143
Commentaires

Grazia glamourise les militantes FN

Des jeunes femmes aux "idées qui font peur" prises en photo comme des gravures de mode. Un reportage sur de jeunes adhérentes du FN paru le 13 mai dans le magazine Grazia fait débat. En cause : les photos choisies pour illustrer l'article, qui ne détonnent pas franchement avec les images de mode qui occupent le reste du magazine.

Derniers commentaires

Bonjour.

Je tiens à signaler à Justine Brabant une petite faute de français dans son article. A la troisième phrase, elle emploie le verbe "dénoter" ("indiquer, désigner par quelque caractéristique" - Petit Robert) au lieu du verbe "détonner" ("ne pas être dans le ton, ne pas être en harmonie dans un ensemble" - Petit Robert). Pour être courante, cette confusion devrait être évitée, justement pour éviter de semer la confusion dans l'esprit des lecteurs.

Cordialement,

J. Grau
Si le FN pouvait arrêté d'utiliser un symbole en total inadéquation avec leur idéologie, comme le drapeau français, drapeau brandi par des Jaures, Robespierre et fortement connoté révolutionnaire.
C'est la même chose avec les républicains, quant on sait que la base historique et politique de la droite française est profondément monarchiste (orleaniste, bonapartiste) c'est d'un ridicule, la droite qui prétend préserver L'HISTOIRE de France est incapable d'absorber la sienne convenablement.

Quant à la gauche molle il va falloir arrêter de se pincer le nez quand nos symboles se font violer par l'autre, à force d'avoir sacraliser l'internationalisation nous avons laisser le champs à la droite sur le nationalisme, cependant ce que la droite en fait est profondément nauséabond, rappelons nous que dans les maquis les résistants étaient majoritairement de gauche et que la droite dans sa majorité avait prise le parti de l'étranger comme sous la révolution, nationalisme (patriotisme) appelez ça comme vous voulez ne sont pas des antithèses avec être de gauche.
C'est tres bizar votre histoire de fotographe , car en voyant les fotos ,j'etait un peu choquer de leur mediocrité , quasi amateur .


Et pour un magazine de mode ceci n'est pas normal .
Et si nous étions capables de faire "la part des choses"..?

d'une certaine maniere , on peut dire que grazia n'insulte pas l'intelligence de ses lecteurs/trices .Grazia ne pense pas a leur place.

Qui a besoin d'une police de la pensée...?
… mais ce « dénotent » du premier alinéa pique les yeux : « En cause : les photos choisies pour illustrer l'article, qui ne dénotentpas franchement avec les images de mode qui occupent le reste du magazine. ».
« dénoter », c'est signaler, distinguer… par une note ou pas. Pour dire que ce n'est pas dans le ton, c'est logiquement « détoner » qu'il faut utiliser. Je ne suis pas un gardien du temple, mais, là, la faute est tellement facilement évitable que c'est quand même assez désagréable de la voir si répandue.
Il faut que le FN aille jusqu'au bout de l'idée ( et les merdias qui vont avec ).
Tant qu'à racoler autant les foutre à poil.
Une vieille tante religieuse, morte depuis, avait coutume de dire que c'était une erreur de toujours représenter le diable somme monstrueux, difforme, répugnant. D'après elle (peut être en savait-elle quelque chose?) le diable était beau, séduisant, attirant. Logique, comment pourrait-il détourner du droit chemin des âmes pures s'il était repoussant? On sait bien que les escrocs n'ont pas une tête d'escroc, et que pour mentir efficace, il faut mentir "innocent", les yeux dans les yeux (mais pas trop: désormais, ce dernier artifice est un peu dévalué).

Mon premier contact avec l'extrême droite, c'est il y a presque 50 ans: un commando Action Française avait déboulé dans une projection d'un film sur le Vietnam pour l'empêcher. Parmi eux, une fille. jeune, belle et fière. Beaucoup d'allure (brune cependant, personne n'est parfait). Je me souviens de ma naïve stupéfaction. Pourquoi les jeunes femmes du FN ne seraient-elle pas, comme "tout le monde", belles ou laides, élégantes ou vulgaires? "Normales" quoi. Ya pas que les présidents...

