25
Commentaires

Harry en Afghanistan : et si le prince était mort ? demande le Sunday Times

Derniers commentaires

Ah ça, c'est agressif.
Ca veut dire que j'ai tapé dans le mille!
Je pense qu'il existe des milliers de blogs qui font déjà du Paris-Match ... et qui sont gratuits.
Dans l'article de Gilles Klein, pas un seul paragraphe ne sort de la "critique des médias". Bravo
Par contre, dans les messages qui suivent, seuls 6 sur 19 (à 21H35 le 3 03) répondent sur le même thème.
Bon, c'est comme ça...
A chaque génération, les membres de la famille royale font ce qu'on peut appeler "leur devoir".
Le culte que les Anglais vouaient à la défunte Queen Mum datait de sa conduite pendant le Blitz. La reine Elisabeth et sa soeur ont aussi servi "banalement" pendant cette guerre (la future reine était chauffeur ou mécanicienne, je ne me souviens plus). Le prince Andrew a combattu pendant la guerre des Malouines, et y a récolté des médailles pour de vrai. Pour la génération actuelle, c'est Harry qui s'y est collé.
A la fois tradition, véritable civisme et sens du devoir.
Ce Prince en a !!!, même si je m'aime pas faire allégeance à tous ce protocole, cette hiérarchie. Notre prince jean à nous en aura t' il autant ??!! si son père décidait d'intervenir dans une région du Monde ??!!.

En d'autres termes s'engagerait il dans l' armée terrestre Française ou toutes autres armes Françaises ??!!, pour porter loin, non pas les valeurs ( bling-bling ) de son père, mais les valeurs de la République Française Laïque.

Le prince met en danger la vie des membres de son unité, mais quel exemple tout de même pour notre République où nous sommes égaux, parait il !!!!!!, de voir un Prince, à égalité avec ses (Sujets ) défendre ce qu'il croit juste pour son Pays et le Monde libre, partager les mêmes règles, condition de vie en caserne, du moins je l'espère ?!!
Si Harry est le troisième fils....qui est le second ?
Pourquoi ne pas avoir classé cet article dans "censures douces". N'est-ce pas une façon de valider la thèse de la "responsabilité" développée par les autorités britanniques ?
C'est un scoop, cher Gilles, comme on peut le lire sur Wikipédia :"Charles et Diana ont eu deux enfants, William Arthur Philip Louis Windsor, né le 21 juin 1982, et Harry Charles Albert David Windsor (souvent appelés Prince William et Prince Harry), né le 15 septembre 1984". Et vous, vous parlez du 3eme enfants... En savez vous plus que nous?
Nous on pourrait envoyer Pierre ou même Jean, pour la Gloire...
J'avoue ne pas trop être au courant de la généalogie de la famille royale britannique, mais il me semble que Lady D et le Prince Charles n'ont eu que deux enfants, non? Willam et Harry......

et que donc il y a une petite erreur dans l'article, lorsque vous écrivez, je cite:" avant que le troisième enfant du Prince Charles et de Lady D ne soit rentré."
J'ai un autre : Et si ?

Et si l'information avait été donnée justement pour faire rentrer le prince ? Ils l'ont tous dit : l'image de la royauté anglaise a largement bénéficié de ce petit soldat parti risquer sa vie avec les autres.
Mais est-ce bien vrai ? Il était contrôleur aérien, donc pas en première ligne : n'exagérons pas. Pour le faire rentrer sans scandale, il suffisait que la presse en parle. Et au lieu de rentrer la queue entre les jambes, il rentre en héros.
Bravo !
On se demande simplement qui manipule qui - ou son inverse - dans cette histoire.
A part ça, le reste on s'en fout!.
.. ou comment transformer son unité en cible privilégiée. Et c'est encore plus irresponsable, voire criminel, de révéler sa présence à tous dans les journaux.
Pour reprendre le titre d'ASI: "et si le prince était mort"...
... vous voulez dire, comme des milliards d'autres gens avant lui, et qui sont morts pour la plupart dans l'anonymat ?
...... et si ces merveilleux combattants rentraient enfin dans leur pays respectifs ?
......... et s'ils cessaient les bombardements dans des pays qui ne sont pas les leurs ?
.............et si ....?
Pour que l'information soit complète, il faut préciser que le Drudge Report n'est pas un site banal. On pourrait rappeler son rôle dans l'affaire Clinton/Lewinsky, par exemple. Ce site, particulièrement douteux, est parfois (souvent?) utilisé pour dédouaner des médias plus "respectables" :
"A partir du moment où c'est sorti, on ne peut plus garder l'info sous le coude". Et c'est parti!
Chers @sinautes,

... qui résument bien l'idée que le prince Harry a fait un caprice et que Lémédias britanniques ont fait preuve d'une étrange omerta.
Il fallait pas qu'il y aille...
Et qu'à un moment les caprices des têtes couronnées ou des élus peuvent devenir dangereux pour les autres.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.