48
Commentaires

Hortefeux : presse écrite timide, Internet accusateur

Blague, dérapage ou propos raciste ? Sujet important ou nouvel emballement venu d'internet ? Aujourd'hui, les revues de presse de RTL, Europe 1 et France Info tournent toutes largement autour de la fameuse vidéo de Brice Hortefeux à Seignosse. Tous remarquent que les sites d'info y ont accordé une plus large place que la presse quotidienne. Une seule souligne la discrétion du Figaro. Et notre préférée, celle de France Info, se livre à une revue d'effectif très complète, qui englobe même les JT de la veille au soir.

Derniers commentaires

Le procureur a reconnu l’injure raciale
Hortefeux-la-honte, démission !
Ça suffit !
jeudi 22 avril 2010, par Olivier Bonnet

(...)
C’eût été son rôle aussi de mettre en avant dans ses gros titres un événement considérable survenu vendredi dernier. Je vous vois lever un sourcil interrogateur... Le procès de Hortefeux pour "injure raciale", vous en avez beaucoup entendu parler ? L’audience s’est pourtant déroulée devant le tribunal correctionnel de Paris (jugement en délibéré au 4 juin).(...)

(...)"Le procureur Cordier a rapidement recadré le débat : il n’est pas question "d’entrer dans les tréfonds des consciences ou de porter des jugements de valeur", mais de savoir si ces propos tombent sous le coup de la loi. "On est dans le cliché, les idées reçues, le paternalisme", a convenu le procureur adjoint, la première phrase attaquée ("il ne correspond pas au prototype") est "une opinion choquante, éminemment critiquable, mais qui ne dépasse peut-être pas l’opinion admissible". La seconde ("quand il y en a un…") est en revanche pour le parquet "un propos outrageant, méprisant", et "le délit d’injure raciale" lui semble bel et bien constitué". Tenez-vous bien, donc : le représentant du ministère de la justice reconnaît le caractère d’injure raciale des propos prononcés par Hortefeux.(...)
http://www.dailymotion.com/relevance/search/besson+doigt/video/xah1bn_eric-besson-doigt-dhonneur-a-canal_news

Mieux que les commentaires racistes, le doigt d'honneur de Eric Besson, quel bon gout ce gouvernement !


Est ce que c'est pas plus grave encore ?
J’ose !
J’ose dire que notre ministre de l’intérieur et protégé de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, a tenu des propos racistes et mensongers.
J’ose et n’ai pas peur qu’il porte plainte !

En effet, le 10/09, le monde.fr mettait en ligne une vidéo montrant le ministre tenir des propos (bien que peu audible), racistes.

Cette vidéo, qui pour beaucoup accablait indiscutablement le ministre, n’a au départ qu’enflammé les pages du net, sans être pour autant relayée par les journaux télévisés ni la presse écrite.

L’autocensure étant la devise de certaines chaînes.

Après que la polémique a été lancée, les explications aussi mensongers soient-ils, ont pu fleurir aussi bien sur les radios que sur le net.

D’abord sur Rue 89, le 10/09, Hortefeux assure ne pas parler des arabes, mais prétend que c’est lorsque qu’il y a beaucoup « d’auvergnats, que cela crée des problèmes »., et qu’il voulait signifier que la personne en question « d’origine arabe » n’avait pas le « prototype auvergnat ».

Acturevue qui a publié la vidéo immédiatement, doute après cette explication

Alors nous allons vérifier encore une fois les propos de la militante UMP qui dit : « C’est notre petit arabe, il est catholique, il mange du cochon et boit de la bière ».

Aucun doute, le ministre prend les français pour des imbéciles. Un auvergnat ne mangerait donc pas de porc ? Un auvergnat ne boirait donc pas de l’alcool, ou ne serait jamais catholique ?

Plus tard, le ministre change encore de version, et prétend que ce sont les clichés, qui « lorsqu’il y en a beaucoup, ça fait des problèmes ».

Cette excuse se passe de commentaire, tant elle paraît encore moins crédible que la précédente.

Nous nous amusons cependant, de la ténacité d’un ministre en danger, victime de sa propre personne.

Mais, ce pauvre Hortefeux a cru pouvoir être sauvé par le militant concerné sur la vidéo, Amine, qui a déclaré dans un premier temps, que le ministre ne parlait pas du tout à lui, mais avait un discours parallèle et que les propos soit disant racistes n’avaient aucun rapport avec lui.

Encore une fois, Acturevue ne voulant pas faire de contre-information, a vérifié la vidéo.

Puis, quelques heures plus tard, Amine change aussi de version, et défend le ministre en assurant qu’il parlait des auvergnats.

Ce fut donc, une belle cacophonie médiatique pour masquer une seule chose… Le ministre à fait une blague raciste, et n’a pas réussi à l’excuser, malgré tous ses mensonges.

En effet, la chaîne Public-Sénat, qui a filmé l’intégralité de la scène, vient de diffuser sa vidéo qui permet au spectateur de s’assurer une chose :

Le Ministre Hortefeux parlait bien des arabes.

Cet épisode a divisé les sources d’information en deux.