La question, c'est bel et bien celle des idées: j'ai cessé de tenir des discours moralistes. Le pire du FN, c'est de semer la zizanie entre des gens qui vivent ensemble, et qui vont, de gré ou de force, devoir continuer à vivre ensemble. Même les migrants qui se noient en Méditerranée, et qu'une certaine "Europe" s'évertue à tenir à distance au péril de leurs vies, il nous faudra bien admettre qu'ils font partie du même monde que nous, qu'ils ont "vocation" à vivre parmi nous. Suivre les idées ségrégationnistes du FN (mais aussi celles de Manuel Valls), c'est enclencher une bombe à retardement. C'est jouer la mort contre la vie. Que ça se dise avec sourcils froncés et menton volontaire, ou avec chevelure blonde et gracieuse silhouette, c'est bel et bien la mort qu'ils jouent, contre la vie.
En fait, l'article est très intéressant, et un peu ambivalent également.
Il explique la façon dont Marion Maréchal Le Pen, par appétence personnelle, par stratégie politique et parce que le parti manque de candidats pour la plupart des élections, s'est mise à recruter des jeunes dans le Vaucluse et organise cette chasse de tête en cherchant des filles avec des profils "rassurants, qui présentent bien". Deux des filles montrées dans les photos indiquent qu'on leur a proposé dès leur arrivée d'être suppléantes aux départementales. En gros, le FN cherche des jeunes et des jolies filles pour ringardiser ses concurrents.
L'article explique aussi la façon dont cela marche car le FN est un petit parti, dont les cadres peuvent donc être abordables, ce qui est donc motivant pour les jeunes qui les rejoignent (et là c'est un peu ambivalent, parce qu'en lisant on se dit "hé, ça a l'air sympa de militer au FN ! ...Euh mais qu'est ce que je suis en train de dire ??")
L'article dit aussi que ce jeunisme agace un peu quelques anciens, notamment par l'abondance de selfies avec Jean-Marie Le Pen en ligne ou le concours de robes bleu-blanc-rouge sur Facebook (oui, vous comprenez bien : la robe au bustier que l'on voit sur une des photos est une des réponses au concours).
Et que ces jeunes, hormis les rejetons de militants, manquent pas mal de culture politique et sont donc beaucoup briefés par les cadres du parti.

En creux, l'article pose la question de savoir comment les autres partis pourraient faire mieux pour attirer les jeunes. Des cadres du PS et de l'UMP sont également interrogés dans l'article, et indiquent que c'est compliqué dans leurs partis respectifs d'accueillir les jeunes : beaucoup plus de cadres déjà en place, beaucoup plus de lourdeur hiérarchique.

Sur les photos, je ne sais pas trop : je me souviens bien avoir souvent vu des reportages sur des ouvriers, des militants associatifs ou d'autres partis, qui sont pris en photos de cette façon, avec quelques accessoires qui font comprendre le sujet de l'article. Donc en soi, rien de particulier dans la façon d'illustrer l'article.
Mais évidemment, comme ici le jeu du FN est de mettre en avant des jolies filles, ben ça fait le jeu du FN.
Ceci dit, il y a deux façons d'interpréter ce fait. Soit on blâme Grazia de "faire le jeu du FN", soit on prend ça comme une alerte sur le fait que le FN a une stratégie de com' et de recrutement de jeunes efficace dans le Sud.
Avec la loi sur le voile (qui soi disant voulait défendre les povres femmes soumises a leur mari, alors qu'on les as criminaliser) , on a montré que les femmes ne sont pas soumise EN FRANCE, mais font ce qu'elle veulent , meme être des facho , si les povres mâles cherchent leur sauvegarde chez les femmes , qu'ils réfléchissent et se demandent comme un humain dévalorisée deuil des millénaires a cause de son sexe pourrait les sauver , très walt dysney comme projet .
Plus besoin de contenu, juste des contenants consternants.
L'imbecillité des journaux dits féminins en général!
Je trouve scandaleux de la part de Grazia, de présenter une de ces jeunes femmes qui font la fierté de notre Nation, en ces termes : style preppy avec un twist provençal. Preppy, twist... Notre belle langue n'est-elle pas assez riche, pour qu'on en soit réduits à utiliser des mots étrangers ?
Préservons-là de ce cosmopolitisme qui corrompt aussi notre vocabulaire et envahit nos dictionnaires.
Cela dit, qu'est-ce qu'elles sont booonnes... euh... glamour ! Surtout celle perchée sur ses chaussures orthopédiques bleu France, qui porte le bustier à nos couleurs et s'est enveloppée dans du cellophane. L'originalité alliée à l'élégance française.
Le premier qui me parle de "french touch"...
Cette défense pitoyable du magazine...
Il faudrait s'assurer qu'elles sont des vraies blondes ... oups pardon, des vraies Françaises.
Glamour ? Mon *** :)) la quatrième femme en bas à droite, la dernière quoi, adopte une pause très vulgaire, non ? Beurk .... Je pense qu'elle fait pipi debout, et non pas du piano (debout). :))
Non, vraiment, il y a beaucoup trop de blondes au FN...

