59
Commentaires

Face à Pujadas, Attali voit rouge... et se plante

Grosse colère de Jacques Attali sur le plateau de France 2.

Derniers commentaires

et des pousse-pousse ça ferait baisser le chômage, non?
Et c'est écologique.
On se trompe de cible !!!
Le problème ce n'est pas telle ou telle mesure du rapport Attali ... mais bien : "Pourquoi le rapport, pourquoi 316 mesures ?"

Nous, vous, eux, ... tout le monde, dans son âme et conscience, va se jeter sur telle ou telle mesure, se défouler, la décortiquer pour la critiquer, la casser, la ridiculiser, ... et le gouvernement va enterrer les mesures qui provoquent les plus d'émotions, c'est à dire une petite dizaine sur les 316 !!! Et les 300 mesures restantes passeront dans l'ombre.

"Pourquoi 316 mesures ?" si ce n'est pour brouiller les pistes. La France va t'elle si mal pour qu'il y ait autant de mesures à mettre en place ?
Le bon sens, la qualité de vie, la paix et autres valeurs humanistes ne reposent ils pas sur 10 grands commandements ? Nos ancêtres étaient-ils feignants pour n'en avoir que 10 pendant 2000 ans alors qu'Attila nous en écrit 316 pour 5 ans ?

Combien de temps a pris la rédaction de ce rapport ? Pourquoi 316 et pas 412 ou même 2027 mesures ? Qui sont les analystes fous qui ont participé à cette orgie intellectuelle et qui les a commandités ?

Prenez du recul, ne combattez pas les uns contre les autres, ne soyez pas égoïste à faire vos grèves et vos manifestations à tour de rôle. Le brouhaha constant nous fatigue, nous nous fatiguons entre nous. Ils nous divisent. Arrêtez de faire les moutons-beugleurs car moutons vous restez. Arrêtez d’insulter les seuls qui tentent de vous ouvrir les yeux, les seuls qui depuis 30 ans n’ont pas changé, les seuls qui n’ont jamais donné leurs voix, les seuls qui mettent les tabous sur la table, les seuls qui sont avec vous !!!

Et oui, je parle des nationalistes, qui ne sont ni communistes, ni capitalistes mais simplement humanistes. Brisez cette barrière que l’on vous a inculqué si fortement qu’elle est devenu un reflexe, allez à leur rencontre, jugez par vous-même, ne faites confiance à personne.
En effet, attali ne s'est pas du tout planté, dans le rapport il y a bien une proposition de mise en circulation de 7000 à 8000 taxis supplementaires, et environ 35-40000 petites voitures de locations qui ne sont pas des taxis !
La definition d'un taxi, c'est qu'on paye QUELQU'UN pour effectuer un trajet.

ASi a tort.

Désolé
Pujadas, comme tous les chiens de garde actuels, n'a rien d'un molosse...
Un petit roquet, sans rien dans le pantalon, qui veille à ne pas faire de vagues préjudiciables à sa foutue carrière.
Il est question de dérèguler les métiers , de casser la solidarité sociale , de réduire les enseignants ( donc l'accès à la culture et l'éducation ) , etc ...

...il ya déjà quelques années , au cours d'une réunion à propos du travail des enfants en Inde , un chef d'entreprise a osé dire qu'au moins , la famille pouvait se nourrir .
Je lui ai demandé qu'il imagine son petit-fils de 8 ans travaillant sur un métier à tisser . Grand silence , je n'étais pas politiquement correcte dans cette société bien-pensante , hors sujet , m'a-t'on dit .
Payer le travail de moins en moins cher ...
Les entreprises délocalisent d'un pays à un autre , la fuite en avant s'accèlère .
Vous verrez qu'elles reviendront en France , - et NicolasII proposera un soir à la télé que l'on fasse travailler les enfants . Puisqu'il n'y aura plus d'écoles pour les pauvres de toute manière , et comme ça , ils n'iront pas voler la nourriture de la famille , ou mendier sur les trottoirs d'une France devenue un pays exotique vivant uniquement du tourisme .
Je suis toujours insolente ?
...et oui ,monsieur Attali n'a pas pris assez de précautions avant de parler...ceci dit, ce n'est pas un principe qui lui tient à coeur...
Je suis bien déç par les réactions et les critiques ici...

Attali et France 2 n'ont pas de quoi être fier, c'est fort possible.

