50
Commentaires

Hollande, le boycott miraculeux

Après l'affaire de la TVA sociale, le feuilleton dit du "boycott européen de Hollande"

Derniers commentaires

Si qq'un a le temps: de quel député travailliste est-il question?
Merci Sébastien de vous y être collé, même si c'est le mode très commode - sans forum - du vite-dit qui a été choisi, et même si les demandes répétées du forum n'ont pas été citées, notamment le révélateur, Protagoras. Ni les liens vers Youtube et Plumedepresse données par le forum, d'ailleurs.

Reste, après les réactions, à s'intéresser aux preuves de Darmon, et à la conduite à adopter s'il n'est pas en mesure de les produire. Bien évidemment dans le respect de l'anonymat de la source, mais bon, ce fameux émissaire a bien dû être vu ou entendu par ceux et celles du showbiz auxquels il est censé s'être adressé...

PS - bien rigolé, habib, sur l'étourdissement, j'aurais aimé la sortir :-)
Dans cette histoire - lancée faut-il le rappeler par Der Spiegel dont on insinuerait qu'il est inféodé à Hollande ? - la "cellule riposte" du sortant donne l'impression d'être animée par des gamins.
Vous savez, le mioche d'autrefois, qui quasiment pris les doigts dans le pot de confiture dit que ce n'est pas lui, et d'ailleurs qu'il n'en a pris qu'une fois et puis, de toute façon, elle n'est pas bonne.
Ici ça donne un démenti formel du sortant (je n'ai jamais demandé cela à mes collègues conservateurs), et puis c'est normal qu'ils (Merkel, Rajoy, Monti et... Cameron) ne veuillent pas recevoir celui qui remet en cause le récent accord (sauf que Cameron l'a repoussé d'entrée) et enfin, de toutes façons, il n'a pas d'expérience internationale.
Dans le même genre on a Hollande ne présente aucune proposition, mais les 60 000 postes dans l'éducation nationale c'est de la "tartufferie" (?), mais les 75%, etc.

Der Spiegel ayant parlé de consigne orale ne doit pas être surpris du démenti. Pour l'expérience internationale, qu'elle était celle de Cameron ?
Nan mais il est définitivement sur une autre planète le petit [s]truand[/s] Tonitruant grimaçant:

http://www.rue89.com/2012/03/05/sarkozy-le-premier-sujet-de-preoccupation-des-francais-cest-la-viande-hallal-229938
Au lieu d'écrire des conneries, j'ai écouté France Cul comme tous les jours. Après le journal de 9 h., pour changer d'hier, j'ai gardé l'audition de ce qui suit. Hier, c'était Copé (j'ai coupé)... aujourd'hui c'était François Hollande. Emmanuel Laurentin lui parlait d'histoire (pardon d'Histoire) Eh bien ! c'est rafraîchissant d'entendre un homme politique de ce format parler de choses intelligentes. Certes, je vais me faire engueuler par ceux qui n'ont pas dépassé les querelles des pots de yaourt (voir pub Danone), mais je vous recommande le pod cast ou la réécoute de cette émission. Bonne journée (pour moi, ce soir, ça sera lecture et pas Pujadâ sur la 2...) Tiens, pour faire de la pub utile : ne manquez pas Leonid Guirchovitch "Schubert à Kiev" (chez Verdier).
Et oui, le montage photo est très intéressant. Ces quatre visages zoomés et F. Hollande de profil sur fond noir au milieu. Bravo au graphiste de Libération ! On peut se passer de lire l'article, car on comprend tout de suite, en quelques secondes. Concernant les visages, n'avez-vous pas remarqué Daniel le nouveau visage des UMP sur les plateaux télé : ils doivent savoir quelque chose. En quelques mois, je les trouve changés. C'est imperceptible, presque subliminal. regardez-les attentivement, observez-les, en essayant de décrypter : je vois les épaules basses, les têtes penchées, les mains qui se rassurent. Ils font leur job, certes. Mais ils n'y croient plus. Je me souviens d'une émission avec Maya dans laquelle vous analysiez la mutation dans la voix de N. Sarkozy en 2007. Auriez-vous un peu de temps pour la réactualiser ?
Mon mantra du jour :
Il faut que les Français virent Nicolas Sarkozy à tout prix.
Il faut que les Allemands virent Angela Merkel à tout prix.
Il faut que les Espagnols virent Mariano Rajoy à tout prix.
Il faut que les Italiens virent Mario Monti à tout prix.
Il faut que les Britanniques virent David Cameron à tout prix.
Il faut que les Hollandais virent Mark Rutte à tout prix.
Il faut que les Hongrois virent Viktor Orban à tout prix.
Il faut que les Suédois virent Fredrik Reinfeldt à tout prix.
Il faut que les Finlandais virent Jyrki Katainen à tout prix.
Il faut que les Polonais virent Donald Tusk à tout prix.
Il faut que les Tchèques virent Petr Ne?as à tout prix.
etc.

