97
Commentaires

FN : diable, diablesses et diablotins

Ne m'appelez pas Madame, appelez-moi Mademoiselle. Elle débute, Clara Dupont-Monod, sur France Inter.

Derniers commentaires

Je les écouterai aussi,même s'ils me débectent. Mais ils sont nombreux à être responsables .J'aimerais que France 2 que je finance avec ma redevance soit plus circonspect. Mais peut-on attendre de Pujadas ce qu'il est incapable de concevoir?
.
C'était bien plus grave il y a 11 ans,quand le vieux était au deuxième tour des présidentielles.Mais là,c'est un épisode,un de plus,et qui ne veut pas dire que le pays entier a viré facho.Pour qui connaît un peu la région-pour moi c'est plus au nord,Avignon par exemple-ça n'a rien d'étonnant.Il suffit d'écouter dans les commerces,au marché et on est vite fixé.A droite toute pour la plupart,ça vous fout le tournis...
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/955149-victoire-du-fn-a-brignoles-comment-bfm-tv-et-i-tele-ont-roule-pour-le-parti-de-le-pen.html
A Paris Ile-de-France, les journalistes s'intéressent unanimement (même ASI) et occasionnellement aux élections locales cantonales partielles - qui n'intéressent pas la majorité des électeurs concernés de façon habituelle - pourquoi ? Parce que l'élu départemental est adhérent du FN.

Vous marchez sur la tête dans les médias franciliens. Vous marchez sur la tête.

C'est un constat terrible qui marche presque à tous les coups dans l'observation au quotidien, à proximité de soi ... Il n'y a que les étrangers pour se sentir autorisé à chasser l'étranger, est-ce qu'ils se sentent au dessus de tout soupçon et se donnent donc le droit d'affirmer haut et fort leur sectarisme? C'est surement une grosse connerie ce que je dis mais c'est pour ça que je la mets sur le forum, pour être contrée et qu'on me balaye ce préjugé que j'ai...

Je crois que ca fonctionne de la meme maniere qu'un enfant battu aura statistiquement plus tendance a battre son propre enfant... (la aussi libre a qui que ce soit de contrer mes préjugé ;))
En résumé, c'est un descendant d'immigrés espagnols qui trouvait qu'il y avait trop d'immigrés en France. Alors il a rejoint le FN qui l'a présenté dans un canton dont les habitants, comme lui, n'aiment pas les étrangers (à l'exception de ceux qui ont su devenir de bons Français et qui sont bien habillés). Et il y a été élu. Une histoire banale.
Il y a quelque annee je me rappelle que l'on critiquait beaucoup des reseaux commme Ras l'front parcque il creait indirectement du bruit mediatique autour du FN. On se rend compte maintenant que le FN n'a pas besoin d'eux pour faire parler de lui, et que la critique etant laisse au journaliste et au politique, elle s'est extremement affaiblie. On a besoin urgent aujourd'hui d'un nouveau Ras l'front capable de reagir rapidement aux propos du FN et de mobiliser les gens (et surtout la gauche!). Et sur le fond on a aussi besoin d'une alternative credible a gauche qui ne soit pas porte que par Melanchon, qui malgre son taux de sympathie dans ce forum, exaspere beaucoup de gens par son ton.

La monte des extremes sous Sarkozy a ete creer car il a impose dans le debat national les idees du FN tout en decevant ces memes personnes. La monte actuelle est en partie du au decu du PS, et les discours du FN sont calibre pour attraper ces personnes. C'est a la gauche de faire le travail!
Interview non factuelle. Questions maladroites. Nul nul nul. Unique recherche de buzz matinal :

- "t'as vu coco on a eu l exclu Lopez ce matin : on va cartonner en audience sur la tranche 7:45-8:15, Europe et RTL ils ont plus qu à aller se rhabiller, on les a (bien) n********** ces c********* sur ce coup là"
" rien n'oblige à traiter d'une cantonale partielle comme s'il s'agissait d'éléctions générales. Rien n'oblige les chaînes d'info continue à tenir la France en haleine à 20 Heures, rien n'oblige les 20 Heures à ouvrir sur une cantonale partielle du Var, ni les radios du lendemain matin à inviter le vainqueur. Rien n'oblige les journalistes parisiens (...)"
Tutafé! Mais excusez-moi de vous demander pardon DS, encore une fois, pourquoi ne pas essayer de chercher les raisons de cet "emballement" médiatique? Je n'arrive pas à croire que c'est uniquement dû (ou même principalement dû) à la recherche de l'audimat. Si on regarde par exemple en Grèce, on voit que l'Extrême Droite a été - et est toujours - instrumentalisée par le Pouvoir (la troïka). N'y aurait-il pas des pistes à explorer dans ce sens?
Le FN a gagné dans le Var. Outre que cela n'a rien de nouveau, on pourrait aussi essayer de se mettre à la place du votant FN quelques instants.
Ils ont subi comme tout le monde la politique de l'UMP pendant plus de 10 ans, après avoir subi la politique néo-libéral du gouvernement Jospin. Le retour à la "gauche" type PS s'accompagne à nouveau d'une politique néo-libérale comme Tatcher aurait pu la mener : outre la réforme sur les rythmes scolaires qui détruit l'égalité dans l'accès à l'instruction et impose un changement de rythme de vie à des dizaines de millions de gens d'une année sur l'autre sans leur accord ni leur avis, ni même le temps pour qu'ils s'organisent (enfants, parents, grands-parents, patrons des parents, professionnels de l'éducation...), il ont fait passé en douce il y a peu une réforme poussant l'âge de la retraite jusqu'à 67 ans.

