142
Commentaires

Ikea efface les femmes de son catalogue saoudien : c'était prémédité

Derniers commentaires

du temps où j'étais prof de français pour étrangers dans une certaine école privée, le manuel utilisé était le mauger bleu. pour qui n'a pas connu le mauger bleu, il s'agit du bouquin d'enseignement du FLE le plus sage et le plus chiant qu'on puisse imaginer. mais bon, les ordres sont les ordres. un des mes élèves, un iranien, roux et sympathique, était à genève pour étudier la pischologie, c'était un fan de piaget - mais il ne comprenait pas pourquoi on n'étudiait pas la bible en même temps. bref, il était venu à genève avec son manuel. un jour j'ai eu la curiosité de regarder son mauger à lui. et je me suis bien marrée quand j'ai constaté que toutes les femmes de ces images si convenables et si convenues étaient emburqées, les leçons sur la bouffe (le jambon), les boissons (le vin) et les sous-vêtements purement et simplement masquées par un encrage noir, bref le comité de moralité était passé là-dessus censurer ce qui était inconvenant.

qu'ikea livre des pubs "écrémées" en amont ne m'étonne donc que très moyennement. plutôt que se faire foutre ses dépliants à la poubelle à peine arrivés sur sol saoudien, je veux dire.
Et Ikéa France n'a même pas une photo avec une femme voilée dans son catalogue !

C'est vrai que ça peut faire papoter cette affaire ( moi, par exemple, je papote là), mais en fait ils enlèveraient tous les humains de tous leurs catalogues ça ne me choquerait pas non plus.
C'est pas forcément le droit le plus fondamental de la femme que celui de pouvoir figurer dans un catalogue ikéa !

Quant à la nécessité de faire intervenir un retoucheur, ça me paraît dingue : ils sont rats au point de ne faire su'une seule et unique photo pour le catalogue ?? Ils font UNE seule prise de vue par pièce ??
C'est pas dans leur "procédure" normale de photographier la pièce vide, les objets, puis la pièce animée ? J'aurais cru.
Surtout que c'est pas très cher à stocker, des photos " au cas où" ... ils doivent bien avoir une banque d'images maison, non ?
Pour faire fortune je serais prêt, moi aussi, à effacer toutes les bonnes femmes de mon catalogue, comme Ingvar Kamprad

Et je serais même d'accord pour enlever les meubles si ça rapporte gros.
Eurêka !
L'évidence était là, devant nos yeux, et nous ne la voyions pas !

Pourquoi Ikea Arabie Saoudite a mis des petits coups de pschyyyt ?
Mais pour ne pas blasphémer ! Il est interdit de représenter

[large]L’Être Suprême ![/large]
Le Bricoleur G. Brassens

Pendant les rar's moments de pause,
Où il n' répar' pas quelque chose,
Il cherch' le coin disponible où
L'on peut encor planter un clou (boîte à outils). (bis)
Le clou qu'il enfonce à la place
Du clou d'hier, il le remplace-
Ra demain par un clou meilleur,
Le même qu'avant-hier d'ailleurs.

Refrain
Mon Dieu, quel bonheur !
Mon Dieu, quel bonheur
D'avoir un mari qui bricole
Mon Dieu, quel bonheur !
Mon Dieu, quel bonheur
D'avoir un mari bricoleur
(Boîte à outils). (bis)

Au cours d'une de mes grossesses,
Devant lui je pestais sans cesse
Contre l'incroyable cherté
D'une layette de bébé (boîte à outils). (bis)
Mais lorsque l'enfant vint au monde,
J' vis avec une joie profonde
Qu' mon mari s'était débrouillé
Pour me le fair' tout habillé.
(Au Refrain)

A l'heure actuelle, il fabrique
Un nouveau système électrique,
Qui va permettre à l'homme, enfin,
De fair' de l'eau avec du vin (boîte à outils). (bis)
Mais dans ses calculs il se trompe,
Et quand on veut boire à la pompe,
Il nous arriv' d'ingurgiter
Un grand verre d'électricité.
(Au Refrain)

Comme il redout' que des canailles
Convoit'nt ses rabots, ses tenailles,
En se couchant, il les installe
Au milieu du lit conjugal (boîte à outils). (bis)
Et souvent, la nuit, je m'éveille,
En rêvant aux monts et merveilles
Qu'annonce un frôlement coquin,
Mais ce n'est qu'un vilebrequin !

