47
Commentaires

Fin de la pub : c'était bien signé TF1

On s'en doutait bien un peu; mais en voici la preuve.

Derniers commentaires

De mieux en mieux ....

France Television en se casse pas la gueule assez vite, les potes du gouvernements qui ont leurs chaines privees ne sont pas content des resultats meilleurs que prevus de France Television ?!?

Sortons Fillon de la ou il se cahce d'habitude pour le faire declarer une nouvelle trop mauvaise pour la mettre au credit de son chef :

"Fillon ampute le trésor de France Télévisions de 35 millions d'euros"

>< Ici sur le Point ><
"On s'en doutait bien un peu; mais en voici la preuve." La volonté légitime de décryptage peut se muer en paranoïa.

Je regrette qu'arrêt sur images se soit laissé aller à des suppositions infondées. La rédaction d'ASI remplit une mission essentielle de procureur du monde médiatique. Dommage qu'elle ne recherche pas toujours la rigueur qu'elle exige des autres médias. En affirmant de façon bien péremptoire que TF1 (possédé à 49% par le groupe Bouygues, dirigé par Martin Bouygues, ami de Nicolas Sarkozy) était à l'origine de la suppression de la publicité sur la télévision publique, vous avez cédé à la rumeur paranoïaque. On ne peut être certain des motivations de cette loi. Il apparaît cependant crédible que Nicolas Sarkozy ait pris cette décision sur le conseil d'Alain Minc pour donner corps au concept pour le moins vague de "politique de civilisation" et détourner le débat public des préoccupations sur le pouvoir d'achat.

Les faits sont têtus. Aujourd'hui, près de huit mois après la rédaction de votre article, la preuve est bien là que la loi sur l'audiovisuel public a renforcé les chaînes publiques, et non les chaînes privées. France télévisions affiche un insolent surplus de 70 millions d'euros par rapport au budget prévisionnel de 2009. L'Etat est sur le point de verser les 450 millions d'euros d'aide publique en vue de la compensation de la suppression de la publicité. En pleine crise, les recettes publicitaires des chaînes privées sont en berne (-23% pour TF1 et -14% pour M6 au premier semestre) malgré un léger report de la publicité publique. Le groupe Bouygues (TF1 et Bouygues Télécom) est in fine doublement taxé par la la loi : il déboursera 80 millions d'euros pour financer France télévisions. Le mécontentement des chaînes privées est compréhensible, le groupe Bouygues et M6 ont déposé un recours devant la commission européenne. C'est dire que cette loi n'était pas destinée à "appauvrir encore plus l'audiovisuel public et à enrichir davantage l'audiovisuel privé" (Sandrine Mazetier, députée PS, le 22 septembre 2008 sur son blog).

Les procès d'intention incessants de l'opposition parlementaire que vous avez finalement étayés étaient infondés. Le minimum serait de le reconnaître.
Je pense que l'on peut s'attendre à ce que notre cher président débauche de nouveau un type de gauche aux convictions opportunistes à la tête de France Télévision.
Et pourquoi pas Jacques Lang ? :)
Autre sujet sur le quel vous devriez regarder de plus prêt : la publicité de produit dans dés émissions .. maquillée !

Ainsi, j'ai regardé par hasard une émission de M6 : " Un diner presque parfait " , le lundi 22 décembre ( disponible sur M6 replay ). Or la jeune femme utilisait un robot qu'elle a surnommé " Dobby", robot étrange et introuvable dans le commerce ( enfin officiellement !)...

Et là, M6 a du passer au moins une centaine de fois ( je n'ai pas compté, mais j'en suis quasiment sûr ) la façon d'utiliser cet ustensile qui cuit, pèse, pétri, fait des glaces, etc... et que la jeune femme a surnommé Dobby. D'ailleurs, elle nous montre comment ça marche, à grand coup de gros plan caméra et de voix off !

Donc.... sur les forums de l'émission ( http://forum.m6.fr/ftopic113578.php&url_title=topic-de-severine-special-noel-lundi-22-decembr&sid=91404b39f01f0ae63f7c07f393bc9e26 ) toutes les personnes se demandent qui est ce mystérieux robot cité des dizaines de fois pendant l'émission à grand coup de gros plan !!

Car ce robot n'est disponible ...que par vente à domicile . Il est de plus extrèmement cher ( près de 1000 euros ! ) ... A croire que la marque allemande qui le produit ( Vorwerk ) utilise l'émission pour ce faire de la pub à peu de frais... pire, que la jeune femme , Séverine, responsable de la communication, travaille pour cette marque ?

