150
Commentaires

Hollande, le mensonge hin hin hin

Le Trierweiler s'arrache. Il faut dire qu'il ne pouvait pas mieux tomber.

Derniers commentaires

A présent, [large]Trierweiler menace d'apporter des preuves![/large]
Cette bonne femme me rappelle le personnage qu'interprète Anjelica Huston das le film de Woody Allen "Crimes et Delits".
Dans ce film, Anjelica huston est la maitresse d'un chirurgien célèbre (Martin Landau) dont la carrière risque d'être compromise par la présence dans sa vie de cette hystérique.
Martin Landau finit par payer un tueur à gage pour éliminer la folle. Le tueur accomplit sa tâche en vrai professionnel et le problème est réglé.
Mais ne rêvons pas... :o)
A vous lire, vous préférez les amours du petit nicolas. Que vous vous arrêtiez à ce torchon et même que vous l'encensiez me déçoit beaucoup.
Vous participez avec joie au Président bashing comme les guignols de Canal, c'est pitoyable, je regrette de payer pour des gens qui suivent Con..ment le sens du vent.
Le féminisme en prend un sacré coup.
Quelle femme peut maintenant prétendre avoir du pouvoir après un tel déferlement de mesquineries de confidences déversées avec tant de hargne? (quel mari n'a jamais eu cette surprise d'un reproche remontant au premier temps de la rencontre ?)
Avec votre grande intelligence, pourquoi ne pas aller chercher qui achète cette tache. Cela serait certes intéressant mais non.. trop dur.
Juste un doigt.
Ou comment abuser un vieux facho gâteux.

crucifiez-moi vivant

Requête acceptée.
Remarque : La crucifixion perd beaucoup de son intérêt si l'individu a déjà trépassé.
Dans les livres coup de poing de la rentrée.
Oui, je sais, Pierre Péan ..
@Poisson:
Cette histoire de coiffeur à 40€, ça me rappelle un pote qui se faisait la "coupe RSA": faite chez soi avec une tondeuse...
Certains avaient été prophètes (trouvé sur le site "Tout va bien" http://vanessa-schlouma.blogspot.fr/ ) :

Les " socialistes " font exister et croître le Front national.
Dans D'une révolution conservatrice, un livre paru aux éditions Léo Scheer en 2007, Didier Eribon écrit p. 63:

" Je me souviens de Pierre Bourdieu me disant, au milieu des années 1990 : « Ce pur produit de l'ENA qu'est François Hollande se faisant élire à Tulle, c'est la fin de tout ! Ca veut dire le Front national à 20 % dans dix ans. » "
Je n'aime pas ce ton où tout monde se met met à taper sur Hollande. Trop facile, trop évident... Il paraît qu'il ne reste que 13% de français à le défendre et peut-être moins... J'en suis. N'en déplaisent à Daniel et à tous ceux qui heurlent avec les loups... La mise à mort est lancée... Vous y arriverez sans doute, mais sans moi! Quant à Mme "l"ex- Première Dame"... Elle manque de classe et va se dorer la pilule à Madagascar. Elle a atteint son but... Hollande est carbonisé, mais je le soutiens. Salut!
A part ça, "sans dents" que ce soit de Hollande ou de Trierweiler, c'est bien trouvé.
Le dentiste, c'est cher. Se faire faire une couronne, c'est très cher et mal remboursé. Quand on est très pauvre, on est souvent réduit à ne pas soigner ses dents, on ne peut pas s'offrir de couronnes. Et c'est vrai que le nombre de "sans-dents" a augmenté ces vingts dernières années. Au même rythme que les très riches augmentaient d'ailleurs...
J'ai des potes qui ont eu des ex teigneuses, ça rend prudent. Une ex furax et teigneuse, ça peut faire beaucoup. Un de mes potes c'était fait accuser comme ça, à demi mots, de pédophilie.
Ca rend aussi prudent rapport au bouquin de la Trier. Qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui est faux dans son pavé, qu'est-ce qui est semi-vérité.
Je n'y vois que le livre d'un femme en colère. Et je n'ai pas eu besoin de son pavé pour être en colère contre la politique actuelle du président
nan, il ne faut pas le lire ! il faut faire comme le JT de France 2, qui a fait venir sur le plateau Nathalie Saint-Cricq, cheffe du service politique, pour expliquer que ce livre est indigne, sans le moindre intérêt politique, avant de préciser que le JT n'en parlerait pas. dommage, ils viennent d'y consacrer au moins une minute de JT. Il faut dire que Mme Saint-Cricq a l'indignation facile: la veille, elle expliquait que la présence de Christiane Taubira dans un réunion de députés frondeur était une provocation qui ne faisait pas honneur au monde politique. J'en reste sans voix. C'est génial. En ces temps de rigueur budgétaire, France 2 a trouvé comment remplir son journal à peu de frais. Encore moins cher que le micro-trottoir puisqu'il n'y a même plus besoin de sortir du studio. Et beaucoup moins fatigant que d'analyser le fond, puisque le fond on refuse d'en parler tellement c'est indigne. Franchement Daniel( je vous appelle Daniel parce que je ne suis pas sûr de l'orthographe de votre nom et que j'ai déjà cherché sur Google l'orthographe du Saint Cric et de Taubira), à quoi bon vous faire mal à la tête à force de réfléchir, quand il suffit de s'indigner pour faire le JT (c'est la technique Coppé, qui se dit "profondément choqué" trois fois par semaine) . Songez que dans une chronique écrite, il vous suffirait de changer les quelques mots concernant le SUJET de votre indignation et de conserver tout le reste ! Pierre Dac avait écrit un discours prononçable dans toutes les circonstances, France 2 nous offre la recette de la chronique adaptée à toutes les situations.
Je ne suis pas d'accord sur la comparaison entre Mitterrand et Hollande;
Je pense que Hollande a été suffisamment à l'école Mitterrand pour connaître pas mal de ficelles.