Mon Dieu, quel malheur,
Mon Dieu, quel malheur
D'avoir un mari qui bricole !
Mon Dieu, quel malheur,
Mon Dieu, quel malheur
D'avoir un mari bricoleur
Hé bien voilà même pour le soutien aux pussy riots IKEA aurait enlevé les capuches aussi, car elle fait beaucoup d'affaires avec la Russie qui se meuble en kit, elle est encore mieux celle-ci :Ikea et les capuches Comme je disais les droits de l'homme s'efface devant le commerce ....et cela a toujours été, voir le nombre d'armes que tous les pays vendent dont la france 4 ème vendeur après les USA et la Chine, la Russie.!
D'autres remplacements de femmes par des meubles, par ici.
Y-en a des qui essaient de défendre ikéa (des noms!)....
Mais n'est-ce pas déjà ikéa qui a fait parler de lui (d'elle ?), il n'y a pas si longtemps, avec une histoire de flicage (gestapo... j'exige mon point godeouine...) de ses employés? Et déjà là, la maion mère (père, pour l'arabie saoudite...) avait juré, la main sur le coeur, que...,ben que...etc
Ils sont...quoi, au fait, ces suédois?
Mais non !
En Arabie Saoudite, les femmes se rangent dans la catégorie « Accessoires » du catalogue et se trouvent à la rubrique « Abat-jours »…

Vous voyez vraiment le mal partout !
Urtikan lit les chroniques d'Alain Korkos!!!
(http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/ikea-efface-les-femmes-de-son-catalogue-saoudien/)
Tu vois ce que je veux dire yannick G là : Pub soft La femme objet ca existe quoiqu'on en dise ...Le commerce compte dessus d'ailleurs pour faire vendre de tout et n'importe quoi ...Sinon de temps en temps "pour nous les femmes" ?? Entre les deux meilleurs amis de la femme : Sport et chiens pubs Bon c'est pas le printemps ni la pleine lune mais l'égalité doit faire partie des Droits de l'homme/femme du citoyen zut !
Qu'on me pardonne, mais je n'arrive pas vraiment à comprendre où est le problème...

L'Arabie Saoudite est une monarchie. Un pays musulman qui, du fait qu'il a sur son territoire les principales villes sacrées de l'Islam, doit donner des gages de pureté aux autres pays musulmans. Jusqu'à la parodie. C'est un pays absurde dans biens des domaines, et où l'hypocrisie entretenue par les petro dollars est un mode de vie (j'ai fréquenté dans le passé des "bombasses" saoudiennes qui étaient voilées jusqu'aux yeux dans leur pays, mais pratiquaient allègrement la mini-jupe dés qu'elles prenaient l'avion pour en sortir).

Seulement voilà, c'est un pays indépendant, qui édicte pour sa population les règles qu'il entend lui faire suivre. Que je sois d'accord ou pas (et pour moi l'Arabie Saoudite est le comble de l'absurdité), ça ne change rien. Que je sois choqué par le sort réservé aux femmes, c'est bien beau, mais les Saoudiens s'en tapent le coquillard. Et ils ont bien raison.

A vrai dire, je ne comprends pas comment on peut à la fois défendre notre droit inaliénable à la caricature, à la liberté d'expression sur notre sol, même et y compris lorsqu'elle est utilisée n'importe comment, et fourrer notre nez à tous bouts de champ dans les affaires des autres pour des idioties pareilles.

Ils ne veulent pas de femmes sur leurs catalogues ? Je m'en fiche. ça ne me paraît pas plus fondamentalement choquant que de constater que la publicité chez nous passe son temps à coller des femmes à poil partout, sous prétexte de vendre des plats cuisinés, des canapés plein cuir ou des parfums. Il ne me semble pas que la dignité de la femme soit moins mise à mal dans le deuxième cas que dans le premier.