On a des doutes ...

Et merci à M6 pour tant de publicité gratuite ( ?)
À propos du vite-dit de 18h52 de ce jour concernant l'allongement de la durée de publicité autorisée sur les chaînes privées françaises :

ce temps maximal de neuf minutes ne s'applique plus à une "heure donnée" (c'est-à-dire la période de soixante minutes qui s'étend entre la diffusion d'un écran publicitaire et le suivant, définie comme heure "glissante"), mais à l'"heure d'horloge"

En fait, le temps maximal de neuf minutes est celui de la moyenne quotidienne : il n'est pas concerné par l'heure d'horloge.

Les chaînes qui émettent 24h/24 avaient droit à 144 minutes de pub par jour, elles ont désormais droit à 216 minutes par jour.
Par contre, c'est le temps maximal pour une heure donnée (qui était déjà et reste fixé à douze minutes) qui passe à l'heure d'horloge.
Christine Albanel, interrogée à 2 reprises par Demorand sur un sondage paru hier dans l'express qui dit que 74% des personnes interrogées sont contre la nomination du pdg de france télévisions par le gouvernement a répondu : Il faut mieux expliquer

Encore une fois, on nous prend pour des cons. Les français disent : on est contre et le gouvernement comprend : les français n'ont pas compris à quel point ce qu'on fait est bien.

Si si, ne vous en faites pas, on comprend très bien. Ce qu'il faut que vous compreniez, c'est que quand on dit qu'on est contre, ça veut simplement dire qu'on est contre, et qu'on a bien compris de quoi il s'agissait.
"L'heure glissante"? Normal que TF1 trouve ça un peu casse-gueule.
Moi, ce qui m'étonne, c'est le peu de combativité de la Presse en général et des partis d'opposition en particulier. Quant à ceux qui réclament une augmentation de la redevance audiovisuelle, je leur demanderai de me dire si ce sont les plus aisés qui se contentent des programmes actuels ou bien ceux qui n'ont pas les moyens de se distraire autrement?
Simplement::qui se trouve le plus pénalisé par une taxe inégalitaire?
Moi, ce qui m'étonne, ce que ça ne sorte que maintenant.
Je ne sais plus qui a parlé de ce livre blanc tout de suite après la conf' de Sarko1er, le Canard certainement. Mais ça n'avait pas fait de bruit médiatique à l'époque.

Pensez donc, avec les états généraux pour décider de la [s]destruct[/s] survie de la presse dans l'année, hein...

Ce qui explique peut-être que personne (journaliste s'entend) n'ait pu mettre la main dessus avant que l'affaire soit pliée...

Au fait, 48 députés présents pour voter la loi, hier, c'est ça ?
3% du chiffre d'affaires de la pub !!

les télés privées ont gagné car elles ont réussi à ne pas imposer de chiffres précis à l'Etat !!! 3% n'équivaut pas systématiquement à 450 millions d'euros, somme dont le service public a apparemment besoin pour faire ses programmes ??...

au contraire, étant donné que les chaînes privées périclitent proportionnellement à l'avancée de la TNT, dans 1 ou 2 ans, 3% équivaudra peut-être à 50 millions (ou moins ?) et alors là ................ ciao la télé publique française et Mr DE CAROLIS n'aura plus que des regrets, et je l'espère des remords, pour avoir laissé faire sans s'être battu à la hauteur de l'enjeu, et sans avoir plus expliqué ce qui est en train de se passer !!!!!!!!!!!


nouveau mot pour le lexique d'@si :
"Albaniser" : détruire toute entreprise culturelle qui pourrait nuire au pouvoir tout en faisant croire qu'on aime la culture !!!!
de "ALBANEL" : sous-fiffre d'un pouvoir inculte qui accepte de défendre un projet qu'elle n'a pas initié et qu'elle n'a pas l'air de comprendre
Est ce que le service public devra faire de la pub pour les chaines privées pour pouvoir bénéficier d'une obole ?
HA la douce époque de l'ORTF...