Mais la différence principale, c'est que le monde a changé en profondeur. Les infos circulent sur internet. Et Sarkozy est passé par là, avec son scoop par jour, pour électriser les médias et les gaver.
Et notre pays devient un parmi tant d'autres. Il a perdu sa voix, rendu aphone par le néo-libéralisme et les circonstances du basculement du monde.
Parce que nous sommes confrontés à des séries et des films, pas seulement américains, qui regardent le monde en face.

C'est vrai que le roi est nu. Parce que l'enfant, plein d'enfants, ont parlé et a dit la réalité, Wikileaks, Mediapart, et tant d'autres... Y compris @SI..
Ainsi le livre de trierweiller s'arrache parcequ'il tombe a un moment ou on a envie d'entendre qu'holland est un cynique , etc....

Moi , voyez-vous , je pense qu'il s'arrache (le livre de trierweiller ) parceque nous avons compris que cette femme ne ment pas , est prête a passer pour une froide bobo , ce qu'elle est surement....et apres...?

J'avoue ne pas avoir pu voter holland a cause de l'homme , oui , c'est un delit de sale gueule , et c'etait , comment dire , plus fort que moi.

Je pense qu'il n'aime pas la france , probablement pas le seul president mais chez lui , c'est tellement voyant .

Sans être nationaliste je le trouve "petit" pour ce pays , j'ai voter melenchon au 1er tour et.....tant pis .

Je ne crois pas que les sondages signifient son impopularité , en crise tout le monde politique est impopulaire

même le pen , elle a gagner des points , mais pas un electeur , elle tourne toujours autour de 4 / 4,5 millons , c'est a dire le score de papa en 2002

