21
Commentaires

Facebook, leur monstre chéri

Commentaires préférés des abonnés

Ciboulette, Côtelette, Mandibule, Renoncule, Tranxenne... Romuald, Athanase et son chien, pleurent aujourd'hui leur père disparu.

Que l'on me pardonne si je ne trouve pas cette "photo allégorique" ni "cette séance d'humiliation publique" (par contre d'accord pour l'autre image, celle du lien, où on le voit traversant d'un pas décidé, vers on ne sait où, tel un steward ou une hô(...)

Derniers commentaires

  Hier soir dans Envoyé spécial: Facebook est au coeur du scandale Cambridge Analytica.  

Il était clairement démontré comment ils ont favorisé l'élection de Trump.

On nous a longtemps dit que Trump avait été élu grâce aux agissements de Moscou., car il était favorable à Poutine. On voit maintenant clairement que ce n'est pas le cas.

Alors qui, quel dirigeant, quel pays a utilisé facebook et Cambridge Analytica pour faire élire Trump?

Désolée d'intervenir hors sujet,c'est le seul moyen que je trouve.(Nous contacter ne semble pas exister)

Impossible de lire la chronique sans avoir l'incruste"Daniel Au Téléphone".

Pour l'émission"Photo"impossible de l'ouvrir.

Et pourtant je suis connectée!

Abonnée de la première heure et patiente!

Des fois je me demande si le vrai progrès ne serait pas le jour où tout le monde se fichera ou acceptera votre vie privée telle qu'elle est, plutôt que le jour où on protègera réellement votre vie privée.

Je pense que la question doit se poser car je ne suis pas sûr qu'on puisse réellement protéger la vie privée dans un monde d'information qui reste encore balbutiant aujourd'hui malgré tout (dans 20 ou 40 ans, j'imagine que ce sera difficile de trouver quoique ce soit de non-connecté).

Que l'on me pardonne si je ne trouve pas cette "photo allégorique" ni "cette séance d'humiliation publique" (par contre d'accord pour l'autre image, celle du lien, où on le voit traversant d'un pas décidé, vers on ne sait où, tel un steward ou une hôtesse de l'air entre deux rangées de scaphandriers embarqués, vers on ne sait où aussi)


Non la photo des photographes ressemble à tant d'autres situations. Au départ, j'ai même cru qu'il s'agissait de McRon vu de dos, dans une de ses visites surprises organisées de longue date, une fois que furent rangés les vieux, les vieilles, les enfants de maternelle, les ouvriers, les caissières, les députés, les péripatéticiennes... lorsqu'il ne reste plus rien entre lui et l'outil de propagande


J'ai du mal à voir de l'allégorie. Je ne vois que la pointe de Zuckerberg sous les objectifs;


Mais je veux bien que l'on m'explique car j'ai l'âme happée par toutes ces nouvelles du jour :

le nouveau livre de Hollande, la dernière de Valls sur laquelle les médias se jettent comme des chiens sur un os dans une poubelle, et surtout et surtout, la peur qui les agite là haut et leur fait envoyer la force à NDDL, dans les Universités

"En effet, la photo est extraordinaire, elle en rappelle, et forme un diptyque, l’autre, celle où il marche dans une salle de spectacle avec les gens autour affublés de casques de réalité virtuelle. "

Une bonne analyse "à la Korkos" par là-dessus, çà aurait eu de la gueule, Daniel! 

Merci quand même, bon boulot.

En effet, la photo est extraordinaire, elle en rappelle, et forme un diptyque, l’autre, celle où il marche dans une salle de spectacle avec les gens autour affublés de casques de réalité virtuelle.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ciboulette, Côtelette, Mandibule, Renoncule, Tranxenne... Romuald, Athanase et son chien, pleurent aujourd'hui leur père disparu.

probable que Facebook va se retrouver dans la meme situation qu'equifax (qui elle s'est fait piraté les données financières de 145 millions d'americains)  avec une class action lawsuit des 50 etats americains sur le dos. A une petite différence pret , dans le cas de Facebook cette divulgation de données s'est  faite de manière quasi volontaire....


Concernant  les contenus en revanche je reste partagé sur la responsabilité de l'hébergeur facebook ou autre ....  non seulement parce que l'automatisation ne peut pas tout faire mais surtout parce que cela risque de poser des problemes  de subjectivite dans la moderation et la censure (c'est deja le cas).  Ca nous renvoie  a l'affaire altern.org  en France a la fin des annees 90 d'ailleurs,  la difference etant qu'a l'époque les moyens techniques limités et le web non dynamique ne permettaient aucune forme de de modération en amont. http://altern.org/alternb/defense/


Quand a la regulation, mettre en place des gardes fou est bien sur souhaitable mais la meilleure régulation c'est celle qui se fait au niveau utilisateur. il faut arrêter de foutre toute sa vie sur Facebook  ou alors prendre un juriste pour disséquer les conditions d'utilisation avant de les approuver.... ou non. 


Peu importe la taille de la boîte, GAFA ou startup , mettre des données privées sur internet c'est prendre un risque significatif, Facebook c'est juste la partie emergee de l'iceberg.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.