39
Commentaires

Gilets jaunes : vidéo-enquête du Monde sur une bavure policière à Bordeaux

La vidéo d'un Gilet jaune bordelais gisant dans une mare de sang, visiblement à cause d'un tir de LBD, avait fait beaucoup de bruit en janvier. Deux journalistes du Monde ont enquêté sur les causes des blessures, et livrent les résultats de leur travail en vidéo, avec images amateurs, modélisations 3D et interviews face caméra. Nous avons interviewé l'une des deux journalistes.

Commentaires préférés des abonnés

Récapitulons. Dans cette courte séquence de quelques secondes, on a :

1) Un premier tir de LBD que rien ne justifiait (certainement pas un usage défensif), vraisemblablement tirée au-dessus du niveau du torse, et qui n'atteint pas sa cible par chance,

(...)

Le travail du Monde pour cette vidéo doit être salué. La forme autant que le fond.

Ça c'est du journalisme comme j'aimerais en voir plus souvent : fouillé, documenté, factuel, bien présenté. Il faudrait vraiment en voir davantage.

Je trouve ça très bien. J’aurais voulu (et je voudrais toujours) que l’on fasse pareil pour Jérôme Rodrigues sur la place de la Bastille. 

Derniers commentaires

Merci pour l'article. J'ai des sentiments partagés sur cette vidéo que j'ai regardé avec intérêt. J'y ressens une forme de mise en scène certes séduisante, moderne, et on peut s'en réjouir si cela attire l'attention. Mais je trouve que c'est extrêmement lourd de mettre des mois pour enquêter sur un tir. J'aimerais par exemple connaitre le temps qui s'est passé entre le moment où les journalistes ont terminé de rassembler leur matériau (vidéos, entretiens) et se sont forgé leur conviction, et celui où la vidéo a été mise en ligne. Les images 3D sont très jolies, mais si c'est chronophage, j'aurais préféré un article classique il y a 3 ou 6 mois qui présente les même conclusion. Il y a quelque chose d'un peu éthéré, un peu bourgeois même, a prendre autant de temps pour parler d'un véritable scandale ponctuel, et aussi par contrecoup de ne pas enquêter sur d'autres.  Cela m'embête de le dire parce que je trouve que c'est un beau travail, un beau rendu, mais je le ressens comme ça. Le Monde sait très bien qu'à ce rythme, le pouvoir peut tout à fait déplorer, au compte goutte, les 3 ou 4 enquêtes max qui seraient ainsi produite, et le mettre sur le coup de dérive individuelles regrettables. Cela laisse complètement de côté l'aspect structurel de cette répression, qui est le gros problème. Le policier mis en cause, qui tire en mouvement et à bout portant : est-il inquiété, a-t-il été entendu, sanctionné ? on n'en sait rien. On a une belle image de synthèse. Bon. 

Euh... je peux savoir pourquoi un de mes commentaires a été supprimé? Et pourquoi je n'en retrouve aucune trace sur mon compte?

Je vous invite à consulter les enquêtes réalisées par Forensic Architecture https://forensic-architecture.org/, collectif d’investigation multi-compétences, qui produit depuis plusieurs années des enquêtes sous forme de vidéo combinant plusieurs sources d'indices. Leur travail ressemble à la vidéo présentée dans cet article, mais est toujours bien plus fouillé. Crimes, crimes de guerre, droits humains, terrorisme, patrimoine historique, ONGs...

L'ineptie de la police doit être à la mesure de leur prétention protocolaire si on se réfère au site de leur école :   http://www.ensp.interieur.gouv.fr/


Quel sketch ! remise du drapeau, garde d'honneur, uniforme, épée, ...


Cela fait guignol pour un corps de fonctionnaires civils de l'Etat.


Pour quand le treillis camouflé et les panzer ?


Mis à part quelques faits de bravoure personnelle et dramatique (puisque ce sont des policiers qui ont dénoncé et poursuivi leurs collègues résistants, souvent condamnés par la justice française), la police a couru derrière Bousquet, Pétain et Laval.



https://www.alliancepn.fr/media/manifestation-gilets-jaunes-20672


Voilà pourquoi les flics restent impunis: Alliance menace, le gouvernement et nos pleutres de magistrats se couchent.

Bienvenue dans l’etat policier.

Les factieux, les vrais (organisés, armés, appelant les flics à se rebeller contre la République) sont dans la police, a Alliance. 

On fait en sorte de dissuader les gilets jaunes de manifester en pratiquant la terreur ,  employant la violence policière. les milliers de manifestants qui osent descendre dans la rue tous les samedis, on un grand courage et méritent le respect. J'espère qu'un jour cette barbarie sera jugée et punie . Mais certainement pas grace  téles fake news tel que rance info ou bfmwc..

