10
Commentaires

"Harry et Louise" au secours d'Obama

Le combat continue pour Barack Obama. Le président américain essaye toujours de convaincre l'opinion et les parlementaires de soutenir son plan de réforme du système de santé américain. Les démocrates tentent depuis des semaines de combattre les arguments et les rumeurs lancés par les républicains et les compagnies d'assurances. Mais le président, qui a été contraint de mouiller sa chemise, pourrait remporter la partie grâce à un soutien inattendu : celui de "Harry et Louise", un couple de publicité célèbre pour avoir coulé une tentative de réforme similaire en 1994.

Derniers commentaires

Vraiment passionnant , cette enquête qui mêle débat de société, médias et lobbying.
Ils arrivent réellement à convaincre les Américains avec des spots de pub pareil ?
Et ben.
Suis curieux de lire le second volet de l'article. L'on y apprendra peut-être que phrma essaie de se faire une santé médiatique, et qu'il serait vraiment médisant de penser qu'elle fait cela car c'est une occasion fabuleuse de se fabriquer une image immaculée de Croisés contre la maladie, et non pas par simple altruisme.
Je suppose aussi que la suite de l'enquête palpitante de Dan Israel va nous apporter un petit historique sur cette industrie qui met 15 ans à prôner le contraire de ce qu'elle souhaitait à l'époque. Voire nous révéler les conditions réelles de cet appui.
Faites vite :-)
Méchants @si, méchante Pelosi, méchant Dean, méchante la gauche.
La seule réflexion qui vient à l'esprit c'est: Soutien de l'industrie pharmaceutique, idée pour ces groupes de profits colossaux.
La conclusion de la video 2009 est consternante: "Un peu moins de politique et on y arrivera". Je savais que "idéologie" était devenu un gros mot, voilà que ça gagne "politique".
Euh, ce n'est pas un choix politique, la création d'une assurance maladie publique?
OK il y a de gros intérêts financiers en conflit, mais justement, l'arbitrage est politique, non?
Ouah, j'attends avec impatience le second épisode !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.