De plus, je l'avoue, je n'ai pas consulté le rapport...

Mais j'ai bien peur que toutes ces réactions soient bien dérisoires et montrent d'une certaine manière la faiblesse de l'esprit critique de bien nombre d'entre nous : France 2 prend un détail peut représentatif du rapport et le monte en épingle... des micro trottoires qui servent à rien, un traitement superfiel du rapport. Le cocktail classique du journalisme grand public TV.

Attali ment, ok, mais on peut comrendre qu'il soit bien agacé que son rapport et ces 100aines de propositions soient réduites à une histoire de nombre de taxi dans une ville !

C'est bien trop facile de critiquer de cette manière, ASI et ses internautes ne doivent pas se rabaisser à des débats aussi insignifiant je pense.
Il serait peut être plus intéressant de comprendre ce qui fait oui ou non que ce rapport, dans sa globalité, pourra répondre à ses objectifs premier. Voir si il est bien possible de relancer la croissance et le pouvoir d'achat avec 300 propositions concrètes. Mais cela demande beaucoup detemps de travail et de temps médiatique. C'est ennuyeux pour un JT comme cela doit certainement l'être pour un site comme celui de ASI.

Je sais que c'est très bien vu de tapper sur les médias, les experts et les personnalités public/politique... mais la rigueur et l'exigence envers soi même ca marche bien aussi.
Aujourd'hui sur FRANCE INTER, dans l'émisssion de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" consacrée à la (pseudo) arnaque dont est/serait victime la société générale, il y a un petit passage consacré à Attila et son rapport.
A écouter sur le site : http://www.la-bas.org (émission du 25 janv.2008 . (Il faut cliquer sur la tranche horaire :15h 48 - 15h53 et amener le curseur de la minuterie sur 03:00/4:59).
Mais vous pouvez écouter toute l'émission ! (intéressante)
Le plus ridicule dans tout ça, c'est ce lamentable Attila de carnaval !
Retenez le sinon il va faire un malheur ! ! !

L A M E N T A B L E ! ! ! ! !
Bof. Les médias se plantent tout le temps sur les chiffres. Une bonne volée de bois vert ne peut pas leur faire de mal.
Il serait judicieux qu'à nouveau le JT revienne sur ce passage avec
- images de la colère
- présentation du document pour montrer qu'Attali s'est trompé.

C'est ce qu'on appelle le suivi de l'information...
Attali est un bon copiste, c'est tout.
Je ne comprends toujours pas pourquoi ce pimpoï est pris au sérieux.
Attali voit rouge ? Ce serait bien la première fois, lui le conseiller rose pale de Tonton, barbotant désormais dans le grand bleu UMP.

Sa grosse commission destinée à "libérer la croissance" (prise en otage, c'est notoire, par une poignée d'attardés, arc-boutés sur leurs acquis et réfractaires à toute réforme) ?
316 propositions censées revitaliser un système montrant de sérieux signes d'épuisement.
Diafoirus au chevet de l'ultralibéralisme. Une excellente nouvelle, porteuse d'espoir.
C'est clair que Pujadas est pris en flagrant délit d'impréparation. Et ce n'est certainement qu'un exemple. Ce serait impensable à la BBC. D'ailleurs, je crois qu'Attali ne penserait pas non plus à faire des colères.
Espérons que sans la publicité, Pujadas pourra retourner à l'école du journalisme. Avec sa tête à claques de bon élève, il a certainement préféré prendre l'option "serveur de soupe" à la fin de ses études. Un de ses anciens collègues - Jean-Luc Mano, qui était même je crois rédac-chef chez France 2 - fait dans le privé maintenant et a reçu une commande de Sarko pour une révision de sa com'. Ça paye mieux que journaliste - au moins c'est plus franc.
Cher Dan,
Chers @sinautes,

Il est certain que David Pujadas aurait pu (ou du) contredire Jacques Attali. O.K. il y a trois cent quinze autres propositions, et il fallait faire un choix. La rédaction de France 2 a choisi la décision numéro 208. Il me semble mais corrigez-moi si je me trompe que la préoccupation numéro 1 des Français est son pouvoir d'achat. La décision numéro 11 aurait été un très bon sujet et de demander à Jacques Attali, Comment "Réduire le coût du travail pour toutes les entreprises en transférant une partie des cotisations sociales vers la CSG et la TVA" augmente le pouvoir d'achat ?
mais qui est, maintenant, attali.... il est "illustrant" de noter qu'il vient de quitter le petit navire nouvellement moins populaire avec ce "mes rapports avec le président s'arrêtent à cette rencontre" lors d'une conférence de presse, après avoir transmis sa clef US, il attend d'autres "commandes"... sinon quoi ???...
Il faut croire que la colère d'Attali a bien porté ses fruits. C'est lui qui sort gagnant.