je pense que la crise de la politique , c'est l'abstention parceque nous ne voulons plus des pros , le temps que nous prenions le pouvoir sera long mais il est en marche . La droite et la gauche n'y peuvent rien . ça va secouer .
Le problème de ce président c'est sans doute qu'il va faire encore plus de mal lorsqu'il ne sera plus a ce poste. Les noms des successeurs possibles me terrifient... J’espère sincèrement que ce type à honte de lui.
On parle beaucoup de Hollande et sans doute de quelque bord politique que l'on soit avons-nous beaucoup à lui reprocher sur le plan politique.
Le livre de madame Trierweiler est la simple manifestation d'une femme jalouse. Il me semble que les journalistes y compris monsieur Schneiderman devraient avoir autre chose à faire que de se livrer à l'analyse de ces atermoiements indécent.
Il y a là un mélange des genres que ne semblent pas percevoir la plupart des participants à ce forum. Nous sommes dans une époque où tout se mélange allègrement, où les politiques s'exhibent dans les pires émissions de divertissement, si bien que l'on ne sait plus où s'arrête la vie politique et où commence la vie privée. madame Trierweller nous en a fait une démonstration dès l'investiture avec son défilé façon montée des marches lors de l'investiture . Elle n'a jamais compris la retenue que demandait la fonction. Enormément de femmes ont des problèmes grand ou petits dans leur vie conjugale et souvent liés à des problèmes économiques. Alors,vraiment, s'atermoyer sur ses états d'âme ! Si elle ne le trouvait pas à sa hauteur, que ne l'a-t-elle quitté ?
Juger un homme politique à l'aulne de sa vie privée ...
Madame Trierweiler exprime tant de ranceour, tant de jalousie que l'on ne peux prendre son "témoignage en compte"
Mais tout le monde se délecte et plonge dans le marigot (n'est-ce pas monsieur Schneidermann ?) et y patauge avec bonheur.
Enfin, au rythme où vont les choses on n'en parlera plus dans trois jour. L'actualité politique est hélas bien chargée de drames véritables
>>la simple manifestation d'une femme jalouse
Femme trahie plutôt...
Je relisais hier soir "Le vieil homme et la guerre", et un passage me semble parfaitement illustrer la différence:
[quote=John Scalzi]— Kathy a failli demander le divorce. Nous étions mariés depuis dix ans et j’avais une aventure avec une autre femme. Lorsque Kathy l’a découvert, elle a été furieuse.
— Pourquoi se serait-elle inquiétée que tu aies des rapports sexuels avec une autre femme ?
— Ce n’était pas vraiment à cause du sexe mais parce que je lui avais menti. Selon ses principes, les rapports sexuels avec une autre ne traduisaient qu’une faiblesse hormonale. Elle considérait le mensonge comme un manque de respect, et elle ne voulait pas être mariée à un homme qui ne la respectait pas.
Je suis stupéfait de la campagne de qui s'est déchaineé contre VT (la réaction d'une femme blessée!!!) dans l'ensemble de la presse y compris par des personnalités que j'apprécie... Comment toute la presse a t'elle pu avoir un avis aussi trancher sur ce livre sans l'avoir lu!!! Un bon sujet d'enquête pour ASI, quelle agence de com a articulé cette réponse comment l'ensemble de la presse s'est mobilisée sur ce sujet...
Peut être faudra t'il prendre le temps d'approffondir, si necessaire, les infos contenues dans le livre après l'avoir lu.
Question à Nicole Maria: Avez vu lu le livre avant d'écrire votre commentaire?

Question à Nicole Maria: Avez vu lu le livre avant d'écrire votre commentaire?

L'argument de Nicole "Si elle ne le trouvait pas à sa hauteur, que ne l'a-t-elle quitté ?" ne vous titille pas ?
Il n'est point besoin de lire ce livre pour savoir qu'on n'y trouvera rien de tangible. Ce que démontre d'ailleurs le fait que beaucoup de monde l'ait lu sans en rien tirer sinon des cancans. L'absence de dignité n'est pas plus l'apanache des gens issus de milieux favorisés que celui des gens d'origines modestes (à vue de nez, c'est 50-50 !).
Je suis extrêmement curieux de l'affaire Thévenoud, parce que quand même on atteint là des records qui me semblaient inatteignables. Comment est ce possible, selon la version que je trouve de partout, qu'un contribuable qui sait que, de par sa profession, va être exposé, ne déclare pas ses revenus ? Je veux dire, on peut émettre l'hypothèse de la débilité profonde, le pauvre gars qui ne savait pas qu'il fallait déclarer ses revenus, ou qui a oublié, mais je n'y crois pas une seule seconde. Ces gens là ne sont pas idiots. Pas à ce point là. Alors le type qui se pense tellement au dessus des lois, de là à ne carrément pas déclarer de revenus ? Mais là encore c'est impensable. Autant Cahuzac planquait son magot quelque part. Là, ce serait aussi subtil que le dealer qui ouvre sa boutique devant le commissariat du quartier.
Du coup, je ne comprend rien à cette histoire. En tant que contribuable, il ne me serait même pas venu à l'idée de ne pas remplir ma déclaration si j'avais voulu tricher. Et comme pour ceux qui ont de l'argent à planquer, les options ne manquent pas, alors quoi ?

En tout cas cette explosion en vol est bien calibrée pour le spectacle. On a trouvé un nouveau pourri, seulement 9 jours après sa prise de fonction, rendez vous compte du record. C'est parfait quand tout le monde pense qu'Hollande est le roi des nuls, on en trouve une illustration spectaculaire, la tarte à la crème toute prête. En plus le mec qui a bossé sur l'affaire Cahuzac, les fraudeurs au fisc, tout ça. C'est Noël en avance.