Il faut lutter contre les clichés !
A moins qu'en fin de compte il existe plus qu'une corrélation ?

(humour, humour... quoi que...)
Punaise, mais c'est pas croyable je me disais la même chose. Honnêtement vous m'auriez dit que les photos 2, 3 et 4 sont des clichés de la même personne, j'aurais été prêt à y croire. Je ne veux pas verser dans le "racisme anti-blanc", mais de là à dire qu'elles se ressemblent toutes...

Sinon la photo numéro 3, pensive dans un pré avec les ânes et un cliché de la baby-fachotte collé sur un arbre avec son grand sourire, c'est une parodie ?
C'est pour faire oublier qu'il y a tant de malus au FN qui aiment les fachos...

(je viens de la trouver, applause)
ça sent la dédicace à Philippot ça...
Tu as raison, c'est hors-sujet.
Mais d'habitude, on parle des foules de machos. Comme ici sur des butes de pierre.

Qu'est-ce-que tu veux que ça inspire d'autre, la presse people qui sert d'esthéticienne au FN ?
En gros.
Je dois avouer que j'ai rien pigé à ce que vous racontez. Si c'est bourré de contrepeteries, soyez gentils avec ceux qui ont l'hémisphère déficient pour cet exercice et balancez un indice :'(
(et si y'a rien à trouver et que je suis le seul à ne pas comprendre, ne faites pas trop gaffe, on mettra ça sur le compte de la fatigue...)
"tant de malus au FN qui aiment les fachos "
"des foules de machos. Comme ici sur des butes de pierre. "

J'accorde que c'est tout de suite moins poétique
Ahhhhh

je suis quand même sacrément mauvais :-p
Qu'est-ce-que tu veux que ça inspire d'autre, la presse people qui sert d'esthéticienne au FN ?


Faut dire que quand c'est une Eleonor Bez qui dit "Belles à l'extérieur comme à l'intérieur !", on a vite fait de passer à la gauloiserie.
Un journaliste au malus assez fou aurait démenti: "Je ne suis ni trop con ni fâché avec ce sujet".
C'était pas plutôt un caissier fâché ? qui aurait débité ça de sa bouche ?
Rhôôô
Ce beau caissier qui allumait les feux par dizaines ? Je l'ai fâché avec les six nations.
J'ai failli bloquer sur la dernière, bien joué :)
Vous n'allez quand même pas montrer votre piste à la nation ?
Pour vous répondre, hélas non, il y a déjà trop de pistes qui puent.
De plus, j'utilise déjà ma piste avec un nain, et je suis bien occupé avec les astuces de Corine.
La caque toujours sentira le hareng, belle ou moche, jeune ou vieille, si les idées puent, le glamour n'y changera rien, ou alors seulement un détail, n'en déplaise à la connaisseuse del'histoire de France*

c'est de l'humour :-(
On attend la version femen.

un peu honte quand même
https://www.google.fr/search?hl=fr&site=imghp&tbm=isch&source=hp&biw=1440&bih=789&q=cruella+les+101+dalmatiens&oq=cruella&gs_l=img.1.9.0l10.1311.4296.0.8419.7.7.0.0.0.0.96.509.7.7.0....0...1ac.1.64.img..0.7.507.rFw2dw0UMKI
L'extension du domaine de la lutte...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.