Il est temps que l'Europe arrête son deuxième suicide de début de siècle en portant au pouvoir les conservateurs les plus cons au monde. Dans l'Etat actuel des choses - et Hollande n'y changera rien, c'est évident - nous sommes dépendants de la capacité des autres peuples d'Europe à virer leurs chefs d'Etat et de gouvernement de droite comme eux ne pourraient que se porter mieux si une vraie gauche intelligente arrivait au pouvoir en France.

Peuples d'Europe, réveillez-vous !

Seul problème : nous ne voyons personne dans les oppositions nationales (sauf Mélenchon et Lafontaine bien entendu ! j'ai bon, là ?) pour relever ce défi... Et les systèmes électoraux ne favorisent pas ou peu l'émergence de nouveaux mouvements...
Je verrais bien quelques Verts en Allemagne mais le peuple de gauche allemand a quand même bien été échaudé par les années de gouvernement rouge-vert où Schröder a pratiqué une politique libérale et où Fischer a lancé l'Allemagne dans la guerre (au Kosovo) : lourd passif.
En Italie, Veltroni parti, c'est un peu compliqué pour le PD car Bersani lorgne plutôt (comme beaucoup se socialistes européens) plus vers le centre que vers la gauche...
Au Royaume-Uni, les lib-dems ont choisi les tories et vont le payer très cher - mais le labour porte avec le blairisme le même passif que le SPD avec Schröder en Allemagne.
Bref, je ne prétends pas connaître la situation politique précisément chez tous nos amis européens, mais c'est un peu compliqué !
Ah ! Le complexe de supériorité...

Et qu'est ce qu'un complexe de supériorité ?

"Selon Alfred Adler, il masque un complexe d'infériorité par une « agressivité » hyper développée, qui conduit au mépris des autres, à la recherche de la domination.

Le complexe de supériorité masque un complexe d’infériorité sous-jacent. Il se révèle (A. Adler, 1933, Sens de la vie) par des prétentions exagérées, des vantardises, des fanfaronnades, le mépris des autres, le besoin de fréquenter des personnes haut placées, de commander des faibles... Par manque de sentiment de communauté le sujet cherche la compensation de son sentiment d’infériorité en développant son agressivité pour dominer les autres, il s’attaque à des personnes. La volonté de puissance peut le conduire à la délinquance, à la criminalité ; la forme la plus grave se trouve dans la paranoïa, le sujet se croit persécuté, plein de bonnes intentions mais on méconnaît sa valeur. (source internet) .."

Toute ressemblance avec...
C'est bien la faiblesse du candidat socialiste actuellement : il n'a jamais été ministre, et n'est pas très connu autour et alentour, et cela le met en position d'infériorité, par c'est tout le contraire pour son adversaire, pour le meilleur et pour le pire, et il en joue. Car un des grands atouts de Sarko, c'est de pouvoir donner l'illusion de ce leader massimo qui a une autorité naturelle, une énergie sans faille.
Une observation attentive permet de constater que c'est hyperactif qui ne va pas au bout de ses décisions, et qu'il a besoin d'une autre autorité pour avancer. Mais l'image est immédiate et la réflexion plus longue.
Or, la guerre est celle des images, pas de la réalité.