Du coup, j'espère qu'avec un peu de recul on dépassera le simple constat "il ne déclarait pas ses revenus" et qu'on pourra savoir en détail ce que Thévenoud a vraiment comme problème avec le fisc qui justifient son éviction spectaculaire. Est ce qu'il n'a rien déclaré pendant plusieurs années ? Ou est ce qu'il n'a pas déclaré une partie de ses revenus ? Si oui, pourquoi, y a t'il une raison, même fausse, qui aurait pu l'amener à penser que ces revenus étaient non déclarables/imposables (dans l'éventualité ou il existerait des revenus non déclarables, je n'en ai aucune idée en fait). Où en est il de sa régularisation ? A t'il été transparent sur sa situation fiscale avec les différentes commissions de machin-truc, sa hiérarchie, etc... Ou alors est il simplement idiot ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Donc, Daniel Schneidermann lit le livre de l'ex du président !
Alors qu'un phénomène surréaliste et sidérant se déroule sous nos yeux, Daniel Schneidermann lit du Valerie Trierweller !
En effet, voir un tel sujet traité au même titre que la crise ukrainienne ou les conflits moyens orientaux dans tous les média mainstream en rajoute dans le grand boulgui-boulga médiatique.
Voir l'ensemble des interviewés politiques, depuis 2 jours, littéralement sommés de délivrer leur avis sur la lettre de rupture sentimentale d'un personnage totalement étranger à la république, personne n'imaginait cela possible.
Voir ces pauvres politiques, même les plus réticents (Ségolène Royal face à Bourdin…), finir par céder aux injonctions des interviewers et délivrer leur "sentiments" sur "l'affaire", ça nous aurait semblé, jusqu'à hier, digne d’un mauvais film.
Et que pas un n'ait mis comme condition à l'interview de ne pas en parler, que pas un ne soit levé pour quitter le plateau face à l'insistance malsaine des animateurs de tous les médias en dit long sur la dictature de la médiocrité dans l'ensemble du microcosme politico-médiatique.
Voir des "journalistes" de toute les rédactions, normalement rémunérés par leurs lecteurs pour enquêter et les informer sérieusement, perdre une bonne partie de ces 2 derniers jours à lire ce "phénomène de librairie", puis à compiler ce que disent les uns les autres sur le sujet, en surfant sur le net avec leur tablette le cul sur leur canapé, pris comme dans une sorte de manège abyssal virtuel, frise l'escroquerie en bande organisée.
Constater que pas un acteur de ce petit monde de "l'information" n'ait eu le désir de sauver son honneur en boycottant ce déballage répugnant, nous renseigne sur la veulerie morale de la profession.
Voilà quelques sujets pour Arrêt sur Images, organe d'analyse et d'enquête sur les rapports entre médias et république !
Mais non, Daniel Schneidermann, le "patron", ne trouve rien de plus urgent que de se jeter sur cet objet totalement étranger à la chose publique et d'user son temps précieux à le lire pour nous faire perdre ensuite le notre à essayer de nous convaincre de sa porté politique.
Et voir tout cela donne parfois envie de résilier son abonnement !
Combien de temps, pour la lecture des ces centaines de pages ?
Notez, vous faites ce que vous voulez de votre temps libre. Et qui suis-je pour vous dicter votre ligne éditoriale ?
Un abonné un peu désabusé... ? Exigeant ?...
Mais sans rancune !
Un beau compte rendu la prochaine fois que vous lisez Closer aux chiottes, Daniel ?
Trop c'est trop. L'indigestion est là. Et si on lui foutait la paix...Et si on nous la foutait aussi par la même occasion !
Ils virent un mec fraîchement nommé à cause de ses turpitudes. A droite on les garde, les magouilleurs, les Balkany sont même les intimes du président.
Et parce qu'une femme éconduite se venge de la façon la plus dégueulasse, on en profite pour appuyer bien fort sur la tête du condamné pour l'enterrer...C'est vrai, je me demandais ce qu'elle fabriquait à l'Elysée. Il n'aurait jamais dû lui accorder un seul privilège. Jalouse à l'excès, orgueilleuse et stupide, elle devait rester dans l'ombre. Il a donc fait preuve d'abus de faiblesse.
Cela ne veut pas dire qu'il soit tout ce qu'on l'accuse d'être.
De gauche je suis, de gauche je reste. Ma seule angoisse porte deux noms: Sarkozy et Le Pen.
.
DS a voté Hollande et il se sent trompé... Fallait voter Mélenchon et arrêter de croire qu'il n'y a rien entre les deux.
Peut-être Hollande est-il un affreux jojo, un menteur, un cynique. Il ne m'inspire pas une sympathie particulière mais elle avec ses diktats, ses pleurnicheries, sa jalousie et ses coups bas m'en inspire encore moins. Et pourquoi donc être restée si longtemps avec un être aussi vil!
[quote=Daniel Schneidermann] Et le pire, c'est que cette comparaison nous oblige à nous situer, à choisir entre les deux, comme si entre les deux, il n'y avait rien.