A la fin de la vidéo publiée par Le Monde, la voix off rappelle que l'IGPN n'a toujours pas conclu sur cette affaire... après 9 mois.


Hé Le Monde ! Un peu de sérieux ! Il vous a fallu 9 mois pour enquêter sur 1 seul cas... Les limiers de l'IGPN, eux, doivent se coltiner les 860 signalements de Dufresne.


Un peu de patience, que diable !  S'ils font une  enquête aussi sérieuse que la vôtre, pendant... 9 mois, pour chacun des signalements, on aura leurs conclusions - certainement sans concession - dans ... 645 ans !

depuis quand on appelle un crime (on vise la tête deliberement) une bavure?

Récapitulons. Dans cette courte séquence de quelques secondes, on a :

1) Un premier tir de LBD que rien ne justifiait (certainement pas un usage défensif), vraisemblablement tirée au-dessus du niveau du torse, et qui n'atteint pas sa cible par chance,

2) Un premier lancer de grenade de désencerclement dans une rue dégagée et que rien ne justifiait non plus,

3) Un second tir de LBD dans les mêmes circonstances que le premiers (juste quelques mètres plus loin) qui, lui, touche le crâne du manifestant,

4) Un second lancer de grenade, en cloche cette fois-ci,

5) La fuite de la troupe casquée après avoir commis leurs méfaits, sans porter assistance à leur victime (qui est encore consciente mais va s'évanouir et plonger dans un coma dans quelques secondes) ou appeler des secours.


Voilà. Une fois que ça, c'est dit, peut-on parler d'accidents, de violences policières isolées, de dérapages ou d'état de droit ?

Ce genre d'épisodes se répète régulièrement depuis décembre 2018 contre les manifestants. Ils étaient auparavant réservés aux populations discriminées. Ils se sont généralisés jusqu'à mutiler sciemment des pompiers en tant que pompiers (et non plus "par inadvertance" comme ce fut le cas ici).


Et tout ça dans le but, non pas de protéger la République, non pas de servir la population, non pas pour le bien du pays... Tout ça pour protéger un banquier, un lobbyiste d'Areva, un mafieux méprisant et incompétent, et un système oligarchique où les plus riches sont des proxénètes et des mafieux.

Commentaire supprimé par un administrateur.

IMPEC @si!

Normalement l'enquête de l'IGN suivra le même raisonnement ET arrivera à la même conclusion...A suivre donc [très bientôt] sur toutes les chaînes d'Info en continu!

Mais ce n’est pas le travail de l’IGPN?

Je trouve ça très bien. J’aurais voulu (et je voudrais toujours) que l’on fasse pareil pour Jérôme Rodrigues sur la place de la Bastille. 

Le travail du Monde pour cette vidéo doit être salué. La forme autant que le fond.

Ça c'est du journalisme comme j'aimerais en voir plus souvent : fouillé, documenté, factuel, bien présenté. Il faudrait vraiment en voir davantage.

Hors sujet... quoique... la conclusion d'un article de Kouamouo sur Le Média-Presse: 


"il est bon de rappeler l’inquiétante continuité entre le destin de Jean-Louis Coulibaly Kouassi, tué en 2004 par des balles françaises, et ceux de tous les éborgnés, mutilés et morts de la séquence politique qui a commencé il y a bientôt un an avec le mouvement des Gilets Jaunes. Nous assistons tout simplement à une extension du domaine de l’impunité."

"La journaliste souhaiterait continuer ce type de travail. Mais il demande beaucoup de temps (plusieurs mois de travail en l'occurrence, contre une à deux semaines pour les vidéos habituelles du journal). Si le service vidéo du Monde est relativement conséquent (une quinzaine de personnes), il n'est peut-être pas suffisant pour sortir avec régularité ce type d'enquêtes."


Oui, c'est ce que je me disais en visionnant ce travail. Et pourtant, il faudrait bien que ça puisse être fait plus régulièrement. Le Monde a là une occasion unique de se réhabiliter. Mais on pouvait même pas rêver qu'il le fasse, quel miracle s'est produit pour qu'il laisse une équipe travailler si longtemps sur un tel sujet? 


Sinon, qui s'y colle? Un pti financement participatif?

Merci pour cet article. 

Si ASI décidait de produire ce type de contenus je serais ok pour participer à un financement spécifique. 


Cette enquête du monde est glaçante : mais le plus effrayant, ce sont les extraits des instructions relatives à l'emploi des LBD40 qui n'ont pas été respectées  et la conclusion. 


Il y a aussi 2 vidéos (complémentaires) qui montrent un manifestant qui reçoit un violent coup de matraque par derrière à Besançon le 30/03.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/besancon/besancon-coup-matraque-recu-gilet-jaune-fait-polemique-1647936.html




Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.