'est proprement effrayant. Et que je te dénonce les gauchistes, les conspirationistes... D'ailleurs, les uns et les autres, je les trouve culottés. Et en fait, je les trouve désoeuvrés. Comment peut-on avoir besoin de s'exprimer sur de tels sujets, et même prendre fait et cause ? Quand on a suivi toute l'affaire, qu'on a pu constater combien tous les protagonistes sont pourris, combien tous ont des choses à faire oublier...

Je continue d'être heureux de n'avoir des échos de la vie "officielle" qu'au travers du Rezo ou d'ASI... :-)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.