Rien entre les deux? Tout aucontraire, il y a entre les deux quarante ans de parti socialiste et nettement plus d'un demi-siècle de "mouvements" de gauche. Il serait lâche de s'éxonérer soi-même de leurs carences, même lorsque l'on n'a jamais versé positivement dans leurs médiocres errements. L'interrogation doit porter sur la raison de cette continuité dans la médiocrité. Ce qui nous conduit hors de la sphère politique stricto sensu. Au cours de ma lecture du Castoriadis, une vie de François Dosse, je tombe sur cette précoce citation (de 1955!) qui pourrait bien nous aider à éclaircir la question: Il y a en effet de toute évidence une équivalence dialectique entre les structures sociales et les structures "psychologiques" des individus.

Castoriadis avait bien fait de mettre la qualification "psychologiques" entre guillemets, et nous devons lui pardonner de n'avoir pas fait de même pour la dialectique. Car la question n'est pas plus "psychologique" qu'elle n'est "sociologique" ou "politique". Elle ne relève d'aucun secteur spécialisé d'action ou de pensée. Bien plutôt s'inscrit-elle dans ce "rien" que, fort positiv(ist)ement vous écartez de votre questionnement. De la considération de ce rien de l'existence, de ce rien de ce qui advient, dépend en effet ce qui pourrait nous libérer de la répétition des platitudes bien pensantes grâce auxquelles nous tentons de nous accommoder de la situation. Car nous nous en accommodons: et proportionnellement à notre déploration!
Le truc qui me met en rage, c'est de penser aux millions de femmes battues, harcelées, humiliées, qui se retrouvent mères célibataires à tirer le diable par la queue et qui n'ont pas comme Valérie T au regard assassin et aux épaulettes macho, les moyens et le pouvoir d'obtenir justice, à défaut du pouvoir de se venger.

Mais où la lutte des classes va-t-elle se nicher ?
Depuis quand Catherine Nay et Pierre Péan font-ils le même métier ?
Lu quelque part sur internet :
"Hollande est à moins de 15%. Si la chute continue, il va passer sous les 3% avant le déficit public"
Le roi est nu. Tous les rois sont nus et les reines aussi. Qu'est-ce qu'on attend pour sortir du cortège? Car les applaudir ou les huer, c'est pareil: leur faire trop d'honneur, perdre son temps, gaspiller son énergie.
Le Trierweiler s'arrache donc. A poêle l'haineux !
"Le Trierweiler s'arrache."
Ce qui pouvait apparaître comme une belle histoire d'amour s'achève en vaudeville du journalisme "embedded".
Tout était écrit dans les chroniques de Normaland.
Quand je pense que je prévoyais le pire au sujet de Valoch, rien qu'en la voyant attifée d'un manteau 3/4 avec des épaulettes sur une robe drapée qui dépassait... Je devrais ouvrir un cabinet de voyance...
"il n'a pas rempli ses déclarations d'impôts". non : ses déclarations de revenus.
Le fait que ce bonhomme ait pu accéder au pouvoir suprême montre bien les limites de la démocratie.
Car le système qui a porté Hollande à la présidence est sans doute le plus démocratique qu'on puisse imaginer : primaire pour désigner le candidat PS, puis élection. C'est nous qui l'avons choisi; aucun doute là-dessus.
L'élection précédente ne valait guère mieux, avec une candidate PS (honnête, mais tout aussi médiocre* que Hollande) désignée par les militants.

* Un bon candidat nous aurait peut-être évité d'avoir à nous farcir Sarko pendant cinq ans.
Péan aurait donné dans la charge antimitt' ?

On veut bien que le nom de cet honnête homme vous donne des boutons, mais quand même...

Pensons à ce Thévenoud, député socialiste qui (...) n'a pas rempli ses déclarations d'impôts.

Pensons donc à SuperValls, le "chef sachant cheffer" (copyright Fressoz) qui n'a pas vérifié avant si les fesses à Toto étaient propres.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.