Enfin, c'est marrant puisque plusieurs internautes ici ne regardent pas la TV (comme moi) mais s'intéresse au decryptage de celle-ci. En fait, ASI est pour moi une source d'information assez fiable, puisqu'elle dissèque les infos qu'on jette sur le petit écran, et les remet dans leur contexte. D'une certaine façon, c'est un peu grâce à l'équipe d'ASI que nous n'avons plus besoin de regarder la boîte à connerie. Donc merci
je ne trouve pas choquant qu'une entreprise privée dont l'objectif est de maximiser ses profits puissent agir ainsi. En revanche évidemment ce qui est choquant (mais guère surprenant) c'est les liens entre le pouvoir en place et la dite entreprise.
La décision de France 2 de diffuser la pièce de Bernard Tapie en première partie de soirée pour le soir de Noël, c'était aussi dans le livre blanc?
"Je ne veux pas une télé à ma botte" N. SARKOZY : cela s'appelle une dénégation , c'est-à-dire que dans le même temps que l'on dit ce que l'on ne veut pas, on le dévoile à son interlocuteur, et donc on lui donne à entendre ce que l'on veut vraiment !!
en clair, cela signifie que SARKO le suprême a dit :
"je veux la télé publique à ma botte"...


autre concept pour expliquer SARKO1er :
"la télé publique est à ma botte,
je suis à la botte de TF1 (et autres vampires du privé),
la télé publique est à la botte de TF1 (et autres vampires du privé)"...........

quand j'étais petite cela s'appellait un syllogisme !!
.... et c'est ainsi que j'ai su que "ma grand-mère était une poule" ............-:)

le moins drôle est que la télé publique française sera bel et bien à la botte du privé !!!
quand je pense qu'on ricanait en voyant ce qui se passait dans l'italie berlusconienne !!!
nostra maxima culpa !!
Bonsoir,

Bonne pioche.

Au fait, après tous les comtaires d'indignat légitimes que je viens de lire, je ne comprends tjrs ps prquoi les gens gardent leur télé (avec ce(ux) qu 'il y a), ça fera prtnt, 116€ (redevance) d'économiser; utiles en ces tps difficiles, n'est ce ps?

Vous regardez trop la télévision,
bonsoir! (...restructurons nos pensées pr pvoir agir)

Bien à vous ttes & ts
Et après ça il y a encore des gens qui se moquent quand on dit que TF1 c'est TV Sarko.
Pourquoi à TF1 ont-ils le culot d'appeler cette merde un livre blanc ?
Ils se prennent pour des anges ? Ils nous prennent pour des bleus?

Sakozy nous prend pour des pôv cons , on le savait et ça ne l'empêche pas de continuer.
Ce n'est pas un scoop .On le savait .Tout est mis en oeuvre pour plaire aux amis du président .Les français ne semblent encore avoir pris la mesure exacte de ce qui se passe .Jusqu'où ira t-il ? Nul ne le sait .
Et ça vous étonne ?
"La souveraineté nationale appartient au peuple"... parfois... et parfois elle appartient à TF1.
La seule réaction possible sera une audience renforcée des chaines publiques (pour ne pas dire le boycott de TF1 !).
Toute augmentation de la redevance pourrait être perçue comme légitime par les Français si elle leur permet de bénéficier d'un réel service public émancipé des seules contraintes d'audience."
En effet, augmenter la redevance est une possibilité de financer le service public (tout le monde n'y est pas opposé) mais Sarko le maintient depuis le début : "Pas question d'augmenter la redevance". Ce n'est pas par compassion pour notre portefeuille, c'est que cette mesure permettrait à la Télé public de s'en sortir. Or, il ne le faut pas ! Et à mon avis voici pourquoi, en plus des raisons que vous évoquez.

1) Le financement, tel qu'il est prévu actuellement ne peut permettre au service Public de ne faire "QUE SURVIVRE...." comme l'a dit Frédéric Lefevre (joli aveu involontaire).
2) France télévision va donc se retrouver avec des revenus insuffisants
3) Pour s'en sortir, ils devront vendre à prix cassé les TV régionales qui vont vite se révéler non-rentables
Et qui donc va les racheter ???? Mais si, vous voyez déjà....
La PQR qui est presque totalement aux mains des copains du chef (Dassault, Lagardère, et consorts). Qui aura ainsi la main-mise sur le papier, internet et la télé.
La boucle est bouchée et l'info mise en coupe réglée.
De son côté TF1 (qui ne va pas si mal que ça, mais qui se pleure dessus pour attendrir le chaland) veut avec plus de pub faire remonter le cours de ses actions, pour vendre à bon prix et ainsi avoir les moyens de racheter AREVA...
J'aimerai bien ne pas avoir raison !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.