Sur le site du journal Le Monde, la chronique de Dominique Dhombres tend à discréditer Pujadas, pas parce qu'il n'a pas maîtrisé suffisamment le dossier pour moucher Attali, mais plutôt parce qu'il aurait injustement sapé son rapport :

"Jacques Attali n'est certainement pas le premier à être estomaqué par la façon dont était résumé, à la télévision, un travail qui lui a demandé beaucoup d'efforts. Mais il est un des rares à avoir pu exprimer sa colère en direct, immédiatement après la diffusion des images et des paroles dont il conteste l'honnêteté."

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/01/24/mensongere-mensongere-par-dominique-dhombres_1003176_3232.html


Et les lecteurs du Monde, de s'engouffrer dans la brèche comme un seul homme sur le thème de l'info pourrie, des journalistes malhonnêtes et incompétents, etc.
le téléchargement du rapport est impossible car il est vide.................comment se fait-il? est ce à la suite de la plainte de l'éditeur du livre sur le rapport? Je comprend pas tout
ce rapport à certainement été payé avec de l'argent public et il serait réutilisé pour faire de l'argent privé? Mr Attali sait vraiment comment libéraliser et faire monter la croissance BRAVO
C'est Pujadas qui aurait dû voir rouge !
Attali est un égocentrique, irresponsable et manichéen. Il a mis pare-terre la politique sociale de Mitterand ! Alors imaginez sa capacité à mettre le chaos au sein d'une politique de droite décomplexée !?
Être capable de crier : Au loup ! ; alors que c'est vous qui tenez la laisse, ça montre à quel niveau de confiance se situe l'homme, euh le loup !
Pujadas courbe l'échine, je coupe la chaîne...
Hier soir, Pujadas est revenu sur le sujet, et il s'agit bien de 60 000 véhicules là où aujiourd'hui il y en a 16 000.... Certes, au sens strict, ce n'est que 7 000 nouvelles plaques de taxis, mais le parc se trouve bien augmenté de quelques 40 000 intervenants... Crier au mensonge, comme l'a fait Attali, c'est une indignation hypocrite, la pure rouerie d'un habitué du chiffre à tiroir, ...
Bonsoir,
Loin de moi l'idee de vous critiquer tous, mais vous l'avez lu ne serait-ce qu'un peu, le rapport ? Meme en diagonale ?
Si vous regardez plus attentivement, vous decouvrez rapidement que sous un sujet donne sont regroupees plusieurs
'decisions'. Par exemple, pour le sujet 'Les services spécialisés : coiffeurs, taxis, etc.', on trouve les decisions
numerotees de 209 a 212. La decision 209 n'a rien a voir avec les taxis, mais avec les coiffeurs (si, si, relisez mieux).
Les decisions portant sur les taxis et les VPR sont les decisions 210 et 211. La 212 porte sur les veterinaires.
Si je comprend bien le rapport, il dit:
. le nombre de chauffeurs salaries attendant une license est de 6500 (page 161)
. le nombre de taxis qui aurait pu etre crees depuis 1981 est de 8000 (page 161)
. il faudrait de 50000 a 60000 creations de VPR (page 162)
. il faudrait avoir plus de taxis (decision 211): c'est a peu pres 6500, eventuellement un peu plus, puisque:
"Octroyer gratuitement, par une procédure d’attribution étalée sur deux ans, une licence incessible à tous les
demandeurs inscrits fin 2007" (page 163).
Donc le chiffre de 7000 taxis qu'utilise Jacques Attali n'est pas franchement choquant (entre 6500 et 8000). Bon, par contre,
il est malin, l'Attali, il le connait le chiffre de 60000, il sait qu'il porte sur les VPR, pas sur les taxis... mais il ne dit rien, il accuse
Pujadas de mensonge. Lequel ne sait pas trop quoi repondre, et ca, effectivement, ca ne respire pas la tres grande preparation.
A+,
Philippe
c'est au moment où il faut remettre en question l'impact des grandes surfaces qu'on valeur donner encore plus de libertés
On pourra faire chauffeur de taxi , coiffeur et/ou vendre de l'aspirine pendant le week end pour arrondir les fins de mois
Génial......
je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression de retourner au Mexique . Pour ceux qui ne connaissent pas , vous pouvez y profiter d'un service exceptionnel dans les grandes surfaces, on vous porte vos sacs jusqu'à votre voiture. C'est fait par des enfants de douze ans , mais ça n'est pas grave ce sont des pauvres . Ils sont payés uniquement en pourboire, et ils doivent acheter leur casse croûte dans le magasin qui ne leur offre même pas un jus de fruit.
C'est bon pour la croissance économique, et les pauvres ça ne pense qu'à brûler des voitures, de toute façon.

