29
Commentaires

Il est 20 heures, Aubry sourit

L'information est tombée le week-end dernier: Martine Aubry sourit. Dans le train, dans les réunions, sur les plateaux tv, en dansant, Aubry sourit. Ne riez pas, c'est très sérieux, TF1 et France 2 ont envoyé leur équipe pour réaliser des images. On imagine déjà la conférence de rédaction : "bon les gars, on est sur un coup, il paraitrait que Martine Aubry a souri". Il faut dire que l'Aubry-sourit a de belles quenottes (certains disent même qu'elle a les dents longues) mais elle ne les montre que lorsque les sondages sont bons, ce qui est le cas en ce moment pour elle et pour le PS.

Derniers commentaires

et voient les autres au bout de l'abruti bien niais devant ces riches bien moulés


toutenbateau
Bien sûr qu'il y a un truc !
En général, quand un photographe veut vous faire sourire, il vous demande de dire "cheese".
Dans le cas d'Aubry, les photographes lui demandent de dire "Frêche" !
Je trouve ça agaçant tous ces gens qui font de la com, de la com et toujours de la com.
Aubry, en plus, a priori, c'est une femme qui a fait des trucs pas mal pour sa ville et même au gouvernement. Les 35 heures, c'est un acquis, même si certains essaient de nous faire croire le contraire. Mais non, maintenant, faut qu'elle fasse de la com, comme tout le monde, pour sourire. Bientôt elle passera comme Ségolène et beaucoup d'autres encore, sur le billard pour se faire arranger le portrait, avoir un physique plus moderne, plus dans le coup...

A part ça, Sherlck, super la chronique !
Sherlock, pouvez-vous transmettre ce petit message perso à Martine Aubry qui n'a pas l'air (à la lecture de votre chronique) au mieux de sa forme....

tout d'abord un petit message d'espoir http://www.youtube.com/watch?v=VM0Z75KEd_o qui sait un jour peut-être le PS retrouvera-t-il la sérénité au sein de son leader-ship ?!....
comme dirait miss Oklahoma : "Je rêve d'un monde en paix..........................."

et si d'aventure un message positif ne faisait pas l'affaire, vous pouvez lui transmettre celui-ci du "pire qui rassure" : qu'Aubry s'imagine un instant dans la peau de Domenech et gageons que son sourire n'aura plus aucune raison d'être factice !!
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sports/20100304.OBS8734/domenech_demission_crie_le_public.html
Cela me rappelle une anecdote !

C'était lors de la venue du cirque, peut être le cirque Besson ? Toujours est il sur le programme, une chose attira mon regard, et décupla ma curiosité. L'Homme chauve-souris en clou du spectacle !

Nous primes place sur les gradins et attendîmes ce moment exceptionnel. L' heure vint et apparu la curiosité ! ....................

Les yeux grands ouverts, nous découvrîmes un homme chauve assis sur une chaise et qui souriait ! .....................................
Mouais...

Elle a raison la Martine non ? Et je ne suis pas d'accord avec l'affirmation selon laquelle le PS est en aussi mauvaise posture qu'il y a un an. J'ai la naïveté de penser qu'il y a de la sincérité dans son jeu avec les journalistes et qu'elle s'est fait à une nécessité à laquelle elle ne s'attendait pas et dont la pilule passe mieux en période faste. Sans doute en effet l'approche des Régionales poussent un peu la chose, mais on lui repprocherait de toutes façons le contraire.
Bref, je suis un peu déçu par une (courte!) chronique qui va plus chercher ses "indices" dans un passé plus ou moins proche que dans l'actualité. Mais je ne vous en tiendrai pas rigueur, la chronique de Sherlock restant l'une de mes préférées (ma préférée ?) d'@si.

Sherlock est donc bien humain puisqu'il n'est pas toujours à la hauteur de mon attente, c'est déjà un indice. L'attente durera simplement une semaine de plus !
Ça doit être fatigant pour les zygomatiques de toujours sourire ainsi. Pourtant je trouve qu'il n'y a pas trop de raisons de rire en ce moment.
Vous auriez pu ajouter cette belle photo de famille.

Haïdi ? n'est-ce pas plutôt Heidi ?

A part ça, moi aussi, je vois tous les messages cachés dans votre chronique ;)
Après l'austère-qui-se-marre, la mémère-qui-sourit...

Le problème du PS c'est le trop plein de joyeux drilles,

Et la consommation de chapeaux pointus, confettis et autres cotillons !

***
Merci pour cette belle chronique.
On en demanderait presque la marque de dentifrice de la dame.
Et sinon, y'a une p'tite coquille là :"Au lendemain des régionales, la situation empire : "Ce poste, elle l'a accepté à reculons (...)"
Ça passe vite mais quand même, hein... ;-)
L'expérience du laboratoire des idées tourne[nt] court, les rats quittent le navire
... et la femme sourit arrive
Je trouve "le Petit Journal" de plus en plus pertinent, même si, quelquefois, il donne, à mon avis, un peu trop dans la méchanceté gratuite bien à la mode en ce moment...
Le changement de comportement d'Aubry est frappant, de pitbull, elle est devenue souriante, elle a le mot pour rire, et la répartie intelligente souvent. Certes, quand il faut parler politique, programme, là, le bât blesse... on sent comme un vide. De toutes façons, ça fait longtemps que je trouve le PS trop centriste. Quant au pouvoir, franchement, il faudrait être fou pour en vouloir maintenant non ? Moi si j'étais cheffe dans l'opposition ou d'un autre parti de gauche, je me battrais très mollement pour avoir le pouvoir de façon démocratique, par les urnes.
Que faire de ce pouvoir alors qu'on nage dans la m... néolibérale jusqu'au cou ?
Une révolution ? Un partage des biens de production entre travailleurs productifs ? Une redistribution des terres et de l'habitat ? La suppression de la bourse, une marche arrière dans la croissance (donc une certaine décroissance), des communes autonomes qui gèrent leur patrimoine en bon père de famille, bref, une politique équitable...
Qui a ça à son programme parmi les partis politiques en lice pour l'après régionales ?

Quant à Lebranchu, la fausse puis la vraie, c'est encore une erreur d'incruste... ça arrive souvent, très souvent. Mais à F2, on casse la convention collective pour enrichir la précarité... L'erreur est humaine. J'espère que le lampiste ne va pas morfler pour ça .
Si ces gens ne veulent pas le pouvoir, puis-je leur suggérer d'aller prêter la main à l'emboîtage des petits pois chez Bonduelle, dans le Nord, on cherche de la main d'oeuvre en ce moment !

Il serait temps que ces parasites fassent quelque chose pour gagner leur pain, non ?

***
Ben, Patrice, que ne le prenez-vous, ce pouvoir ???
Mais ! Je suis candidat, même que c'est publié sur le net avec un programme (tout aussi crédible que celui des autres) et tout le tremblement...

C'est par ICI

Et l'affiche est par là

***
ooops, pardon ! ;o))... c'est aussi prometteur que la campagne à Sarko ;o))).
Même pas vrai : c'est moins mensonger et [s]un peu[/s] beaucoup plus drôle !

***
Assez d'accord sur le fait de ne pas avoir envie de courir après le pouvoir en ce moment. Mais il me semble que le tenir dans les régions est une opportunité pour l'opposition : leur rôle est bien plus important qu'il y a 10 ans dans la vie quotidienne des gens, et la façon dont elles sont malmenées par l'Etat rapproche ces "gens" des abus de l'Etat libéral.
Le retour de flamme de la décentralisation...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.