43
Commentaires

France Monde : deux nominations, beaucoup de protestations

Derniers commentaires

Bling-bling a dévoyé Kouchner, chouchou des média et piètre ministre.
Les conflits d'intérêt, il s'en tape. Okrent aussi qui faisait des ménages. Va-t-elle arrêter? Il est vrai qu'avec son traitement de misère …
Puique Okrent a trouvé une parade en suggérant que cette levée de boucliers contre sa nomination était due au fait qu'elle est une femme, eh bien, que Kouchner démissionne de son poste. Je pense que personne ne s'apercevra de son absence, il pourra continuer à porter des sacs de riz devant les caméras et la morale sera sauve.
Je pense à une chose, c'est que C.Ockrent présente l'une des dernières vrais émission politique de la télé (en tout cas sur le service public).
Son émission a déjà changée depuis l'arrivée de SARKO.
Si elle prend cette nouvelle direction. Plus d"émission ?
Plus de tribune politique pour les autres, à part chez Durcker qui fait de la politique spectacle, et C+.
Je fais une hypothèse : émission supprimée > moins de critique sur le gouvernement > dans le conteste actuel c'est mieux pour Sarko
Quand pensez-vous?

Marc T.
Bof... après tout c'est une professionnelle! La meilleure parait-il, la "reine", à une époque où la gauche (cherchons laquelle) se reconnaissait en elle.
Plus gênants sont ses a priori, ses vindictes, son irrespect de certains invités. Certes, elle est très lèche-bottes avec certains, mais j'ai le souvenir d'une feue émission, dans laquelle elle a eu une attitude particulièrement indigne avec A.Laguillier; c'était du reste un concours entre elle et July.
Le candidat, Nicolas Sarkozy, avait pourtant promis juré qu’il ne serait pas l’homme des nominations de complaisance dans l’émission « A vous de juger » le 9 mars 2007, comme le montre cette vidéo :
http://www.dailymotion.com/retoursurinfos/video/x4g9am_sarkozy-nominations-de-complaissanc_politics

Chacun jugera …
Ockrent/Kouchner ... après ça qui osera dire qu'ils ne font pas bon ... ménage ces deux-là ?

Ouais, je sais, elle est toute pourrie ma vanne ... mais c'est Fandasi qui me l'a soufflée en fait ;-)
Bof... après tout c'est une professionnelle! La meilleure parait-il, la "reine", à une époque où la gauche (cherchons laquelle) se reconnaissait en elle.
Plus gênants sont ses a priori, ses vindictes, son irrespect de certains invités. Certes, elle est très lèche-bottes avec certains, mais j'ai le souvenir d'une feue émission, dans laquelle elle a eu une attitude particulièrement indigne avec A.Laguillier; c'était du reste un concours entre elle et July.
Ce qui est intéressant, c'est que France monde entre dans le monde des médias.

Peut-être pourrions-nous participer à cet événement pour lancer enfin la réforme des médias.

http://freepress.net/conference/
Pouah! toutes ces polémiques malhonnêtes et puantes attaquant une icône (une "e-conne"?) forcément irréprochable à vie depuis que l'unanimité publique l'avait baptisée la "reine Christine" dans les années 70 !
D'ailleurs, elle a tout de suite élégamment trouvé la parade: "C'est parce que je suis une femme que ..."! (comme Yade : "C'est parce que je suis une noire que ...")
Parlons plutôt de choses concrètes, son salaire qu'il va falloir calculer sans délais.
Je propose une nouvelle méthode scientifique, la règle de trois, appliquée sur la base de ses prestations actuelles à FR24: 120.000 € annuels pour une chronique de 3 minutes par semaine, transformée en CDI à plein temps sous le régime des 35 heures.
Bon, il faut un temps de préparation, que j'estime à 3 minutes supplémentaires par chronique (c'est Attali qui a appris le copier-coller à Christine).
Cela nous fait donc 42.000.000 € (quarante deux millions d'euros) par an pour ses nouvelles fonctions.
Plus les tickets-restaurants, bien entendu, acceptés à la cantine du quai d'orsay.
Finalement on s'en tire pas trop mal. Cà pourrait être pire, comme disait Simone Veil!
Lire sur le site de Marianne les remarques iconoclastes de Philippe Cohen sur la "compétence" de Mme Ockrent...
Sur le site de TV% monde on trouve les chiffres suivants :
France Télévisions 47,38% - ARTE France 12,50% - SSR 11,11% - RTBF 11,11% - Radio-Canada 6,67 - Télé-Québec 4,44% INA 6,61% - Divers 0.18
Par conséquent, le total des actions détenus par les francophones non français (SSR - RTBF- Radio Canada et Télé-Québec) est en tout de 33.33%, soit plus du double que le chiffre de 16% donné dans votre article !!!!!
Source : http://www.tv5.fr/TV5Site/tv5monde/actionnariat.php
Merci Dan pour ce papier limpide dans l'explication de ce qui se trame dans les coulisses pour les hauteurs de l'audiovisuel...Hauteurs si hautes que le vertige me prend les pieds dans le tapis des intrigues, celui qui tapisse désormais l'Elysée. Tout ce beau monde de gens riches et bien attentionnés ne laissent pas la place à la possibilité d'une candidature loyale pour un poste important. Il n'y aura pas de concurrences pour la Direction ! Je trouve cela injuste pour ceux qui ont des très bons curriculum vitae ! Opportunistes Ockrent et Mari. Comme le chantait Dutronc, tourner sa veste du bon côté ;)
Cher Dan,
Chers @sinautes,