vite Attila, on est pressés de voir ça !!
Attaque en règle contre le service publique où nous ne serons plus que des clients . Des mesure copiées (inspirées?) sur le programme de pierre laval en 1931 , génial!!
la liberté du renard dans le poulailler. Le ptit prez a déjà supprimé un mot de notre devise , il a remplacé égalité par équité, la fraternité, on en parle même plus.
La liberté opprime les plus faibles, la loi les protège, et elle ne veut plus rien dire sans les deux autres.
cette manière de conduire la politique, à tatons, inquiètent
il n'y a aucun projet humain
que des mesures qui libèrent la croissance... tu parles
Mais qui donc a lu les 299 autres mesures ? Puisqu'on peut le faire, ne nous privons pas.
Bon, je sais, c'est moins agréable que de poster ici, mais ça reste le moyen le plus sûr :

- de vérifier si les propos tenus par les uns et les autres -lémédias et lézompolitik- sont crédibles (comme ici concernant l'exactitudes des chiffres ), car je doute que seule la mesure 209 fasse débat.
- et aussi de savoir exactement à quelle sauce Attila propose que nous soyons cuisinés . Qui a dit tartare ? !

Dès le début , un hic. Le titre : "Rapport de la Commission... etc..."
Plus bas :un sous-titre : "En résumé" et plus loin : "ceci n’est ni un rapport, ni une étude, mais un mode d’emploi....etc....héhé, rusé le renard.
Loin, loin d'avoir tout lu, mais quelques mesures qui mériteraient de ne pas être jetées aux oubliettes.
Peut-être que Pujadas savait mais qu'il a laissé faire. Il m'a souvent donné l'impression de quelqu'un qui fuit l'affrontement. Je me souviens d'une scène mémorable quand les intermittents grévistes avaient envahi son plateau. Il s'était fait tout petit, petit. Ce pourrait être la raison de son manque de pugnacité tant décrié par tous. Pujadas n'est pas un belliqueux...
Voir Pujadas pris de court, ça montre simplement qu'il n'est pas un journaliste de qualité. Quand on attaque un spécialiste des médias & de la parole médiatique, on ne peut faire comme d'habitude.
Simplement, ce plateau sentait la mise en scène à plein nez! que Pujadas ne bosse pas, c'est une chose, même si elle est difficile à croire, non? Il a une équipe avec lui pour préparer les questions & vérifier ce type d'info. Simplement, en faisant le petit garçon qui prend une fessée en direct, il se dédouane du sarkozysme qui lui colle à la peau, un peu... & Attali se fait ainsi servir la soupe en négatif! Le téléspectateur moyen n'ira pas vérifier si c'est vrai ou pas. Attali n'avait tellement pas d'arguments qu'il a hurlé plusieurs fois le mots mensonges, pour se convaincre lui-même que c'en était un... Ou plusieurs...
Ensuite, j'ai trouvé le ton de la rédaction de France2 changé par rapport à la grève de la fonction publique, voire même presque réglo avec ce prof de philo interviewé... Quand au service minimum à Marseille, on aurait dit que le journaliste se moquait de l'incompétence d'une décision ridicule...
J'ai laissé un post sur mon blog
Talasrum
http://thalasrum.over-blog.com
Comment peut-t'on conduire une interview quand on n'a pas pris connaissance du sujet ??????
C'est ahurissant !
Attali s'est fait une spécialité de se payer quelques bonnes colères. Il en avait déjà fait une grosse le 7.12.06 lorsqu'il était venu présenter "Une brève histoire de l’avenir (Fayard)" dans l'émission Les Matins sur France Culture., Il en fait une autre quand sur France Culture toujours, on lui reprochait d'avoir pris peu d'économistes dans sa commission. Du calme Jacques!
Je regardais france 2 avant 2002 et j'aimais les infos de Pujadas. Depuis 2002 je regarde TF1 "boniment pour boniment"
Ce reportage ne m'apporte rien car ni Pujadas ni Attali ne sont crédibles à mes yeux : des nuls.
Madeleine
Les JT se trompent tout le temps sur les chiffres, par exemple ce matin les écoles ouvertes pour l'accueil sont montées à 19 000 sur canal+ (bandeau inférieur) et descendues à 1800 sur france 2 en passant par le chiffre 2000. Dans ces conditions comment répliquer à Attali qui a beau jeu de se défendre de cette manière?
On peut croire sinon qu'il a signé le rapport mais qu'il ne l'a pas écrit et pas lu, qu'il a juste été consulté. Ou que certains ont modifié des passages avant de le rendre public. Après tout pourquoi se géneraient-ils? Au nom de quoi Attali se plaindrait-il? Non-élu il est, aucun compte à lui rendre sur les mesures!
J'ai l'impression que David fait de plus en plus montre d'impertinence, depuis quelques jours... Tiens, une petite pub pour la route : "Tais-toi donc, grand Jacques, [que connais-tu de l'achat], c'est trop facile de faire semblant"...
Selon la formule consacrée: sûr de lui et dominateur... A se demander, si ce n'est pas lui aujourd'hui qui dirige l'état... De fait, les 316 mesures de la commission, lesquelles miraculeusement ne compteraient pas 1 euros, se substituent au programme présidentiel, enfin dans l'esprit, que l'on sait génial, de M. Attali... Ne sommes nous pas, en quelque sorte, dans la République platonicienne: la "gouvernance" des experts plutôt que l'incompétence d'élus aléatoires? Toutefois, certaines péripéties de la carrière de l'intéressé (nationalisations, BRED, emprunts et approximations littéraires) font sourire devant une telle morgue...
1° erreur: la BERD, et non la BRED
2° erreur : le nom du monsieur dont il est question est Attila, et non Attali
Ces rectifications faites, on peut dire que là où il a mis le pied, il a foutu la BERD

