23
Commentaires

Faites-vous un plan cul (ture) avec Libération !

Délicieuse surprise pour les abonnés de la newsletter de Libération : ils recevaient le 28 avril un e-mail, intitulé "Rencontrez-vous par affinités culturelles". L'e-mail fait la promotion d'un service de rencontres lancé par Libération et pointscommuns.com.

Derniers commentaires

Ce qui est très "amusant", avec ce site de rencontre vendu en marque blanche, c'est que ceux qui s'y abonnent ne savent généralement pas que leurs profils se retrouvent publiés sur de multiples sites "partenaires", comme par exemple http://www.mageneration.com/rencontres/
franchement ça vous coute quoi d'écrire "courriel" à la place de "mail"?
Bah ca rentre juste dans un business model a la Rue89. Formation, hebergement de site web,... pour generer du revenu et s'assurer de son independence.. ah mais oui justement si un jour un homme se fait tuer apres avoir ete approche par une femme sur ce site (cf the craigslist killer, qui utilisait les petites annonce sur le net pour attirer ses victimes).. comment Liberation pourrait couvrir ca?
"On trouve sympathique l'idée de passer par des goûts culturels comme base de rencontres sentimentales."
J"imagine déjà les annonces : "cherche Vénus de Botticelli". Prendre le prétexte des gouts culturels pour un simple site de rencontre est dégoulinant d'hypocrisie.
"on opinion est donc qu'on ne doit pas faire que de l'information mais aussi du divertissement. Et Libération a une vraie légitimité dans la rencontre amoureuse. "
Libération aurait en tout cas de moins en moins de légitimité dans l'information ...
Je ne vois là rien de choquant ; c'est de la pub : soit on en fait, soit on en fait pas. Et ce type de pub me choque moins que d'autres.

D'ailleurs, sur @si, ils font de la pub pour les canapés, c'est n'importe quoi ;-))))
Pour les naïfs qui croyaient encore que Libération était encore "Libé"
et pas une boite parfaitement intégrée dans le nouveau capitalisme
effectivement cela fait mal au cul(turel) !
Joffrin-Poirot à tous ceux qui s'abonnent , qui disent à Libé !
[large]Incroyable![/large] C'est le premier article d'@si qui contienne le mot "cul" (oui j'ai fait la recherche), et il n'a que dix réponses (onze avec celle-ci). Comme quoi, le cul ne fait pas toujours recette!
J'ai commis [large]ça[/large] il y a quelques temps ....

PatriceNoDRM
oui, en effet, Libé qui aurait pu/du créer un meetic-like, ce n'est pas nouveau, comme idée :

http://twitter.com/gilles_bruno/statuses/1527548004
Message 1/5max du 30/04/09.

Les grands esprits se rencontrent à ce que je vois, certains sur un autre fil tentent d'organiser en ce moment une IRL (rencontre dans la vraie vie en fr.) des asinautes, si ce n'est pas un plan drague ça aussi. :P

yG
Ben voilà, après la photo complaisante sur les [s]culs[/s] postérieurs des femmes de président/roi/monarche, il fallait aller plus loin.
Vous n'en avez pas rêvé (mais alors jamais) ? Joffrin l'a fait.
"Oui, mais c'est pour la survie de [s]ma bouse[/s] mon gagne[s]-petit[/s] pain, vous comprenez ?"

Non.
Y avait un site drôlement bien pour les rencontres culturelles, ça s'appelait BBB, mais il a disparu et nous sommes quelques-uns à nous faire signe de temps à autre, par @si ou mails interposés.


http://anthropia.blogg.org
C'est consternant...

[quote=vous suggérez]@SI vous laisse donc le loisir d'aller faire un tour du côté des rencontres de Libération. N'oubliez pas de mentionner "@rrêt sur images" dans vos goûts : peut-être trouverez-vous un alter ego @sinaute !!

Aménon! je proteste: envoyer des mp sur le site-rencontres de Libé coûte 10 euros par mois, tandis que sur @si ça revient à 2,50 par mois (voire moins si l'on est ami fauché)! Je suggère donc de remplacer la phrase de conclusion par:

@SI vous laisse donc le loisir d'aller faire un tour du côté des rencontres de Libération. Néanmoins, chez nous, on peut aussi envoyer des messages privés, et le prix de l'abonnement est bien plus compétitif!
Je suis sans voix ...
Il coule, il coule le journal, le journal du père Joffrin....
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.