Avec d’abord internet et la diffusion de la vidéo sur la majorité des sites d’infos en ligne, la réaction des internautes sur les forums, et les pétitions appellant Hortefeux à démissionner…

Et de l’autre côté, le monde de la télévision, de la presse écrite et des politiques qui a soit tû la polémique, ou critiqué internet en chantant le même refrain « internet c’est le caniveau de la démocratie ».

Je pense que cette affaire comme beaucoup d’autres incarne justement l’idée que l’information est loin d’être impartial, complète et toujours vérifiée dans l’idyllique sphère réelle.

Et que les sites d’infos en ligne comme Acturevue, existent pour mettre à nu la vérité, et rétablir l’équilibre entre la désinformation possible à certains endroits.

Et aujourd’hui, nous somme là pour dire que Brice Hortefeux n’est rien d’autre que le prototype d’un homme raciste et menteur.
Dont personne ne souhaite qu’il continue à servir la France au sein du gouvernement.



D.Perrotin
AUTRES ARTICLES SUR http://www.acturevue.com
Un verre ça va… deux verres, bonjour les dégâts.
Tu t’es vu quand t’as bu.

Il vaut mieux boire de l’eau :
« L’alcool non ! l’eau ferrugineuse, oui… »


Stan 1000g
Très léger le sujet du Jité de 20H d'hier de France2 ( http://jt.france2.fr/20h/ )
Les propos du Ministre, inscrits en bas de l'écran, ne sont pas repris par le commentateur.
On peine à repérer le fond de l'affaire avant que le presentateur enchaine avec "la forme"
allusion à "Big Brother", le terme "autre polémique politique" pour enchaîner avec le reportage sur le PS.
Après cette "affaire", internet risque d'être bientôt "muselée".......
Je suis vraiment déçu et abasourdi de lire dans la gazette 90 "Nous n'aimons pas les lynchages, sur le site. Et même si le lynché est ministre." De quels lynchages parlez-vous exactement? On va le plaindre autant que les jeunes réfugiés de Calais, c'est bien cela. Vous jouez aux bien-pensants ou au père la morale? Dans quel monde vivez-vous?
Ah ça ira!
Magnifique réaction de M.Copé à lire sur lemonde.fr:

"si on met sur un pied d'égalité des images comme celles-ci avec des vrais reportages, il y a un risque de discrédit pour votre profession [les journalistes] et la nôtre [les hommes politiques]. Cela ouvre le débat du rôle qu'on doit laisser à Internet dans la diffusion de telles vidéos".

C'est sûr, quand un ministre dévoile son racisme à la France entière, le problème c'est internet. Eh oui, M.Copé sait bien que le gouvernement n'a rien à craindre des journalistes (français au moins, voir l'affaire Faurecia) dont la complaisance et la servilité est majoritairement acquise. Par parenthèse, dont j'abuse, homme politique n'est pas une profession.
C'est d'autant plus ridicule que le jour même, M.Hortefeux déclare dans le figaro à propos de la vidéosurveillance :" Si vous n'avez rien à vous reprochez, vous n'avez pas à avoir peur d'être filmé" (voir le reportage avec la vidéo complète sur public sénat).
La vidéo intégrale ne laisse aucun doute sur le fait que M.Hortefeux parlait bien des arabes et pas des auvergnats, en plus d'être raciste, il est donc menteur. La phrase "il en faut toujours un " suit immédiatement le commentaire d'une militante qui dit "C'est notre petit arabe". Je considère donc que tout média qui ne mentionnerait pas clairement le fait que M.Hortefeux ment, diffuse délibérément des contrevérités et doit donc être classé dans la catégorie des organes de propagande. Facile de trier le bon grain de l'ivraie. Je veux bien que les les médias se prétendent neutres et objectifs, mais dans le cas présent l'objectivité commande de dénoncer la ligne de défense du ministre de l'intérieur comme étant mensongère. Si on une goutte d'honnêteté intellectuelle, on ne peut pas défendre l'idée d'une déclaration ambiguë ou sujette à interprétation.

Enfin, je conclus sur une forte impression de racisme ambiant qui se dégagent des commentaires des militants UMP qui entourent les protagonistes de cette scène sinistre. Florilège:

"C'est notre petit arabe"... sans commentaires
"On l'aime bien, il est catholique, il mange du cochon et il boit de la bière" avec la tape sur la joue. Sous entendu, s'il était musulman , ne mangeait pas de porc et ne buvait pas, on ne l'aimerait pas.
"Ah Amine, c'est l'intégration ça !" Dans quel ensemble aurait-il besoin de s'intégrer étant de nationalité française ? Le gros C@!%rd qui ose dire cela aurait bien besoin d'intégrer quelques valeurs de bases de la république, notamment l'égale dignité de tous les citoyens quelle que soient leur origine ou leur religion.
Finalement, on comprend bien en filigrane de quelle identité française M.Hortefeux fut le ministre. Ce qui explique ce dérapage finalement, c'est l'atmosphère suintante de racisme qui l'entoure à ce moment là.