Ma position n'est pas la même si l'on évoque les véritables conditions de vie des femmes dans beaucoup de pays musulmans, et les régressions que l'on constate actuellement en Tunisie, Egypte, voire Turquie (vous savez, ce "pays d'Europe" au sujet duquel on est taxé de raciste et d'islamophobe si l'on s'oppose à son entrée dans l'Union).
Désolé d'abaisser le niveau du débat mais on m'avait imposé un gage pour je ne sais quelle obscure raison :
placer Kim Jong-il dans un décor Ikea.

Voilà, c'est fait.
Franchement, je ne voit pas le problème: IKEA produit un catalogue adapté au pays où il sera distribué.
Merci Alain. C'est toujours un pur plaisir de vous lire. Vous arrivez même à me faire rire avec des sujets pas drôles tels que celui-ci.
"Observez bien, ami lecteur (pas toi, amie lectrice, car tu n'existes pas)" celle-là elle m'a tuée!
Mais où va donc le monde si nos amis Saoudiens sont obligés d'acheter de la merde à bas prix de chez Ikéa? C'est quand même la question essentielle!
tout ça nous rappelle le bon vieux temps des retouches bolchéviques. Ah la nostalgie !!!!
Tout fout le camp.
En nettement plus rigolo : les "Martine" à destination des pays du MO sont retouchées pour qu'on ne voie plus ses petites culottes à galon dentelé. Ah mais !

(Martine qui a en gros huit ans, l'âge d'Aïcha une des femmes du Profite)

PS Qui va me décerner le point d'Allahwin ?
En général, les retouches photographiques à l'attention des pays du Moyen-Orient consistent à recouvrir la peau des femmes (ex très classique : les épaules.)

Or, dans les photos présentes, les femmes étaient déjà très couvertes.

Qu'est-ce qui a motivé la suppression totale des femmes ?
Est-ce Ikea qui est allé largement au delà des demandes du service marketing Arabie Saoudite, ou le service marketing Arabie Saoudite qui
en a fait la demande ?
Petite réserve: peut-être que Ike*, la maison-mère, a donné à Ike* Saudi les clichés normaux + les clichés sans personnes dessus. Avec ces deux types de clichés (pour autant que personne n'ait déplacé l'appareil photo), on peut faire disparaître les femmes. Dans ce cas-là, on ne peut pas dire que la maison-mère suèdoise a prémedité le coup.

Car il me paraît improbable que les suédois aient cautionné dès le début et dans leurs shooting une version sans femmes, sachant que si cela se sait, ça ferait un tollé dans le pays et en occident.
c'est pschiiiiiit, pas pschyyyyt!
Manipulateur ! Nous sommes le 2 octobre. Hier c'était le 1er. La ficelle est trop grosse !
IKEA soutien du régime saoudien !!
voilà le monde capitaliste dans toute sa splendeur : s'asseoir sur la moitié de l'humanité pour faire du profit dans une dictature !!
à boycotter !...
pas mieux...
Quoi ? Vous osez reprocher à une entreprise capitaliste d’aller chercher l’argent où il se trouve ?

Mais si elles vous avaient écouté, Hitler n’aurait jamais pu construire ses camps de concentration !

Une seule réaction possible, et efficace : boycotter Ik.a.

PS Si on revoit des catalogues de mobilier de salle de bain d’il y a quarante ans, les occupants de ladite salle de bain sont tous en tenue proche de celle d’Adam, Eve, Caïn et Abel, tenue plutôt courante dan un tel endroit. La pudibonderie a fait des progrès…
Effectivement, il fallait de la matière pour ces retouches... Je scrutai le coup de tampon en trop...
Bon, sinon on peut remercier les saoudiens et autres émirats de faire bosser les retoucheurs.
Dans le luxe, il y a les campagnes internationales et il y a les campagnes moyen orient...
On peut passer du porno chic à l'austérité religieuse la plus stricte sur un même produit sans souci .
Mais pas sans ennui .
Bravo Alain pour ce décryptage.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.