Le boulot de Hollande, actuellement, c'est de rassurer la finance internationale, et ses représentants, les conservateurs européens : lorsque la gauche est arrivée au pouvoir en 1981, la chute boursière a été catastrophique, ce qui a mis la France dans l'impossibilité de poursuivre les réformes que le Programme Commun avait promises. Et personne ne peut avouer que la première fois, ils ont agi sous la contrainte.
Il ne faut pas se leurrer, la finance, dans une version plus light, a toujours été au pouvoir en occident, même si elle était relativement cadrée. Ce pouvoir s'est encore étendu avec la chute du mur, et a dévasté les acquis arrachés pendant les 30 glorieuses, qui avaient égalitarisé la société, et est devenue indomptable.
Le lézard s'est fait dragon qui crache le feu.
Nos légendes sont remplies de héros devenus saints qui ont tué le dragon. Mais je crois que là, il va falloir s'y mettre à beaucoup pour le dompter,

A quelques semaines du premier tour, il ne paraît pas possible à Meluche de dépasser Hollande. Ce sera trop court, mais ça augure bien de la suite
Mais si Mélenchon a suffisamment de voix, il pourra tirer l'alliance de la gauche vers la gauche de gauche (merci Lordon, pour cette expression bienvenue). D'ailleurs, il ne se cache pas qu'il demandera à voter pour Hollande au second tour : je t'apporte les voix de gauche de gauche sur un plateau, mais c'est moi qui les ai, et dans un but bien déterminé... Alors, on fait attention à ce qu'on fait.
.
D'autres commencent à se demander pour les 75% de taxation de François Hollande... fictifs ou non ?
ici par exemple.
Ou sur Plumedepresse...
qui lui, n'hésite pas à revenir à la charge.
Chez les moutons enragés aussi
Les vilains d'Agoravox

Mais curieusement, impasse complète sur TOUS les médias. Même @si ignore le décryptage à ce sujet.
Évidemment, toute l'extrême droite s'empare de l'info ou intox de votre confrère, mais ce qui me parait bien plus grave encore que le contenu même de ce que dit Darmon, c'est le silence radio de part et d'autre - aucun démenti, aucun commentaire scandalisé de la part du PS...
rien.
Bordel, on n'a pas tiré cette vidéo d'une page 15 de Google sur les rumeurs improbables issues des poubelles du web, mais d'un de vos confrères sur une chaine très connue !
Soit c'est vrai, soit c'est faux, mais tout le monde s'en fout, ou il ne faut surtout pas fâcher le très probable futur président d'après la presse-unanime-puisque-les-sondages-l'affirment ?
On n'attend même plus qu'ils soient élus avant de s’aplatir devant ?
Curieux de voir ce que va en dire - ou pas... - le Canard demain.

Voyons voir en attendant les réactions.
D'un autre coté, les dirigeants européens ont peut-être d'autres chats à fouetter que de recevoir des candidats à l'élection présidentielle qui souhaitent se faire mousser, non?
parce ce que si on commence par Hollande, pourquoi ne pas recevoir ensuite Bayrou, LePen, Mélenchon, Dupont-Aignan, Poutou etc...

Hollande n'a aucune expérience internationale, qu'il l'accepte, l'admette, et démontre que ce n'est pas grave. Essayer d'en inventer une à la dernière minute est pitoyable et inutile.

PF
C'est marrant, mais j'ai du mal à distinguer l'homme qui nous ferait presque aimer Poutine de celui qui nous ferait presque aimer Rajoy, Monti, Cameron et merkel…

DS parle des français sans aucune nuance ni précision ni mesure, juste comme un gros démago. Les français trouvent légitimes un impôt marginale à 75% sur le revenu, les français trouvent que Merkel, Cameron et compagnie sont des repoussoirs… Pourtant le chronique partait bien, on aurait pu avoir une vraie confrontation de la rumeur avec les faits. Visiblement, c'est mieux de faire de la politique de comptoir hein…