Avec un terreau comme celui-là, qu'y a-t-il d'étonnant à ce qu'un discours comme celui du FN sur "l'UMPS" trouve un écho favorable dans des régions qui cumulent à la fois des taux de chômage et proportions de retraités parmi les plus élevés de France ?

La population française fait face à un système républicain dans tout ce qu'il a de plus républicain et de moins démocratique, et a subi de plein fouet sa naïveté vis à vis d'un parti qualifié "de gauche" partout dans les médias. Alors quand les mêmes médias qui les ont trompé diabolisent le FN, pourquoi y croiraient-ils ?
D'un côté, la voix paternaliste qui n'a de cesse de leur mentir, de les manipuler, de les traiter comme des enfants stupides. Cette voix là scande que le FN est le mal. De l'autre côté le FN n'a qu'à crier partout qu'on cherche à le trainer dans la boue, à faire taire ses positions qui osent sortir des sentiers battus.

Laissez donc opérer la liberté d'expression. Ne les traitez pas de fascistes ou de diable (endimanchés ?) à chaque fois qu'ils s'expriment. Ne vous scandalisez pas de les voir prendre le pouvoir dans quelque grande ville. S'ils prennent le pouvoir quelque part, si on leur laisse dire ce qu'ils sont et montrer ce qu'ils veulent, les choses prendront le cours qu'il faut :

- Si il y avait bien diabolisation honteuse et qu'ils sont en vérité de gentils bisounours excellents gestionnaires, seuls y perdront les profiteurs qui profitaient du pouvoir et exploitaient le peuple.

- Si ce sont bel et bien des fous furieux et/ou des incompétents, les gens pourront enfin voir qu'ils le sont (la diabolisation ne le permet pas et ne le permettra jamais !). Ils les considèreront alors avec la même répugnance qu'ils peuvent avoir vis-à-vis du PS et de l'UMP et l'on retournera à des scores bien plus bas aux élections (et des taux d'abstentions bien plus élevés puisque quel que soit le vote on se fait entuber).

Internet reproduit les idioties à l'infini pour dire que ce sont des idioties, les trucs bien parce qu'ils le méritent. C'est le principe de liberté d'expression et ça marche. Si la presse est en chute libre, c'est aussi parce qu'on en a assez des torchons paternalistes qui nous disent comment on doit comprendre une information alors que l'expertise du journaliste sur le sujet traité est loin d'être acquise.

En terme de liberté d'expression, j'ai un souvenir mémorable d'amphithéatre, au début du mouvement contre la LRU. Les syndicats étudiants bataillaient fermes pour essayer de montrer qu'il fallait faire grève, pendant que les étudiants sans étiquette voulait juste que l'université ne soit pas bloquée et qu'ils puissent continuer à suivre leurs cours. Alors que les avis pour et contre la grève étaient de l'ordre du 50/50, un représentant de l'UNI (pro-gouvernement sarkozy) a voulu prendre la parole.
Résultat : Ce gars là a retourné toute l'assemblée contre lui en trente seconde de prise de parole. Les étudiants ont voté à l'unanimité pour la grève et le blocage juste après sa tribune.

C'est une erreur de considérer que les gens sont trop cons pour réfléchir eux-mêmes.
Marine Le Pen et le Front National sont à traiter tel un pervers narcissique !
il faut le renvoyer dans ses cordes sinon c'est le pervers qui vous renvoie systématiquement à vos propres failles car il n'a de réponses à rien, son seul but est le pouvoir et l'asservissement de sa victime et pour cela il n'a pas d'autre choix que l'attaque !
le pervers n'est qu'un vide sidéral qui passe son temps à se faire passer pour la victime, et pour le FN on voit à quel point ils arrivent à récupérer les attaques contre le père et à les retourner contre les journalistes ; la fille reste lisse, la dangerosité même du pervers : lisse et propre en couverture !!
le père n'avait pas la technique du pervers comme elle peut l'avoir, lui se dévoilait, c'était plus simple à contrer !!