Est-ce que je suis un vilain bobo bien-pensant ou est-ce que tout cela PUE ?
" Blague, dérapage ou propos raciste ? "
Bon sang, si seulement ç'avait été une question de Sherlock, pour une fois que j'avais la bonne réponse !
[quote Gazette @si]
notre première réaction a été de tenter de le disculper.
Je ne l'avais pas perçu de la sorte (@si se couche au journalisme correctement francisé)

Votre première intervention (vite dit) relatait un fait : une vidéo. Ensuite vous vous êtes aligné à ce qu'elle suggérait,
bien à vous. Là Gazette, disculper.. trou duc quoi...
Est-ce pour excuser l'ex ministre de l'immigration et de l'identité nationale, que le site de l'express procède à une rétrospective des gaffes et conneries passées d'autres ministres ? Histoire de signifier que c'est courant et donc admissible ?
!!!!!!!!!!!
Bonjour,

J'aurais aimé que soit interviewé Hamid-le-Grand-qui-sait-bien-parler-arabe-qui-mange-du-cochon-et-boit-de-la-bière. En bref, "notre petit arabe", de service, (comme Ali Baddou et cie...),qui, faut-il le rappeler, n'a rien, absolument rien, de FRANçais, évidement. Et, tout autant, j'aurais voulu, aussi, que la dame [s]bien[/s]-française-caucasienne-à-lunettes-rouges soit interrogée. Je l'aurais aimé, mais au moment opportun, c'est à dire juste avant le buzz.
Et ce, même si l'on avait pu s'attendre à des réponses toutes faites, allant vers le sens d'Hortefeux, opportunistes, suivistes, cyniques (prétextes attendus : auvergnat, ironie, blague etc... ) en somme une réponse de mauvaise foi à la Rachida Dati; oui, j'aurais aimé, malgré tout, les écouter, les connaître, leurs réactions, et surtout les percevoir car, par là, on aurait avancé intellectuellement de manière, en apparence, infinitésimale. Mais en apparence seulement, car auraient émergées, à terme, les confusions entre ethnie, nationalité et religiosité et par conséquent, leurs interventions auraient accouchées à un nième débat redonnant, à travers celui-ci un sens honorable au mot vérité.

"La politique a sa source dans la perversité plus que dans la grandeur de l'esprit" Voltaire.
"Je veux qu'on arrête de me prendre pour un bébé" Alain F, dit : le-bien-aimé.

Bien à nous.
Un flagrant délit à la Bien-pensance de droite : philo medef
Bruno Roger Petit fait le travail d'@si sur la séquence en question http://www.lepost.fr/article/2009/09/11/1691995_public-senat-et-la-lcp-an-ont-elles-tente-d-etouffer-la-cassette-du-derapage-d-hortefeux.html
Interessant ce titre du "Times", alors que les medias francais n'en parlent pas encore de cette maniere :

>< Remarque ( Gibe a le sens "aggressif ) "raciste" conduit a des appels a la demission du ministre Hortefeux ><

Incroyable : il n'y a jamais eu autant de ministres francais celebres internationalement que depuis que ce gouvernement est en place !

( p.s. Desole Gilles Klein si je t'ai pris de vitesse, mais n'ai pas pu m'empecher )
Rendons à César ...
Juste une petite précision : hier soir dès 18h, France Info passait en boucle cette scène d'Hortefeux, en citant la source "lemonde.fr".
Le Monde.fr publie maintenant le verbatim intégral de la video - par écrit, inutile de s'écorcher les oreilles plusieurs fois pour tout saisir!
Incroyable, je ne pensais pas que ce genre de dénégation pouvait encore être au goût du jour. Là on est vraiment dans le cas typique d'un ministère de la "Verité", qui donne la version "officielle" à laquelle il faut se tenir sous peine d'être poursuivi pour diffamation.
Je poste ici car je crois que c'est lors de la revue de presse sur France Inter que j'ai entendu ça ce matin :

Il y aurait eu une reconstitution d'orgie romaine à la Villa Médicis à Rome, pour des invités triés sur le volet. Mais je n'ai pas retrouvé trace de l'info après.


N'est ce pas là le symbole de la façon dont vivent actuellement les "élites" coupées du peuple ?
Une coupure dit sud ouest, d'après france info... moi je la vois pas. En revanche, perso, même si c'est peu audible, en poussant le son à fond j'entend la dame dire (à la 41è seconde) "c'est notre... c'est notre petit Arabe!" et hortefeux de lui répondre "Il en faut toujours un, dès qu'il y en a un ça va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes."

S'il avait plaidé la blague graveleuse, certains (pas moi en tout cas) auraient peut être compris mais là le mensonge est un peu gros. Un coup il parlait des auvergnats, après de clichés... C'est l'histoire du mec qui a emprunté un chaudron: quand on vient lui réclamé il répond : "tu me l'a jamais prété, pis jte l'ai déja rendu et de toute façon il était troué"... pitoyable, comme le montre bien Didier porte, très en forme!
Le gouvernement "fait front" avec Brice Hortefeux... Tout un programme...

Comme disait l'aut' "ras l'front" !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.