8
Commentaires

Hollande et la presse : des relations "sadomasochistes", selon Davet et Lhomme

François Hollande, à la fois "accro" aux médias et "intarissable sur [...] leurs dérives" ? Voilà tout le paradoxe décrit par les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet dans leur livre d'entretiens avec le président de la République "Un président ne devrait pas dire ça..." (Stock), paru le 12 octobre. Affaire Leonarda, rumeurs sur un déplacement en hélicoptère chez les parents de Julie Gayet, tensions à Rodez en mai 2014 : Hollande critique dans ce livre les dérives médiatiques de "la société de l'information" d'aujourd'hui, sans véritablement remettre en cause sa propre communication politique.

Derniers commentaires

Certains amis de François désarçonnés sont enclins a tenter de résoudre le mystère de la "PENSÉE" Présidentielle afin de l'expliquer au Bon Peuple,
Ils vont de ci de là faisant part de leur étonnement du refus des deux journalistes de différer la publication de leur "feuilleton" dévastateur.
De là a une "attaque en piquée"sur ces journalistes fouteurs de m...e il n'y a qu'un pas aisé a franchir,tant la côte d'amour du Public pour les "journaleux vendeurs de papiers"est ,comme celle des politiques au trente sixième dessous !
Considérer que ces journalistes n'ont pas fait preuve d'une "grande élégance" n'excuse en rien la démarche IRRESPONSABLE d'un Personnage en Charge du Gouvernement de la France
Le Président se complaît a des confidences régulières sur les activités .de sa charge et répond a des questions relatives a sa vie privée ,dans le but évident d'une publication retraçant son parcours
Il ne s'entoure pas de la précaution élémentaire en pareil cas ,de fixer par ÉCRIT la date de Publication.
Un échange de courrier avec ses confidents ,aurait permis aujourd'hui,si cet accord n'était pas respecté de DISCRÉDITER les deux auteurs et par là même d'en CONTESTER le contenu..avec quelques chances d'être reconnue VICTIME de malfaisants,voulant sa perte !!!
il à témoigne ainsi,d'une LÉGÈRETÉ inexplicable si ce n'est par une INSUFFISANCE congénitale a établir une échelle de valeurs des différents ACTES de sa VIE.
-Déclarer la Guerre à des ennemis non identifiés,déstructurer la représentation nationale en démantelant un parti politique -insuffisamment complaisant,,modifier le Statut social de millions de citoyens,sont autres choses, que de ne pas épouser la mère de ses enfants , enfourcher son scooter pour rendre visite à une charmante comédienne et bavarder le soir avec des copains,journalistes ou autres .

Il est des situations ou la légèreté d'un être peut avoir des conséquences incalculables,voir TRAGIQUES !!!
On ne refait pas l'Histoire elle s'inscrit dans les "livres"
Bon ! ! ! On avait compris que le couronnement ÉLYSÉEN de sa carrière de haut fonctionnaire et d’apparatchik, socialiste comblait son EGO,,relativement MODESTE !!!
Par contre,On avait pas compris qu'il était MASO et qu'il appréciait plus que tout,de distribuer ici et là,a profusion, au hasard de ses rencontres journalistiques ,des "VERGES " plombées, bien vigoureuses, pour se faire fouetter jusqu'au sang au moment choisi par ses vicieux "amants" !!!
Eh bien ....il est servi notre Bébé joufflu !!!
Ses "amis"sautent par dessus bord ! le bateau fait eau de toute part et ...certains s'interrogent gravement <<< une "destitution immédiate" >>ne serait elle pas la solution raisonnable pour mettre fin aux désordres créés par un défaut de jugement manifeste !!!
Il ne suffit pas de décréter l'Etat d'Urgence et de déclarer des guerres contre des ennemis insaisissables ,faut il encore être en capacité d'y mettre un TERME.et de gouverner le Pays,autrement que par "options successives" et contradictoires
I
l nous reste a regarder les bandes annonces de Films produits avec NOTRE argent,ou nos stars nationales font étalage de leur ABSENCE de talent,persuadés qu'ils sont de pouvoir obtenir un RÔLE dans la prochaine DISTRIBUTION !
L'alignement des" sept mercenaires "sur un écran télé est un spectacle en soi!
Le son est inutile !
Trouvé sur le site de Libé :

dans les confidences qu’il a accordées à deux journalistes du Monde au fil de son quinquennat, François Hollande présente Macron comme un «garçon gentil» et «authentiquement de gauche»…

S'il fallait encore une preuve que Fafois peut dire sans ciller n'importe quoi...
Ce qui pourrait être étonnant, ce serait l’étonnement des « gens » devant ces déballages inintéressants des princes qui se succèdent au fil des présidentielles.

Ce n’est même pas étonnant, c’est lassant, voir désespérant.

Et qu’avons nous appris que nous ne sachions ou devinions déjà ?
Si je devais retenir deux images de la présidence de Hollande, ce serait l'affaire Leonarda et l'épisode du scooter !
Résumés en un seul mot : pitoyable !
Quel individu médiocre ! Lui qui voulait y rester, il va quitter l'Histoire dans un concert de rires.

Et de cris de colère de tous ceux qu'il a roulés et plumés.

Valls, qui rêvait de 2017, en est à vouloir passer son tour, comme tous les barons de la Socialie, qui savent que pour 2017 c'est foutu. Ségo, elle... ma foi... Ben là, je me la coupe.

(Il a sur Médiapart une inénarrable groupie, GTK, sa Madame Pernelle. Elle ne poste plus de billet pour le défendre)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.