Vous croyez que personne, aucun français, n'est choqué par l'abstention du PS au vote du MES ? Vous croyez que ça ne pose aucun problème à quelques français que leur peut-être (au rythme où vont les propositions débiles, je commence de plus en plus à douter) futur président soit d'une arrogance sans limite à l'égard de l'UE ? Ah mais non, j'oubliais, il est impossible que les français aient une vision autre que simple et basique de l'Europe et des questions internationales. C'est tellement plus simple à commenter, à chroniquer. Une belle grosse masse de français, qu'on divise en maximum deux catégories, ceux de droite (les méchants qui rêveraient d'un porno entre Merkel et Cameron pendant que la Grèce seraient rasée à coup de FAE avant d'être revendu aux chinois) et ceux de gauche (les gentils qui veulent vraiment que tout aille mieux et qui ne sont pas anti-européens pour deux sous, mais alter-européens quoi). Un peu comme la fameuse Russie des villes et Russie des champs. Sauf que là où vous caricaturez violemment Guetta, on n'a pas besoin d'aller chercher très loin pour voir le populisme dans vos propos.
Doit-on étourdir les journalistes avant de les égorger rituellement?
Bonjour
En 2007 le niveau de la campagne était bas.
En 2012 il est plus pire que pire. Le repas que la cantine nous propose est entre du gruyère plein de trous et du flamby.
Moi je vais me payer un bon resto.
Vive la VIème république !!!
Tous ces bruitages inutiles,au moins un par jour,s'évacuent les uns les autres et ne changent rien.Les vraies questions sont :Quand Sarkozy arrêtera-t-il d'utiliser ses coups bidons suivis d'un concert de réactions ridicules comme celle de Baroin hier ? Quand se considèrera-t-il comme un candidat au même titre que les autres ?
Pour le moment,comme l'avait signalé Joffrin à ses dépens,il agit en véritable monarque et pas tellement républicain.Orgueil mal placé et ambition démesurée sont ses moteurs.
Même décryptage que vous DS.
Du coup, j'en suis à choisir la marque de Champagne pour le 6 mai.
L'amusant, c'est que tout ce joli monde se dépêchera de dérouler le tapis rouge au dénommé Hollande, une fois celui-ci élu...
(si toutefois il est élu, ne lui portons pas la poisse... ;--)))
Ce qui est assez drôle, c'est de savoir ce que pense de Foutriquet 1er le quatuor d'étrangleurs : à peu près autant de bien que de son ex-ami la Berlue.
Franchement cette campagne électorale de 2012 est nulle et ennuyeuse.

Ca fait plus d'un an sur les 5 ans de mandat qu'on nous bassine sur l'élection présidentielle :
- primaire socialiste,
- primaire écologiste,
- nouveau chef au FN (une femme remplace un vieux),
- Front de Gauche avec nomination de Mélenchon (un sénateur socialiste tout de même) etc etc...

Auourd'hui, nous avons Hollande qui ne croit pas en ce qu'il dit (car il retournera sa veste illico presto après avoir été élu) et Sarko qui ne croit pas en ce qu'il fait (car il sait qu'il a déjà perdu ce looser).

Regardez ce qui circule sur le net concernant Hollande (qui dit lui-même qu'il vit comme un privilégié) :
F. Hollande Comment je gagne ma vie à ne rien foutre

Et Mélenchon, serait-il pas un peu islamophobe ?
Mélenchon antisémite et islamophobe ?

En conclusion, oui Hollande va gagner mais après Hortefeux et Guéant, préparez-vous à avoir Manual Valls, et autres Rbsamen bien arrogants vous verrez !!

JE VOTE EVA JOLY.
VIVE EVA JOLY ET JE M'EN FOUS QU'ELLE FASSE 0,0000001%.

SEMIR
Il est grand temps que notre spécialiste "bidoche" prenne son boulot de chef de rayon boucherie à plein temps.
Il est bien possible que l'annonce de la renégociation du traité ait irrité les chefs d'états européens (mais pas Cameron qui ne l'a même pas voté).

Si vous voulez savoir ce que pense Frédéric Lordon de la renégociation du traité européen, lisez cet article:
http://www.telerama.fr/idees/presidentielle-j-51-la-campagne-vue-par-frederic-lordon,78502.php

On y apprend que Hollande n'est pas le premier candidat socialiste à proposer une renégociation de traité européen. Lionel Jospin a aussi essayé en son temps...

Je vous incite à lire la totalité de l'article.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.