1° erreur: la BERD, et non la BRED
2° erreur : le nom du monsieur dont il est question est Attila, et non Attali
Ces rectifications faites, on peut dire que là où il a mis le pied, il a foutu la BERD

génial !
Alors je me suis permis d'utiliser plus loin votre 2nde correction.(pas de procès svp) ;-)
Moi, Attila ça me plait bien.
Madeleine
Restons zen, lisons un (ou des) journal (journaux) "sérieux", écontons une radio (il n'y en a pas de sérieuse), regagardons un JT (pas toujours le même car il n'y a pas de JT sérieux) et SURTOUT, regardez les guignols sur canal +. Avec une bonne synthèse personnelle de tout cela, on peut se faire une idée de ce qu'il y a de plus objectif dans une information.

Bernard n. s.
Juste pour dire que attali est l'exemple même de la mauvaise foi . Je l'ai entendu réagir à une chronique de R.M. au fou du roi, chronique virulente (enfin!!!) et ce pauvre égocentré d'attali à vu rouge là aussi...J'ai tjs trouvé suspect les touches à tout qui se prennent pour des génies, qui ont une opinion boursouflée d'eux-même...ils sont méprisables en tout point, mais nous sommes en "démocratie" et même les boeufs (surtout les boeufs) s'expriment partout et tellement trop souvent (De Gaulle disait : les veaux!!!!)
Faites le TAIRE SVP.......Depuis sarkozy, tous les plus médiocres (gauche ou droite) envahissent nos ondes....
GB
Dommage que PUJADAS se soit laissé faire, s'il avait un peu plus travaillé son dossier nous aurions peu être eu droit à un chouette momment de télé !

On peut toujours rêver non ?
http://tinyurl.com/2636dl

C'est une "contre-expertise" du rapport Attali que plusieurs économistes de gauche ont présenté, jeudi 24 janvier, lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale. Ils ont travaillé sous la houlette de La Forge, un groupe de réflexion créé par le député Vert Noël Mamère et le député européen socialiste Benoît Hamon.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.