Il est très difficile avec 16% pour le Quebec, la Belgique et la Suisse de faire entendre sa voix. Si on demande une élection, la France raflera la mise.
Une direction tournante ? Non ce n'est pas viable.
C'est simplement le retour d'Alain Peyrefitte. Ah ! le bon temps d'avant 68.

Mais, ça doit payer ce poste, ou laisse-t-il plus de temps pour faire des ménages ?
Y a-t-il un moyen légal et honnête de proposer et de nommer des personnes compétentes et formées à cet emploi ? Avec le bagage de gestion, de garantie d'indépendance vis-à-vis du pouvoir, une réelle passion pour l'audiovisuel. Bref ce qui devrait aller de soi.
Apparemment, la grande mode depuis des années est de nommer à des postes clefs des personnes incompétentes mais stratégiques (on peut reparler de Minc, de Breton, mais la porte est grande ouverte).
Nombre de polémiques stériles pourraient ainsi être évitées.
J'espère bien que les partenaires francophones vont mettre le boxon là-dedans.
Et bien j'espère que les Suisses et les Belges ne lacheront pas le morceau ! Encore une fois, quelle belle image de la démocratie française nous donnons. Enfin "nous" , manière de dire...
Franchement , pourquoi tout ce barrouf ???

Christine OCKRENT est l' épouse du Ministre des Affaires Etrangéres Bernard KOUCHNER , la belle affaire !

Ils ont leur vie PRIVEE qu'il faut respecter .

Et de vous à moi , on ne peut tout de même pas mettre en cause le trés grand professionnalisme , la parfaite intégrité , et l'immense talent de cette incommensurable journaliste que le monde entier nous envie !!!!

Certes , elle côtoie plus volontier , la jet-set , les grands patrons nationaux et internationaux et elle est trés liée avec l' entourage présidentiel , c'est vrai .
Mais encore une fois , c'est sa vie PRIVEE !!

Et professionnellement , rien à dire , t' qu'a voire le montant de ses indemnitées à la gamine , comment elle défend ses beefsteacks , franchement , elle pourraît à l'aise remplacer le BOUTON de la Sociéte Générale . Pour sur qu'au directoire de la banque , tu sentirais comme un léger courant d'air , l'ouragan Katrina c'est de la nioniote à côté .
Y a pas à dire la reine Christine . elle est au top , voilà et pis cé tout .

Alberto.
Allez , on va bientôt apprendre leur divorce en direct , le remariage de Bernard avec Christine Broutin et de Christine avec Fidel Castro . Histoire de faire bouger les lignes. Comme ça on ne pourra plus dire que la femme du ministre des affaires étrangères veille en toute simplicité à l'image de la France dans le monde. Mais que le monde doit se bidonner en voyant ce qui nous arrive !!!
Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît...

Consternant. Ceci dit, comme personne en France ne regarde ces chaînes, tout le monde s'en fout. A propos, ce serait pas mal de pouvoir regarder France 24, d'autant que c'est nous qui payons...

JR
Le 20 septembre dernier Christine Ockrent et Philippe Ridet (journaliste attitré de Sarkozy au Monde durant la campagne électorale) étaient invités dans l’émission « J’ai mes sources » de Colombe Schneck sur France Inter.
Il peut être intéressant de ré-écouter, 5 mois après, Mme Ockrent s’exprimer sur les problèmes qu’elle avait déjà à l’époque avec les journalistes de France 3, sur ses relations avec Nicolas Sarkozy et sur la crise du milieu journalistique en général.
Quant à Philippe Ridet il est impayable lorsqu’il appelle mollement à une révolte des journalistes, lui-même ne levant jamais le petit doigt.
Morceaux choisis de cette émission ici : http://retoursurinfos.canalblog.com/archives/2007/09/21/6288077.html
Je m'étonne du fait que vous n'ayez pas commenté ceci :
jusqu'à vendredi 15 février, c'est une autre personnalité du monde des média qui avait été (pré-)nommée à ce poste par N. Sarkozy. Cela a fait l'objet d'une dépêche afp.
Cette personne ayant déclinée l'invitation pour poursuivre sa mission, c'est M. Pouzilhac qui est nommé 5 jours plus tard. Tant mieux pour lui, mais il n'est qu'un second choix.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.