alors pour contrer le FN de La Pen, celui de 2013, il suffirait peut-être que les journaleux soient des journalistes, qu'ils fassent leur job en étudiant le programme et qu'ils traitent les frontistes tels des pervers narcissiques en les renvoyant systématiquement à leur délire c'est-à-dire à leur programme fait de discours manipulateur, lisse en surface, (mais dont les fondamentaux n'ont pas changé) car la Marine est suffisamment intelligente pour n'être plus ouvertement raciste et anti-pauvres !!
il n'empêche qu'une politique qui annule les impôts est forcément une politique ultra libérale puisque la solidarité en est totalement exclue ; car les impôts c'est quand même au départ (avant les politiques ultra libérales d'un Sarko ou d'un Hollande) de la solidarité !!
exemple un peu daté : 2012 Alexis Corbières Au sujet du SMIC, MLP, "championne des ouvriers", ne parle pas d'augmentation de salaire, ni d'ouvrier dans son discours. Dans ses tracts, il n'est pas prévu du blocage des loyers, pas du salaire maximum (1 à 20), proposition de l'OIT...

alors journaleux à la Delahousse-Pujadas, plus concentrés sur leur brushing que sur leur adversaire, faites votre job, ça urge !!
et n'oubliez pas la règle de base : "les pervers instaurent toujours la peur " on est en plein dedans !!!
et why not, relire un texte intemporel qui explique bien la montée des Hitler, Staline ou autre : "Discours de la servitude volontaire" d'Etienne de la Boétie, qui ressort en ce moment : "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux "!!!....
et perso, je nous trouve particulièrement à genoux, moutons, depuis l'élection d'Hollande, comme s'il avait saupoudré le pays d'un anesthésique super puissant !!

Indignons nous !!!
Rien à redire, et sur Bacqué et Clark et sur le reste.
Le problème, ce n'est pas que l'on commence à traiter le FN comme les autres, en décrivant leurs yeux noisettes. Le problème, c'est que les journalistes traitent les hommes politiques comme ça au quotidien. Aujourd'hui, tout ce qui compte, c'est d'être présentable. Alors, on vote pour celui qui est crédible. Tout cela n'est qu'apparence. Et de ce point de vue, MLP a vraiment tout compris du médiatique ; elle a beau accusé le système, elle est fille du système (n'est-elle pas, comme d'autres, fille de, ayant profité de son nom, comme Napoléon III jadis en son temps, n'a-t-elle pas profité à fond du système médiatique qui n'avait d'yeux que pour elle ? et qui continuent à nous bassiner tous les jours et tous les jours avec). C'est la distraction du moment, ce n'est plus de l'information, c'est du divertissement : et le FN, en ce moment, c'est un bon client. Ça fait parler.

Comme ces élections pièges à con (et surtout à journaliste, mais je n'oserai dire que...).
[quote=DS]Elle ne connait pas encore toutes les impasses, dans l'art d'interviewer ce diable endimanché, qu'est un dirigeant frontiste.
Il n'y a pas un problème de virgules ? c'est bancal comme ça non ?


Enfin si cet épisode pouvait donner à réfléchir aux politiques, et aux électeurs qui en s’éloignant d'urnes bien peu attirantes laissent le ver pourrir le fruit. (et aussi à certains politiques qui s'attaquant à leur propre camp laissent la voie ouverte à ce genre de dérives).
Un garçon si bien habillé, il ne peut pas être si mauvais à l'intérieur.
Il faut bien attendre un peu avant de lui parler programme et historique du parti, laissons le savourer cette éclatante victoire liée à une mobilisation citoyenne écrasante, c'est bien le moins qu'on puisse faire.
Les technico-commerciaux ont un avenir radieux à la Maison Le Pen & Collaborateurs, pourquoi les encombrer avec des questions culturelles et profondes gênantes et stériles ?
Vous avez vu comment il est lumineux ?
Cette manie de tout vouloir ternir à tout bout de champ.
Nouveau, les élus FN endimanchés ?
Le Pen ou Gollnisch, elle les a souvent vus en jeans et sweat shirts à capuche, Mademoiselle Clara ?
Même si le matinaute n'a pas réponse à tout il a au moins trouve une belle chute a sa chronique. D une oreille j'ai bien senti aussi ce matin que Mademoiselle Clara était bien peu à son avantage face au nouvel élu FN.
Sinon hier soir l'événement interplanétaire sur iTele ( et BFM aussi ) était le 1er tour de la primaire PS a Marseille. La aussi on a pas fini de rire je pense.
Attention, découverte!

Le journaliste objectif ne milite pas, il cantonne.
Bah j'ai écouté hier soir Marine Le Pen au Grand Jury et je peux dire qu'elle a plutôt très bien réussi son oral, les mêmes techniques.
Là aussi, peut-être que rien n'obligeait RTL de l'inviter...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.