11
Commentaires

France 2 "révèle " : les expulsés américains saccagent leurs maisons

Salauds de pauvres !

Derniers commentaires

Au delà de la crise immobilière, cela pose la question du choix des sujets et du traitement de l'information concernant les Etats-Unis, et l'actualité étrangère en général. J'avais déjà remarqué une tendance au sensationnalisme (et au raccourci qui va avec) du bureau de Washington de la rédaction de France 2 s'agissant de la déclaration d'Hillary Clinton contenant une référence à la mort de Robert Kennedy en juin 1968 (indiquant ainsi qu'à plusieurs reprises dans l'histoire du parti démocrate les primaires se sont poursuivies jusqu'à la fin du printemps). Dans le Journal de 20 h du samedi 24 mai 2008, l'affaire était relatée peu ou prou comme un appel au meurtre et sans aucune mesure. Dans le lancement du sujet et dans le reportage, ni ce qui précédait dans les propos de la candidate (la référence à la victoire aux primaires de son propre mari), ni le soutien d'un des fils de Robert Kennedy n'étaient mentionnés, ce que pourtant le site internet de France 2 ne manquait pas de faire... Les propos de la candidate n'étaient sans doute pas sans arrière-pensées, ni ambiguïtés, mais le choix éditorial de la chaine était clairement de rapporter la polémique sans aucune nuance. En clair, l'émotion plutôt que la relation et l'explication.
Moi non plus je ne vois pas comme une façon de redorer le blason de ces sociétés de crédits...
et même si c'est dérisoire je trouve que ça ressemble plus a une tentative de révolte.
Je dois dire que si un truc pareil devait m'arriver j'aurais plus envie de me faire exploser dans la maison que de les laisser faire du profit sur mon dos...
D'accord avec Fan de Canard ci-dessus.

J'avais vu un excellent reportage sur les subprimes il ya quelques mois sur France 2 également mais dans l'émission "Envoyé Spécial" . Il était rapporté également que les propriétaires expulsés vendalisaient leurs maisons, mais les agents immobiliers s'en fichaient, ils remettaient en état et de toutes façons étaient quand même gagnants à la revente !!!!

Quand les sociétés de crédit et les banques américaines jouent à la roulette russe, ce sont les pauvres qui paient, et pas seulement les pauvres américains.

Bon nombre de Banques du monde ont renfloué pour les subprimes !

Un scandale !
Je n'ai absolument pas vu l'utilisation de ce phénomène comme un moyen de plaindre les responsables. Au contraire, ça m'a donné l'impression que la révolte était en marche et que les gens ne se laissaient plus faire.

Alors je tiens à remettre les pendules à l'heure:
http://www.youtube.com/watch?v=PZNLi1HLDTU&feature=related

Après c'est peut être un sentiment très marginal, que je suis seul à avoir eu... Mais bon.
Merci monsieur Klein pour ce recadrage qui, s'il en était encore besoin, montre que les jités traitent l'information de manière mensongère.
Je résume en la chose suivante:
Les JT sont les premiers prix de l'info
Les journaux et les sites sans pub, le nec plus ultra de l'information.
Pourtant, ces derniers ne coûtent pas plus chers.
Bref, continuez.
Un pays de propriétaires... le rêve quoi ! et en plus les gens se plaignent lorsqu"ils se retrouvent face à la réalité : ils n'avait pas les moyens de le devenir, propriétaire !!?
J'ai eu vent de chiffres effarants, des milliers de citoyens américains endetté à plus de 120 % ...
Ces chiffres, je les ai d'ailleurs lu dans la même période où monsieur Sarkosy disait : je veux faire une France de propriétaires.

A vouloir faire rêver les gens avec des destinés impossibles... voilà où l'on fini. Leur rêve brisé, ils le rendent en images.

Anthony [ un autre blog est possible ]
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.