17
Commentaires

Gestes barrières en manif : Franceinfo dépublie un article

C'est un fait rare : samedi 13 juin, Franceinfo a dépublié un article sur les gestes barrières en manifestation, et s'en est excusé sur les réseaux sociaux. Une décision prise par la direction après que des internautes ont accusé Franceinfo d'inciter les lecteurs à manifester, alors que c'est encore illégal.

Commentaires préférés des abonnés

Ben non, c'est l'interdiction qui était illégale déjà à ce moment là, même si le Conseil d'État l'a dit après coup !


C'est quoi ce monde de oufs où n'importe quel ripoux peut décider tout seul de n'importe quoi en contrevenant aux principes constituti(...)

Gestes barrières en manif :

(...)

Pour une fois que franceinfo faisait son boulot!

Derniers commentaires

C'est fou à quel point les médias conservateurs n'ont aucune honte à faire des manifestations anti-racistes en France, celles de "la famille Traoré"! Comme d'habitude, on individualise le problème, rien de systémique ma bonne dame !

1) Les fachos sont racistes

2) Les fachos sont aussi contre la Police puisque les conseils de France Info valaient pour toute manifestation et que la Police allait manifester puisqu'on lui interdisait d'étrangler les Français

3) France Info a reculé à cause des fachos

4) RT est une saloperie fasciste qui fait de la délation raciste contre un journaliste

...


Manifestation dimanche à Strasbourg contre le racisme et les violences policières avec plus de 1000 personnes

et aujourd’hui à Strasbourg de très nombreux soignants en manifestation

Très peu d'applaudissement car les "bourgeois" et autres macronistes applaudissent les "héros" depuis leur balcon mais préfèrent continuer à faire leur lèche vitrine (sans masque d'ailleurs) sans même daigner jeter un oeil sur ces soignants à la peine, Covid ou non

Bonjour,  pourquoi écrire "thread" au lieu de fil d'actu ? c'est plus disruptif, plus start up nation ? sinon je ris sous cape quand je lis parmi les commentaires "manif pro truands"... signifiant de gens qui soutiennent des groupuscules d'extrême  droite

"thread" est le terme dédié de l'application twitter désignant une succession de tweets d'un même compte, formant un message complet (ne rentrant pas dans la limite des 128 caractère d'un unique tweet) . C'est donc le terme officiel dédié propre à l'application.

Vous comprendrez donc que "Fil d'actu" aurait été un contresens ici, en plus d'une traduction non reconnue (car il n'y en a pas).

Le fait de vouloir forcer la traduction aurait au contraire été source de mécompréhension pour le lecteur, en plus d'un signe de méconnaissance de twitter (au même titre qu'un journaliste qui parle de MEUPORG par exemple). Donc @SI a fait le bon choix ici... Rien à voir avec la start-up nation.

"Vous comprendrez donc que "Fil d'actu" aurait été un contresens ici, en plus d'une traduction non reconnue (car il n'y en a pas)."


Ce que je comprends, c'est qu'à force d'utiliser des anglo-néologismes au lieu de faire l'effort de trouver le mot bien de chez nous qui convient, on en arrive à dire n'importe quoi et son contraire.


Si j'arrive à vous lire, le thread dont vous parlez est une suite de messages rédigés sur le même sujet par le même personne. Donc "suite" est largement suffisant.


Et je demande une explication. Comment un terme sans traduction reconnue peut-il être un contresens ?


"[...] le site Egalité et Réconciliation, du polémiste antisémite Alain Soral. "

Vous avez fait une grosse faute d'orthographe à "néonazi".

Tenir compte d'une réalité (la manif aura lieu dans tous les cas) ce n'est en rien de l'incitation. Dommage qu'ils se soient "dégonflés" après coup, l'idée n'était pas mauvaise.

Ben non, c'est l'interdiction qui était illégale déjà à ce moment là, même si le Conseil d'État l'a dit après coup !


C'est quoi ce monde de oufs où n'importe quel ripoux peut décider tout seul de n'importe quoi en contrevenant aux principes constitutionnels ?


Rappel : le droit de manifester est inscrit dans la constitution, avec ou sans autorisation préalable des ceusses qui nous gouvernent : ni plus, ni moins.


En revanche, les crimes policiers ne le sont pas.


A quand la dissolution des syndicats policiers factieux ? Et le renvoi sans ménagement de leurs "soutiens encourageants" au ministère ou à la préfecture ?


A quand une mise en responsabilité des "journalisses" qui méconnaissent ce minimum de la Ve République (qui a bien assez de défauts par ailleurs !) ?


C'est in-sou-te-na-ble



Manifester, un droit constitutionnel

https://www.justifit.fr/b/actualites/droit-manifester/

Pour une fois que franceinfo faisait son boulot!

Gestes barrières en manif :

France Info aurait pu aussi assumer le pragmatisme de la sécurité sanitaire sur la lettre de la loi, toute relative la lettre d'ailleurs après l'intervention de Castagner sur la manifestation tolérée. Éternel débat entre la drogue-c'est-pas-beau et tant qu'à faire autant distribuer le matos stérile puisque de toute manière les toxicos se piqueront. Pareil pour les préservatifs dans les pays fortement catholiques qui sont distribués par les ONG. 

La sécurité publique passe après la tranquillité du bourgeois, on le savait. Il y avait quand même de quoi être droit dans ses bottes en invoquant la nécessité mais non. France Info s'est couchée devant Philippot, le RN, Valeurs Actuelles et autres nazillons tapageurs.

J'ai l'impression quand même qu'il a fallu que LREM décroche le téléphone pour obtenir une reculade si rapide. On dirait que le gouvernement a vraiment peur de l'extrême-droite en ce moment.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.